De Gaulle, reviens, le Québec sera musulman en 2035 !

GRAND REMPLACEMENT:
L’immigration de masse rendra les Canadiens-français du Québec minoritaires en 2035!

Dans la quiétude du mois d’octobre a atterri une étude aux conclusions inquiétantes, voire même effrayantes, que nous avons décidé de partager avec nos lecteurs. Disponible sur Vigile.net, cette étude démontre, chiffres à l’appui, que les Canadiens-français seront minoritaires au Québec pour 2035. Il est essentiel de la diffuser largement ! Nous vous invitons donc à la diffuser largement à vos contacts.
Fédération des Québécois de souche
Pour la reconquête de notre peuple

Cette étude a comme premier mérite de dissiper comme une douche froide certains mythes sur la diversité des origines des Québécois. Son premier tableau révèle en effet que les Canadiens-Français du Québec sont à 89,8 originaires de France, à 5 % originaires de l’Acadie, 1,5 % originaires de Grande-Bretagne, 1,4 % d’origine autochtone, 1 % d’autres pays européens, 0,6 % d’origine irlandaise et 0,4 % d’origine allemande. Rares sont les pays dont la population est si homogène sur le plan de ses origines.
Malgré tout, la conclusion est implacable : « En résumé l’analyse démontre que le nombre des immigrants est si élevé que les CFQ (Canadiens-français du Québec), qui étaient très largement majoritaires il y a une génération, deviendront minoritaires dans moins d’une génération. »
Et le pire est que, selon des données de l’Institut Fraser mises à jour en 2014, notre politique d’immigration massive coûte au Québec 4 à 6 milliards $ nets par année. Nous nous nous trouvons donc à financer notre propre extinction. Plus complaisants que ça… tu meurs !
Voici les faits saillants de l’étude dégagés par l’auteur :
I – Rappel de la littérature
♦ 95% des ancêtres des Québécois catholiques mariés entre 1945 et 1965 (baby-boomers) ont immigré de France avant 1760 (*Vézina 2005)
♦ En 1971, 79% des Québécois appartenant au groupe ethnique canadien-français (*Robert Maheu 1973)
II – Les résultats
♦ En 2014, le poids démographique des Canadiens français était de 64%
♦ Le poids démographique des Canadiens français à diminué de 0.5% par année au cours des dernières années
♦ Les projections supposent que les Canadiens français passeront sous la barre des 50% à l’horizon de 2035
♦ En considérant le taux d’immigration, la fécondité des natifs et des immigrés, les taux de mortalité, le taux de rétention des immigrants, le métissage et les migrations interprovinciales, on constate que le principal facteur causant la chute du poids démographique des Canadiens-français est de loin les niveaux élevés d’immigrants s’installant au Québec
♦ La comparaison des rapports de dépendances avec et sans immigration montre que l’immigration ne renverse pas la tendance du vieillissement de la population; elle ne fait que l’atténuer

III – Validation des résultats par rapport à d’autres études

♦ Les travaux de Jacques Henripin supposent que 50% des Québécois de l’an 2050 descendront des Québécois de 1981. En considérant l’ethnie canadienne-française, ses travaux pointent vers une minorité dans l’horizon 2030-2040 (*Henripin 1987)

♦ En janvier 2017 Statistique Canada publiait une étude affirmant que les immigrants de première et deuxième génération pourraient représenter 46 à 50% de la population canadienne en 2036 (**Morency 2017)

Lire le blogue de l’auteur ici:

http://canadiens-francais-vs-immigration.blogspot.ca/

Immigration de grand remplacement : les Canadiens-français du Québec minoritaires en 2035!

 170 total views,  1 views today

image_pdf

61 Commentaires

    • j’ai lu : à mon avis beaucoup trop condensé pour apporter une réponse claire,
      de toute façon, je n’ai pas envie de me plonger dans ce passé, il y a déjà fort à faire dans le présent
      amicalement

    • Oui je comprends Frejusien, moi non plus je vous l’avoue. Tout ce que l’on lit sur l’Algérie est toujurs très flou et condensé d’ailleurs, il faut beaucoup de concentration et relire plusieurs fois pour s’y retrouver. Beaucoup disent d’ailleurs (et moi en premier) que l’on a du mal se situer et comprendre les dynamiques.
      Juste, j’ai tendance à me méfier des opinons à l’emporte pièces sur ce qui est écrit vu ce contexte et ce flou, les choses étant sûrement plus complexes qu’il n’y parait et là je souhaitais ainsi relativiser concernant ce qui avait été dit sur de Gaulle.
      Amicalement.

