Ils inventent des revendications juives pour pour pouvoir dénoncer le communautarisme musulman !

A plusieurs occasions, j’ai été quelque peu surpris par des gens qui, parlant de la place « des religions en général » dans notre société mettent sur le même plan les exigences des communautés juives et musulmanes.

Voici quelques exemples que j’ai en tête. :

  • Eric Zemmour met sur le même plan les kippas, les voiles islamiques et les prières de rue sur RTL.
  • Sur RTL aussi,  Denis Maillard, lorsqu’il parle du problème des religions en entreprise cite l’exemple d’une femme juive qui aurait soit-disant exigé de ne pas être seule avec un homme sur son lieu de travail.
  •  Ménard, lorsqu’il évoque les menus spéciaux exigés dans les cantines de Béziers précise bien qu’ils sont destinés aux élèves juifs et musulmans.
  • Plus récemment à Palavas, M Philippe Milliau a parlé du retour des communautarismes juifs et musulmans.
  • Sur un autre plan, Salhia Brakhlia sur BFM se dit choquée de la fête du cochon, sous prétexte que « les musulmans et les citoyens de confession juive » ne pourraient pas y participer.

Les gens cités en exemple ci-dessus (à l’exclusion d’une seule personne) ne peuvent pas être soupçonnés d’antisémitisme, mais leur recherche de fausse neutralité les conduit à stigmatiser involontairement les juifs de façon très exagérée et injuste.

Car pour le politiquement correct ou pour éviter les procès, les gens qui veulent parler des ravages de l’envahissement de notre société par l’islam se sentent obligés d’évoquer les problèmes des « religions en général ». Alors qu’en réalité les juifs font profil bas et ne demandent rien. Je ne vois aucun signe de communautarisme chez eux.

En effet, a-t-on déjà vu des  juifs faire des procès pour avoir des menus casher ?  Vont-ils au tribunal pour exiger  des kippas au restaurant ou à l’école ou dans un gîte? Exigent-ils l’extinction des feux le samedi ? Refusent-ils de travailler le samedi ? Exigent-ils des terrains pour construire des synagogues ?

Près de chez moi il y a une synagogue, donc il doit y avoir des juifs, et pourtant je ne vois pas de kippa ou de chapeau noir dans les rues, ni de restaurant ou boucherie casher. En revanche, les kamis, le hidjabs, burkas, kebabs et boucherie hallal se multiplient.

Malheureusement, je ne vois pas comment parler de l’islam tout en restant dans les clous !

 163 total views,  1 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Deux amies juives très sincères et admirables que je n’oublierai jamais. Je leur ai exprimié à toutes les deux ma désolation devant le martyre juif.
    Sarah m’a répondu, « c’est très compliqué à expliquer ».Je ne savais pas qu’un martyr était compliqué à expliquer. Pour moi, il y avait un méchant qui est celui qui martyrise et l’autre qui est victime.
    Sophie, dont le papa avait été sauvé par des justes,, m’a répondu : oui mais tu comprends il y a ce problème « de peuple élu de Dieu ». Elle ne pouvait pas m’en dire plus..
    Je ne les ai pas comprises à cette époque. Je les remercie aujourd’hui de leur honnêteté et sincérité.

  2. La situation des juifs en France est devenue invivable et dangereuse,
    c’est une honte pour notre nation,
    Nous vivions en paix, depuis la défaite des allemands, une vie tranquille, sans racisme, dans une France apaisée,
    Mais depuis que les musulmans sont en nombre sur le territoire, l’antisémitisme séculaire du coran, fait des ravages et transforme nos rues en terrain de guerre, sans aucune réaction ferme du gouvernement,
    Le gouvernement est en train de protéger les nouveaux nazis du 21ème siècle, pendant qu’on nous bassine avec des évènements que nous n’avons pas connus, tant il datent !
    Est-ce que les journaleux et les politicons pourraient s’intéresser au sort ACTUEL DES JUIFS en France,
    Pour la 2ème fois, la stèle d’ilan halimi a été profanée, saccagée,
    Qui peut être assez ignoble pour s’en prendre à la mémoire d’un mort, une victime qui a subi un horrible calvaire, un enfer sur terre ??
    Que font les pouvoirs publics à part répéter que c’est inadmissible et faire dans la foulée entrer qq milliers de musulmans en plus ?
    AVIS à tous ceux qui favorisent les nazislamos :
    Vous êtes les nouveaux boches du 21ème, et vous serez traités comme tels

