La Goulard payée 10000 euros par mois par les Américains pour imposer l’UE en France

Et c’est cette bonne femme qui avait été choisie par Macron comme Ministre des armées par le traître Macron.

L’ex-ministre Sylvie Goulard touchait 10 000 euros par mois d’un think tank américain pro-UE

Avec pour mission de faire la promotion de l’Union européenne, le Council on the Future of Europe a employé l’eurodéputée durant deux ans, pour plus de 270 000 euros. Cette révélation survient peu après son départ du gouvernement.

Pour des revenus supérieurs à 10 000 euros par mois, Sylvie Goulard a occupé un poste de «conseiller spécial» pour le think tank «Council on the Future of Europe», peut-on lire sur sa déclaration d’intérêts financiers au Parlement européen de Strasbourg, révélée par le JDD le 25 juin.

Cet institut, qui «fait la promotion de l’Union européenne et contribue au débat d’idées», selon l’ancienne ministre des Armées, l’aurait rémunéré d’octobre 2013 à janvier 2016, précise l’hebdomadaire.

Cela représenterait au total des émoluments d’au moins 270 000 euros, versés par l’organisme basé en Californie à celle qui était alors député européenne.

Tout était déclaré et ces sommes étaient brutes», souligne un proche de Sylvie Goulard cité par le JDD, alors que l’ex-ministre parle pour sa part d’un «non-sujet».

Fondé en septembre 2011 à l’initiative de personnalités comme l’ex-Premier ministre britannique Tony Blair, l’ancien ministre de l’Economie français Jacques Delors ou encore l’économiste Alain Minc, le Council on the Future of Europe fait partie de l’Institut Berggruen, un think tank américain spécialisé dans la gouvernance. Il milite pour davantage d’intégration européenne.

https://francais.rt.com/france/40204-ex-ministre-sylvie-goulard-10-000-euros-mois-think-tank-americain-union-europeenne

 

 61 total views,  1 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. Que ce soit les groupes de réflexion ou les sociétés de conseil, ça cache toujours des trucs pas nets, beaucoup de flouz, une activité imprécise, et des fonds qui circulent incognito,
    c’est donc, pour nous apprendre que les français devaient se serrer la ceinture qu’elle était arrosée copieusement….
    Quelle bonne socialope !!

  2. Les « officiers » sont des mecs qu’on respecte et qu’on suit (pour moi c’est l’Adj/C CHAVAROCHE Sous/Off ou Le Cpte. GUY) ou des carriéristes qu’on méprise et qu’on ignore ( suis gentil , pas de nom) ; sur la photo. j’vois de la merde !

  3. et la Loi de moralisation politique va permettre de continuer ce genre d’affiliation rémunérée: lobbies, NGOs, think-tanks pretentieux et corrupteurs, ?

  4. _ Cela ne m’étonne pas, 10 000,00 euros par mois, c’est le tarif des bonnes et bons mondialistes qui collaborent avec le régime fasciste des financiers traitres aux Nations Européennes et qui nous imposent l’islam, Goulard en est l’exemple type, une macron’s girls dans toute sa splendeur au service de la Destruction de la France.

  5. Saperlipopette! 10.000 euros mois tout de même !!

    pour la moitié je suis prêt et capable de faire du Lobying pour Robert Mugabbé

    • A rajouter aux 10 500 € de salaire mensuel en tant que député européen, bien sûr.

  6. La mère goulard achetée par des fonds américains proches des soros-clinton je parie.

  7. C’est le genre d’info que les merdias ne vont pas claironner! Quand on pense aux pauvres, aux agriculteurs qui galèrent, aux smicards, aux retraités, ça dégoûte. Le monde de Macron, c’est celui du fric!

  8. Quant on dit qu’il faut les cravater et les passé(e)s à la Veuve sans autre forme de procès , toutes et tous ces sales traîtres , qui bouffent à tous les râteliers sans se soucier des dégâts qu’ils font au peuple ,Alors peuple de France ou plutôt les 25% de couillons qui ont votés pour e.m .vous en pensez quoi de vos traîtres ?

  9. Salope ! Dommage qu’il n’y ai pas de goulag en France on aurait pu y mettre la goulard !

  10. On est en droit de se demander si la démission, première et rapide de LA GOULUE (de fric, euhhhh LA GOULARD) n’était pas, en réalité, due à cette affaire en marge l’affaire des attachés parlementaires du MODEM.
    S’il n’y a pas collusions et conflits d’intérêts, je veux bien être pendu.

Les commentaires sont fermés.