  1. Pour en revenir à De Gaulle, finalement il aura été le premier de la longue lignée islamo-collabo, suivi de près par pompon qui a tout de suite conclu un accord avec l’algérie pour la venue de 3 millions de travailleurs algériens, puis Valéry avec son regroupement etc…
    donc, pour les politiciens qui se réclament de cette lignée gaulliste, méfiance ….
    Combattre le nazisme pour le remplacer par l’islamisme ???
    que dire de plus ?

    • Vous pourriez peut-être lire aussi des livres sur de Gaulle il y en a plein, notamment celui d’Alain Peyrefitte mais il y en a beaucoup d’autres qui donnent une autre vision des choses.

    • @frejusien
      Ce texte, qui montre la complexité et bien sûr, la non-responsabilité du Général dans ce qui s’est passé le 5 juillet 1962, vous donnera un autre aspect des choses et une autre interprétation.
      Pour en finir, car la guerre d’Algérie n’est pas le sujet de l’article, mais il faut rétablir la vérité quand même vu ce qui est dit sur le Général (homme d’honneur, droit, authentique et respectueux des libertés, qui a fait beaucoup pour la France), la repentance ne doit pas être que d’un côté car il y a apparemment, je l’ai découvert, beaucoup d’algériens, de militaires même, qui ont eu des alliances assez contradictoires voire opposées au gré des avantages que cela pouvait leur rapporter.
      Il y a eu beaucoup de mensonges aussi de la part du pouvoir algérien de l’époque y compris envers le général de Gaulle dans son entourage.
      Alors, il est plus facile de mettre tout sur le compte du Général de Gaulle. Vous savez cette mentalité que l’on retrouve actuellement (et cela confirme) : tout m’est dû (« m’était « à l’époque), je n’ai aucune responsabilité dans ce qui s’est passé, ce n’est pas moi c’est l’autre…. etc…
      Bref, un panier de crabes.

  2. Il faut que tout le monde au Québec connaisse le Coran, l’islam et les dangers de cette religion. L’Islam aurait dû être enseigné dans les cours de religion au lieu de se concentrer sur le Christianisme. L’Islam aurait dû être enseigné dès le secondaire. C’est une ignorance grave de ne pas le savoir. De n’avoir rien appris la dessus.

  3. on peut ajouter pour le plus grand malheur de nos cousins canadiens français que leurs mondialistes font comme les nôtres : des lois super-répressives contre tous ceux qui osent dire la vérité sur le danger islamiste

  4. Les méditerranéens ont froid au Canada. Et les femmes se voilent de la tête aux pieds.ne profitant pas d’un soleil nécessaire. L’avenir appartient à ceux qui s’adaptent, les autres sont éliminés, on appelle cela la sélection naturelle.
    Les canadiens français faisaient beaucoup d’enfants dans les années 60. J’ai connu une famille de 10 enfants mais ce n’est plus le cas actuellement. Il est possible que nous assistions à une évolution similaire chez les nouveaux arrivants.

  5. C’est vrai, ils se moquent moins, leurs ricanements s’affaiblissent,ils sont moins arrogants et moins méprisants
    ils sentent que qq chose se passe, et qu’ils risquent de rire bien jaune prochainement,
    ou alors le « grand sourire », comme ils disaient en Algérie, celui qui part de gauche à droite

  6. Pourquoi « De Gaulle reviens … » ? Il a vécu et a été engagé dans deux guerres .
    C’est aux Québécois d’aujourd’hui d’agir . Mais apparemment , ils préfèrent leurs loisirs et leurs vacances ; enfin pour ceux qui en ont les moyens .
    Ceci dit , les Belges , les Français , les Allemands , les Hollandais , les Luxembourgeois , les Scandinaves , etc , ne valent pas mieux . Cependant , ils ont malgré tout progressé , ils ne se moquent moins des souffleurs de tocsin .

