Condamnée à un viol public puis à être découpée à la machette…

Alors  Plenel , les femen du proxénète soros vous réagissez quand ?
C’est ça l’enrichissement culturel que vous voulez en France ?

Le viol public comme sentence : une milice enfonce le Kasaï dans l’horreur

À Luebo, au Kasaï occidental, des rebelles se revendiquant de la mouvance « Kamuina Nsapu » ont condamné début avril une femme à se faire violer en public par le fils de sa rivale, avant d’exécuter ce dernier et la condamnée à coups de machette et de mutiler leurs corps. Une vidéo témoignant de la scène a émergé courant septembre sur les réseaux sociaux, suscitant l’indignation de nombreux Congolais devant un niveau de barbarie jamais atteint.

 

ATTENTION CERTAINES IMAGES PEUVENT CHOQUER

La vidéo dure 7’40. Elle a été tournée le 8 avril 2017 sur la place principale de Luebo (environ 40 000 habitants), surnommée « le parking ». On y voit une femme présentée nue à une foule, par des rebelles de la mouvance « Kamuina Nsapu ». Ce groupe s’est emparé de la ville le 31 mars dernier, avant d’en être chassé par l’armée congolaise le 19 avril. Né après la mort d’un chef coutumier éponyme, tué par l’armée le 12 aout 2016, le groupe « Kamuina Nsapu » s’est attaqué aux symboles de l’État (administrations, policiers, fonctionnaires et militaires) et de l’Église catholique dans toute la région depuis l’été dernier, mais est aujourd’hui en perte de vitesse.

La rédaction des Observateurs de France 24 a décidé de ne publier que des captures d’écran de cette vidéo, étant donné le niveau de violence et d’humiliation dont elle témoigne.

 

Le « grand chef » Kalamba Kambangoma apparaît pendant plus d’une minute dans la vidéo. Capture d’écran.

Au début de la vidéo, Kalamba Kambangoma, un responsable des rebelles qualifié de « grand chef » par celui qui filme, tient la victime par les cheveux et explique en tshiluba, une langue locale, qu’ »elle doit mourir » pour haute trahison. Il la confie à une autre femme, qui porte le traditionnel bandeau rouge des miliciens « Kamuina Nsapu » et un t-shirt rose.

 

À droite, une femme en t-shirt rose et portant le bandeau rouge s’empare de la victime par le bras pour la mener sur l' »autel ». Capture d’écran de la vidéo.

Celle-ci l’emmène sur une estrade, construite par les rebelles à leur arrivée, où elle et le fils de sa rivale [la deuxième femme de son mari] sont contraints d’avoir un rapport sexuel devant la foule. En même temps, la femme au t-shirt rose les fouette avec des branchages pendant plusieurs minutes et de nombreuses personnes – hommes, femmes et enfants – filment la scène, applaudissent et crient au pied de l’estrade. Presque tous portent des bandeaux rouges, signe distinctif des rebelles. Une foule d’habitants de Luebo assiste à la scène, tenue à une certaine distance de l’estrade.

 

Plusieurs dizaines d’habitants se sont regroupés sur la place, à plusieurs mètres de « l’autel », pour assister à la sentence. Capture d’écran de la vidéo.

http://observers.france24.com/fr/20171004-rdc-congo-viol-luebo-video-kamuina-nsapu-milice-kasai-horreur

 129 total views,  1 views today

image_pdf

29 Commentaires

  1. bof voir supplice de la roue en france cela etait un divertissement pour les familles la guillotine aussi et les celtes etaient coupeurs de tetes et cannibales la serie vikings est un must visionnez la tres tendance

  2. Selon la coutume locale, après la boucherie, le sacrificateur a demandé au mari :  » Tu l’aimais, ta femme ??? le mari :  » Ben ….oui !!!  » Le sacrificateur :  » EH bien, reprends-en… pour finir ton sorgo… « 

  3. « découpée à la machette…
    en gardant pour le chef les bons morceaux ? fesses, cuisses,seins , ribs ….bras…et le plus raffiné, les orteils et les doigts a décharner et suçoter…la pauvre Pygmée a ainsi servi de « viande de Frousse » a ces innommables résidus de bipédie
    encore heureux! il y avait du sang frais pour s’ abreuver, avec un peu de sel et tiède ça doit aider a descendre les gros morceaux de barbaque !!
    quand j’ étais au lycé, en terminale philo a l’ époque, notre prof nous avait fait un cours d’ ethno remarquable en nous faisant découvrir qu au même moment sur terre il y avait des populations qui utilisaient l’ avion, la radiographie,les moteurs,les explosifs etc etc …pendant que d’ autres tels les Amazoniens ne connaissaient même pas le silex, ou encore les Papous qui s’ entre dévoraient en ouvrant les cranes a coups d’ éclats d’ obsidienne
    créant le sympathique « culte-cargo » 😆
    et 60 ans plus tard je lis les mêmes rapports chez les mêmes peuplades,sous les mêmes latitudes…
    Y a pas a dire:
    BLACK IS BEAUTIFUL … comme veulent nous le faire avaler ceux a qui on devrait faire comme Shylock! leur tailler un kilog (une livre c’est minable) de viande dans les fesses et le rotir pour le bouffer devant eux…merde! il est midi et demi, ça m’ a mis en appétit tout ça!!
    allez bon ap et a plus … 😆

  4. Imaginons un peu , l ‘ horreur qui pourrait animer les neurones de certains migrants , qui peut être , se feraient passer pour des victimes alors que leurs mains seraient imprégnées de sang ….il ne serait plus question de  » sauvageons  » mais tout simplement de SAUVAGES …..ajoutons à cela une louche de poison coranique , dans certains cas !

