Ça deale à donf au Ministère de la justice ? Les dealers font la loi ? J’en ai rien à foutre !

Pince-mi et pince-moi sont dans un bateau.

Pince-mi tombe à l’eau, qu’est-ce qui reste ?

La Protection Judiciaire de la jeunesse ( PJJ ) , vous connaissez ? Son but est inscrit en toutes lettres, « PROTEGER LES MINEURS ».

La direction de la Protection judiciaire de la Jeunesse (DPJJ) « est chargée, dans le cadre de la compétence du ministère de la Justice, de l’ensemble des questions intéressant la justice des mineurs et de la concertation entre les institutions intervenant à ce titre » (décret du 9 juillet 2008 relatif à l’organisation du ministère de la justice).

La PJJ de Marseille, vous connaissez ? 

Elle a tout pour plaire :

9 hectares d’un domaine verdoyant, un Centre éducatif fermé, un foyer, des services d’insertion, des dizaines d’éducateurs, autant d’autres intervenants… au service de mineurs délinquants que la structure est censée remettre dans le droit chemin.

Et juste quelques inconvénients : 

-la faune des quartiers Nord et tout près, si près… que la faune en question a décidé d’occuper le lieu, tranquillement, d’y installer confortablement guetteurs et dealers, et d’y faire la loi.  Leurs clients entrent, eux aussi, avec leur voiture, pour acheter le matériel…

Les dealers viennent « tenter de recruter les plus jeunes, livre, accablée, Isabelle Audureau, pour la CGT-PJJ. Ceux qui vendent sur ce plan stups ont sorti des braseros, des fauteuils, ils font comme s’ils étaient chez eux. Des clients débarquent carrément en voiture, en groupe, sur le site », s’étrangle la syndicaliste. Dans cette proximité avec le réseau et ses petits lieutenants, les fonctionnaires disent vivre « une contradiction insupportable entre leurs missions d’éducation, d’insertion et de prévention de la récidive, et le fait de laisser les jeunes témoins voire acteurs de ce trafic ».

http://www.laprovence.com/article/faits-divers-justice/4814129/marseille-des-dealers-squattent-le-ministere-de-la-justice.html

les dirigeants du Centre et les éducateurs supportent tout cela depuis pas mal de temps,  » de longue date », même. Qui ne dit mot consent. Il  y a bien, donc, une tolérance immonde, qui dure… et qui a encouragé, forcément, les dealers évoqués ci-dessus.

Pourquoi, tout à coup, se mettent-ils en grève et dénoncent-ils ce qui est une habitude établie depuis fort longtemps ?

C’est que, selon la logique de tous les territoires où s’installent communautaristes, racailles et autres délinquants, ils vous prennent le doigt et, si vous ne leur cassez pas la figure, ils vous prennent le bras. Et ensuite tout le reste du corps.

Alors, forts de leur force, de leur impunité, de la peur qu’ils inspirent, ils ont commencé à montrer les dents, à trier les gens admis à passer au milieu d’eux, à menacer les autres… Et là les moutons, les dhimmis, ceux qui militent pour les salles de shoot, ceux qui protègent les racailles… commencent à avoir peur et à s’inquiéter. 

« Les allées et venues des agents de la PJJ et des usagers du service sont désormais contrôlées par des personnes postées sur le site », décrit la CGT. Qui cite le cas de cette éducatrice, qui s’est ainsi vue cernée, un soir, par plusieurs hommes cagoulés. « À un autre collègue, ils ont dit, en gros : ‘Ici, t’es chez nous’. On a dépassé là le sentiment d’insécurité. Les éducateurs ont la trouille, ils sont prêts à exercer leur droit de retrait », martèle Isabelle Audureau.

Le communiqué de la CGT PJJ ne mâche, en tout cas, pas ses mots : « Les personnels ont le sentiment d‘être abandonnés au coeur d’un conflit de territoire et sont condamnés à l’immobilisme par peur de représailles. » Le CHSCT de la PJJ va d’ailleurs être saisi « en urgence » par les syndicats, jugeant que « les risques psychosociaux n’ont jamais été aussi élevés sur le site

Vous savez quoi ? Je n’ai que 6  mots à dire : j’en ai rien à foutre. Qu’ils crèvent. Que tout cela leur explose à la figure. 