  7. Les voilées c’est quoi?!, c’est le Women of Ku Klux klan musulmans suprémaciste et raciste.
    Le Ku Klux Klan portait aussi des coiffes.
    Voir la définition du racisme dans le Google, si vous supprimez les mots qui escroquent le racisme et détourné des sens et qui ponctionnent à l’avantage de nos escrocs imposteurs aux pouvoirs, comme la xénophobie, l’Islamophobie, d’ethnocentrisme comme étant raciste, pour l’obligation de se refuser soi même, comme le devoir de s’effacer pour les autres où il reste plus personne au bout du compte, vous obtenez l’effet inversé d’auto racisme, la haine de soi, d’autodestruction ethnique, comme l’autoflagellation permanente de tous les peuples du monde de s’autodétruire, comme les guerres d’autodestructions ethniques des peuples, comme l’islam, provoqués par les escrocs imposteurs aux pouvoirs avec l’islam, tout en se lavant les mains, c’est pas nous.
    Alors que ce sont nos élus qui ont allumés les conflits et incitations des haines dans les peuples, tout en accusant les peuples eux mêmes entre eux pour rester à l’abris des peuples du monde.
    Nos dirigeants sont les moteurs des conflits guerrières ethniques et raciales dans le monde, en restant au dessus des peuples du monde pour contrôler les foyers allumés.
    Tout est lié à nos escrocs imposteurs aux pouvoirs, il est temps que les peuples du monde cessent de les obéir et de refuser l’autodestruction des peuples du monde par ces escrocs imposteurs aux pouvoirs.
    Reprendre la maîtrise des mots usuelles qui nous sont retournés contre nous, font partie aussi de la résistance, les mots sens retournés remisent à leurs vrais contextes, pour remettre sur le faite accompli nos escrocs imposteurs aux pouvoirs qu’ils falsifient nos mots et notre langage dans notre quotidiens, il y aurait déjà beaucoup moins de mort dans le monde.
    le politiquement correct meurtrière a déjà assez tué des innocents dans le monde, de part déjà les attentats en Europe et dans le monde.
    N’oublions pas que pour une simple virgule, cela avait coûté la vie à la guillotine pour un certain innocent à une époque, petit rappel de l’histoire, çà sert.
    L’appartenance de nos cultures respectifs, traditions, races, nos religions, nos politiques, doivent pas servir nos escrocs imposteurs aux pouvoirs, mais les peuples qui en ont le pouvoir eux mêmes et les échanges entre les peuples du monde qui s’enrichissent entre eux, doivent rester entre les mains des peuples du monde et pas aux mains des escrocs imposteurs.
    Nos cultures, traditions , races, religions et nos politiques sont les pouvoirs des peuples du monde, qui ne se donnent pas au premier venu, comme nos codes bancaire ne se donne pas.
    Comme Napoléon disait : Gardez toujours la main au dessus de celui que vous payez, et j’ajoute que le dessus, c’est toujours les peuples du monde qui doivent l’avoir, pour surtout rester libre et distants des escrocs imposteurs qui font tant de malheurs sur terre.
    Xtemps

  8. Les gens sont responsables par leur inertie, combien se sont fait agresser parce qu’ils voulaient avertir du danger en France (beaucoup en savent quelque chose ici notamment…, mais cela a dû être pareil au Québec ?

  9. Une dernière couche…
    Allemagne : des militants du Hamas et du Hezbollah seraient entrés parmi les réfugiés.
    Selon les services de renseignement, il y aurait en Allemagne 950 agents actifs du Hezbollah, considéré comme un groupe terroriste par les États-Unis, le Canada, Israël et les Pays-Bas.
    https://www.valeursactuelles.com/monde/des-militants-du-hamas-et-du-hezbollah-seraient-entres-en-allemagne-parmi-les-refugies-89727
    Le retour des djihadistes dans les Balkans inquiète les Occidentaux
    http://www.opex360.com/2017/10/14/terrorisme-la-situation-dans-les-balkans-occidentaux-preoccupe-la-france/

  10.  » Les souffrances secrètes des Français d’Algérie  » page 207 ; Raphaël Delpard .

