Edouard veut réformer… Les prochaines victimes ? Les cheminots : la CGT commence la musculation…

Publié le 28 février 2018 - par - 9 commentaires

 

Haka !

 

Edouard nous a dit que tous ces cheminots,

ça coûtait des miyards et que c’était bien trop…

On verra donc les syndicats

dans la rue faire leur Haka !

Pendant que sur les quais on fera les poireaux…

 

 

PACO 26/02/2018.

Print Friendly, PDF & Email

9 réponses à “Edouard veut réformer… Les prochaines victimes ? Les cheminots : la CGT commence la musculation…”

  1. Avatar kancau11 dit :

    Après s’être payé les retraités (C.S.G.), les consommateurs (carburant,gaz,timbres,péages, avec en sus l’interdiction de vente 1 acheté, 1 offert) ,diverses autres catégories de français, il s’attaque maintenant aux cheminots, çà risque d’être un beau bordel.
    Par contre, à ses amis les rupins, il leur a octroyé un beau cadeau (suppression de l’ISF)
    Difficile de faire mieux, et je pense que ce n’est pas fini.
    MACRON est capable du meilleur et du pire, dans le pire, c’est sans conteste lui le meilleur (emprunté à COLUCHE).

  2. S’il avait un atome de courage et d’honnêteté, le  » NIGAUD  » de la cour des comptes pourrait aussi donner un gros tour de vis aux allocations qui sont distribuées aux migrants et qui coûtent une fortune , l’ AME  » par exemple … Mais , pour ce genre d’individu , courage et honnêteté sont des  » gros mots  » !!

  3. Le micron s’en prend aux travailleurs pour faire des économies et pour plus-tard les distribuer aux parasites qui gangrène NOTRE France. Les travailleurs bossent pour les pourritures qui nous envahissent au cri de allah akbar. Quelle honte.

  4. Avatar frejusien dit :

    BOF ! la sncf doit être réformée !

    marre de ces cheminots qui prennent les voyageurs en otage, toujours en période de fêtes, pour assurer leur petit confort et leurs petits privilèges qui datent d’une autre époque

  5. Avatar zipo dit :

    La SNCF un état dans l’état qui fait sa loi et impose de payer son déficit depuis plus de 40ans aux Français ,il faut choisir ,les émigrés ,l’Ame les allocs ou la SNCF a tout prendre je préfére la SNCF et la diminution de nos communautés de communes nos présidents de département et de région ou tout ces doublons ,qui eux ne servent strictement a rien si ce n’est a faire du vent et se gaver d’avantages qui n’ont rien a envier a la SNCF!!!

  6. Avatar bm77 dit :

    Pourquoi les travailleurs n’auraient pas quelques privilèges alors que les écarts entre les plus riches et les « couches laborieuses » se creusent inexorablement depuis les années 80. Années du début du « fric roi ». Cela depuis que les partis de « gauche » ont perdu de vue la lutte des classe ce dont n’a pas manquer de profiter le grand patronat pour renforcer une stratégie de guerre contre les salariés qui sont considérés uniquement sur l’angle de coûts et de surplus de gras puisqu’à dégraisser!!
    Pendant ce temps on ne sait plus quoi faire pour nourrir une population d’assistés avec la menace de celle qui se pressent aux frontières et dans les ambassades pour rentrer en masse et pour vivre sur les cotisations des travailleurs et alourdir les charges des PME. En prime on a la délinquance et l’islamisme!!!
    C’est bizarre cette façon de considérer que les salaires doivent être tous nivelés au plus bas sans possibilité pour les travailleurs de s’élever par cette échelle sociale et d’accéder à ce qui est réservé aux élites nantis mondialistes!
    je ne parle pas de bien matériels mais de culture, d’éducation et de certains loisirs sportifs couteux!

  7. Avatar Anne dit :

    Depuis qu’il n’y a plus de guichet, j’ai déjà du mal à prendre un billet, alors avec la concurrence, je resterai tranquillement chez moi. De plus, ils vont tous rouler sur les mêmes rails dans les mêmes directions vers les mêmes capitales en s’arrêtant dans les grandes villes. Qui peut m’expliquer à quoi ça sert ? Et si je veux aller de Conques à Anduze, je fais comment?

  8. Avatar Anne dit :

    L’ avenir sans train. Avec son pouce, on se débrouille toujours

    Prochainement, Rezo-Pouce va mettre en place un système de stop organisé sur le territoire Conques Marcillac. Le concept ? L’auto-stoppeur, pancarte en main, se place sous un panneau Rezo-Pouce et attend qu’un conducteur veuille bien l’emmener à destination. Pour plus de sécurité, tous deux ont été préalablement inscrits dans la base de données de Rezo-Pouce.

  9. Avatar kovac dit :

    Bizzarre ! Messieurs les délégués qui ne savent défendre que la SNCF et l’administration je travail dans le privé et on se rend compte quand ils y a des licenciements ou des sociétés rachetées par des gros groupes que vous perdez sur votre salaire votre prime d’ancienneté car vous avez moins de 20 Ans d’ancienneté et d’autres signez par des syndicats !Messieurs venez dans privé vous parlez des mauvais patrons mais vous etes responsable des faillites à cause de vos grèves à répétitions (ex: SNCM,les docks sur les ports )
    Et le pompon la SNCF croyez vous qu’une entreprise dans le privé pourrai avoir un déficit de 40 millards!

Lire Aussi