En France, un Abdoulaye, clandestin et donc délinquant, peut faire grève contre un projet de loi

Publié le 26 février 2018 - par - 14 commentaires

http://www.lemonde.fr/societe/article/2018/02/12/une-centaine-de-travailleurs-sans-papiers-en-greve-en-ile-de-france_5255455_3224.html

Une centaine de délinquants prétendent donc faire grève en France. 

Délinquants à trois titres : d’abord parce qu’entrés et demeurés en France clandestinement, sans visa.

Ensuite parce que s’étant fait embaucher avec de faux papiers et des numéros de sécurité sociale appartenant à d’autres.

Enfin parce qu’ils travaillent et perçoivent un salaire non déclaré qui leur permet de ne pas payer d’impôts et de bénéficier de minimas sociaux et autres aides.  Tout ce dont les Français qui travaillent dur et gagnent peu sont privés. On ajoutera qu’ils ne servent à rien dans notre pays, puisque l’argent qu’il gagne va quasi intégralement dans un autre, qu’ils le font pas tourner la consommation, les entreprises, les emplois… Sales égoïstes, va !

Et Le Monde de relayer complaisamment la triste histoire d’Abdoulaye qui vient d’envoyer 624 euros à sa famille au Sénégal… Famille élargie, femme, enfants, parents... 624 euros sur les 700 ou 800 euros qu’il prétend gagner chaque mois. Vous en connaissez beaucoup, vous,  des salariés français qui pourraient se permettre de vivre avec 76 ou 176 euros, de payer leur loyer, de manger, s’habiller, se déplacer, et d’envoyer 600 euros à l’étranger ?

Une honte. 

Honte sur Abdoulaye et ses semblables qui, au lieu de se battre dans leur pays, de le construire, reconstruire, viennent manger le pain des Français alors qu’ils n’en ont pas reçu l’autorisation.

Honte sur Le Monde qui veut nous faire pleurer sur l’indéfendable.

Honte sur la CGT qui défend ces délinquants.

Honte sur Hollande et Macron qui n’ont pas expulsé ces délinquants présents depuis 5 ans en France.

Honte sur les patrons qui les emploient mais aussi double honte sur Hollande et Macron qui, à cause des charges ahurissantes et de la concurrence déloyale des travailleurs détachés sont trop souvent tentés – obligés – de trouver des solutions illégales pour ne pas mettre la clé sous la porte.

 

Mais cela ne s’arrête pas là, Abdoulaye a demandé à sa famille, restée au Sénégal, l’autorisation de faire grève… Dorénavant, ce sont donc les étrangers, vivant sur d’autres continents, qui décident de la paix sociale dans nos entreprises.

Et il y a mieux encore… C’est qu’Abdoulaye considère que, puisque ça fait 5 ans qu’il travaille au noir, qu’il trompe les lois, qu’il prend la place de Français loyaux et honnêtes, il devrait être régularisé.

Et ce délinquant qui se moque de nous et des lois a en sus l’arrogance de croire que des travailleurs réguliers ne pourraient pas porter des frigos, des roues de tracteurs.  Pas de pot pour le bonhomme, j’ai changé deux fois de frigo récemment, le premier sous garantie étant tombé en panne. Les deux fois deux Français d’origine sont venus me livrer, installer… Et ils ne se plaignaient pas, eux, de la dureté du travail. D’autant que les uns comme les autres ont à présent des portes de camion sur vérins, des diables…   et que la peine n’a plus rien à voir avec ce qu’elle était il y a 50 ans.

J’ai vu aussi le maçon de ma maison avec un ouvrier – tous deux français d’origine – porter des poutres, des blocs de béton, travailler dans des conditions climatiques très difficiles… Sans se plaindre. Et ce sont des personnes qui ont commencé de travailler, dur, à 14 ans. Ils en ont plus de 60 et ne peuvent pas encore prendre leur retraite bien qu’ils aient cotisé toute leur vie, payé leurs impôts, consommé en France…

On marche sur la tête en ce pays.

Enfin, qu’est-ce qui a mis dans tous ses états Abdoulaye ? 

Le projet de loi actuellement discuté à l’Assemblée nationale qui alourdit les peines encourues par les clandestins, qui encourront 5 ans d’emprisonnement et 75000  euros d’amende.

Ben oui, il semble qu’en ce pays, appliquer la loi soit un crime de lèse-Abdoulaye.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

14 réponses à “En France, un Abdoulaye, clandestin et donc délinquant, peut faire grève contre un projet de loi”

  1. Avatar JJB dit :

    La France n’est plus que l’ombre d’elle même,
    maintenant c’est la France bordel ….. à fuir !