  5. Peut pas regarder la vidéo. Ce ne sont pas des hommes, mais des monstres sorti tout droit de l’enfer. L’islam est la secte satanique la pire sur terre. C’est cette religion de sauvage que nos gouvernements s’acharnent à maintenir sur notre sol, quelle honte, ils se mettent au même niveau que ces monstres.

  6. Il est précisé dans l’article que le sang des deux victimes a été bu par de nombreux rebelles, cannibalisme, encore assez répandu en Afrique,
    alors, il serait bon que les diverses assos qui accueillent et nourrissent les migrants se méfient, cette femme et son beau-fils ont été punis pour avoir donné à manger un plat qui ne convenait pas, ce plat aurait soi-disant ôté la protection invisible des rebelles (magie noire en somme)
    si les assos nourrissent les migrants avec des mets qu’ils n’apprécient pas, elles courent de graves dangers, les prochaines révoltes concernant la nourriture pourraient fort bien dégénérer,
    si on ne leur donne pas le mouton , ils pourraient bien se servir parmi les bénévoles du centre d’accueil !!

  7. Gare de Saint-Denis.
    Spécialité locale : la grillade sur caddie. Hélas, nous n’avons pas l’odeur mais on compensera par la couleur.
    https://1fichier.com/?pg7hd059na
    Le cauchemar… ils vendent leur chiasse sur des caddies au doux son du rap racaille à fond les ballons, une laideur généralisée, les seules paroles qu’on entend sont dans un français pidginisé et guttural ou bien dans des sabirs exotiques. Et tout ça dans la ville où sont enterrés les rois de France.
    Bamako s’est quand même bien modernisée.

  8. Voilà un de ces évènements qui pourraient être source d’inspiration pour b.cantat ou b.lavilliers au lieu de leurs chansons à message chiasseux sur les gentils migrants ou sur les horribles paras français de 1957 ….

    • canta , libéré au bout de 3 ans ! certains disent qu’il a payé sa dette à la société,
      c’est sûrement pour qu’il puisse encore chanter ses soupes à merde

  9. Et bien cela en dit long sur la mentalité de nos dirigeants et je dirais bien au niveau psychopathe pour faire le choix de l’Islam.
    Comment voulez vous aboutir à une civilisation après çà, avec ces sauvages là.
    la religion de paix et d’amour, super! les amis.
    Je crois que notre civilisation occidental vaut bien mieux que çà, nous n’avons pas besoin de ces sauvages.
    Nous les humains sommes capable d’amour que ces gens là n’ont pas.
    Ce qui fait toute la différence quand nous avons de l’humanité.
    Une civilisation sans vrai amour comme base de fonctionnement au départ ne peut pas fonctionner, impossible, il me manque l’essentiel important, c’est la barbarie sur pattes sans amour, pas de la civilisation.
    Impossible de jouer Roméo et Juliette dans un monde pareille.
    Vous imaginez Ahmed Gabin ou une peinture de Léonard De Mohamed ou encore Juliette Bekacem Gréco vous, j’arrive pas à imaginer çà Madame Tasin.

  10. Et bien les bobs collabos voilà ce votre micron et son sinistre de l’intérieur ont l’intention d’importé en France , des salopards bien sous tous rapports , qui excellent dans le dialogue social à coup de machette et de kalachnikov . Vous les bobos collabos vous allez les appréciés tous ces salopards qui sont très instruit , un quotient intellectuel hors norme , ben oui ce sont de bons chirurgiens ils pratiquent des opérations à la machette , et font des point de suture à la kalch .

  11. Eh ben… Quel enrichissement culturel. Même les animaux les plus primitifs ne se comportent pas comme ça.

  12. « Kamuina Nsapu Duku »
    dommage que l’ immense Claude Lévi-Straus soir disparu….on aurait eu droit a un  » Tristes Tropiques trop cons »
    vraiment trop cons pour avoir le droit de vivre……
    … Kalamba Kambangoma tshiluba Luebo Kasaï Kamuina Nsapu Duku …..
    c’est un dialecte congolaid , assez laid d’ ailleurs, qui pourtant signifie, trés innocemment :  » il était une fois, dans un pays lointain ……  »
    en anglais c’est « once upon a time…..  »
    en Arabe « Nhar mine en nharate …..  »
    en italien :Era una volta ….(pile-poil)
    en Grec : mia fora ki enane Kéro……
    en Espagnol : Erase una vez….
    et pour finir en Wolof : Amone nafi sunu galé……………………..je ne parle pas sérère; désolé !!
    alors siouplait, merci de ne pas vous moquer de ces Africains de chez qui, demain surgiront nos médecins, nos juges, nos législateurs,nos poètes,nos écrivains, nos politiciens….nos bouchers, nos gastronomes,nos Chefs étoilés, bref…. nos remplaçants…..

      • Bonsoir Antiislam
        disons plutot « quelle mémoire » …..j’ ai eu cette chance a ma naissance et je n’ y suis pour rien….

    • Et bien… quel programme !! ça ne donne pas envie d’assister au spectacle !
      Et pourtant, m’est d’avis qu’on va nous donner gratos des places au premier rang dans très peu de temps.

    • Nos remplaçants surgiront de … ça ?
      Mazette ! Ça ne donne pas envie de leur tendre la main de peur qu’ils ne nous la coupent.
      Et après cette scène d’horreur ? Qu’ont-ils fait des corps ? Ils les ont mangé ?

  13. Des comportements de sauvages… Ce ne sont même pas des êtres civilisés.

Les commentaires sont fermés.