Les femmes en niqab ? C'est les hommes-sandwich de Hitler

Les tenues islamiques affichées dans les lieux publics le sont dans un contexte « hors sujet » : on n’est pas dans une mosquée, alors pourquoi porter un tel vêtement dans la rue, les magasins, les services publics, au travail, etc. ?

Cela tend naturellement à mettre sur la voie d’une interprétation politique du signe arboré : on peut en effet penser qu’on a affaire à une revendication politique, que la personne manifeste sa préférence pour Allah en toutes circonstances. Une interprétation d’autant plus légitime que les pays musulmans ne connaissent pas la laïcité et que la loi islamique entre en conflit avec les lois républicaines françaises dans bien des domaines.

Certains considèrent que cette visibilité hors du commun de l’islam dans la sphère publique relève d’une technique publicitaire.
On peut penser dans ce cas à la réglementation de la publicité et la pollution visuelle, qui conduit de nombreuses villes à interdire les panneaux publicitaires. En l’occurrence, il peut s’agir d’une technique publicitaire politique déjà utilisée par exemple par l’Allemagne nazie : l’homme-sandwich.
L’histoire a gardé une trace de l’utilisation de l’homme-sandwich par la propagande nazie grâce à la photographie :
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/38/Bundesarchiv_Bild_102-03497A%2C_Berlin%2C_Propaganda_zur_Reichstagswahl.jpg

Certaines villes sont intervenues pour réglementer la pratique des hommes-sandwich, comme la ville de Talence en Gironde, qui interdit les hommes-sandwich sauf autorisation spéciale pour une manifestation temporaire :
http://www.talence.fr/uploads/tx_anetbasedoc/reglement_de_publicite.pdf

Article 8 de l’arrêté portant règlement municipal de la publicité :
« Tout autre dispositif publicitaire non cité dans le règlement est interdit dans la ville sauf autorisa-tion spéciale de la Municipalité pour des manifestations temporaires (ballon montgolfière, « homme sandwich»,…) ».
Cela vaut évidemment pour la femme-sandwich, conformément aux règles de grammaire française qui ne rendent pas nécessaire la féminisation systématique des désignations.
De plus, en cas de manifestation publique, défilé politique, cortège revendicatif, le Code de la sécurité intérieure oblige à procéder à une déclaration préalable sous peine de sanctions pénales.
Article L211-1 Code sécurité intérieure
« Sont soumis à l’obligation d’une déclaration préalable tous cortèges, défilés et rassemblements de personnes, et, d’une façon générale, toutes manifestations sur la voie publique.
Toutefois, sont dispensées de cette déclaration les sorties sur la voie publique conformes aux usages locaux ».
Sanction pénale : article L 211-12
https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=FACB574C4762BE5B2ED0850C057E02B7.tplgfr42s_2?idSectionTA=LEGISCTA000025508358&cidTexte=LEGITEXT000025503132&dateTexte=20120618
Code pénal : art. 431-9 et suivants
« Est puni de six mois d’emprisonnement et de 7 500 euros d’amende le fait :
1° D’avoir organisé une manifestation sur la voie publique n’ayant pas fait l’objet d’une déclaration préalable dans les conditions fixées par la loi ;
2° D’avoir organisé une manifestation sur la voie publique ayant été interdite dans les conditions fixées par la loi ;
3° D’avoir établi une déclaration incomplète ou inexacte de nature à tromper sur l’objet ou les condi-tions de la manifestation projetée ».
https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=FACB574C4762BE5B2ED0850C057E02B7.tplgfr42s_2?idSectionTA=LEGISCTA000006165360&cidTexte=LEGITEXT000006070719&dateTexte=20171024

Les sanctions pénales ne peuvent certes concerner que les organisateurs ; mais dans ce cas, on peut considérer comme organisateurs les imams qui prêchent pour le port des signes islamiques dans la sphère publique.

On peut toutefois aussi considérer sans problème à mon avis qu’il y a un accord tacite entre ceux qui portent de telles tenues pour organiser la visibilité de l’islam dans le paysage français et donc qu’ils sont les propres organisateurs de leur cortège en ordre dispersé.

