Migrants : » castrons-les chimiquement tant qu’ils restent en Italie « 

Comment en est-on arrivés à un tel degré de violence, inimaginable partout en Europe il y a encore 10 ans ? Castrer quelqu’un, fût-ce chimiquement et temporairement, comme le propose Calderoni (Ligue du Nord)    paraît fou…

Et pourtant… Si on en est là c’est bien parce qu’il y a une violence inédite, des viols à répétition exécutés par les clandestins, alias migrants, alias demandeurs d’asile, alias réfugiés.

Quand les gens n’en peuvent plus, quand ils ne voient pas de solution médiane, ils cherchent des solutions, de bon sens ou pas, mais des solutions, parce que voir ses filles risquer de se faire violer est tout simplement insoutenable et que deux principes l’emportent, le principe de précaution et le principe « les nôtres avant les autres ».

Migrants : CALDEROLI :  » castrons les tant qu’ils restent en Italie « 

Calderoli propose une thérapie pharmacologique étendue à tous les migrants pendant le temps de leur permanence en Italie.

Pour sûr, la position dure de Roberto Calderoli va faire encore faire parler.

Suite à la nouvelle de  » une autre violence sexuelle commise par un immigré demandeur d’asile, cette fois à Potenza, Calderoli contrattaque:

 » Pourquoi devrions nous entretenir à 1.350 euros par mois, pour au moins deux ans tous ces gens délinquants qui continuent à commettre toutes sortes de violences ? Mais surtout, suggère le vice président du Sénat , pourquoi ne pas administrer une pharmacopée à ces demandeurs d’asile pour inhiber temporairement leurs pulsions sexuelles ?

Calderoli parle de  » un traitement pharmaceutique limité, précise t-il, seulement pendant la période de permanence des demandeurs d’asile en Italie et pendant le temps où ils sont entretenus par les citoyens italiens et logés chez nous.
Ce n’est pas la première fois qu’il  évoque la castration chimique. Cette fois l’idée est de l’étendre à tous les demandeurs d’asile et pas seulement à ceux qui passent à l’action.
Il y a trois jours le leader de La Ligue , Mattéo SALVINI, après les premières admissions des violeurs de Rimini avait dit :
S’ils sont coupables, qu’ils soient mineurs ou pas, castration chimique et retour chez eux ! « 
Traduction exclusive pour Résistance républicaine par Valkyrie

 105 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Pour eux, ça ne serait pas si terrible que cela : ils sont préparés puisqu’à la naissance, on en a coupé un petit bout pour mettre dans le couscous. Il suffit d’en couper un peu plus long et faire un cassoulet…….

  2. Voilà le résultat de l’intox de droits universels de l’homme de 1948 (qui n’ont rien d’universel mais au contraire ne sont que des droits individuels ,jusqu’aux plus abjects : tuer,violer) ,depuis 70 ans.Depuis que cette chère vieille Eléanore ROOSVELT a été si bien inspirée.
    Le type,il fait ce qu’il veut,ensuite, éventuellement, il est condamnè,mais pas touche à ses petites c…..,pour les droits de l’homme,c’est sacré le service trois pièces ,pas vrai Eléonore?
    Et si tout simplement on leur appliquait la charia,dans ce cas,à ces criminels?
    Ce serait logique tout de même.
    Le bonhomme vient en Europe parce qu’il a entendu parler des droits universels de l’homme (autrement dit pour lui,l’europe est un vrai bordel,un vrai lupanar ) et il se retrouve dans un pays où on lui applique sa bonne vieille charia.
    Peut être qu’ils feraient moins le voyage.

  3. Je n’ai aucune tolérance ou empathie pour les violeurs en général, donc pour moi ils devraient tous être castré, immigré ou pas.
    Pourquoi ne pensent-ils à cette solution que maintenant alors qu’ils auraient pu l’appliquer bien avant l’immigration.
    Il y a toujours eu des violeurs et pédophiles mais qui malheureusement n’avaient que des peines d’emprisonnements puis recommençaient une fois leurs peines terminés.
    Je trouve que tout violeur devrait être castré quelle que soit son origine et il est vraiment dommage que cette loi ne soit pas appliqué.
    – Chimiquement si l’auteur était mineur au moment des faits.
    – Chirurgicalement pour d’un second viol, (après avoir été jugé pour le précédent) si l’auteur est majeur ou en cas de pédophilie.

  4. Volontaire mais pas au couteau ….trop cool
    Un cochon bouffe tout et double peine pour le client égal à ce que la violée a subit : une violence physique immédiate + traumatisme à vie et vous savez qu’un cochon ça se dresse super bien ???????????

    Petite idée maintenant que nous sommes sous surveillance et que nous allons
    Risquer de lourde peine : les muzz femelle : sac poubelle ( évident )
    Mâle. : artichaut. ( pour la barbe )

  5. Pour ceux qui sont responsables de viols c’est au couteau qu’il faut les castrer!!

  6. 1350€ pour ces envahisseurs exonérés d’impôts ? nourris, logés, blanchis, soins médicaux ….
    réfugiés de quoi? des jeunes en pleine force de l’âge, de confession musulmane pour la grande majorité!
    Ils sont malades les dirigeants des gouvernements européens!
    alors que les retraîtés ayant côtisé toute une vie ne perçoivent pas les 1000€ de retraîte pour bcp d’entre eux!
    presque 3 fois le RSA!
    En remerciement ils volent, violent, et tuent….
    La solution n’est pas la castration chimique, mais le renvoi à la case départ dans leurs pays respectifs ainsi que ceux qui les soutiennent!

  7. pourquoi « chimiquement » ?

    alors que chirurgicalement °°° c’est définitif et ça coute moins cher

    et en prime, ils éviteront soigneusement le pays qui s’ y résoudra..

    °°°° sans faire payer les frais d’ opération, bien sur…les Musulmans ont, ainsi, fabriqué les centaines de milliers d’ ennuques que réclamaient leurs harems

    • Il faut tout simplement leur arracher les couilles,avec des tenailles graissée à la graisse de porc et éventuellement leur faire bouffer !
      Ils vont bien repartir de leur plein gré!

Les commentaires sont fermés.