Un étudiant clandestin "parrainé" : mon avenir est en France, c'est chez moi ici

Où il y  a de la gêne il n’ y a pas de plaisir, n’est-ce pas ? Et ils sont 68 comme Juba….
 

Bobigny, samedi 5 mai. Juba, 20 ans, espère devenir ingénieur. LP/V.T.

Devant l’entrée la Bourse départementale du travail, à Bobigny, Juba, certificat de parrainage républicain dans les mains, a le visage radieux. « Je suis extrêmement fier, lance-t-il avec enthousiasme. Je vais pouvoir avancer maintenant ! » L’élève en Terminale S de 20 ans est parrainé par un « ancien professeur de première » et le conseiller régional (PS) Yannick Trigance. D’origine kabyle, Il est arrivé en France depuis l’Algérie il y a quatre ans. « J’ai rejoint mon père gravement malade », indique-t-il. Sans-papiers, il a intégré le lycée Jacques-Feyder d’Epinay deux ans plus tard, en 2016, en seconde. « Au départ, les cours étaient difficiles et la vie très stressante. Je ne savais pas si je serai encore là le lendemain… », souffle-t-il. Aujourd’hui « pleinement intégré » et « plutôt bon élève », il s’apprête à passer le Bac. Il espère poursuivre ses études à l’université pour devenir ingénieur. « Pour ça, j’ai impérativement besoin d’un titre de séjour d’ici un mois. Avec mes deux parrains, c’est possible ! », Ils lui ont déjà décroché un rendez-vous à la préfecture le 1er juin. « Si je n’obtiens pas de papiers à ce moment-là, je me battrai, prévient-il. Mon avenir est en France, c’est chez moi ici. »

http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/bobigny-des-parrains-pour-les-jeunes-sans-papiers-06-05-2018-7701795.php

Quelle arrogance… Il arrive sans être invité, sans autorisation, et il décide que c’est chez lui. S’il n’a pas été autorisé à venir malgré le « regroupement familial » c’est qu’il y a quelque chose qui pose problème, non ?
Comme si n’importe qui pouvait entrer chez vous, s’installer, se sentir bien et décider que c’est chez lui.
Quant aux collabos qui se mettent en quatre pour aider les délinquants étrangers ( délinquants puisqu’illégaux ) à  avoir une autorisation de séjour, ce sont leurs complices. Personne ne sera étonné de voir que les professeurs eux-mêmes participent activement à l’affaire :

C’est la deuxième fois qu’Antoine, 36 ans, parraine de jeunes sans-papiers. « C’est un honneur de les aider, insiste-t-il. Peu importe d’où ils viennent et qui ils sont, ils méritent de l’attention. » Cette année, le professeur de SVT au lycée Germaine Tillion, au Bourget, a pris deux de ses élèves sous aile. Amadou, 18 ans, en terminale S, et Sella, 22 ans en 1re ES dans le « microlycée » de l’établissement, qui aide les jeunes en échec scolaire notamment. L’enseignant a été « touché » par leurs situations. « Leur vie est très stressante, ils ne savent jamais où ils seront demain, souligne-t-il. Or, tous les jours, ils se battent pour réussir ! Je veux leur donner les moyens de leurs ambitions. » Le premier élève qu’il a aidé, il y a trois ans, a obtenu un titre de séjour et décroché son BAC en 2016. « C’est extrêmement gratifiant pour nous, parrain, de contribuer à ce genre de réussite, lance-t-il, dans un sourire. Je vais tout faire pour qu’Amadou et Sella s’en sortent aussi bien ! » Antoine, « convaincu » du bien fait de la démarche de parrainage, souhaite désormais développer une « antenne RESF » au sein du lycée Germaine Tillion.

Comme par hasard, l’élève interviewé fait des études, est en Terminale S… La face « présentable » de l’immigration… Quant à ceux qui rejoindront racailles et dealers dans les Territoires perdus de la République, on n’en parle évidemment pas !