  3. le titre :
     » Ils inventent des revendications juives pour pouvoir dénoncer le communautarisme musulman !  »
    J’aurais plutôt tendance à dire :
     » Ils inventent des revendications juives pour pouvoir JUSTIFIER le communautarisme musulman ! « 

  4. Ah les faux culs, c’est une seule secte qui nous emmerde, la secte de momo le pédo nous fait chier, envahit notre espace , nous gâche la vue avec leurs gros tas de sacs poubelles ambulants.
    Ces buveurs d’urine de chameau ne devraient pas être autorisés à vivre ici, qu’ils aillent se réadapter en iran.

  5. Ah enfin ! Je suis ravie de lire votre intervention. Bien que catholique, j’ai des ami(e)s juifs et jamais au grand jamais je n’ai remarqué quoi que ce soit dans leur comportement qui évoque un communautarisme quelconque. C’est de la pure mauvaise foi chez certains que de renvoyer dos à dos la religion musulmane qui emm. une majorité de citoyens et la religion juive qui n’a jamais rien réclamé. Ils suivent leur culte tranquillement dans leur coin, comme devraient le faire toutes les religions. J’ai vu des sorties de synagogue, comme j’ai vu des sorties de messes. Les juifs ne sont pas plus reconnaissables dans la rue (sauf parfois ceux qui ont la kippa ou leur grand chapeau) mais ils sont très largement minoritaires et je pense que ce sont des religieux comme les prêtres ou les religieuses. Ceux qui mettent dos à dos les deux (voire les trois religions, n’oublions pas que certains n’hésitent pas non plus à rajouter les catholicisme) sont des lâches qui ne veulent pas nommer clairement l’islam. Cet islam qui pourrit la vie de toutes les sociétés évoluées.

  6. – Zemmour dénonce les signes ostentatoires de religion ; il m’est déjà arrivé, notamment à Paris, dans un certain quartier, de rencontrer des Juifs avec leur kippa, mais il est vrai qu’ils sont plutôt une rareté, presque une curiosité, ceci dit sans connotation péjorative ;
    – Maillard : j’ai des sérieux doutes, les Juifs étant très discrets sur leurs croyances ;
    – Millau : par parti pris, j’aurais tendance à encourager le communautarisme juif, car ils sont menacés par la mouvance musulmane, tout comme tous les Chrétiens qui devraient prendre exemple sur eux si tel est le cas ; ceci étant je n’ai pas remarqué de tels comportements, peut-être larvés ?
    – Ménard : bien obligé, puisque les Juifs et les Musulmans ne mangent pas de porc mais à mon avis il vise plutôt les revendications musulmanes car ce sont de tout temps eux, et eux seuls, qui en sont l’origine, les Juifs allant soit à leurs écoles, soit ils ne mangent pas au restaurant scolaire ;
    – Salhia Brakhlia sur BFM, discours creux de la part d’une tête de noix creuse, ce n’est pas la peine de s’y attarder.
    En résumé : Juifs, extrêmement discrets ; Musulmans, extrêmement bruyants, revendicatifs, revanchards, agressifs et beaucoup sont pas à piquer des hannetons.

  7. tenez, Olivier, pour vous!
    paru ce matin sous la plume de Johan Sfar
    l’ auteur de la charmante BD « le chat du rabbin »
    https://www.lemondejuif.info/2017/11/coup-de-gueule-de-joann-sfar-attaque-antisemite-suscite-vocations/
    moi aussi j’ en ai plus que ras la kippa de toutes ces associations devenues systématiques avec les Musslimes!!
    on dirait l’ ivrogne de comptoir qui paye le coup a boire au premier venu pour atténuer sa culpabilité
    si je pouvais résumer , les juifs sont unanimes pour dire: foutez nous la paix! on ne vous demande rien! oubliez nous!
    Tiens, chaque fois que je vois un documentaire sur Arte, motif central de cette chaine: Shoah! j’ entre en fureur! je change de chaine! nous, Juifs on en a plein le cul de ces lamentations forcées poussées par des gens bien silencieux face aux exactions bien modernes et quotidiennes des ONU et UNESCROCS contre Israel
    encouragées en sous main par le répugnant et visqueux quai d’ Orsay
    la politique Araaabe de la Fraaannncceuuu
    saloperies lècheuses de babouches!
    malgré tout le mal, la douleur, l’ arrogance….subis, hé bien non! il FAUT que le Juif prenne sa part a une dissertation alors qu il ne demande rien !!
    FOUTEZ NOUS LA PAIX !! voilà LE message des Juifs a tous ces dégoulinants de dhimmitude OUBLIEZ NOUS !!

