Marine Le Pen dénonce la « submersion migratoire » et noie le poisson sur l’euro

L’interview ci-dessous sur Europe 1 est consacrée à 3 thèmes  auquel Marine a ajouté celui de l’IMMIGRATION.

GPA ? Quoi penser de la décision de la Cour de cassation autorisant l’adoption d’un enfant né à l’étranger d’une mère porteuse ? Marine opposée à la marchandisation du corps, à l’esclavage des mères porteuses.

GM&S Si ce n’est pas le rôle du gouvernement français de sauver des salariés, à quoi ils servent ?

SOCIAL Marine n’est-elle pas en train de se faire damner le pion par Mélenchon à l’Assemblée nationale ? demande le journaliste. Marine a eu beau jeu de répondre que la loi avantage les groupes à l’Assemblée nationale qui peuvent seuls prendre la parole comme ils le désirent, rappelant au passage qu’avec 800000 voix Mélenchon a 17 députés et le FN avec 1500000 en a 8… D’où le problème de la proportionnelle intégrale.

« Le FN va soulever les débats que La France Insoumise n’abordera jamais, notamment celui de l’immigration. »

Marine est la seule à soulever le « problème majeur de l’immigration aujourd’hui« , c’est à partir de la minute 6.

Voir la décision de Bruxelles d’aller directement chercher les clandestins en Afrique ici.

La sortie de l’EURO est évoquée. Et Marine tacle le Figaro qui a « l’outrecuidance » de prétendre savoir ce que les adhérents vont répondre au questionnaire qui leur sera envoyé… Mais elle confirme implicitement que l’idée du séminaire des cadres qui va avoir lieu dans 15 jours serait de rassurer les Français sur le sujet… « Ce qui sera un peu la quadrature du cercle »…De toutes manières l’euro est condamné à terme, la question est « qu’est-ce qu’on fait, nous, et qu’est-ce qu’on dit dans l’attente de cette mort programmée ? » 

 

 140 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Certes Marine n’évoque pas l’euro , mais la seule chose importante aujourd’hui est cette invasion programmée et voulue par l’oligarchie mondialiste , c’est la seule chose qui compte pour le moment , une fois que tous ces allogènes seront virés de l’europe , elle s’attaquera à la sortie de l’euro , je le rappelle le combat principal est l’immigration .traitons les problèmes un par un .
    Et arrêtons de cracher sur Marine , nous faisons le jeu de ses ennemis .

  2. Les français ont tranché pour conserver les taux zéro car c’est l’instantané qui les intéresse, c’est à dire le fait de pouvoir accéder à la propriété à tout prix!
    Pour échapper aux galères de la location dans le privé et celle encore pire de leur imposer de côtoyer toutes sortes de populations dans le social.
    certains ont trouvé même que la situation de rentier avait quelque vertu que le salariat n’a pas. en achetant des logements pour les destiner à la location, ils se payent un logement tout en en tirant parfois même un peu de bénéfice.
    Hors le retour au franc provoquerait obligatoirement une correction des taux qui se traduirait par une inflation qui pourrait se situer comme le dit fort justement MCGyver entre 6 et 10 %.
    Certains Français se mentent à eux même quand ils contestent le diagnostique de Marine sur la société car il est d’une évidence totale et elle n’a même pas besoin de forcer le trait .
    Les zones de non-droit la présence de plus en plus visible de l’islam, l’identité remise en question la dette sociale énorme qu’on laisse à nos enfants, le dé tricotage de nos acquis sociaux, notre agriculture qui ne trouve pas sa place dans l’Europe malgré son potentiel énorme tout cela les Français ne le nient pas lorsqu’ils ont ont un minimum d’honnêteté et j’en ai des témoignage réguliers par des gens issus de toutes les catégories sociales et de tout âge
    Ce que Marine serait obligée de mettre en place et les sacrifices à consentir les Français dans leur majorité ne sont pas près à les accepter dans l’immédiat et cela s’est traduit dans les urnes, ils ont voté ou se sont abstenus majoritairement pour la continuité d’une politique dont pourtant la côte de popularité de son principal artisan avait eu à souffrir.
    L’un dans l’autre ils s’accommodent parfaitement de cette situation que sont les taux zéros et un haut niveau d’assistanat social sachant en plus que nos voisins Allemands sont plus mal loti que nous car n’ayant pas notre smic de référence pour les plus bas salaires et donc ils diffèrent les problèmes qui fâchent aux calandres grecques.
    Hors, les patriotes en général et ceux qui ont une certaine conscience de leur appartenance à la communauté nationale savent l’urgence qu’il y avait à mettre en place des mécanismes pour enrayer cette situation qui est particulièrement alarmante. Surtout lorsque l’on sait que les tenants du système et ceux qui en ont des intérêts veulent éliminer définitivement tout sentiment même d ‘ identité Française en aggravant l’immigration de masse et celle plus récente des migrants.
    Nous avons conscience que nous vivons sur une poudrière et les Français dans leur majorité s’en aperçoivent, eux, uniquement quand il y a des morts dans le rues puis ils oublient vite.
    Et l’on peut retourner les choses dans tous les sens, on ne peut avoir les coudée franches pour faire cette nécessaire politique sans renégocier notre appartenance et notre implication dans l’UE, retrouver une monnaie nationale pour pouvoir faire les ajustements nécessaires qui nous permettrons d’être compétitifs commercialement et industriellement et bien sûr maitriser nos frontières ce que toutes nations dignes de ce nom ont la faculté de faire et ce que l’UE nous refuse pour simplement éliminer ce symbole même de la nation que représentait la France dans le monde et faire accepter à celui-ci l’inéluctabilité du mondialisme destructeur des identités.
    Il faut que Marine soit forte pour ne pas faire de concessions sur ces points là et de trop nombreux libéraux dans le camp FN s’imaginent que l’on peut réaliser tout cela dans le cadre du carcan de l’UE y compris une renégociation de la dette sans redonner à la banque de France toute sa place
    C’est tout simplement irréalisable sans remettre tout à plat mais ça ne se traduira pas nécessairement par une catastrophe économique et je crois même que ce sera le contraire! Dans tous les cas le risque en vaut bien la chandelle !