On lira avec intérêt les commentaires sous un autre article demandant aux lecteurs s’ils seraient prêts à parrainer eux aussi des illégaux, ils témoignent de l’agacement des Français devant ce qui est ressenti comme la préférence étrangère et la préférence à l’illégal.

 

non car ils viennent de pays qui ne sont pas en guerre comme l’algérie , et prennent la place de français en stage ou en formation . Leur pays devrait leur payer des études .

Le mieux, c’est que RESF qui organise cet immense scandale est subventionnée par vos impôts, charmant, n’est-ce pas ?

 201 total views,  1 views today

image_pdf

30 Commentaires

  1. Comme il les parainne, j’imagine qu’il les loge à ses frais, les nourri, les soigne et les habille et les distrait. Qu’il m’envoie sa carte bleue ce con, avec le code et je vais parainer quelques SDF de chez moi… Puis, quand ces trois envahisseurs auront terminé leurs études, ils repartiront chez eux aider au développement de leur pays. Non, je déconne ! Quand tu as goûté au caviar tu n’es pas pressé de rebouffer du rata…

    • Désolée nous ne diffusons pas de pétitions qui ne servent qu’à fournir aux initiateurs de la pétition des adresses de gens à taper

      • je croyais que vous étiez contre l’abattage halal,
        cette pétition comporte à ce jour 40 000 signatures, plus il y en aura, plus elle aura de poids, de nombreuses pétitions ont abouti à un résultat, nous en avons confirmation chaque semaine,
        de plus, ce site ne relève aucune adresse, aucun nom propre si vous n’y tenez pas, et ne diffuse pas votre email,
        où est le problème ?
        faut-il la promouvoir sur les sites de FI ?

        • Les pétitions ne servent à RIEN allez-vous comprendre ? Nous refusons de les relayer et de participer à l’arnaque, les initiateurs ont les courriels réutilisés en suite, et en plus les gens croient agir en signant une pétition quand ils seraient mille fois plus efficaces en envoyant une lettre postale.

          • Bonjour Christine,
            je vous envoie ce lien, pour vous montrer comment ça marche bien les pétitions, m^me trop bien,
            ainsi le terme de « nègre littéraire », remplacé par « prête plume », est le résultat d’une pétition,

          • Mais non, ce ne sont pas les pétitions qui sont efficaces mais le fait que les politiques ont décidé la même chose de leur côté… On a consacré plusieurs articles au sujet avec des preuves de ce que nous avançons, nous ne reviendrons pas sur notre décision

  2. Et tu t’étonnes qu’il n’y ait plus de places pour nos gosses dans les facs payées avec nos impôts et ceux de nos aïeux ??!!!….

  3. Rien qu’avoir sa tête d’abruti , j’ai une soudaine envie de lui distribué des pains dans sa tronche . Je ne supporte plus tous ces traîtres qui sont entrain de faire disparaître notre pays dans le gloubi boulga mondialiste et invasif .
    Marre de tous ces cons qui trahissent leur peuple et leur Patrie !

  4. Et les petits Français Blancs dont les parents n’ont pas les moyens de leur faire faire de longues études ? Ils crèvent. Merci, sale collabo.

  5. Grand merci à notre sénilissime ministre Gérard Colombin le bien nommé !
    On accueille et on soigne avec nos impots le père « gravement malade » ‘merci la Sécu) et puis on accueille une « chance pour la France » qui est désormais chez lui
    Il va imposer sa religion d’arriéré mental, violer des Françaises et avec un peu de bol, ce parasite créera une association droit-de-lhommiste gòòòchiasse pour faire venir ses semblables
    Si ça continue, il va falloir en parler à messieurs Smith et Wesson

  6. a partagé la vidéo de Birmingham Patriots UK.
    3 h ·

    le #halal, c’est aussi ça! en Grande Bretagne ! à quand en France ?

