L’année où le peuple palestinien a été inventé …

Publié le 31 juillet 2017 - par - 25 commentaires

Le « peuple » palestinien a été inventé dans les années 60.

Google a un outil de recherche peu connu mais bien utile (Ngram), qui fouille non pas les sites Internet mais tous les livres, magazines, journaux, périodiques publiés depuis 1800 jusqu’à nos jours, et il vous dit combien de fois les mots clefs que vous recherchez ont été mentionnés – par année.
Si vous tapez « Palestinian people », « Palestinian state » dans Google Ngram, vous obtenez le graphique suivant, qui vous indique depuis quand le peuple palestinien est mentionné dans les livres : il n’existe rien avant 1960 !

http://www.dreuz.info/2017/07/20/surprise-google-apporte-sur-un-plateau-la-preuve-que-le-peuple-palestinien-a-ete-invente-dans-les-annees-60/

Print Friendly, PDF & Email

25 réponses à “L’année où le peuple palestinien a été inventé …”

  1. Avatar Révolution 2017 dit :

    Si on dit que l’état Palestinien n’existe que depuis 1960 on va encore devoir se farcir les pleurnichards palestiniens et les merdiasses avec tout leurs discours
    et puis…
    Les pauvres Palestiniens où iront ils ?
    qui vont ils envahir et emmerder ?

  2. Avatar Machinchose dit :

    reconnaissons quand même a ce peuple inventé d’ avoir réussi a créer les « réfugiés perpétuels »

    la quasi totalité de ces arabes issus du magma de peuples environnants et attirés par la (déjà) prospérité des etablissements juifs de la fin du 19 eme siècle s’ est installé dans ces régions, pour avoir une vie moins misérables

    leurs descendants, suite a la victoire israélienne de 1948, quitteront cet Israel pour aller croupir dans les camps de réfugiés créés a leur intention en Jordanie, en Egypte, au Liban

    notons au passage qu aucun des pays « frères » ne voulut les absorber

    ils demeurèrent réfugiés a vie…………et même aprés leur mort !!

    pour la première fois dans l’ histoire du Monde, leurs descendants nés dans ces pays arabes limitrophes garderont le statut de « réfugié » de pères en fils, de grands mères en petites-filles

    70 ans plus tard touchant des subsides de cette ONU pervertie a travers le UNRWA , émanation onuesque spécialement créee pour les « pauv palos! »

    GRANDIOSE !!!

  3. Avatar Machinchose dit :

    http://www.lemondejuif.info/2017/07/video-choc-commando-israelien-mode-keffieh-brise-emeute/

    a voir sans retenue

    a défaut de Kéfieh, le Kif y est !! 😆

  4. EVA EVA dit :

    Quand ils étaient enfants, mes parents allaient avec mes grands-parents en Palestine pour rendre visite à des familles palestiniennes chrétiennes amies.
    A la frontière, ils voyaient des soldats anglais et des pancartes sur lesquelles était écrit:
    « PALESTINE »
    (c’était avant 1948, date de la création de l’Etat d’Israël)
    Et une fois dans le pays, les habitants qu’ils rencontraient étaient des Palestiniens. Ils ne les ont jamais appelés autrement.
    Donc vous pouvez nier autant que vous voulez le fait qu’avant l’arrivée massive de juifs en Palestine, cette terre n’était pas un terrain vague, mais était peuplée de juifs bien sûr, mais aussi de chrétiens et de musulmans, qui étaient appelés « Palestiniens ».

    Je ne ressens aucune tristesse pour les Palestiniens musulmans, car les musulmans sont arrivés en Palestine en envahisseurs, où ils ont détruit églises et synagogues. Plus tard ils ont même détruit le Saint-Sépulcre, le tombeau du Christ. Donc je n’ai aucun sentiment de solidarité envers eux.
    Je le répète, et sans vouloir à nouveau ouvrir ce débat, car nous en avons suffisamment discuté sur ce site: ma seule solidarité va aux Palestiniens chrétiens, qui eux ne posent pas de bombes, et ne versent pas dans le fanatisme, la violence et la misogynie comme font leurs compatriotes musulmans.

