L’inconsistante girouette Chauprade veut jouer les coucous, chez Macron cette fois

Pauvre petit, abandonné de tous, à la recherche frénétique d’un nid et d’une famille d’adoption…

Il court, il court… à perdre haleine…

Mais le malheureux a toujours un train de retard… C’est qu’il a tellement peur de se tromper, tellement peur de ne pas être accepté qu’il attend le dernier moment pour déclarer sa flamme, traduisez pour se rallier à celui qu’il considère comme le plus fort du moment. Ce qu’il a fait en attendant le lendemain du débat pour jurer allégeance à Macron. Pas par adhésion, mais par haine de Marine.

Plus grave encore, il va voter Macron bien que ce dernier ne prenne pas en compte le danger mortel de l’islam qu’il connaît et décrit pourtant fort bien :

Bien évidemment, je ne partage ni la vision sociétale d’Emmanuel Macron qui ne semble ni croire à la sacralité de la personne humaine ni au risque réel d’islamisation de notre pays. Son pragmatisme évident lui permettra-t-il cependant de prendre conscience de ce risque mortel qui pèse sur notre civilisation ? Ecoutera-t-il la réalité sécuritaire qui remonte du terrain grâce à notre police et nos armées ? Je l’ignore mais je l’espère pour la France.

Et encore :

Il s’agira alors de reconstruire une droite assumée, cohérente, réformatrice, fière de ses valeurs, de notre Histoire, de notre civilisation et, bien décidée à vaincre ce totalitarisme islamique qui s’étend dans toute l’Europe.

Quant à l’Europe… l’ancien souverainiste élu au Parlement européen sur cette ligne a retourné sa veste et fait à présent l’éloge de l’UE en décomposition… Que ne ferait-il pas pour avoir une chance d’être remarqué par Macron ?

Que voulez-vous, chez Chauprade, l’inimitié personnelle est plus importante que l’intérêt de la France. Plus importante que le totalitarisme islamique… Cela lève le coeur. Quel gâchis. Il était pourtant brillant…

Il ne s’est jamais consolé de ne pas être resté un conseiller privilégié de Marine…  il a démissionné avec des prétextes puants.

Certes, je reconnais que Chauprade, personne ou presque ne le connaît, il a réussi à faire illusion il y a quelques années avec une belle video de dénonciation de l’islam… tout cela pour se rallier ensuite à  Sarkozy, puis à Fillon  et ensuite à Macron, trois  islamophiles immigrationnistes favorables au communautarisme.  C.Q.F.D.

Alors, oui, il ne rallie que lui-même, il n’a ni groupe ni parti ( ou du moins celui qu’il avait créé a fait pschitt comme le reste ), il est inintéressant au possible.

Et pourtant j’ai perdu quelques précieuses minutes à vous parler du quidam. Pur amusement, donner une fessée à un renégat, c’est un plaisir à ne pas bouder quand on est débordé et épuisé. Ça fait du bien. Et ça nous change un peu de Macron.

Allez, vous voulez rire ? Voici ce qu’il écrivait en juin 2017 :

http://resistancerepublicaine.com/2015/06/29/pas-de-place-pour-les-tiedes-dans-le-combat-contre-le-totalitarisme-islamique-par-aymeric-chauprade/

Macron, plus que tiède sur l’islam et le totalitarisme islamique… ça ne le rebut pas, le Chauprade…

Et une fessée à Chauprade, une !

 32 total views,  2 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Chauprade, Benammar c’est fou, leurs propos étaient souvent les plus virulents, et finalement ils votent ou font voter Macron…

  2. Il devrait monter un nouveau parti avec Jean-Vincent Placé!!

    Tiens on ne sait plus où il se place celui-là. Il retourne au sénat?

  3.  » Etre dans le vent, une ambition de feuille morte » (G.Thibon)

  4. ha moi je la trouvai plutôt bien….n en parlons plus!!!!!

  5. bonsoir CHRISTINE…
    bonsoir tout le monde….
    je l avais découvert il y a un an ou deux…

    • cher Templier ne me parle pas de cette salope soralienne qui hait la République et l’accuse de tous les maux

  6. chauprade ne vit que pour lui même , le reste il s’en tamponne le coquillard , quel povre con !

  7. Le regard montre qu’il ne va pas bien !

    Le comportement suit !

Les commentaires sont fermés.