  7. Ces gens là n’ont rien à dire, ils ne sont pas chez eux ici, ils sont chez nous, ils reçoivent ce qu’ils faut et retour aux pays aider les leurs dans leur pays, qui sont dans la pauvreté, qu’ils n’ont pas le droit d’abandonner, pour laisser à d’autres d’être aider à le tour, qu’ils n’ont pas le droit de prendre leurs places.
    Car en plus ils sont à nos frais, avec notre argent, ils nous rapportent rien ces gens là.
    Nous sommes des pays d’accueilles, pas des pays à conquérir, retour aux pays.

  8. « « Des musulmans peuvent-ils être vraiment Français ? D’une manière générale, non. Dans cette foi, le musulman regarde l’islam comme sa vraie patrie
    Charles de Foucauld …
    xxxx
    l’ auteur de la « Reconnaissance du Maroc » était donc déja au ….courant …de Foucault 😆

  9. J’espère qu’Antoine le crétin illuminé loge ses filleuls et pourvoit entièrement à leur entretien .
    Il ferait mieux de pourvoir aux frais qu’exige l’état de Marin, fracassé par des vermines.

  10. il faut absolument lui faire étudier tous ces grands écrivains Français, dont on n’ entend plus vraiment parler en cours de nos jours, sauf dans quelques ecoles privées, comme les Francs Bourgeois de Paris
    xxxxxxxxxxx
    PENSEES SUR L’ISLAM (de Montaigne à Houellebecq)
    « Quand Mahomet promet aux siens un paradis tapissé, paré d’or et de pierrerie, peuplé de garçes d’excellente beauté, de vins et de vivres singuliers, je vois bien que ce sont des moqueurs qui se plient à notre bêtise pour nous emmiéler et attirer par ces opinons et espérances, convenables à notre mortel appétit »
    (Montaigne / 1533 – 1592)
    « L’islam! Cette religion monstrueuse a pour toute raison son ignorance, pour toute persuasion sa violence et sa tyrannie, pour tout miracle ses armes, qui font trembler le monde et rétablissent par force l’empire de Satan dans tout l’univers »
    (Bossuet /1627 – 1704)
    « C’est un malheur pour la nature humaine, lorsque la religion est donnée par un conquérant. La religion mahométane, qui ne parle que de glaive, agit encore sur les hommes avec cet esprit destructeur qui l’a fondée » « Pendant que les princes mahométans donnent sans cesse la mort ou la reçoivent, la religion, chez les chrétiens, rend les princes moins timides, et par conséquent moins cruels. Sur le caractère de la religion chrétienne et celui de la mahométane, on doit, sans autre examen, embrasser l’une et rejeter l’autre : car il nous est bien plus évident qu’une religion doit adoucir les mœurs des hommes, qu’il ne l’est qu’une religion soit vraie. C’est un malheur pour la nature humaine, lorsque la religion est donnée par un conquérant. La religion mahométane, qui ne parle que de glaive, agit encore sur les hommes avec cet esprit destructeur qui l’a fondée. La religion des Guèbres rendit autrefois le royaume de Perse florissant ; elle corrigea les mauvais effets du despotisme : la religion mahométane détruit aujourd’hui ce même empire »
    (Montesquieu / 1689 – 1755)
    « Il est à croire que Mahomet, comme tous les enthousiastes, violemment frappé de ses idées, les débita d’abord de bonne foi, les fortifia par des rêveries, se trompa lui-même en trompant les autres, et appuya enfin, par des fourberies nécessaires, une doctrine qu’il croyait bonne »
    « Les musulmans sont animés de la rage de la malfaisance. Rien n’est plus terrible qu’un peuple qui, n’ayant rien à perdre, combat à la fois par esprit de rapine et de religion »
    (Voltaire / 1694 – 1778)
    « Les imams et les muphtis de toutes les sectes me paraissent plus faits qu’on ne croit pour s’entendre; leur but commun est de subjuguer, par la superstition, la pauvre espèce humaine »
    (d’Alembert / 1717-1783)