  11. En 2006, j’ai vu arriver les premiers immigrés du maghreb et d’afrique dans la belle province…notamment à Québec (ville) : djellaba et cie. J’ai également compris que les gens du cru ne feraient rien non plus de ce côté-là de l’atlantique. J’ai pris mes gosses et ciao…Si en France, les gens sont dans la merde avec l’islamisation, je crois qu’au Québec, ils le sont désormais encore plus du fait de l’absence de rebellion et de la démographie moins importante qu’en France

  12. Bien sûr, la cohabitation est irréalisable qui peuvent propager des répercutions à caractère ethnocidaire et raciste, même pour les musulmans, d’ailleurs c’est ce qui s’était passé pour eux avant d’être musulmans, leurs cultures, traditions et civilisations ont été un ethnocide par les mêmes groupes criminels que ceux d’aujourd’hui, nous les peuples européens sommes les suivants.
    Voir les indiens d’Amériques et autres.
    L’ethnologie nomme la destruction d’une culture par une autre, est un ethnocide.
    Christel Seval.
    Et donc le multiculturel cosmopolite est un ethnocide de toutes les cultures de la planète et l’Islam est utilisé comme cela avait été le cas pour les peuples musulmans pour s’attaquer à leurs cultures, traditions, races et civilisation pré-islamiques, bouffé par l’islam des escrocs imposteurs d’époques.
    Les mêmes causes produisent les mêmes effets, quel que soient les époques.
    La conspiration Monolithique et sans pitié dénoncé par J.F.K Kennedy, ‘c’est l’Islam!, d’aujourd’hui comme celui d’hier, qui veulent imposer au monde entier pour demain!.
    Le métissage forcé est raciste, car il porte atteinte à toutes les races du monde.
    Et nos dirigeants le savent très bien, ce sont des criminels, des assassins des grands chemins, des pilleurs d’états mondial comme les sauterelles par l’infiltration au lieu de l’invasion dans tous organismes de commandes d’états, des religions et autres.
    Et surtout ils sont des lâches, ils nous prennent en otage, car ils sont dos au mur.
    Car si nous le savons qu’ils font du mal aux peuples du monde, certains le savent aussi, vous êtes pas seul, et c’est maintenant que le combat s’acharne pour la liberté, et la liberté est très proche.
    Le combat dure depuis des dizaines d’ années et même plus, la vérité vous sera vu et dite au fur et à mesure des événements, attendez vous encore à des surprises.

  13. ILS POURRONT ALLER DANS LES RESERVES INDIENNES TABERNACLE IL Y A DE LA PLACE AU CANADA

  14. « Celui qui frappera du glaive périra par le glaive .  » Le plus tôt sera le mieux .

  15. De Gaulle n’a jamais été très opposé au nazisme islamique . En 1961(  » guerre  » d’Algérie ) , deux de ses hommes un dénommé Pompidou qui deviendra Président de la République et un autre Joxe passe un accord secret avec les terroristes du FLN , accord qui consistait à chasser les Européens d’Oran et de toute l’Algérie en exerçant sur eux un terrorisme implacable , opération qui s’inscrivait pour les Algériens dans leur volonté de récupérer au plus vite les biens des Français ( le Djihad , sixième pilier de l’Islam , Djihad armé , pour le butin , les femmes et les esclaves ) . Résultats 25000 Français disparus , 150 000 Français musulmans assassinés dans des conditions impardonnables , à Oran 3000 Français assassinés et égorgés devant les casernes de  » l’armée française  » ou ailleurs .
    Le retour des  » porteurs de valises  » amnistiés immédiatement , organisé en lobby pour l’islamisation de la France .
    Et vous croyez que quelques dizaines de milliers de Français assassinés par  » ces chances pour la France  » empêchera nos élites de dormir .

    • Je n’ai pas connu cette époque et ne me suis pas beaucoup intéressé à son histoire, mais je suis toujours surpris de constater que le premier accord international prévoyant une clause pour le regroupement familial, une de causes du grand remplacement, est l’accord franco-algérien de 1968. Comment, alors que les souvenirs de la guerre étaient encore frais j’imagine, les Français ont-ils pu accepter un tel accord ? J’imagine que, déjà, la repentance devait avoir une place dans le débat national. C’est intéressant aussi quand on voit la date, car beaucoup incriminent mai 1968 dans ce qu’ils considèrent comme un début de décadence. Mais déjà à cette époque, visiblement, il y avait de la repentance dans l’air… De Gaulle était encore au pouvoir.