  3. Sur l’immigration : très bien ! quoique, on devrait la voir, dénoncer plus souvent, cet envahissement réel, et programmé par ceux, que les »français » ont , dans leur aveuglement, élus. Mais, si par extraordinaire, le FN , abandonnait cette sortie de l’euro, une majorité de ce parti déchirerait leur adhésion. Ce n’est pas parce que les « français » ne comprennent rien aux risques, que cette monnaie nous fait subir, qu’il ne faut pas l’ abandonner . J’ajouterais que ,pour les explications à donner ,de grâce, qu’ils envoient un spécialiste de la question. Car, ce fut un vrai massacre, de la part de Marine lors de ce fameux débat, et même par la suite. Bernard Monot, est au FN une des personnes les plus qualifiées. Nous avons derrière nous, quinze ans de recul pour juger de la nocivité de cette monnaie. Il est facile de prouver qu’une monnaie « unique » n’est pas viable, pour plusieurs pays ayant des économies différentes. Deux chiffres depuis sa mise en circulation ,en 2002 l’endettement du pays était de 58% du PIB. en 2017, cet endettement était de 99%du PIB. Affolant . Le « différentiel » de la monnaie euro, entre l’Allemagne et la France est de 21% (chiffre FMI), 15% sous évalué pour l’Allemagne, 6% surévalué pour la France. Et ceci en contradiction avec les traités. Que font nos « élites » ? elles courbent l’échine devant l’Allemagne , et vont contre l’intérêt du pays. L’euro nous fera disparaitre , s’il n’implose pas lui-même. Le soutien à cette monnaie coûte au pays 7,5 MDs d’euros /an ,depuis 2010. Et nous rachetons avec l’Allemagne la dette de pays tels la Grèce. Ce n’est pas viable. Pourquoi donc insister avec cette monnaie qui n’enrichit , sur notre dos……que les gros investisseurs ? les bataillons de pauvres et de chômeurs, devraient pourtant apporter la preuve aux sceptiques, ou aux inconditionnels de cette monnaie. Les retraités s’apercevront, hélas trop tard que conserver l’euro, s’avèrera suicidaire pour eux.

  4. Marine pour laquelle j’ai votée parce que seule patriote semblant pouvoir être élue est en fait une politique comme une autre, qui semble se contenter d’un positionnement fort et marqué dans l’opposition confortable. Certes je lui fais le reproche d’avoir eu un excès de positionnement péremptoire lors du débat (ce qui lui a valu la perte pour du long terme de millions d’électeurs), mais surtout je n’admets pas sa quasi absence permanente et son absence de pugnacité et de réactivité .La façon qu’elle semble avoir trouvé pour rendre pérenne sa position de chef de partie est de faire partir ses détractrices. Ces purges ne l’honorent pas et mettent en exergue son incapacité à fédérer et à assumer la défaite.

  5. Bonjour , second message , mon ordinateur s’est arrêté à l’envoi du premier (?) ; je vous demandais si vous aviez reçu ma lettre postée le 27 Juin . Je vous demandais plus tard de m’accuser réception du courrier . Depuis impossible de connecter ma boîte courriel sur google . Merci et bonne journée .

    • Bonjour, je dois dépouiller le courrier ce week-end, excusez-moi j’ai pris du retard

Les commentaires sont fermés.