    • Cette réaction me fait plaisir. Pour nos élites progressistes, les seuls bons juifs qui méritent d’être défendus sont les juifs morts victimes les nazis il y a 70 ans.
      Les juifs actuels peuvent se faire persécuter sans relâche, cela ne les intéresse plus, une victime des musulmans et une mauvaise victime.

  8. quand a la mise en vedette pour parallèle spécieux de la kippa, la parade a vite été trouvée: la casquette!
    et , au voile ignoble dont les Kivoussavé se couvrent, il serait bon de leur rappeler que cette prescription monotheiste de se mettre une « discrétion » sur la chevelure, trés ancienne, est respectée par les femmes juives a la synagogue en se mettant un joli et discret bibi, ou encore un foulard, et le nouer sous le menton
    exactement comme celà se faisait dans nos églises il y a 30 ans et continue a se faire lors de la messe du Dimanche
    ce n’ est pas pour autant que nos épouses, nos filles, nos mères ou nos soeurs AFFICHENT ostensiblement leur piété…dans la rue, sorties de l’ église, du temple ou de la Syna…
    bon! tu me diras qu un carré Hermès sur la tête de la Merdah…. 😆

  9. C’est très choquant d ‘assister à ces tentatives d’amalgamisation.
    Qui fait ça? Les médias en premier lieu ,spécialistes de l’embrouille sémantique et du gros enfumage,mais s’ils s’expriment ainsi c’est à cause d’une certaine incompétence ,de l’info à la va vite,du non vérifié, d’une paresse intellectuelle malheureusement courante chez les journaleux. Parfois un stagiaire qui refile un texte mal ficelé mais qui fait long feu.
    Et puis il y a l’effet d’aubaine de la communauté muz toujours à l’affut de reprendre ces communications taillées à l’emporte pièce ,toujours à leur avantage .Comprenez dans le sens de jeter l’huile sur le feu,jeter le trouble dans les esprits,exploiter le sentiment de culpabilité sur relent de colonialisme et de guerres de religion moyen – âgeuse (c’est qu’ils ont une mémoire de cochon ces malfrats coraniques )
    Comprenez : décrédibiliser tout le monde ,seul moyen efficace de déstabiliser la société française,seul moyen efficace de faire régner la peur,la terreur . L’ennemi rôde,on ne sait pas si c’est l’antisémite,l’extrême droite,le juif revendicateur ,tout ça pour cacher le vrai responsable :l’adepte du coran .
    Question :qui a tété assez anti sémite ,hier,pour profaner une deuxième fois la tombe de ce martyr innocent nommé Ilan Halimi ?
    Qui a été assez anti sémite pour le torturer et le laisser mourir?
    Qui déteste les juifs en France?
    D’obscurs petits enfants d’un grand père collabo? Des parisiens déçus dun voyage organisé en Israel? Ou un type qui n’a pas aimé la carpe farcie du traiteur de la rue des Rosiers? Ou un copain de Dieudonné qui a des aigreurs d’estomac ?
    On sait très bien que ce sont les « arabes »,ou maghrébins de tous poils,musulmans immigrés ou français de la troisième génération qui ne supportent pas les juifs de France. Le Coran et la Torah ne font pas bon ménage.
    La guerre est latente,la guerre est imminente,mais chuttt !,la façon de présenter les choses pour les médias est gravée dans le marbre : tous les français sont antisémites .Depuis Vichy,tous les français sont censés être antisémites .
    C’est plus pratique,c’est plus facile d’interpréter les choses ainsi mais quelle lâcheté! Nommer les choses particulières les obligerait à nommer l’islam et le coran.
    Ils veulent bien faire l’amalgame : tous les français sont antisémites . Mais pas :tous les musulmans sont antisémites ,ça les obligerait à nommer le diable ,le coran.