      • Pour moi c’est aussi une période floue, j’ai du mal à en saisir toutes les dynamiques et il m’a semblé, au vu de documentaire d’époque, qu’il y a eu beaucoup d’alliances pas très nettes avec le FLN (dans tous les camps), qu’il y a eu beaucoup de remous et de pressions diverses durant cette période….
        Bref, je ne me permets pas de donner mon opinion là-dessus, j’en sais trop peu.
        Cependant, je ne pense absolument pas que le Général de Gaulle était partisan de cet envahissement qui se passe aujourd’hui (on ne voit que la partie émergée de l’iceberg), en témoigne ces paroles, en 1959, rapporté par Alain Peyrefitte :
        « Charles DE
        GAULE
        Citations du Général De Gaulle le 5 mars 1959, rapportées par Alain
        Peyrefitte
        « C’est
        très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français
        bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a
        une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité.
        Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un
        peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion
        chrétienne. Qu’on ne se raconte pas d’histoire ! Les musulmans, vous êtes allés
        les voir ? Vous les avez regardés avec turbans et djellabas ?
        Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l’intégration
        ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants. Essayez d’intégrer
        de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se
        sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des
        Français.
        Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui
        demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions
        l’intégration, si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés
        comme Français, comment les empêcher de venir s’installer en métropole, alors
        que le niveau de vie y est tellement plus élevé ?
        Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais  » Colombey-les-Deux-Mosquées. »
        CHARLES DE GAULLE »

      • Personnellement, je ne vois pas mai 1968 comme une période marquée par un début de « repentance », j’étais trop jeune pour y avoir participé vraiment mais je m’en souviens.
        En fait, c’est là que l’on a vu le leitmotiv asséné à tout va (postulat de l’extrême gauche qui en fait se bat contre tout ce qui fait limite) « il est interdit d’interdire » et pour moi, c’était plutôt une ambiance de violence avec rejet de toute forme d’autorité.
        C’est pour cela que beaucoup disent que c’est là qu’a commencé la décadence, et je suis d’accord.

      • c’est simple: à l’époque personne n’imaginait l’ampleur que tout cela allait prendre
        en 1967 le très catholique roi Baudouin a donné le Pavillon Oriental au roi d’Arabie pour en faire une mosquée! – personne n’a réclamé – Les accords avec les Arabes après l’affaire du pétrole … personne ne s’en est inquiété car personne n’a imaginé ce qui allait suivre ! et actuellement ? il n’y a que les parano comme nous qui lisons la presse alternative qui s’inquiètent – le peuple doit être confronté directement avec l’horreur mais vous voyez bien que l’horreur que nous avons eu ne suffit pas… on n’aura pas leur haine, pas encore, mais quand on aura leur haine il sera tard

        • Je suis d’accord avec votre commentaire Anne Lauwaert mais le commentaire du Général de Gaulle montre qu’il en avait, lui, une idée.
          C’est peut-être pour cela finalement qu’il a préféré l’indépendance (mais il y a eu plein de choses et pressions aussi j’ai cru comprendre à travers les documentaires, dans une atmosphère de chaos) anticipant les problèmes qu’il pourrait y avoir avec cette population.
          C’était une personne qui avait un grand sens de honneur et de la parole donnée et l’indépendance décidée, il ne s’est plus autorisé dans cette logique, à intervenir dans ce pays désormais indépendant de la France.

        • Tout a fait ! j’ai connu cette période nous n’avions aucune visibilité sur l’avenir réel du pays mais nous étions convaincus que les décisions prises étaient en finalité au moins bonnes pour l’avenir du pays . Ce fut notre erreur car c’est a partir de là qu’ont commencé de façon très douces tous les effritements de notre société et maintenant en nous retournant nous y voyons un sillon bien droit vers un avenir des plus sombre . La trahison de la part des politiques de tous bords n’ en est des plus nette sauf une minorité de droite droite eux avaient vu clair hélas il n’ont pas réussi a rêvéiller la France déjà au mains du gauchisme la messe était dite .

      • Et il faudrait aussi parler de cette « politique arabe », initiée par De Gaulle justement, qui n’a jamais servi strictement à rien mais qui l’a détournée d’Israël.

        • Je ne suis pas au courant Rogaton donc je ne peux en parler.
          Je pense qu’on a dit et dit aussi beaucoup de choses sur de Gaulle sans trop savoir ce qu’il y avait derrière (omertà qui arrangeait certains), et le flou de la période dont on parle n’aide pas à savoir ce qu’il en était exactement… Il y avait beaucoup de détracteurs autour de lui et de pressions diverses, les décisions étaient certainement difficiles.