    « La religion de Mahomet, la plus simple dans ses dogmes, semble condamner à un esclavage éternel, à une incurable stupidité, toute cette vaste portion de la terre où elle a étendu son empire »
    (Condorcet / 1743 – 1794)
    « Tous les germes de la destruction sociale sont dans la religion de Mahomet. » (Chateaubriand / 1768 – 1848)
    « Le Coran, ce méchant livre, a suffi pour fonder une grande religion, satisfaire pendant 1200 ans le besoin métaphysique de plusieurs millions d’hommes ; il a donné un fondement à leur morale, leur a inspiré un singulier mépris de la mort et un enthousiasme capable d’affronter des guerres sanglantes, et d’entreprendre les plus vastes conquêtes. Or nous y trouvons la plus triste et la plus pauvre forme du théisme. Je n’ai pu y découvrir une seule idée un peu profonde »
    (Arthur Schopenhauer / 1788 – 1860)
    « Si l’on préfère la vie à la mort on doit préférer la civilisation à la barbarie. L’islamisme est le culte le plus immobile et le plus obstiné, il faut bien que les peuples qui le professent périssent s’ils ne changent de culte »
    (Alfred de Vigny / 1797 – 1863)
    « L’islam, c’est la polygamie, la séquestration des femmes, l’absence de toute vie publique, un gouvernement tyrannique et ombrageux qui force de cacher sa vie et rejette toutes les affections du cour du côté de l’intérieur de la famille » « J’ai beaucoup étudié le Coran. Je vous avoue que je suis sorti de cette étude avec la conviction qu’il y avait eu dans le monde, à tout prendre, peu de religions aussi funestes aux hommes que celle de Mahomet. Elle est, à mon sens, la principale cause de la décadence aujourd’hui si visible du monde musulman. Je la regarde comme une décadence plutôt que comme un progrès »
    (Alexis de Tocqueville / 1805 – 1859)
    « Celui qui prétend être le prophète d’Allah devrait avoir des lettres de créances, c’est-à-dire la prophétie, les miracles et l’intégrité de l’ensemble de sa vie. Rien de tout cela ne se trouve chez Mahomet, cet homme de pillage et de sang qui prêche sa doctrine à coup de cimeterre, en promenant la mort sur un tiers du globe alors connu »
    (Monseigneur Louis Pavy – Évêque d’Alger / 1805 – 1866)
    « Je demande, au nom de l’humanité, à ce qu’on broie la Pierre-Noire, pour en jeter les cendres au vent, à ce qu’on détruise la Mecque, et que l’on souille la tombe de Mahomet. Ce serait le moyen de démoraliser le Fanatisme »
    (Gustave Flaubert / 1821 – 1880)
    « L’islam est contraire à l’esprit scientifique, hostile au progrès ; il a fait des pays qu’il a conquis un champ fermé à la culture rationnelle de l’esprit. »
    « Mahomet nous apparaît comme un homme doux, sensible, fidèle, exempt de haine. Rien de moins ressemblant à cet ambitieux machiavélique et sans cour. »
    « Toute sa conduite dément le caractère entreprenant, audacieux, qu’on est convenu de lui attribuer. Il se montre habituellement faible, irrésolu, peu sûr de lui-même. M. Weil va jusqu’à le traiter de poltron ; il est certain qu’en général il avançait timidement et résistait presque toujours à l’entraînement de ceux qui l’accompagnaient. Ses précautions dans les batailles étaient peu dignes d’un prophète. »
    « Le plus mauvais état social, à ce point de vue, c’est l’état théocratique, comme l’islamisme et l’ancien Etat pontifical, où le dogme règne directement d’une manière absolue. »
    « L’islamisme ne peut exister que comme religion officielle; quand on le réduira à l’état de religion libre et individuelle, il périra. L’islamisme n’est pas seulement une religion d’État, c’est la religion excluant l’État. »
    « Là est la guerre éternelle, la guerre qui ne cessera que quand le dernier fils d’Ismaël sera mort de misère ou aura été relégué par la terreur au fond du désert. L’Islam est la plus complète négation de l’Europe; l’Islam est le fanatisme »
