Allemagne : les parents musulmans antisémites vont-ils se voir retirer leurs enfants ?

Illustration : tombes vandalisées dans un cimetière juif près d’Ebersburg en Allemagne, 2005, illustration
On peut rêver… Imaginons qu’en France, dans la France de Macron, un policier, gradé, ait le courage de dire la même chose…
L’histoire ne dit pas si Rainer Wendt sera félicité ou limogé pour avoir dit la vérité sur l’islam.
Il semble qu’en Allemagne on soit très tentés de retirer leurs enfants aux parents ne pensant pas bien… la réaction de Rainer Wendt est donc cohérente. On n’en est pas là en France.
Christine Tasin
 

Le secrétaire général du deuxième syndicat policier allemand juge que les musulmans d’outre-Rhin sont en grande partie responsables des actes antisémites non-répertoriés et que les autorités devraient y remédier en retirant les enfants aux familles.

Lors d’une interview accordée au journal Augsburger Allgemeine { https://www.augsburger-allgemeine.de/politik/Polizeigewerkschaft-Aemter-sollen-Antisemiten-Kinder-wegnehmen-id50786701.html} publiée le 4 avril, le secrétaire général du syndicat policier allemand DPoIG, Rainer Wendt, a dressé un tableau bien sombre de l’antisémitisme outre-Rhin.

A l’en croire, «il existe des doutes considérables sur la manière dont ces infractions [les actes antisémites] sont enregistrées» et «lorsque les auteurs de l’infraction sont inconnus, on suppose automatiquement un acte d’extrême-droite». Mais selon le syndicaliste, «il y a un grand nombre de cas non-déclarés d’actes antisémites qui sont commis par des musulmans.»

Le policier va plus loin : «Si des enfants grandissent dans un environnement qui les conditionne à devenir antisémites, nous ne devrions pas hésiter à les retirer à leurs familles

Rainer Wendt estime en effet que de nombreuses écoles en Allemagne préfèrent ignorer l’antisémitisme plutôt que de le signaler : «Ils [les responsables de l’administration de l’école] agissent selon le mantra « Cela n’existe pas dans mon établissement »», précise-t-il. Et d’ajouter : «Il existe une vraie tendance à ne pas enregistrer les actes antisémites commis par les musulmans et c’est volontaire.»

Le secrétaire général du second syndicat policier allemand, qui compte 94 000 membres, préconise donc de prendre le problème à bras le corps : «Il faut enregistrer ces actes sans aucun préjugé afin de mettre en place des stratégies efficaces pour contrer ce problème.»

https://francais.rt.com/international/49452-allemagne-parents-musulmans-antisemites-vont-ils-voir-retirer-leurs-enfants

 

 95 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. En Allemagne, comme en France et comme en Angleterre, on ne poursuit pas les saloperies commises par les musulmans pour ne pas être taxé de racisme…

  2. En effet, nos dirigeants, dans les cerveaux desquels le virus du politiquement correct a déja fait bien des ravages, font aussi peuve d’un antisémitisme occulte qui se traduit, d’un côté par une attitude hyper-critique, voire diffamatoire vis a vis de l’Etat d’Israel quand « la question palestinienne » est évoquée et, de l’autre côté, par une négligence fautive quand ils devraient faire face a l’antisémitisme d’origine musulmane.

  3. Et avec la peinture rose,sur des tombes juives !.Les mèmes ,qui iront se plaindre,ensuite.En rose.

  4. En tous les cas pour faire fuir les juifs de plusieurs pays européens, nos dirigeants ont bien choisi les musulmans pour s’en débarrasser en Europe, sans se faire directement responsables à première vue, mais les vrais acteurs derrières.
    Les juifs n’ont en générale pas d’ennuis avec les peuples européens et depuis la montée de l’immigration musulmane est plus importante en Europe, les problèmes sont de plus en plus présents en Europe, non seulement pour les juifs, mais pour tous les non musulmans européens et extra européens, avec tous le même point commun  » L’Islam  » et les pratiquants musulmans de l’Islam.
    L’extrême droite imaginaire de nos escrocs imposteurs aux pouvoirs est encore une fois de plus pour camoufler la réalité que pose comme problème l’Islam et les pratiquants musulmans totalement antisémites et contre le monde entier non musulmans de la planète.

    • Qui a orginasé l’escroquerie de SOS racisme ?.BHL,Fienkienkrotte,Marek Halter,et tout un pays d’idiots……

  5. On s’en fout des stratégies, la meilleure est la REMIGRATION,
    Toutes les autres ne sont que la poudre aux yeux , basta !

  6. Il y a du vrai et du faux dans ce que dit ce policier. S’il y a des tombes vandalisées dans un cimétiere juif, s’ il y a des enfants juifs qui se font agresser par des écoliers musulmans, s’il y a des manifestations anti-juives ou les musulmans crachent leur venin … la répression est de mise, il doit y avoir des poursuites pénales, des inculpations, des incarcérations…Passer sous silence tous ces actes antisémites ne sert a rien, mais séparer les mineurs de leurs parents pour les mettre dans un camp de rééducation, c’est le propre du totalitarisme que nous rejetons tous.
    Retirer les enfants de leurs parents, c’était monnaie courante en ex-RDA. Dans cet enfer communiste, on mettait souvent les enfants dans un orphelinat, quand les familles étaient en dissidence du communisme.
    Non, c’est un chemin qu’on ne devrait pas emprunter.
    Je préfere avoir un débat d’idées dans les milieux éducatifs. Eleves et enseignants étudient ensemble l’histoire de l’islam. Ils vont découvrir que la haine des juifs fait partie intégrante du coran et des hadiths. Ils vont voir que l’antisémitisme se perpétue -tel un fil conducteur – a travers toute l’histoire de l’islam.Pour faire cela, on pourra étudier les oeuvres de Bat Y’eor qui a minutieusement décrit le sort des Juifs sous domination musulmane. On pourra également inviter des Israéliens qui vivent chaque jour le terrorisme du Hamas…

  7. et surtout ne pas oublier, aprés les avoir retirés a leurs familles d’ en faire de bon petits Chrétiens
    exactement comme au bon vieux temps de la « Devchirmé » turque .. institution – impôt par laquelle les chrétiens Grecs et Arméniens devaient livrer leurs ainés mâles au Sultan
    qui étaient convertis a l’ Islam de force et enrôlés pour devenir des Janissaires, fer de lance de l’ armée ottomane

    • Ou de bon petits Juifs ou de bons petits Athées ! Nan !

  8. En France si les vraies causes étaient évoquées et nommées, ce serait de suite du racisme, de la stigmatisation, du fascisme alors que ce ne serait que la vérité … oui mais pour certains la vérité est impossible à énoncer, c’est la politique de l’autruche !

Les commentaires sont fermés.