Et le communique de la CGT ? Rien à foutre, encore mieux. J’en ai rien à foutre. Qu’ils crèvent. Que tout cela leur explose à la figure.

Parce que depuis des décennies que la CGT pourrit la vie des travailleurs français, manifeste pour les clandestins qu’elle attire et protège. Depuis qu’elle a pris, comme le PC et le PS le pari proposé par Terra Nova, les autres , les immigrés, les délinquants, les prisonniers, les racailles, les Theo… aux dépens des nôtres, ils ne récoltent que ce qu’ils ont semé. Qu’ils aillent se faire foutre avec leurs émois et leur trouille. Je mets au défi les pleurnicheurs de la CGT de me prouver qu’il n’y aurait pas de rapport entre trafic de drogue et immigration… On récolte ce qu’on sème. Bien fait.

Allez, pour vous faire rire, amis lecteurs, voici ce qui a été imaginé à Marseille, contre les dealers installés dans l’annexe du Ministère de la Justice :

Le CHSCT de la PJJ va d’ailleurs être saisi « en urgence » par les syndicats, jugeant que « les risques psychosociaux n’ont jamais été aussi élevés sur le site ».

Mesures de sécurité

Au plus haut de leur hiérarchie, avec qui les organisations syndicales ont eu plusieurs rencontres la semaine dernière, ces alertes sont prises « très au sérieux ». Ouvert aux quatre vents, le portail, « point de fragilité », sera ainsi « fermé et gardienné », promet Franck Arnal, directeur interrégional adjoint de la PJJ. Le mur d’enceinte sera aussi relevé à deux mètres. Enfin, la tolérance accordée aux habitants de la cité mitoyenne et très enclavée des Marronniers, de traverser le domaine, sera retirée. « Je ne découvre pas les difficultés des quartiers Nord, souffle Franck Arnal. Cependant, nous n’avons pas la maîtrise de ces manifestations de violence et de territoire.Il nous faut pourtant réagir, sinon c’est l’État qui recule. » Le symbole, en ce lieu, « serait fort » : un terrible constat d’échec dans la lutte pour reprendre le terrain et les jeunes au trafic de drogue.

On n’a pas fini de rire. Et eux n’ont pas fini de pleurer.

Le même jour, à Paris, un procureur faisant du zèle enquête sur les responsables d’un autocollant « islam assassin« , d’un tract intitulé  » Non à l’invasion migratoire » a fait convoquer Christine Tasin par la police judiciaire… Mais ceci est une autre histoire que je vous raconterai un peu plus tard.

 

31 Commentaires

  1. La morale de cette histoire  » à trop vouloir faire la p.te, on finit par se faire entuber »

  2. ça me rappelle une vieille affiche de la CGT, comportant la photo d’une jolie blonde, et le message attractif pour les immigrés  »
     » Le nouveau visage de la CGT »

    je vous laisse deviner ce qu’un petit malin avait griffonné par dessus , ça commence comme ça « p.te à …. »

  3. Les gentils éducateurs tout mimis ont la trouille de leurs protégés !

    Pourtant ils ont dû les accueillir au début avec toute l’ouverture bien connue du PC pour ces racailles, allant même jusqu’à leur adresser des sourires de connivence et de bienvenue dans le soucis du « vivre-ensemble »,

    Les éducateurs ne sont-ils pas payés pour éduquer cette « jeunesse » ?
    et voilà qu’ils nous font le coup de la trouille ?

    Les migrants oui ! l’islam oui ! mais pas chez nous, pas pour nous !!
    Nous, les gentils éducateurs de gauche n’avons pas mérité cela !

    Eh ! bien ! oui ! vous l’avez mérité, parce que vous l’avez voulu !
    Vous l’avez mérité parce que vous-mêmes, vous l’avez organisé

  4. Bonjour Christine,
    le commentaire de ce matin, sur cet article,
    je vais essayer de le refaire

    • Quel commentaire ? Cher Fréjusien si un commentaire a disparu il fuat nous dire sous quel article quel jour et heure à peu près pour qu’on voie

  5. Ah ! Les gentils mimis éducateurs ont la trouille !!

    Sans blague ! je parie qu’au début de leur arrivée sur les lieux, ils les ont encouragés, salués, et leur ont fait de gentils sourires de connivence…
    Je croyais que les éducateurs étaient là pour « éduquer » « nos jeunes  »

    ça me rappelle une affiche de la CGT portant la photo d’une jolie blonde, et l’inscription  » le nouveau visage de la CGT »
    un vilain réaliste avait écrit dessus  » p.te à b….les  » (censuré, mais vous avez compris)

  6. Encore un magnifique résultat de la politique judiciaire de Taubira ! Qu’en pense son fantôme, alias Belloubet, dont le seul rôle consiste visiblement à faire de l’immobilisme, pour que cette politique laxiste catastrophique ne soit jamais remise en cause ?