    « L’Islam est le dédain de la science, la suppression de la société civile; c’est l’épouvantable simplicité de l’esprit sémitique, rétrécissant le cerveau humain, le fermant à toute idée délicate, à tout sentiment fin, à toute recherche rationnelle, pour le mettre en face d’une éternelle tautologie : Dieu est Dieu… »
    (Joseph Ernest Renan / 1823 – 1892)
    « Des musulmans peuvent-ils être vraiment Français ? D’une manière générale, non. Dans cette foi, le musulman regarde l’islam comme sa vraie patrie et les peuples non-musulmans comme destinés à être tôt ou tard subjugués par lui musulman ou ses descendants ; s’il est soumis à une nation non-musulmane, c’est une épreuve passagère ; sa foi l’assure qu’il en sortira et triomphera à son tour de ceux auxquels il est maintenant assujetti ; la sagesse l’engage à subir avec calme son épreuve. »
    (Charles de Foucauld / 1858 – 1916)
    « Je fus impressionné par la parenté du national-socialisme avec l’islam et cette impression n’a fait que se préciser et s’affermir depuis. »
    (Hermann von Keyserling / 1880-1946)
    « Les nazis sont les meilleurs amis de l’islam. »
    (Le grand Mufti de Jérusalem en 1943)
    « Je n’ai rien contre l’Islam, parce que cette religion se charge elle-même d’instruire les hommes, en leur promettant le ciel s’ils combattent avec courage et se font tuer sur le champ de bataille: bref, c’est une religion très pratique et séduisante pour un soldat. »
    (Heinrich Himmler – Reichführer SS / 1900 – 1945)
    « Mais pourquoi nos femmes s’affublent-elles encore d’un voile pour se masquer le visage, et se détournent-elles à la vue d’un homme ? Cela est-il digne d’un peuple civilisé ? Camarades, nos femmes ne sont-elles pas des êtres humains, doués de raison comme nous ? Qu’elles montrent leur face sans crainte, et que leurs yeux n’aient pas peur de regarder le monde ! Une nation avide de progrès ne saurait ignorer la moitié de son peuple ! » « Vous venez me parler des avantages que nous a valu notre conversion à l’Islam, et moi je vous dis : regardez ce qu’elle nous a coutée ! » « L’islam, cette théologie absurde d’un bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies. »
    (Mustapha Kemal Atatürk / 1881 – 1938)
    « L’influence de cette religion paralyse le développement social de ses fidèles. Il n’existe pas de plus puissante force rétrograde dans le monde. Si la Chrétienté n’était protégée par les bras puissants de la Science, la civilisation de l’Europe moderne pourrait tomber, comme tomba celle de la Rome antique. »
    (Winston Churchill / 1874 – 1965)
    « Des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Ils n’iront pas en tant qu’amis. Ils iront pour le conquérir, et ils le feront en le peuplant avec leurs fils. C’est le ventre fécond de nos femmes qui nous donnera la victoire. »
    (Houari Boumedienne)
    « Les mosquées sont nos casernes, les coupoles nos casques, les minarets nos baïonnettes et les croyants nos soldats. »
    (Erdogan – Président de la Turquie)
    « Je ne vois aucune différence entre islam et islamisme. L’islam est défini comme étant la soumission à la volonté d’Allah, telle qu’elle est décrite dans le Coran. L’islamisme c’est juste l’islam dans sa forme la plus pure. »
    « Une femme occidentale n’est pas la propriété de son père ou de son frère. Elle est juste elle-même. Elle peut choisir son style de vie. Mais dans une famille musulmane, l’honneur d’un homme est entre les jambes d’une femme. »
    (Ayaan Hirsi Ali)
    « L’islam ne pouvait naître que dans un désert stupide, au milieu de bédouins crasseux qui n’avaient rien d’autre à faire – pardonnez moi – que d’enculer leurs chameaux »
    (Michel Houellebecq)
    xxxxxx
    qui sait ? on tient peut etre un futur Charles de Foucauld ?? 😆