D’ailleurs, pour les attroupements ponctuels, il n’est pas nécessaire de rechercher qui est l’organisateur.
L’attroupement peut être dispersé par un officier de police judiciaire : articles 211-9 et 16 du code de sécurité intérieure
https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=FACB574C4762BE5B2ED0850C057E02B7.tplgfr42s_2?idSectionTA=LEGISCTA000025508368&cidTexte=LEGITEXT000025503132&dateTexte=20120618
Le refus d’obtempérer est alors susceptible d’engendrer là encore une sanction pénale :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=FACB574C4762BE5B2ED0850C057E02B7.tplgfr42s_2?idSectionTA=LEGISCTA000025508346&cidTexte=LEGITEXT000025503132&dateTexte=20120618

On peut constater que, dans les pays musulmans, les libertés individuelles sont en général extrêmement réduites, même en l’absence de danger pour autrui donc de nécessité de sauvegarde de l’ordre public.
Ainsi, un enfant de 14 ans a par exemple été arrêté par la police cet été pour avoir dansé « la Macarena » dans la rue en Arabie saoudite :
http://www.20minutes.fr/insolite/2120647-20170824-arabie-saoudite-garcon-dansait-macarena-rue-arrete-atteinte-ordre-public
Son sort relèvera de la décision des juges, qui ont la liberté de déterminer la sanction pour contravention à la charia s’agissant d’un mineur.
Les pays musulmans ne respectent pas en général la liberté d’exprimer sa personnalité en public. Une femme iranienne est obligée de porter le voile intégral.
En vertu du principe de réciprocité applicable dans les relations internationales, nous ne devrions n’avoir aucun souci à prohiber les signes qui expriment une revendication politique islamique dans les relations avec leurs ressortissants.
Quant à ceux qui ont la nationalité française, ils doivent de toutes façons se soumettre à nos lois et règlements, qui prévoient le contrôle des défilés revendicatifs afin d’éviter les troubles à l’ordre public et encadrent la publicité.
Une revendication politique est en effet susceptible de causer des tensions voire des affrontements, car elle peut légitimement susciter des oppositions au sein de la cité avec un risque de trouble à l’ordre public lié à la confrontation des partisans et des opposants de l’islam.
Le cortège étant dans le cas présent dispersé, les autorités compétentes devraient systématiquement interdire le défilé revendicatif, dans la mesure où les forces de l’ordre ne peuvent pas l’encadrer efficacement.
De plus, si l’on retient cette analyse, ce défilé présente un caractère permanent en raison du grand nombre de personnes arborant un vêtement islamique en France.

Pour l’instant, les autorités de poursuite judiciaire semblent davantage occupées à traquer les islamophobes qu’à se soucier de mettre en œuvre ces textes pourtant inscrits dans la loi française et donc votés par la représentation nationale conformément à notre Constitution…

 194 total views,  2 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. Les autorités judiciaires foulent au pied les lois françaises,
    Priorité est donnée aux lois de la charia, et si des français s’en offusquent, on leur ferme le clapet par un joli petit procès, destiné à les flinguer au portefeuille, quand ce n’est pas pire
    Merci les autorités judiciaires, un grand merci pour faire respecter nos lois,
    On devrait destituer tous ces incompétents, ces vendus à lislam colonisateur

  2. « arboraient parfois un rictus qui pouvait s’apparenter à un sourire »…ces commentaires là, c’est du lourd !!!