    • les grands esprits se rencontrent je viens d’évoquer le fait dans un article

  7. Bravo Christine, quelle saine colère!!! Bravo pour ce que vous dites de la CGT qui depuis la fin des années 80 a des yeux de chimère pour l’immigration clandestine et autre sachant que cette vague migratoire pouvait être un excellent filon . Avant, il y a longtemps quand la CGT faisait son boulot pour améliorer les conditions de travail il était de bon ton de la part des PS et autre RPR de le diaboliser et de l’accuser d’être la « courroie de transmission » du PC Depuis que ce même PC s’est allié avec le PS avec le discours identique par rapport à tout ce qui touche l’immigration le PC est redevenu « fréquentable » et les médias se sont mis au diapason pour lui retrouver des vertus au gré des documentaires traitant de l’histoire . Il est facile de mettre en avant des faits historiques favorables comme la contribution des communistes à la résistance au redressement de la France après la guerre et les lois issus du conseil national de la résistance. Oublié Staline et le pacte germano Soviétique et les visites de Thorez au Kremlin pour prendre les consignes. C’est là que l’on constate que les médias sont complètement aux ordres et sont manipulés pour coller exactement avec le politiquement correct de la gauche bienpensante dont il ne faut pas s’écarter d’un yota pour ne pas être excommunié. Moi j’appelle ça de la manipulation intellectuelle cynique comment pouvoir transmettre aux jeunes un idéal quelconque dans ces conditions quand tout est tronqué. Tout ça ne peut que les détourner de la politique qui doit être pourtant, le soucis majeur de tout citoyen.

  8. Quand les cons s’en prennent plein la gueule, c’est la liberté qui y gagne. Tous ces gauchiasses illuminés récoltent ce qu’ils sèment depuis fort longtemps mais je ne suis pas certains que cela suffisent à leur ouvrir les yeux : pour l’instant, les racailles qu’ils adorent, élèvent et protègent n’ont pas encore vraiment frappé. Mais ça va venir…

  9. C’est pas joli, joli cette transaction. Négocier la suppression d’une mention sur un casier judiciaire . Le plus invraisemblable c’est que l’intéressé ne semble pas gêné de son intervention auprès de la justice . Décidément la REM est intouchable. Il est vrai que lorsque qu’on fait la synthèse comme c’est le cas avec la République en marche avec une partie du PS et de l’ex UMP , formations politiques qui ont multiplié les scandales , on ne peut pas s’attendre à autre chose.

  10. A Paris on élargit les trottoirs et on enferme la tour Eiffel, à Marseille on surélève les murs. Et tout autour on gomme ce qui faisait la carte de France. Pété de rire. Reste à espérer que cela sera bientôt le tour de tout ces bien-pensants, politiques, magistrats, journaleux, artistes, syndicats, etc. de vivre terrés dans leurs chaumières.

  11. on devrait tous décendre dans la rue contre ce gouvernement qui nous bannit

    • évidemment , pour çà et tout le reste , les maisons de retraite hier , la poste , les hôpitaux , TOUT ! mais en effet les citoyens dorment !
      Il y a eu une manif  » jour de colère  » il y a quelques années , « généraliste  » il y avait du monde mais moins que pour le mariage pour tous ..

  12. Et on ne nous dit pas tout !!!….
    J’ai pourtant la fibre républicaine et démocratique, mais je crois que pour nous sortir de là, il nous faudrait au moins un Salazar, entouré des généraux Franco, Pinochet et Massu !
    Au lieu de ça, nous avons le mandataire des banksters mondialisés dont la préoccupation 1ère est de bien gérer l’arrivée de toutes ces racailles et de fermer les sites de la réinfosphère….Il lui est en effet insupportable que soit révélé au grand jour le noyautage de la PJJ par la pègre d’outre-méditerranée !!….
    Payez bien vos impôts et vos csg !…Y’en a besoin et …ce ne sera même pas assez !!…..

