Halte au djihad judiciaire du CCIF et de ses complices

Publié le 28 juin 2017 - par - 11 commentaires

COMMUNIQUE DE RESISTANCE REPUBLICAINE ET DE RIPOSTE LAIQUE

Alors que les attentats islamistes se multiplient, depuis celui de Charlie Hebdo, en France, en Europe et dans le monde, par une curieuse inversion des valeurs, des associations musulmanes comme le CCIF, des procureurs aux ordres du gouvernement, de prétendus antiracistes et des islamo-collabos notoires multiplient les plaintes contre ceux qui veulent alerter nos compatriotes sur la nocivité de l’islam, et son incompatibilité avec la France et ses valeurs de liberté.

Le CCIF intimide systématiquement tous ceux qui osent émettre la moindre critique à l’islamisation de la France. Il a même déposé plainte contre l’ancienne ministre Laurence Rossignol, qui voyait dans le voile islamique un symbole d’oppression des femmes, pour islamophobie.

Il a orchestré, au lendemain d’une prestation d’Eric Zemmour, des centaines de plaintes adressées au CSA contre le journaliste du Figaro.

http://www.lexpress.fr/actualite/medias/zemmour-dans-c-a-vous-plus-de-700-plaintes-aupres-du-csa_1829681.html

Il a monté de toutes pièces l’affaire du Cénacle, et la persécution du restaurateur, lourdement condamné par la justice française.

http://ripostelaique.com/le-ccif-exulte-le-restaurateur-du-cenacle-condamne-par-des-juges-dhimmis.html

https://ripostelaique.com/proces-en-appel-du-cenacle-le-testing-du-ccif-parait-evident.html

A présent, il orchestre une véritable campagne de presse contre Christine Tasin, présidente de Résistance républicaine, accusée d’apologie du terrorisme, rien de moins !

http://ripostelaique.com/attentat-de-londres-le-ccif-attaque-et-menace-christine-tasin.html

Rappelons qu’une autre avocate, de culture arabo-musulmane, Samia Maktouf, avait essayé, elle aussi, d’impliquer Eric Zemmour dans une histoire semblable d’apologie du terrorisme.

http://ripostelaique.com/samia-maktouf-se-farcir-zemmour-et-faire-casquer-la-france.html

Ce même Eric Zemmour vient d’être condamné, de manière scandaleuse, par la 17Chambre, pour incitation à la haine, suite à une plainte de l’association pro-palestinienne Capjpo.

http://ripostelaique.com/zemmour-condamne%E2%80%89-logique-il-dit-la-verite-sur-lislam.html

Dans un autre registre, leurs complices d’Oumma.com ont inventé de fausses menaces de mort qu’aurait proférées Riposte Laïque et sa contributrice Sophie Durand contre la candidate voilée convertie Sandra Fourastier.

https://oumma.com/site-riposte-laique-menace-de-mort-candidate-portant-voile/

https://ripostelaique.com/sandra-fourastier-se-fabrique-des-menaces-de-mort-pour-faire-condamner-riposte-laique-les-preuves.html

Par ailleurs, le policier Sébastien Jallamion, a été révoqué de la police et condamné à 5 000 euros d’amende, suite à la plainte d’une collègue musulmane, Ouarda Laareg, qui l’a dénoncé à sa hiérarchie, pour des propos contre l’État Islamique tenus sur une page Facebook privée.

http://ripostelaique.com/denonciatrice-de-jallamion-ouarda-laareg-a-t-amis-police.html

Pierre Cassen, le fondateur de Riposte Laïque, se voit, lui, harcelé par la justice française, suite à des plaintes d’Anne Hidalgo, Bernard Cazeneuve, l’association islamiste liée à l’UOIF « Aube du Savoir », le journaliste Nicolas Hénin et l’essayiste Caroline Fourest, sans oublier quelques préfets socialistes aux ordres du pouvoir.

On pourrait ajouter des dizaines d’exemples supplémentaires qui participent à ce véritable djihad judiciaire qui se développe en France.

Par ailleurs, nombre de musulmans qui se disent modérés et les tueurs islamistes poursuivent le même but : l’islamisation de la France, et sa soumission aux lois de la charia. Les méthodes sont certes différentes, et on entendra fréquemment de prétendus modérés condamner les actions violentes de ceux qu’on présente comme des radicaux. Ce n’est que de l’enfumage, pour mieux nous vendre un islam qui n’existe pas, et serait compatible avec les valeurs de la République.

L’islam s’implante par la terreur, dans notre pays : les attentats, les agressions souvent gratuites commises par des musulmans contre des infidèles, le chantage à l’émeute, le chantage au vote musulman aux élections et la multiplication des procès.

Nous nous sentons donc parfaitement autorisés à dire que le djihad judiciaire du CCIF et de ses complices complète le djihad des assassins de Charlie, du Bataclan, de Nice, des policiers de Magnanville et du prêtre Hamel, avec un objectif commun : soumettre par la terreur les Français à la conquête de l’islam et aux lois musulmanes.

En multipliant les plaintes contre les résistants à l’islamisation de notre pays, en orchestrant des campagnes haineuses contre eux, les islamistes du CCIF et leurs complices, musulmans modérés ou islamo-collabos, livrent délibérément ces patriotes aux balles ou aux couteaux des tueurs islamistes, avec le silence complice des autorités françaises et des médias de propagande.

Bien évidemment, trois solutions s’imposent : l’abrogation de la loi Pleven et de toutes les lois liberticides, et l’interdiction de toute visibilité de l’islam sur le territoire, qui passe bien sûr par la dissolution du CCIF et de toutes associations musulmanes.