    • Ce n’est qu’une lecture et une interprétation des faits (l4alégrie voulait son indépendance, elle l’a eue, et j’en très suis contente vu ce que je vois actuellement), les seuls responsables de ces massacres sont ceux du FLN, il ne faut pas se tromper d’ennemi.

      • et ceux qui ont massacré bien sur d’une façon horrible et injustifiée, juste pour le plaisir sadique de faire mal et détruire….. Cela c’est impardonnable.

      • A Oran , le 5 juillet 1962 , 18 000 hommes ( militaires français ) ont assisté au massacre de 3000 Français , sans bouger , sans leur accorder la moindre assistance au nom de leur nationalité ou du moins de la morale qui veut que toute personne en danger soit secourue .

        • Oui on en a déjà parlé ici, et moi aussi, longuement, j’ai été très choquée bien sûr en d »couvrant des commentaires historiques et témoignages de ce massacre. L’indépendance était décidée et actée (les militaires ne pouvaient sans doute pas intervenir mais ont dû en souffrir très certainement), cela montre tout simplement un exemple de la cruauté de ces populations à travers un massacre gratuit de surcroît à l’encontre d’innocents : faire mal et faire souffrir pour le plaisir….. c’est du sadisme.

    • je ne savais pas que de Gaulle avait conclu un accord avec le FLN, cela voudrait dire en clair, qu’il a organisé le massacre des français d’Algérie ?
      d’où tenez-vous cette information ???
      on ne peut pas lancer des accusations aussi importantes sans preuve à l’appui

      • hélas les militaires français avaient ordre de ne pas protéger les pieds-noirs ni les harkis

        • oui, ça on le sait, vu ce qui s’est produit : la plus grande trahison du gouvernement français vis-à-vis de sa population
          mais passer un accord avec l’ennemi pour faire massacrer les français, c’est aller un peu loin dans la trahison et l’ignominie,
          ça ne m’étonnerait pas du tout de la part de pompon l’horrible, mais de Gaulle était-il au courant ?
          Si tel est le cas, son image de héros est définitivement ternie et usurpée

          • De Gaulle, président de la république et chef du gouvernement, en plus « d’être au courant » et même le premier et le mieux informé de la situation, donna à ses ministres ses consignes et ses instructions pour les « négociations » qui devaient avoir lieu avec les responsables du FLN au moment de leur accorder l’indépendance de l’Algérie.
            Elles se résument à ce moment : « Tout bazarder », que je mets entre guillemets car ils furent réellement prononcés par le général de Gaulle.

          • Pompidou faisait ce qu’on lui demandait , il ira dire que les centaines de mille immigrés algériens avaient été demandes par le patronat .
            Comment le Général de Gaulle n’était -il pas au courant , il était le chef incontesté , faisant assassiner dans la rue d’Isly le 26 mars 1962 , femmes et enfants , dont deux fillettes de 10 ans .
            Le Général de Gaulle voulait que l’armée tire au canon sur les barricades en mai 1968 , et il entra dans une colère terrible quand il sut que Fouchet , Préfet de police de Paris avait refusé de faire tirer , disant  » Mon Général dans la rue d’Isly à Alger je n’ai pas hésité , mais – là j’ai refusé .
            Je suis d’accord pour dire que de Gaulle était un homme fort qui avait une vision pour la France , mais ces méthodes …

          • @Rogaton, « Tout bazarder », que je mets entre guillemets car ils furent réellement prononcés par le général de Gaulle
            Je pense qu’il en avait marre de l’Algérie et du chaos indescriptible de cette période, c’est humain de vouloir tout envoyer balader (période de très très grandes pressions et de trahisons diverses), un dérapage de langage sûrement que certains ont dû s’empresser de rapporter.

          • @frejusien
            « …..mais passer un accord avec l’ennemi pour faire massacrer les français, c’est aller un peu loin dans la trahison et l’ignominie, »
            Cela, je ne le crois pas une seule seconde, ce n’est pas dans la personnalité du Général de Gaulle, mais beaucoup ont voulu le salir.
            J’ai vu un documentaire historique avec témoignages d’époque qui montrait bien la complexité de l’époque et la difficulté des décisions de de Gaulle dans un tel contexte où beaucoup voulaient le démolir (n’oubliez pas les généraux qui ont pactisé avec le FLN….);
            A mon avis, c’est le sentiment que je retire de tout ce que j’ai pu en voir à travers ce qui a été dit, beaucoup ont des choses à se reprocher durant cette période…..