  13. D’un côté je suis d’accord avec vous: qui sème le vent récolte la tempête et que tous ces gauchos humanistes aillent donc se faire foutre quand ils viennent pleurer.

    D’un autre côté je vois ce qui va se passer si on ne les soutient pas:
    ils se soumettront ou ils seront remplacés par de gentils momoh tout frais reçus aux ‘concours’ de la fonction ripoublique.

    Lorsque dans la fonction publique les gochos auront été soumis ou remplacés par les momos on sera encore plus mal !

    • c’est déjà le cas… et on n’aura de révolte citoyenne que quand ces dégénérés en baveront autant que le reste de la population, donc pas d’aide, pas de soutien, qu’ils se démerdent avec Macron et ses dégénérés au pouvoir, ils l’ont voulu, ils l’ont eu

  14. Ça nous coûte combien ces conneries de centres où il y a dix fois plus de pseudo éducateurs et de simili travailleurs sociaux que de « jeunes » à protéger?
    Ces abrutis syndicalistes gauchistes se plaignent des effets dont ils chérissent les causes, bien fait pour eux, qu’ils dérouillent.

  15. ça deale aussi « à donf » à « Tiers-Poi », la cité d’Alinéor d’Akiten’ et de Charles Tel’Mar !
    http://www.centre-presse.fr/article-580912-les-templiers-grognent-contre-la-drogue.html
    Monsieur le Maire Claeys veut mettre le paquet sur la zone concernée pour éviter de faire le zeu « des extrémistes » ! traduction : le effène !
    Il est vrai que les Templiers dans la ville associée à « 732 », cela fait un joli équipage pour une Croisade du XXIème siècle !
    Faudrait pas que ça donne des idées à ces extrémistes de croisés et autres reconquistadors !

  16. incroyable ! rien à dire sinon oui  » on s’en fout  » ! bon un peu car il y a aussi nos enfants qui sont là (peut être, à moins qu’ils aient fait un tri, comme en prison ,ce qui n’aura servi à rien d’ailleurs ) , et là je pleure pour eux !

  17. C’est un juste retour des choses. Il peuvent fermer et garder leur portail, relever
    les murs : ça ne changera rien du tout. Trop tard.

  18. ouais ! bien fait ! ils les ont voulus ! ils les ont ! de quoi se plaignent-ils, hein ?

  19. étant sur la région de montauban il semblerai que nos agriculteurs avec leurs tracteurs sont trés remontés depuis plusieurs jours, ( nationale, départementales et A 20 aujourd’hui ,blocage dur dur ) demain toulouse sera paralysé . Jamais vu autant de camions TIR en panique sur sur des petites routes

  20. Hors sujet mais je ne sais pas où mettre cet article :

    « Sarah Halimi: la juge ne donne pas suite à une demande de requalification antisémite »

    https://actu.orange.fr/societe/fait-divers/sarah-halimi-la-juge-ne-donne-pas-suite-a-une-demande-de-requalification-antisemite-CNT000000WTByR.html

    Incroyable…. C’est à n’y rien comprendre, c’est quoi un meurtre antisémite ? Là tout y est et la drogue n’est pas une excuse ni une justification.

  21. Oh les vilains  » sauvageons  » … ! même pas le respect de leurs bienfaiteurs !!
    Pourvu qu’çà dure ! Depuis que les faux-culs lèches-babouches collabos racailles méprisent la France et les Français et protègent les salopards ,il serait temps qu’ils s’en prennent plein la gueule ! , histoire de comprendre ce que subissent quotidiennement des milliers de Français, nuisances, insultes, agressions etc … c’est peut-être comme çà que viendra le changement ! En attendant ….., CHAMPAGNE !

  22. Hé vlan le boomerang leur revient dans la gueule!et ce n’est pas fini !!le clientélisme avec cet »enrichissement culturel  » depuis des années ,la corruption institutionnalisée ,les magouilles entre malfrats et islamo gauchiste ayantcouté des milliards aux contribuables pour aucun résultat ,ce n’est qu’un juste retour des choses! on ne va surement pas les plaindre et même on dira: vivement qu’ils investissent l’Élysée!!!!!!!!!!!

Les commentaires sont fermés.