  3. Il est tout à fait judicieux de votre part de prendre en parallèle avec ces voilées et barbus islamiques l’Allemagne nazi et les adorateurs d’Hitler arborant des tenus propres à impressionner positivement ses partisans et à faire peur à ceux auxquels ils voulaient s’attaquer c’est à dire ses opposants politiques et surtout les juifs dont ils contestaient même le droit d’exister;
    La tenue des Nazis annonçait déjà la couleur elle était un symbole en elle même des morts annoncés dans le livre Mein Kampf qui ne faisait pas mystère des intentions d’Hitler de supprimer physiquement certains groupes de personnes qui ne lui plaisait pas.
    On ne peut nier qu’il y ait des similarités entre ces tenues volontairement agressives avec celle des intégristes religieux musulmans qui veulent de la même façon marquer les esprits et qui s’en remettent aussi à un livre qui a son lot de mécréants à éliminer sinon à soumettre.
    Il faut vraiment faire l’autruche avec la tête enfoncée bien profond pour ne pas y percevoir certains symboles forts.
    Est-ce que le barbu qui précède sa femme ne veut-il pas être ce guerrier afghan près à en découdre et sa femme en noir derrière ne symbolise-t-elle pas la mort promise aux « ennemis » de l’Islam?
    Des proches qui ont vécu longtemps en Algérie et d’autres aux Maroc m’ont affirmé effectivement et on peut le constater sur les photos de l’époque que certaines femmes musulmanes portaient un foulard mais qu’il était traditionnel et carrément blanc ou très clair.
    Si on peut dire que l’histoire se répète dans l’esprit mais pas avec les mêmes protagonistes la différence entre 1939-1945 et aujourd’hui est qu’à la dernière guerre mondiale, avons essayé de résister un peu malgré une société sourde de ce qui grondait à ses frontière avec son lot de pacifistes déjà du « tout va très bien madame la marquise », ses Daladier et Chamberlain près à faire la paix à tout prix, mais malgré tout nous avons construit une ligne Maginot qui devait empêcher toutes intrusion sur le sol Français.
    Aujourd’hui la cinquième colonne est parmi nous!
    De plus nous sommes sommés d’accueillir à bras ouvert ceux qui seront peut-être nos futurs bourreaux, car comme à l’époque la vie est trop belle pour s’intéresser à ces problèmes rébarbatifs et voir la réalité des choses pour prendre le taureau par les cornes . Les alerteurs apparentés commodément à des islamophobes sont perçus par les bobos comme des « gâcheurs de fête ». N’est pire aveugle que celui qui refuse de voir!
    Nos dirigeants sont tentés de collaborer avant même d’avoir livré une seule bataille et les tribunaux et les politburos sont en place déjà prêts à fonctionner pour empêcher toute velléité de résistance
    Ce n’est pas les réflexions que j’entends autour de moi qui seraient là pour me rassurer. Une jeune personne de mes proches m’a dit dans un magasin lorsque nous avons constaté que la caissière portait le voile et bien noir celui là : « Tu vois bien qu’elles sont gentilles, elle m’a même fait un sourire!!! »
    Je n’ai pas voulu lui dire, car le contexte ne s’y prêtait pas et toutes proportions gardées que les SS arboraient parfois un rictus qui pouvait s’apparenter à un sourire quand ils voyaient des déportés partir au four crématoire!

  4. En France, le juge qui condamnerait pour ces motifs n’est pas encore né. Quant aux lois, jusqu’à présent ceux qui s’assoient le plus dessus et refusent de les appliquer sont les magistrats eux-mêmes. Payés à la commission ? Par Soros ou le Qatar ?

  5. Les femmes en nikab c’est comme les pochettes surprise, vu l’accoutrement, on ne sait pas ce qu’il y a dessous, mais on peut se faire une idée…

  6. Pour moi le voile des femmes musulmanes représentent tout ce que représente l’Islam de la soumission et de l’esclavage, qui représente les 1400 ans de massacre au nom d’Allah, la tyrannie et la pauvreté, la persécution des autres qui ne sont pas musulmans dans le monde, les malheurs, la haine des autres, le pillage des richesses des autres, même entre eux, la soumission à l’esclavage non seulement pour les autres qui ne sont pas musulmans, mais aussi pour les musulmans et les musulmanes eux mêmes.
    L’islam représente la pédophilie, la misogynie, le vrai racisme, surtout envers les noirs africains, la haine des homosexuels et non l’ homophobie, les musulmans n’ont pas peur des homosexuels, mais plutôt les homos qui sont islamophobes, peur de l’islam, une crainte des musulmans d’être découvert et de recevoir les terribles châtiments et humiliations, la sentence par le coran, serait plus exacte.
    Le voile des musulmanes comme tout le reste de l’Islam est la croix gammée des Nazis, de l’esclavage.
    Tout est là pour condamner l’islam partout dans le monde, que nos dirigeants ne font pas.
    L’islam c’est de la méchanceté gratuite, le produit de la haine même, il y a aucune humanité dans les pratiques de l’islam, et nos dirigeants nous ont pas raté et pas un cadeau à faire aux peuples libres et une vie paisible.
    je n’oublie pas les paroles de bat Ye’ or pour la condition humaine en esclavage, la dhimmiditude avec l’islam et les musulmans pratiquants, qui occulte la souffrance humaine que les musulmans ne voient pas.
    Le voile de l’illusion de l’islam qui reflète une toute autre réalité et terriblement obscure.
    Pour moi c’est simple, L’Islam est une escroquerie depuis 1400 ans fait par des escrocs imposteurs, des esclavagistes qui ont changé une vraie religion Ismaëlite de la ligné d’Ismaël, en un système d’esclavage pour les humains, avec tous les pillages et meurtres permis pour une ou des divinités tyrans et esclavagistes, le mal incarné et absolu de Satan en personne et ses fidèles, d’un nouvel ordre mondial déjà prévu et il 1400 ans par l’Islam, que l’on veut faire aboutir aujourd’hui.
    Je ne suis pas croyant, mais pour l’amour, le libre arbitre, le respect mutuel, la vrai religion pour moi doit vous rendre libre, ne peut avoir des croyances obligatoires, qui mène toujours aux dogmes totalitaires, qui enferment et enchaînent les humains dans des croyances, comme seuls les esclaves sont enchaînés et emprisonnés, qui n’atteignent jamais l’ascension de l’espèce humaine, aux connaissances et aux civilisations comme la nôtre.
    Un peuple soumis à l’esclavage ne peut jamais atteindre l’ascension que demandent les vrais civilisations.
    Et l’islam c’est çà, de l’esclavage, et les lois existent contre l’esclavage, donc contre l’islam.
    Utiliser les lois contre l’esclavage, si nous faisons reconnaître l’islam comme esclavagiste, et comme l’esclavage est interdit dans le monde, l’islam peut être interdit partout dans le monde.
    C’est à nous les résistants de prouver que l’islam est esclavagiste pour l’interdire déjà en Europe.
    En plus déjà d’être assassin, pédophile, misogyne, raciste, cannibale, nécrophile, relation sexuel avec les femmes défuntes, Fasciste, la peste vert que nos escrocs imposteurs dirigeants aux pouvoirs acceptent encore!.