Print Friendly, PDF & Email

11 réponses à “Halte au djihad judiciaire du CCIF et de ses complices”

  1. Avatar Révolution 2017 dit :

    Alléché par son dernier procès contre Zemmour , le CCIF récidive
    et oui pour certaine assossiations jouer au jeux des petit procés entre ennemi ça peut rapporter gros
    Contre Zemmour : 5000 EUROS In the Pocket
    c’est mieux que le Lotto

  2. Avatar MEFIANCE69 dit :

    On s’accorde à reconnaître que la pratique d’une religion, en général est du domaine privé.
    Alors pourquoi tous les jours, de nombreux médias, papier, TV donnent la parole aux mahométans ? Ces gens ne peuvent-ils pas pratiquer leur foi dans la plus stricte intimité ? Pourquoi porter sur la place publique des revendications, des exigences, voire des menaces basées sur leur religion.
    Du jamais vu de la part des juifs, chrétiens, boudhistes etc. qui eux pratiquent la leur dans la sphère privée.

    • Eva Eva dit :

      Le fait que la religion relève d’un choix personnel qui concerne la vie privée ne veut pas dire qu’il ne faut pas en parler en public, ou la cacher comme une maladie honteuse.
      Mais dans le cas de l’islam, il faudrait lui interdire toute visibilité car l’islam n’est pas une religion, mais une idéologie criminelle.

  3. Avatar Annie dit :

    Nos gouvernants actuels sont plus que complices, ils ne sont pas loin de dérouler le tapis rouge aux hommes et femmes musulmans et islamistes.
    C’est effrayant. Que va t’on devenir dans cette toile d’araignée ?

  4. Jean-Paul Saint-Marc Jean-Paul Saint-Marc dit :

    Toujours aussi délirants ces gens là !

  5. Avatar grélaud dit :

    Contre Zemmour : 5000 EUROS In the Pocket ,sa fait comme le halal qui est fait sur nos propre animaux français de souche pour financé les frères musulmans pour nous faire tué les français de souche de race blanche, la loi Pleven sert maintenant aux étrangers de toutes races et musulmane de piqué leur argent au français de souche de race blanche pour les détruire nos ennemis qui sont chez nous en France ils vont nous détruire part tout les moyens possible qui peut existé et nos loi qui nous appartiens, comme Christine Tassin et pierre cassen l’argent qu’ils vont vous piquet a vos procès et qui va revenir au CCIF va allé directement au frères musulmans pour financer les attentats en France en claire votre argent va servir a nous faire tué et vous aussi ,je suis catholique pratiquant je suis avec vous Christine tasin et pierre cassen

  6. Avatar Lavéritétriomphera dit :

    Le CCIF devrait balayer devant sa porte et ne pas ignorer les critiques dont il est l’objet dans la communauté musulmane où il est même accusé de trahison http://mouvement-jre.com/islam-de-trahison-le-cas-du-ccif-premiere-partie/.

  7. _ marwan mouhamad est trop proches des frèros musulmans et des salafistes pour ne pas adhérer à leur dogme motifère, il oeuvre à imposer la charia en France et en Europe, en dar el harb, en cela c’est un bon musulman….

  8. Avatar Plouf dit :

    Vos petits enfants s’occuperont de la reconquête. Il n’auront pas le choix, ce sera une question de survie! Le nombre me direz vous… un seul homme peut piloter un drone capable de tuer 1000 ennemis en France, tout en étant dans un pays de l’Est. Tout est question de Q.I.! Nouveaux gaz, maladies génétiques mortelles, ils sauront se débarrasser des envahisseurs, qui n’ont aucune chance car un pays envahi s’est toujours libérée de ses colons.
    En attendant courage et prudence…

    • Avatar patito dit :

      vous vous trompez car nous ne sommes pas un pays envahi par un ennemi désigné et venant de l’extérieur ce qui , il est vrai , entraine une réaction du peuple envahi ; nous pourrissons de l’intérieur et ceux que vous appelez des ennemis sont les voisins de classe de vos petits enfants;
      Les guerres civiles ont ceci de terrible que ceux qui se tuent étaient les amis d’hier.

  9. Avatar NICOLAS F dit :

    Le ccif est une question de gros sous.Muhamad est un ancien trader ,l’argent est son affaire.La haine de la France est son fond de commerce.
    Il pousse les musulmans dans notre pays à se retourner contre les administrés.
    Comment accepter que ces méthodes de maffieux ,ces organisation, ces officines , ces avocats récupèrent nos lois au nom d’une maladie qui n’existe pas dans le code pénal d’une république digne de ce nom.
    Le ccif abuse,le ccif dépasse les bornes,le ccif doit disparaitre dans les bas fonds du grand banditisme retourner de toute pièce dans l’imaginaire des grands truands de tous les temps.
    Extorquer de l’argent à des administrés, la méthode est connue.Faux témoignages,procédures abusives,exploitation des enfants ,abus de confiance, chantage on connait les méthodes de l’argent facile.
    C’est vieux comme le monde,avant on appelait les détrousseurs ces bandits de grand chemin.
    Maintenant,on les appelle les assos,collectifs,organisations variées et aussi diverses que leur absence de valeur juridique. Qui assaillent les tribunaux,leur font perdre leur temps avec des avocats plus ou moins marrons ,on disait cela aussi à l’époque ou l’honneur et le devoir signifiaient encore quelque chose pour les hommes et les femmes de ce pays.
    Aujourd’hui les cyber attaques et les prédateurs de tous poils sans vergogne et sans scrupules attaquent les administrés.
    Les tribunaux et les juges sans discernement font le reste,achever la mise à bas de la cohésion sociale.
    L’administré ne veut plus de cette justice inique.

Lire Aussi