    • Merci pour toutes ces citations,
      l’islam a été très clairement jugé par nos grands écrivains,
      il faut croire que nos présidents ne lisent pas beaucoup et manquent de « culture française »

  11. Dans l’académie de Toulouse,37146 postulants à parcoursup pour l’après bac;3541candidats sont hors scolarité ou bien étrangers,ce qui représente 9% du total,la dépêche du midi.Donc,le nombre de lycéens sans papiers en France,qui parfois intègrent l’enseignement supérieur est énorme.Ne nous étonnons pas si les places manquent pour les étudiants natifs,sans compter ceux qui viennent faire leurs études avec bourses etc,et qui ne repartent jamais.

  12. Il est désormais évident en tissu urbain que le grand remplacement est accompli .Ayez la curiosité et le courage de compter les Français de souche.Vous constaterez aisément que nous sommes en minorité , de plus en plus infime.
    La voie de l’inféodation et de l’archaisme sociétal et individuel est largement ouverte.

  13. « Comme par hasard, l’élève interviewé fait des études, est en Terminale S… »
    puis je vous confier que ça m’ a fait sourire ?
    allons! a notre Juba, on trouvera trés vite une Sophonisbe a Keffieh, comme celui du somptueux bêta Antoine……
    «  » » » » » » » » » » »Juba tragédie [par le P. de Colonia]
    https://books.google.fr/books?
    Dominique de Colonia, ‎Guerrier – 1695 –
    je donne ä la femme de juba le nom de Sophonisbe qui est plus connu plus propre pour le vers que le véritable nom de cette Reine………………………. » » » » » » »
    quel bel a venir..pour lui, chez moi!

  14. « Quelle arrogance… Il arrive sans être invité, sans autorisation, et il décide que c’est chez lui » En effet!
    Mon père , qui travaillait à ce moement là en Afrique m’a dit qu’un de ses étudiants lui avait déclaré qu’une fois ses études terminées il s’installerait en France. Ce à quoi il a répondu » Aaaah non!! Vous restez chez vous! On a bien assez de chômage comme ça en France! »

  15. merci les collabos 🙂
    Pauvre France. Ils font la loi. Tout le monde les laisse faire.
    Ces trous du cul prétendent changer la France et même pour nous charrier « le drapeau français va changer de couleurs ».
    Continuez ! Vous êtes sur la bonne voie.µ
    Et dans notre armée c’est de pire en pire puisque la vermine maghrébine se soustrait au règlement commun.
    Vous espérez vraiment défendre la France avec ces tronches à momos ?
    Nos soldat en opex regardent de lus en plus non pas l’ennemi devant eux, mais ce qui se passe dans leur dos.!
    Il est temps de dire que les officiers sont dépassés.
    ALORS QUOI ? on continue à collaborer la queue entre les jambes ?

  16. Et mon cul c’est du poulet, jamais la France ne sera à toi, JAMAIS. Retourne dans ton pays de merde, et restes y, la France ne sera jamais ton pays. Collabos pourris jusqu’à la moëlle, ils ne vendent pas la France ils la donnent. Un jour faudra régler les comptes.

    • Pour « régler nos comptes », faudra attendre une vingtaine d’années; en attendant fouraillons bobonne autant qu’ont peut, qu’elle nous ponde des petits soldats.

  17. [non car ils viennent de pays qui ne sont pas en guerre comme l’algérie , et prennent la place de français en stage ou en formation . Leur pays devrait leur payer des études .]
    Bin oui les contribuables français paient les différents séjours en clinique du président bouteflika… alors si faut encore payer pour des pseudos étudiants!
    et l’autre qui dit[mon avenir est en France, c’est chez moi ici] bin non mon gars nous on est chez nous!

    • Si un momo intello, pas sitôt arrivé en France en violant notre frontière, nous déclare tout de go, encouragé par des immigrationnistes souschiens béats : « même encore sans papiers, je suis maintenant chez moi, chez vous », c’est qu’en creux il nous dit :  » je suis chez moi … CHEZ NOUS … chez nous parce que les musulmans sont l’avenir démographique de toute l’Europe ».

Les commentaires sont fermés.