Macron : « Penser printemps® peut-il permettre d’appréhender, dans le même temps, le complexe du monde ? »

On retiendra cette perle :
« Et je pense que la construction d’une action politique contemporaine, c’est la capacité à appréhender le complexe du monde. »
qu’on ne peut pleinement savourer qu’en la mettant en regard d’une autre perle :
« Pensez printemps, mes amis ! »,
et qu’on assaisonnera avec son célèbre mot fétiche : « Et en même temps… ».

D’ailleurs on devrait le proposer au bac comme sujet de dissertation philosophique :
« Penser printemps® peut-il permettre d’appréhender, dans le même temps, le complexe du monde ? ».

Dans un autre lieu et à une autre époque, un charlatan de cet acabit aurait fini roulé dans le goudron et les plumes.

 

Post-scriptum

Je me prête au jeu et me mets dans la peau de Macron pour répondre au sujet de philo à deux balles.
Si j’étais Macron, c’est-à-dire un enfumeur dialectique, je répondrais ceci :
« Plus qu’à appréhender le complexe du monde, c’est à le dépasser que penser printemps® nous convie : à le sublimer, à en épouser toutes les contradictions dans un tutoiement respectueux mais en même temps profondément amoureux. »

À votre tour : allez-y, macronnez et pondez deux ou trois conneries du même genre ! Soyez votre propre Macron !
Si vous séchez, vous pouvez utiliser le Pipotron ou encore sa déclinaison ENA (c’est très vraisemblablement ce dernier outil qui a servi à écrire ses discours de campagne).

Note de Christine Tasin

Le concours des plus belles macronades est ouvert….

 32 total views,  1 views today

image_pdf

25 Commentaires

  1. Au lieu de pensé printemps le machecon devrai réfléchir qu’il pourrai bien se prendre une bonne branlée . Histoire de remettre les pendules à l’heure .

  2. C’est pas le printemps arabe que nous devons avoir chez nous, mais le printemps français et européens pour la liberté.

  3. un plus un = deux, et, en même temps , deux = un.
    ça peut vous paraître difficile,
    mais il nous faut bien assumer et comprendre cela, qui nous vient des temps les plus anciens, qu’à la fois je représente et, qu’en même temps je nie, dans la complexitude, au sens étymologique, et même, j’ose le dire, nietzschéen, oui, oui, nietzschéen de ce terme :
    l’avenir est dans le néant.
    et qui de mieux que moi pour incarner charnellement et langoureusement ce néant ?
    ce néant que j’offre à vous tous,du plus profond de mon coeur, et de celui de Brigitte, chers compatriotes Comoriens, Ivoiriens, Algériens, et même Français.

    je suis 2, je suis 1, je suis zéro !

    ( quand est-ce qu’on bouffe chez Maxim’s )

  4. Mais c’est insensé ,ce type est en train de se f……de la France entière ! Quand il dit :pensez printemps ce n’est pas à Mai 68 dont il n’imagine même pas l’existence.
    Il pense à :Printemps arabe ! Oui,le fameux Printemps arabe fait par les arabes ,à l’usage des arabes.
    Oui,les fameuses révolutions en Tunisie,Egypte de ce qui a été nommé officiellement « Printemps Arabe  » ou  » Printemps arabes » .
    Voilà les références historiques du monsieur.
    Les vraies références ,à l’usage de ses amis.A l’adresse de ses amis « arabes ».
    Il cause aux muz de France ?Il cause aux jeunes de France avec une référence historique à l’usage des pays musulmans?
    Il ose dire aux jeunes français ,même de son camp »pensez Printemps arabe « ?
    Parce que les logiciels ont « sorti » Printemps arabe  » comme fédérateur?
    La clef du succès?
    C’est plus qu’une insulte,c’est , une de plus ,encore une trahison .
    Ce type est un pervers polymorphe tout droit sorti du goulag de son cerveau malade

  5. Mille merci Pikachu, vous réveillez le Macronisme qui est en nous, qui n’est qu’un macaronisme du XXIe siècle, je concours donc :
    « Pour aller dans le sens de votre intervention, qui pose, je crois, pour tous ceux qui se sentent partie prenante, au plus profond de leurs convictions, au plus intime de leur projet, d’un renouvellement, non seulement des visages mais des élans vers l’avenir, la question -essentielle à mes yeux- du choix d’un équilibre qui ne soit ni de l’attentisme stérile ni de la précipitation sans vision, * mais en accord avec l’espoir de changement profond de la part des Françaises et des Français, de celles et ceux qui nous écoutent et qui veulent des réponses claires : je leur dis le moment est venu, notre printemps est là. »
    ( l’ anacoluthe, ou rupture de la construction à l’endroit marqué * est volontaire de ma part car elle fait partie du « style » de ces enfumeurs qui se perdent aux-mêmes dans les taillis de leur syntaxe.)

    Ouf, ça fait du bien, ce concours de macronisme, comme de déboucher un cabinet !