      • Oui, il a laissé sciemment les harkis se faire massacrer. Oui, il a négligé le sort des Pieds-Noirs qu’il a laissé se débrouiller et dont il ne souhaitait même pas le retour en France.
        Il n’a même pas – cela très peu de Français le savent – exigé la restitution des militaires français faits prisonniers par le FLN.
        Lisez les mémoires du colonel Antoine Argoud : « La décadence, l’imposture et la tragédie » publiés en 1974. Ce n’est pas le seul ouvrage traitant du sujet, mais tout y est dit et son intérêt particulier est de prendre de la hauteur par rapport aux événements en les situant dans leur contexte, avant de faire une analyse qui permet de tirer d’utiles conslusions.
        De plus, cet ouvrage se livre à une analyse de fond sur le gaullisme depuis ses origines avant la guerre d’Algérie.

        • Le colonel Antoine Argoud et était l’un des dirigeants de l’OAS….. un peu partisan sûrement son livre.

          • Tous les faits relatés par Argoud dans ses mémoires sont exacts, et , – mieux que vérifiables – historiquement avérés.
            Et si Argoud fut partisan de l’Algérie française, le général de Gaulle fut quant à lui partisan de l’indépendance algérienne, après avoir juré en arrivant au pouvoir en 1958 que l’Algérie resterait française. Cherchez l’erreur. De Gaulle est revenu aux affaires à cause de la crise algérienne et grâce aux soutien des patriotes français – surtout l’armée – qui comptaient sur lui pour que l’Algérie restât française.
            Les militaires, et les pieds-noirs,n’ont pas compris le revirement opéré par De Gaulle en deus ans de temps (1. l’Algérie est française et le restera, 2. l’auto-détermination, 3. l’indépendance),et ils se sont révoltés quand ils ont compris qu’après avoir vaincu militairement l’ALN on allait donner l’Algérie au FLN, avec lequel De Gaulle décidait de « négocier » après avoir incompréhensiblement rejeté la faction rivale du FLN favorable à une coopération avec la France.
            Ensuite a eu lieu le honteux scandale que l’on sait : les harkis abandonnés au couteau des égorgeurs du FLN malgré la parole donnée et les pieds-noirs qu’on a laissés se démerder, et qui sont rentrés en France avec une valise en carton.
            .
            Le problème n’est pas que De Gaulle ait lâché l’Algérie, le problème c’est comment il s’y est pris. Sachez d’ailleurs qu’à ce propos, Argoud a justement écrit en substance : « Si De Gaulle avait dit qu’il fallait donner son indépendance à l’Algérie, nous l’aurions accepté, même si ce n’était pas de gaieté de coeur ».

          • Je vous ai adressé une réponse à ce sujet, qui, bien que dépassionnée et nullement polémique, n’a pas été publiée.
            N’en parlons plus. Je ne ferai plus de commentaires, je quitte ce site où ce problème est récurrent.

          • pas de commentaire de vous à la corbeille… vous êtes sûr d’avoir correctement envoyé votre commentaire ?

          • @Rogaton
            Oui je comprends très bien ce que vous voulez renvoyer de cette période et les faits sont sûrement exacts, mais à faits « égaux » (si l’on peut s’exprimer ainsi juste pour une question de compréhension) les interprétations sont différents (regardez toutes les interprétations différentes vu les témoignages des faits liés à la guerre 39-45 qui sortent actuellement) et si l’OAS est née c’est que les interprétations étaient justement différentes de celles du Pouvoir en place donc l’auteur que vous citez ne peut pas désavouer sa manière de penser dans son livre.
            Cependant, tout cela ne nous dit ce qu’il y avait réellement derrière ce revirement de de Gaulle. Je vous assure que j’ai vu un documentaire avec témoignages d’époque et l’on comprend mieux ce revirement (pressions diverses, confusions totale, trahisons etc… dans l’entourage de de Gaulle).
            Je ne veux citer personne car je ne connais pas suffisamment ce pan de l’Histoire, d’autres pourraient en parler mieux que moi, mais j’ai pu voir qu’il y en avait beaucoup qui n’était pas si nets qu’ils veulent bien le dire et qui se plaignent aujourd’hui (et notamment l’OAS et certains militaires vis-à-vis du FLN).
            C’est pour cela que je relativise et que j’ai du mal à croire beaucoup de choses qui sont dites concernant de Gaulle qui ne collent pas avec sa personnalité.
            Pendant la guerre 39-45 malgré son action que l’on ne peut critiquer concernant son amour de la France (nous serions Allemands aujourd’hui vraisemblablement sans lui…. et sous quel Régime !) il a été beaucoup maltraité et il y avait beaucoup de conflits de pouvoirs, …. en lien avec ceux qui intervenaient en Algérie aussi.