  2. Avatar lucide dit :

    C’est tout le problème de « l’immigration récente » » qui ne correspond aux immigrations précédentes – celles de nos fils et filles d’agriculteurs travailleurs disciplinés et laborieux – qui ont grandement reconstruit la France de l’après guerre. Sans eux, nous n’en serions pas là. Puis est venue d’ailleurs une immigration de fils et filles d’agriculteurs qui ont été des gens travailleurs et honnêtes. (italiens, portugais,maghrébins etc)

    Quand on se déplace dans les pays d’Afrique, les villes asphyxiées par la démographie explosive ne peuvent pas offrir de travail à tout le monde et n’ont pas assez d’industries et de secteurs grands pourvoyeurs d’emplois.

    Qu’est-ce que c’est l’emploi dans de nombreux pays d’Afrique? A part les artisans très courageux et les agriculteurs et enfants d’agriculteurs, c’est le petit emploi que l’on se créé à la sauvette et qui ne fatigue vraiment pas. Un exemple : je deviens une cabine téléphonique grâce à mon portable, je mets un parasol, une chaise et j’attends le client qui vient téléphoner. Ou bien je vends des enveloppe, du papier à lettre, des stylos pour écrire etc etc etc
    ..
    Ce genre d’emploi ne me prépare pas à l’exigence du travail en Europe. Je n’y muscle pas mon cerveau, mes bras, mes jambes. Il y en a des milliers comme ça de petits emplois de survie. Et toutes les familles s’entraident. Sauf qu’il serait dans ce cas logique qu’elles aient moins d’enfants pour ne pas faire naître du SURPLUS DE PAUVRES. HELAS NON!

    Ceux qui parviennent à venir en EUROPE par le biais des trafiquants endettent leur famille pour des années. Alors il faut bien envoyer de l’argent au pays. Grâce à tout ce que l’on peut soutirer à la France

    Et après se plaindre de la dureté du travail à l’Européenne est la moindre des choses. Ca ne ressemble pas du tout au petit emploi sous le soleil en Afrique L’art de la plainte est pratique courante par certains paresseux dans les milieux immigrés. Heureusement il existe parmi eux des gens respectant la légalité et dignes au travail.
    Mais les nouvelles migrations ne ressembleront pas vraiment à celles du passé. Ne nous faisons pas d’illusions. Et les patrons s’apercevront bien vite de leur ÂNERIE.

  3. Avatar Révolution dit :

    Je ne comprends qu’il y ai encore du tourisme en France
    les chinois notamment
    ils viennent voir quoi ?
    l’Afrique en France ?

  4. Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

    Cette société me dégoute de plus en plus, ce qui me révolte aussi c’est la naïveté des gens qui rentrent dans ce type de discours et d’un autre côté, ils sont heureux et souhaitent, jaloux et envieux qu’ils sont, que l’on retire des avantages aux fonctionnaires.

    Je précise que je ne suis pas fonctionnaire, mais il vaudrait mieux tirer par le haut que par le bas et ces envieux ne se rendent même pas compte que l’on est en train de niveler tout le monde à moindre coût pour mieux gaspiller ailleurs… et là, la plupart des Français ne bougent même pas..

    On va rire quand plus personne ne s’embêtera à passer de dur concours de fonctionnaire pour avoir un salaire de misère, une retraite de misère, et surtout, être obligé de surcroît, de partir à Paris ou ailleurs avec toutes les retombées financières et familiales que cela sous-tend.

    Je ne dis pas qu’il n’y a rien peut-être à changer mais niveler sur le privé, non, ce n’est pas juste contrairement à ce que pensent certains.

  5. Conan Conan dit :

    Mais les français vont-ils enfin se réveiller pour réexpédier tous ces clandestins dans leurs pays de trous à merde ! (shithole countries)

  6. Jean-Pierre Coq Jean-Pierre Coq dit :

    Et dans l’administration française un nommé X peut faire croire que de classer des documents dans une administration française, c’est de la torture…

    Ben voyons…

    Intérimaire à l’époque avec ce collègue musulman, on lui a très tôt déroulé le tapis rouge.

    Aucune concurrence à son poste, l’assurance de démarrer très vite dans le vif du sujet. Rien de ce qui a formé les salariés d’ici : démarrer en bas de l’échelle dans des tâches de maintenance et d’archivage. Non : môssieur Musulman 1er avait déjà toutes les connaissances nécessaires.