  10. Bonjour,
    Je ne sais pas si le terme « faire profil bas » est adapté.
    Disons que les juifs, largement « sé cularisés », restent discrets dans l’exercice de leur religion.
    De plus, n’y a pas de prosélytisme.
    Et puis niveau culture et apport à l’humanité , y a pas photo !
    Personnellement, je suis largement pour l’arrivée de migrants israéliens, japonais ou coréens !
    Cela doit être mon côté progressiste caché…

    • entièrement d’ accord
      et a mon prochain passage a Fréjus je compte sur vous pour m’ inviter a partager une choucroute alsacienne
      mais si vous ne mangez pas de Hallouf, je vous inviterais a mon restau préféré sur la mer, le « loup ardent »
      celà dit les restos proposant une choucroute bien de chez nous…..introuvables, contrairement aux mosquées

      • Désolé, je n’ai pas l’honneur d’être le fort sympathique David Rachline, je ne suis même pas juif donc une choucroute convient. Cela dit dans cet article , je ne souhaite pas décrier les gens que je cite (Zemmour etc) je suis conscient qu’ils ne peuvent pas tellement faire autrement actuellement.

      • La choucroute n’est qu’alsacienne. Certes elle est en voie de disparition à Strasbourg à cause des kebabs. Mais il est d’autres plats Français aussi bons (voire meilleurs) que la choucroute chez nous.

        • Cha alors !!
          ils vont tirer la gueule en Allemagne !!
          Choucroute – Recette Traditionnelle Allemande | 196 flavors
          choucroute garnie allemande sur http://www.196flavors.com
          https://www.196flavors.com/fr/allemagne-choucroute/
          13 nov. 2012 – La choucroute est une recette traditionnelle allemande de chou en saumure servi avec des saucisses, de la charcuterie et des pommes de terre et des baies de genièvre…..
          ////
          par contre, la Tarte aux Myrtilles faut l’ apprécier en ouvrant la bouche bien grande 😆

          • La choucroute est un aliment traditionnel en Allemagne, cela ne signifie pas qu’elle y soit née. Elle est tout aussi traditionnelle en Pologne, Tchéquie, Slovaquie, Hongrie, Roumanie, Russie et certaines régions de l’Autriche. Et bien sûr en Alsace.
            En réalité la recette du chou fermenté a été inventée dans les confins de l’Asie, du côté de la Corée et/ou de la Sibérie, par les peuples dits « ouralo-altaïques ». Elle a été probablement apportée en Europe par les Huns et autres peuplades turques ayant déferlé en Europe (eh oui). Bien avant qu’elles soit islamisées, je précise…
            La Hongrie (au sens large) est d’ailleurs toujours le pays des légumes lacto-fermentés : concombres, cornichons, poivrons, piments, paprikas, carottes, courgettes, navets, betteraves, radis oignons, ail, etc. et bien sûr choux (blanc, rouge, fleur… ). Il y a un peu partout des boutiques spécialisées qui ne vendent que cela, dans d’énormes bocaux, ce qui montre l’énorme consommation qu’ils en font. On peut même y trouver des poivrons (ronds) marinés farcis à la choucroute.
            On trouve aussi ces légumes dans les boutiques turques, ce qui confirme l’origine.
            Naturellement, le fait d’accompagner la choucroute de charcuteries et de viandes généralement de conserve (salées ou fumées) est une innovation européenne. Surtout quand il s’agit de porc.
            Comme tous les produits très anciens, il est vain de chercher une origine précise, qui se perd dans la nuit des temps, et qui a subi moult transformations et adaptations locales en au moins 2000 ans.

  11. j’ai toujours eu des amis de confession juive et jamais, jamais ils n’ont fait part d’une demande quelconque, ils étaient tous ainsi, que leurs parents totalement intégrés et se sentaient Francais a part entière, quant aux menus a la cantine, quant il y avait un plat defendu par leur religion ils le laissait de coté sans faire la moindre réflexion ni demande, mais eux etaient des gens civilisés, et qui participaient positivement a la vie de la nation, ce qui n’est absolument pas le cas d’une certaine communauté…

Les commentaires sont fermés.