          • Rogaton, dans ce documentaire dont je parle, il y avait même des témoignages d’anciens membres de l’OAS….. Pas très nette leur action, c’est le moins que l’on puisse dire….

      • Raphael Delpard , » Les souffrances secrètes des Français d’Algérie » , page 207 .Editions Michel LAFON
        Le livre circule partout et personne n’a jamais protesté .

      • @fréjusien
        L’accord était normal pour accepter et acter l’Indépendance de l’Algérie, cela n’a rien à voir évidemment avec les massacres qui ont eu lieu décidés par le FLN par le FLN par la suite..

        • @Amélie, là, je ne suis pas d’accord, je crois que vous lui cherchez des excuses,
          je ne connais pas bien cette période, car il faudrait lire beaucoup pour s’informer, mais les évènements sont irréfutables, si je m’en tiens aux différents massacres, je condamne de Gaulle et le considère comme un chef qui a abandonné son peuple,
          Il en avait peut-être marre de cette situation complexe et délicate,
          ok, mais croyez-vous que ce soit un argument suffisant pour l’exonérer ?
          N’est-ce pas le rôle d’un président de traiter au mieux et avec le plus de justice, les situations complexes et délicates, et non, de les balancer par dessus la jambe, quand ça l’ennuie, et de dire « on va tout bazarder », comme un gamin qui en marre de son jouet qui ne lui apporte plus les satisfactions voulues,
          Au lieu d’organiser au mieux cette retraite, de prévoir l’accueil et le retour de la population française, de prévoir la défense de cette population et sa protection jusqu’à ce qu’elle embarque, il a tout laisser tomber et donné des ordres à l’armée pour qu’elle n’intervienne pas !!! pouahh !!
          dans les faits, cela revient à organiser le massacre
          ce n’est vraiment pas digne d’un chef d’état

          • @Frejusien
            Au vu de tout ce que vous lisez concernant ce sujet je comprends que vous réagissiez ainsi, mais moi je résiste aux « on-dit » et aux pressions pour convaincre, et j’ai vu comme je l’ai dit des documentaires d »époque (avec témoignages incontournables et indiscutables) qui relativise ce qui est dit justement et je me fie à une analyse et non à une simple attitude partisane.
            On avait quand même tenté d’assassiner carrément de Gaulle (je comprends qu’il en ai eu marre en passant…)… c’est dire la mentalité de l’Epoque et certains, comme je l’ai dit, n’étaient pas si nets qu’ils veulent bien le dire même si je ne cite personne par discrétion.
            Je pense donc tout à fait ce que j’ai dit, et ce ne sont pas des paroles en l’air. Mais chacun son opinion bien sûr, je comprends vos doutes.
            Je pense qu’à l’avenir on en saura beaucoup plus les témoignages surgissant mais je vous assure que j’ai vraiment été écoeurée et choquée (le mot est faible) de voir toutes les trahisons et hypocrisies de l’époque y compris de certains que je croyais au-dessus de tout soupçon et j’ai compris pourquoi de Gaulle avait agi comme cela concernant l’Indépendance mais il n’a pas trahi, lui, et il n’a certainement pas commandé les massacres horribles qui ont suivis (il ne faut pas se tromper d’ennemi).
            Je pense que de Gaulle, à juste titre, a été écoeuré lui aussi de la société française et des Français et d’ailleurs son référendum concernant son maintien ou pas au pouvoir le prouve, et il a eu l’honneur de se retirer. Il faut reconnaître que tout va mal depuis……
            Il faut relativiser justement ce qui est dit. Le temps fait ressortir les choses de toute façon à un moment ou à un autre….

          • vous dites :  » les évènements sont irréfutables » mais les évènements comme les faits ne sont que la partie émergée de l’iceberg ils ne disent rien du sens qui les soutiennent car bien souvent ceux qui les renvoient n’en savent rien.

Les commentaires sont fermés.