    Pensez donc : alors que certains avaient bac + 5, lui avait un BTS comptabilité : oh génial. Il va nous retirer une grosse écharde dans le pied avaient alors applaudi les dhimmis. Votre serviteur avait alerté de l’insuffisance voire du non diplôme de ce gars…qui ne savait ni compter ni lire…oui lire pour lui était une torture. Il se plaignait régulièrement qu’on le fasse lire. Pauvre chéri.

    Et la nouvelle chef.(ah oui) + f +e. (inclusive) a affirmé qu’il ne pouvait pas être tenu pour responsable de cette erreur comptable…le logiciel avait bugué. Une belle islamophile celle-là. Tout le monde a été muselé : l’erreur de ce type c’était un bug ! rien de plus ou de moins…

    Malveillance en effet. Môssieur Musulman n’avait pas appliqué les règles diffusées à tous, mais on lui a pardonné. Alors qu’à Monsieur Coq, un simple courrier à un fournisseur sans erreur peut lui valoir une sévère remontrance.
    Tout est dit… Favoritisme musulman.

    Le tout est arrivé la seule année 2015. Entre Charlie et le Bataclan.

    La vigilance qui devait s’imposer a été annulée par le laxisme de Hollandouille. Ce fameux égalitarisme. Coq et X embauchés en même temps ? Non… il faut dessaisir Coq de ses mérites sur compétences (bac+5), les attribuer au marocain et surtout ne pas vérifier les diplômes et le permis de travail de ce dernier…qui s’avérera irrégulier.

    Même dans ce service public « le plus surveillé de France », il y’avait des taupes de l’Islam…et cette taupe avait enregistré sur son portable les coordonnées de tout le monde en toute impunité.

  7. Avatar Xtemps dit :

    Oui, nos dirigeants donnent à des étrangers ce qu’ils ne donnent pas à leurs peuples qui ont voté pour eux et fait confiance en eux, voilà les peuples européens autochtones qui se font trahir et abusés pour d’autres qui ne sont même pas du pays.

  8. Marcher sur des oeufs Marcher sur des oeufs dit :

    Question pour mon commentaire :
    ::: http://resistancerepublicaine.com/2018/02/26/en-france-un-abdoulaye-clandestin-et-donc-delinquant-peut-faire-greve-contre-un-projet-de-loi/#comment-655734

    COMBIEN d’IMMIGRÉS SONT-ILS MORTS EN FRANCE? De froid, de faim, de manque de soins ?

    Je SAIS ! le joli coeur Manu-al-Macron DETESTE opposer les misères ; lui et combien d’autres, tous de la facho-sphère de la bienpensance ; par cette phrase hypocrite tueuse, ils ferment le débat avant même de l’avoir commencé ; une ruse de com, pour éluder la question, ne pas répondre au problème et continuer la même politique de favoritisme inique celui de la discrimination positive.

    En attendant, combien d’immigrés sont-ils morts EN FRANCE de froid, de faim, de manque de soins ?

    • Avatar frejusien dit :

      ZÉRO ZÉRO ZÉRO !

      si un seul l’était, on l’aurait en alerte sur toutes les chaines, et on aurait des tartines d’émission politique, décortiquant en long , en large et en travers, la misère de ces pauvres « exilés », mal accueillis dans ce méchant pays qu’est la France

  9. Marcher sur des oeufs Marcher sur des oeufs dit :

    Tiens ! En rapport et à signaler cet article de Riposte laïque :

    – Scandale : À Montluçon, les clandestins mangent gratuitement au Flunch !
    ::: http://feedproxy.google.com/~r/ripostelaique/znSM/~3/mfZrrzT2H8I/scandale-a-montlucon-les-clandestins-mangent-gratuitement-au-flunch.html
    Publié le 26 février 2018

    BOYCOT, BOYCOT, BOYCOT « ad vitam eternam » pour TOUS ceux qui nous enterrent vivants ! Cette enseigne et toutes les autres qui creusent nos tombes !

  10. Avatar frejusien dit :

    ECOEURANT tant d’injustice et de favoritisme !

  11. Avatar patito dit :

    Jean Pierre Pernaud si critiqué par la tête de linotte montre tous les jours une France dans laquelle nous ne voyons comme artisans , travailleurs , porteurs d’une tradition que des « souchiens  » .
    par ailleurs il est impossible de voir tous les courageux travailleurs immigrés dont nous avons parait il tant besoin dans les vignes , les vergers en un mot partout où il faut travailler . Je n’en ai jamais vu un seul alors que l’exploitant se plaignait de ne pas trouver de main d’œuvre .
    Il est vrai que nous sommes envahi par des Bac +5

Lire Aussi