    • Gamma Gamma dit :

      Merci pour cette mise au point Eva. J’invite Edomar à se renseigner avant de divulguer des informations erronées. Ce qui est important en histoire c’est l’honnêteté intellectuelle, la recherche basée sur des preuves autrement il s’agit de contes et légendes, ce qui est le cas de cet article.

      • EVA EVA dit :

        Bonsoir Gamma, heureuse de vous lire, ça faisait longtemps.
        Les Israéliens et les pro-israéliens doivent comprendre une chose: seule la vérité est payante, sur le long terme. Il vaut mieux la dire, au lieu de prétendre que cette terre n’appartenait à personne avant leur arrivée.
        Elle appartenait aux juifs et aux chrétiens, les musulmans étant arrivés en envahisseurs et en usurpateurs, comme ils l’ont fait partout.

  5. Avatar hathoriti dit :

    Avez-vous lu « frères de sang », du père Elias Chacour ? Non? C’est bien dommage ! Car je vous rappelle que les palestiniens sur lesquels vous crachez avec tant d’allégresse comptent parmi eux des chrétiens…Il est vrai que les sionistes qui ont débarqué en Palestine avaient un slogan: « un peuple sans terre pour une terre sans peuple »…très drôle !

    • Antiislam Antiislam dit :

      Bonjour,

      Les Chrétiens de Palestine devraient être des citoyens loyaux de l’Etat d’Israël plutôt que de se laisser fasciner par la violence musulmane.

      C’est possible :

      https://www.youtube.com/watch?v=FJ3E39kSkII

      Pensez-vous vraiment que Habache ou Hawatmeh ont agi en Chrétiens ?

    • EVA EVA dit :

      Ne venez pas gâcher la bonne humeur ambiante, Hathoriti.
      Les chrétiens, quand ils sont palestiniens, ne comptent pas, voyons.
      Personne ne les voit, tout le monde s’en fiche, et à présent qu’ils sont les otages des Palestiniens musulmans, on leur reproche de manquer de courage et de ne pas cracher sur leurs ravisseurs.

  6. EVA EVA dit :

    Pensez-vous vraiment, Antiislam, que des communistes peuvent agir en chrétiens ? Georges Habache était communiste, et a massacré des chrétiens au Liban, son pays d’accueil. Ce n’est pas honnête de votre part de ne pas préciser qu’il est communiste, et non chrétien, sous prétexte qu’il est né est né dans une famille chrétienne.
    Pour Hawatmeh, je ne sais pas s’il est communiste, mais si vous voulez faire payer ses agissements à tous les chrétiens palestiniens, vous avez tort.
    Et les chrétiens palestiniens n’ont pas à taire le fait qu’ils ont été spoliés de leurs maisons au même titre que les musulmans palestiniens. Ce ne serait pas de la « loyauté » envers Israël que de taire la vérité, qui est que les juifs, dans un premier temps, n’ont fait aucune distinction entre Palestiniens chrétiens et Palestiniens musulmans.
    En tant que chrétien, vous vous devez d’être solidaire des chrétiens palestiniens, qui n’ont pas le droit de mettre un sapin de Noël devant la Knesset, alors qu’il y a des parlementaires en Israël qui sont chrétiens.
    Une gigantesque Menorah à Paris, sur le Champ de Mars, c’est bien.
    Mais un sapin de Noël devant la Knesset, c’est niet.
    Les juifs doivent se sentir chez eux en France, mais les chrétiens ne doivent pas se sentir chez eux en Israël, terre qui a vu la naissance de cette religion.
    Deux poids, deux mesures.

    • Antiislam Antiislam dit :

      Bonjour,

      Je ne voudrais pas qu’une polémique s’installe sur notre site.

      Soit, Habache est un communiste : vous avez raison de le souligner.

      Mais quelle autre solution proposez-vous ?

      Que les Chrétiens combattent « avec » (en fait « derrière » d’un simple point de vue numérique) les Musulmans : vous savez exactement ce que cela signifie.

      Les Musulmans appellent, pour le moment, à la « solidarité entre frères arabes » contre Israël : une fois installés au pouvoir, ils se débarrasseront physiquement des Chrétiens comme ils l’ont TOUJOURS fait.

