Fac de Poitiers : Yves Jean est un menteur, Marine accueillera toujours les étudiants étrangers en France

Immigration Présidentielles 2017 Publié le 2 mai 2017 - par - 3 commentaires

http://resistancerepublicaine.com/2017/04/28/yves-jean-president-de-luniversite-de-poitiers-sans-ethique-appelle-les-etudiants-a-faire-barrage-au-fn/

Je viens de vérifier une information, après relecture du mail ci-dessus  envoyé aux personnel et étudiants relayé dans la presse.

Contrairement à ce que laisse entendre ce mail, les étudiants étrangers pourront encore venir étudier en France :

http://www.pressafrik.com/Marine-Le-Pen-les-etudiants-africains-devront-rentrer-apres-leurs-formation_a164665.html

Ils ne seront pas concernés par le moratoire légal envisagé sur l’immigration…

La référence aux 4000 étudiants étrangers, notamment du Togo, n’a donc aucun sens dans ce maiL.

Simplement, ils devront repartir dans leur pays après leur formation. C’est déjà gentil de les former en France, va-t-on faire nos études en Afrique, nous ?

Print Friendly, PDF & Email
3 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Marcher sur des oeufs
Marcher sur des oeufs
il y a 4 années

30 avril 2017
Universités : le sort des étudiants ne peut être réglé à pile ou face, par Marine Le Pen
:: https://fr.novopress.info/205481/universites-le-sort-des-etudiants-ne-peut-etre-regle-a-pile-ou-face-par-marine-le-pen/

Communiqué de Marine Le Pen

Le gouvernement a décidé de passer en catimini une circulaire qui entérine le tirage au sort comme moyen de sélection à l’Université. Déjà en place dans certaines filières très demandées (première année de médecine, Staps, droit…), le tirage au sort deviendra donc la règle pour l’ensemble des filières où les demandes excèdent les capacités d’accueil.

[…]

Renoir
Renoir
il y a 4 années

Je tiens de source bien informée que le Président de l’Université de MONTPELLIER s’apprêterait à lancer le même appel anti-FN et pro-Macron, appel qui devrait être publié et relayé par le quotidien local Midi Libre.
Affaire à suivre, donc.

Maxime
Maxime
il y a 4 années

On lit dans la presse que les enseignants-chercheurs auraient un statut particulier.
L’article L952-2 du code de l’éducation est cité :
« Les enseignants-chercheurs, les enseignants et les chercheurs jouissent d’une pleine indépendance et d’une entière liberté d’expression dans l’exercice de leurs fonctions d’enseignement et de leurs activités de recherche, sous les réserves que leur imposent, conformément aux traditions universitaires et aux dispositions du présent code, les principes de tolérance et d’objectivité ».
Cependant, l’appel à voter pour un candidat dans une élection présidentielle de la République ne relève ni de l’enseignement d’une matière, ni de l’exercice d’une activité de recherche dans un domaine donné.

Lire Aussi