Mosquée de Sète : pourquoi tant de mosquées radicalisées dans la religion de paix et d’amour ?

Publié le 7 avril 2017 - par - 7 commentaires

 Selon Cazeneuve,   dans un communiqué , « le responsable de cette mosquée prônait une idéologie radicale appelant à la discrimination, à la haine ainsi qu’à l’animosité à l’égard des autres.« 

La mosquée Es-Sunna de Sète, dans l’Hérault, fermée mercredi par arrêté préfectoral, c’était  « un lieu de rencontre régulier » pour des musulmans radicalisés, a stipulé jeudi le ministère de l’Intérieur.

« Une idéologie appelant à la haine ». Le responsable de cette mosquée est accusé de prôner la haine envers les non musulmans et aurait tendance à rejeter l’autorité de l’Etat, la laïcité et la démocratie.

 La mosquée, située dans le centre de Sète, « constituait également un lieu de rencontre régulier pour les musulmans connus pour  leur radicalisation et leur proximité avec des personnes prônant le djihad armé sur le territoire national », on se demande pourquoi ils n’étaient toujours pas en prison bien au chaud ! En plus ils cherchaient à rejoindre L’État islamique.
Bref, des bons citoyens comme on les aime,  radicalisés et cherchant à rejoindre l’État islamique mais toujours en liberté, est-ce qu’on ne se fout pas de nous ? Nous ne sommes pas censés être en état d’urgence ?

Le ministre affirme même que certains ont été récemment mis en examen pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste…
Reste à savoir s’ils ont fini en prison ou à l’hôpital psychiatrique allah Akbar…
Le préfet de l’Hérault dans l’arrêté de fermeture du lieu de culte explique que c’était un lieu de rencontre et de radicalisation un lieu dangereux pour l’ordre public républicain.
Et Dans le cadre de l’état d’urgence le ministre Matthias Fekl « a fait procéder à la fermeture administrative » de cette mosquée, un bastion de la radicalisation je dirais…

Mais les musulmans modérés pourront se rassurer car il existe une deuxième mosquée, pourquoi pas trois, à  Sète qui  compte deux mosquées, la seconde, celle de la nuit du destin, est située dans le quartier de l’Etang de Thau.

Reste à savoir maintenant si l’Etat et les pouvoirs publics vont surveiller cette mosquée ou la laisser libre de prêcher ce qu’elle veut au prétexte qu’il faut laisser une mosquée dans une ville pour les autres musulmans.

Naturellement  tous les musulmans radicaux n’ont pas été arrêtés, ils ont peut-être été fichés S mais quand vous fermez une mosquée ils vont dans l’autre. Sachez que dans une mosquée un imam peut être chassé par un autre imam… L’avenir nous dira si la deuxième mosquée de Sète se radicalise.

C’est étonnant de constater que dans la religion de paix et d’amour il y a autant de mosquées fermées pour cause de radicalisation dans un pays comme la France, c’est quand même bizarre les synagogues, les temples les églises chrétiennes ne causent aucun problème et ne sont jamais fermées, à méditer.

Print Friendly, PDF & Email

7 réponses à “Mosquée de Sète : pourquoi tant de mosquées radicalisées dans la religion de paix et d’amour ?”

  1. Avatar oncle Bob dit :

    Si l’islam était une religion de paix et d’amour, ses extrémistes seraient extrêmement pacifiques.

  2. Avatar Xtemps dit :

    Pourquoi nos dirigeants surprotègent ils autant cet Islam meurtrière et les assassins potentiels musulmans, avec des couvres crimes d’accommodement raisonnables pernicieux et autres artifices, au point de mettre tout le monde en danger en Europe.
    Plus personne aujourd’hui peuvent sérieusement valider l’innocence musulmane pour les crimes contre l’humanité au nom de l’islam.
    Que les crimes contre l’humanité vient en droite ligne et moteur principale de l’Islam qui les recommandes au nom d’Allah.
    Plus personne aujourd’hui ne peut nier les liens entre les crimes commis et l’Islam meurtrière et nous parlons pas des chinois ou des hindous.
    L’islam est une dictature meurtrière Fasciste, qui utilise la force et la ruse pour islamiser des pays dans le monde entier à conquérir, pour la cause d’un tyran Allah, pas une religion, une vrai religion ne tue pas.
    maintenant çà suffit!, examen complet de l’Islam!.

  3. TEMPLIER TEMPLIER dit :

    —————————————————————————————————————————————————————–

    Il n’est pas possible en France (y compris en période électorale) d’ évoquer le problème de l’insécurité en termes réalistes, appelant un chat un chat, sans se faire traiter de xénophobe et se voir accuser d’ « exploiter la peur » ou de « faire une politique de faits divers ». Le criminaliste Xavier Raufer met les choses au point :

    http://www.bvoltaire.fr/faut-chasser-territoire-bandes-nomades-criminalisees/?mc_cid=31aa590783&mc_eid=72c6a5026f

  4. TEMPLIER TEMPLIER dit :

    ———————————————————————————————-

    Le politologue Guillaume Faye met en garde contre le « terrorisme low cost » qui désormais menace tous les Français. Les « déséquilibrés » (sic, pas d’amalgame) peuvent demain frapper n’importe où, n’importe qui :

    http://www.gfaye.com/terrorisme-musulman-low-cost-la-contagion/

  5. frejusien frejusien dit :

    On n’a pas besoin d’un politologue pour voir ce qui crève les yeux, chaque jour, dans notre environnement

  6. Avatar Françaixaspere dit :

    La mosquée est fermée? Ce n’est donc plus un lieu de culte.
    Alors,amis Setois allez donc arroser le sol avec du lisier de porc.C’est un produit peu coûteux, qui impregne bien et dont les barbus ne raffolent pas.
    Après cet acte de résistance et même de salubrité, les faignants en babouches ne seront pas prets d’y remettre les pieds.

Lire Aussi