      L’islam refuse l’altérité, cela fait 1400 ans qu’on le sait.

      Il y a une voie (très difficile) : que les Chrétiens soient une minorité loyale à Israël et n’entrent jamais dans la violence musulmane, qu’ils s’en séparent.

    • Avatar alma dit :

      Au sujet du sapin , il y en avait plein les grandes villes. Devant la knesset , ce fut interdit à cause des musulmans qui auraient inventé un symbole religieux pour l’unique dessein de vouloir créer un incident.
      De plus , au sujet de la menorah, elle est demontée maximum 1 heure après avoir été placé le tant d’un allumage et de quelques discours.Alors qu’un sapin , ça a vocation à rester en place quelques jours.
      Je tiens à préciser que je ne nie pas la souffrance des chrétiens palestiniens , ni n’approuve cet allumage sur le champs de mars.

  7. EVA EVA dit :

    Les chrétiens palestiniens ne sont pas « entrés dans la violence musulmane », et s’en sont toujours séparés. La preuve est que les Palestiniens musulmans vivent comme un boulet à leurs pieds: tout ce qui fonctionne à peu près correctement dans les territoires palestiniens est géré par des Palestiniens chrétiens, devenus très minoritaires aujourd’hui, mais ils n’étaient pas si minoritaires avant 1948, date de la création de l’Etat d’Israël.

    Les chrétiens palestiniens sont des otages des Palestiniens musulmans, auxquels vous osez reprocher de ne pas se rebeller contre eux, alors qu’ils subissent des pressions aussi infâmes que quotidiennes pour se convertir à l’islam, et n’osent pas le dire devant les media, sauf à visage caché, par peur des représailles envers eux et leurs familles.
    J’aimerais qu’on arrête de donner des leçons de morale aux Palestiniens chrétiens, qui sont entre le marteau et l’enclume, et qui font de leur mieux.
    Je voudrais nous y voir à leur place…

    Ensuite pour la crédibilité de Résistance Républicaine, il faudrait songer à arrêter de prétendre que le peuple palestinien n’a jamais existé, même si cela arrange nos amis juifs.
    Quand on aime les juifs, on leur dit la vérité, on ne ferme pas les yeux sur les énormités qui arrangent certains d’entre eux.

    Et pour finir, les Palestiniens chrétiens savent très bien que « l’appel à l’unité entre Arabes » ne sert aux Palestiniens musulmans qu’à tenter de se rallier les chrétiens d’Orient, qui seront égorgés tôt ou tard.
    Mais le fait de savoir cela n’empêche qu’on ne peut pas laisser dire que le peuple palestinien a été « inventé », et qu’il a brusquement émergé à partir des années 1960.

    • Antiislam Antiislam dit :

      Bonjour,

      Je laisserai passer votre réponse à ma question et après nous cesserons cette discussion (i.e. je modérerai tous les commentaires sur le sujet) pour ne pas entretenir une polémique sur notre site.

      J’aimerais que vous décriviez pour nous des solutions pratiques à la situation actuelle.

      Parce que nous ne sommes pas des Musulmans pour lesquels tout compromis est impossible, en dehors de conclure des trêves … pour mieux revenir à la charge sur leurs objectifs initiaux …

      • EVA EVA dit :

        Si les polémiques sont interdites sur ce site, il faut dans ce cas ne publier que les avis homogènes, comme ça nous pourrons postuler pour le concours du site bisounours de l’année.
        Puisque vous avez la possibilité de censurer en cas de polémique, j’éviterai à l’avenir de marquer mon désaccord, et j’aimerais que vous retiriez tous les posts dans lesquels je n’ai pas été d’accord avec l’opinion officielle de R.R., selon laquelle le peuple palestinien a été inventé.
        A partir d’aujourd’hui, et pour éviter d’être censurée, je dirai que le peuple palestinien n’a jamais existé, et que les actions terroristes d’un Palestinien communiste peuvent être reprochées aux Palestiniens chrétiens, du moment que le communiste en question est né dans une famille chrétienne.

        • Antiislam Antiislam dit :

          Bonjour,

          Eva, des commentaires pour et des commentaires contre l’article ont été publiés.