  7. « politique déjà utilisée par exemple par l’Allemagne nazie » , tiens je me disais bien que ça faisait au moins cinq minutes sans nazis !
    « L’homme-sandwich (Sandwich board person en anglais) fait son apparition à Londres, vers 1820, pour éviter de devoir payer une taxe sur les enseignes et les affiches fixes. »…. Être porteur de pancarte reste un petit métier qu’on rencontre encore, au début du xxie siècle à Londres ou à Dublin (source wiki…)

    • Depuis quelque temps, je vois passer devant chez moi deux jeunes voilées de 14 ans environ, se diriger vers le lycée COMMENT ! que fait l’EN ? et ce n’est pas de la provocation ça ? des nids se font de plus en plus et pourtant on approche de l’hiver…

      • il est possible qu’elles se déshabillent en arrivant et remettent leur voile en sortant

  8. A l’époque où l’on assassine dans nos rues au nom de l’Islam; il serait adapté et sage que les musulmans n’affichent pas leur religion par le vêtement qui peut être ressenti tel un uniforme ennemi.

  9. C’est dire que les manifestations comme celles de la Manif Pour Tous, même si elles rassemblaient des centaines de milliers de personnes devraient être dispersés par la police…
    Ce sera difficile, car il y aurait un risque de révolution.

    • Non car les manifestations de la Manif pour tous avaient été autorisées. Le pouvoir avait été pour le moins tolérant, dans la mesure où c’était dans le programme sur la base duquel Hollande avait été élu. A la place du gouvernement de l’époque, je les aurais interdites comme anti-démocratiques.

  10. «  »D’ailleurs, pour les attroupements ponctuels, il n’est pas nécessaire de rechercher qui est l’organisateur.
    L’attroupement peut être dispersé par un officier de police judiciaire : articles 211-9 et 16 du code de sécurité intérieure » »
    Sauf les prières de rue à Clichy naturellement 🙂

  11. « une interprétation politique du signe arboré…..
    coquille!
    lire abhorré 😆

  12. Ces connasses sans cervelles ne pensent que par leur idiot de mari qui eux mêmes réfléchissent par leurs imans qui eux ne pensent que par Mahomet et leur coran
    autant dire que chez ces gens là on pense pas monsieur , on pense pas !

    • En fait, l’article vaut aussi pour les hommes qui portent le qami (et, souvent, une calotte sur la tête), mais bizarrement, ils sont moins nombreux.

      • Les hommes en qami sont moins nombreux que leurs femmes voilées. Il sont également moins nombreux qu’avant les attentats, l’avez-vous remarqué ?
        Je pense que la tâche de marquer l’espace public est dévolu aux femmes, tandis que les hommes se font plus discrets, ce qui signifie qu’ils ont compris que se rendre visibles trop tôt était dangereux = moins distinguable des « gentils musulmans, les djihadistes se disent qu’ils seront plus efficaces sur notre sol

        • Les hommes en qami sont moins nombreux que leurs femmes voilées. Il sont également moins nombreux qu’avant les attentats, l’avez-vous remarqué ?
          Je pense que la tâche de marquer l’espace public est dévolu aux femmes, tandis que les hommes se font plus discrets, ce qui signifie qu’ils ont compris que se rendre visibles trop tôt était dangereux = moins distinguable des « gentils musulmans, les djihadistes se disent qu’ils seront plus efficaces sur notre sol

Les commentaires sont fermés.