    • Bravo pour cette macronade, je la mets de côté pour publication avec d’autres, en espérant qu’il y en aura !

    • Merci à vous Agathe, et j’espèrais bien vous voir intervenir, une prémonition que sur ce sujet, vous vous exprimeriez comme lors de l’histoire de la proviseur de collège qui était pour une école « inclusive et bienveillante », comme M. Jourdain sui faisait de la prose sans le savoir, cette dame faisait alors du Macron sans le savoir.
      Bien à vous !

  6. Macron est entrain de se faire siffler à Whirlpool

    juste après la visite de Marine

    (lire les Flashs à gauche de France Info)

    franceinfo
    #PRESIDENTIELLE Emmanuel Macron est interrogé par une salariée sur l’âge de départ à la retraite. « Ne vous inquiétez pas pour ça », lui répond-il.

    http://www.francetvinfo.fr/

  7. L’État condamné à indemniser les parents d’une mineure partie en Syrie

    Le Conseil d’État a ordonné mercredi l’indemnisation des parents d’une jeune femme mineure ayant quitté la France pour la Syrie. Il estime que ce cas relève d’une « négligence des services de police ».

    J’ai presque envie de dire  »Non mais Allo quoi ! »

    http://www.francetvinfo.fr/monde/revolte-en-syrie/l-etat-condamne-a-indemniser-les-parents-d-une-mineure-partie-en-syrie_2162840.html

  8. Et c’est pour cette tâche que les Français de l’étranger ont voté !

  9. Nous n’avons rien à envier aux Belges …. Le voici notre Jean-Claude Vandamme !

  10. la réponse : « Je suis d’accord avec vous ! » 😉

    ha ! ha ! ha !

    10/10

    • Ça, c’est effectivement du Macron, on peut y adjoindre sa reprise de De Gaulle, « je vous ai compris. ».
      Tiens ça me rappelle une enfumeuse de première qui avait cette formule : « j’entends ce que vous dîtes » et qui en usait et abusait, comme un perroquet en pleine crise de névropathie cyclique (cf. http://resistancerepublicaine.com/2017/04/27/qui-sont-les-macronistes/ pour connaître l’étymologie de ce terme ☺️).

  11. Plus je lis vos commentaires (très justes) plus je tombe dans une sorte de désespoir en continuant à me demander (depuis dimanche) comment il est possible que des gens aient voté pour lui… Je vous assure que cela me plonge dans un abyme de perplexité … Deux solutions : soit ils n’ont rien lu ni rien entendu de ses discours, soit ils n’ont voté pour lui que parce qu’il est jeune et beau ce qui est dramatique si c’est le cas… Car des jeunes beaux et très cons j’en connais beaucoup et qui ne seraient pas en capacité d’administrer la France. En plus cela me fait très très peur car je me dis qu’un type capable de débiter des âneries pareilles va nous conduire soit à la guerre civile, soit dans une dégringolade de misère pour nous et nos enfants dont nous ne nous remettrons jamais. Alors oui, il faut voter Marine bien évidemment, mais encore faut-il convaincre tous ces inconscients qui vont nous précipiter dans le chaos macronien … Au secours !

  12. E Macron affirme ne pas percevoir d’argent public pour sa campagne mais il omet de signaler certains faits inhérents au fonctionnement de la Cinquième République https://m.youtube.com/watch?feature=youtu.be&v=YFfGLvoijNo&t=.
    Le candidat d’en marche ne peut ignorer que sous certaines conditions le contribuable participe au financement d’une campagne présidentielle, car il a été ministre de l’économie du gouvernement Hollande.
    Il aurait dû faire état de ce protocole aux électeurs par soucis de transparence même si il perçoit cet argent indirectement comme l’a relevé B Hamont.

  13. Comme dit précédemment, parfois je lis quelques commentaires pour tâter le poul du peuple français et à la recherche de remarques pleines de bon sens et souvent d’humour.

    En voici une à propos de l’implosion du si joliment nommé mais non mérité : « UMP/LR et de son triste ralliement au macronisme, lequel ralliement en dit long sur l’engagement politique de ce parti sans oublier la duperie envers ses millions d’électeurs pendant tant d’années. Aujourd’hui, malheureusement pour eux ils ne peuvent plus se cacher et la réalité de ce qu’ils sont et de ce qu’ils ont fait pendant des décennies sort à la lumière du jour ; ils ne peuvent plus rien cacher : ils sont nus !

    COMMENTAIRE relevé sur RT-France :

    – « En 2012 un candidat a dit le changement c’est maintenant en 2017 c’est les électeurs qui disent le changement c’est maintenant ».

  14. Excellent le pipotron, et Bravo à Pikachu et Christine pour la fourniture de cet excellent outil » interactif »,essentiel du collège aux derniers gradins de la vie politique ! Je transmets largement le lien aux amis, non sans avoir essayé aussi la déclinaison ENA.

  15. un esprit errant et sans patrie !

    ( d’après Baudelaire –  » spleen  » )

Les commentaires sont fermés.