          Des arguments intéressants ont été apportés.

          Le débat est clos.

          On sait trop dans l’Histoire ce que les divisions ont coûté face à l’Islam.

      • EVA EVA dit :

        Et pour répondre à votre question:
        Je n’ai pas de solution à la crise israélo-palestinienne, et vous non plus.
        Mais ce n’est pas parce-que nous n’avons pas de solution qu’il faut publier des choses hilarantes sur le site, à savoir que le peuple palestinien n’a jamais existé.
        Les musulmans n’ont jamais rendu de leur plein gré ce qu’ils avaient pris, et les Palestiniens musulmans n’accepteront jamais de partager cette terre avec des non-musulmans, surtout si ces non-musulmans sont des juifs.
        Et je ne suis pas sûre que la totalité des juifs d’Israël veulent partager cette terre: certains le veulent, mais pas avec des musulmans, car ils connaissent trop bien l’islam, et d’autres ne veulent partager cette terre avec personne, ni chrétiens ni musulmans.

  8. EVA EVA dit :

    « Que les Chrétiens combattent « avec » (en fait « derrière » d’un simple point de vue numérique) les Musulmans : vous savez exactement ce que cela signifie. »

    Je n’ai pas proposé que les chrétiens palestiniens « combattent » avec leurs compatriotes musulmans, car les méthodes de « combat » que les Palestiniens musulmans utilisent me déplaisent, et parfois me scandalisent.
    Et la Palestine est un pays où les musulmans sont venus en envahisseurs, donc ils n’ont à mes yeux aucun droit sur cette terre.
    Je propose qu’on n’escamote pas les Palestiniens chrétiens en faisant passer les Palestiniens en général pour des terroristes, et qu’on ne passe pas sous silence le fait que le seul Palestinien chrétien qui a usé de terrorisme était en fait un communiste, et non un chrétien.

  9. Avatar Marinette dit :

    Eva : les Chrétiens ont été reconnus en Israël comme Araméens il y a 3 ou 4 ans. En fait, ces Chrétiens n’ont que la langue arabe en commun avec les Arabes et quelques autres coutumes imposées par les envahisseurs musulmans ottomans.

    Quant aux sapins de Noël, il n’y en a peut-être pas devant la Knesset, qui n’est pas dans un secteur chrétien mais la municipalité (israélienne) de Jérusalem fait une très grande distribution de sapins de Noël. De même à Haïfa.

    Aux Chrétiens d’Israël : demandez leur s’ils veulent aller vivre sous l’autorité « palestinienne » ou à Gaza? Ils vous prendront pour une folle !

  10. Avatar Anne Lauwaert dit :

    le livre le plus intéressant concernant Israel est l’autobiographie de Golda Meir

  11. Avatar Rudolph dit :

    En tous cas , le graphique est très révélateur, c’est un très bon outil à reproduire dans les éternels débats sur cette Palestine, sans histoires jusqu’en 1960;

  12. EVA EVA dit :

    Antiislam,

    Nous passons notre vie sur ce site à critiquer la censure, et pourtant c’est que vous vous permettez de faire sur ce site, censurer plusieurs de mes réponses.
    Je n’interviendrai plus sur Résistance Républicaine, dans ce cas, sauf si mes commentaires d’hier sont publiés.

  13. EVA EVA dit :

    Quant aux divisions entre patriotes, vous n’y apportez pas une solution en les censurant, vous ne faites que les camoufler.
    Si mes arguments n’étaient pas embarrassants, vous les auriez publiés.
    Votre attitude est indigne d’un patriote, et encore plus indigne d’un chrétien.

  14. gamma gamma dit :

    Mon commentaire aussi censuré ? Que se passe-t-il sur RR ?

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      Bonjour Gamma, je ne sais pas si ton commentaire a été censuré, je n’ai pas le temps de chercher dans le fil de l’article mais j’ai compris que, le sujet étant explosif, Antiislam a, à un moment donné, décidé que les commentaires de cet article étaient fermés, chacun ayant pu défendre ses idées au cours des 23 commentaires publiés.Les commentaires sont donc fermés sur cet article.

Lire Aussi