Tommy Robinson : 50 000 musulmans britanniques ont téléchargé le manuel terroriste "Inspire" de l'EI

Attaque de Londres, quand Tommy Robinson mouchait un reporter gauchiste…

N’est-il pas étrange que des reporters gauchistes travaillent plus dur à défendre les droits des terroristes plutôt que ceux des victimes ?

L’ancien patron de la ligue de défense anglaise (English Defence League) Tommy Robinson a mouché un reporter qui l’avait interrompu pendant une interview avec Rebel Media sur les lieux de l’attaque terroriste à Londres.

Tommy parlait avec le journaliste Caolan Robertson, de Rebel Media, de la nature sans surprise de l’attaque à la lumière de l’identité de l’attaquant qui venait d’être révélée.

« C’est sans surprise pour moi » était en train de dire Tommy Robinson. « Je ne comprends pas les gens qui sont encore surpris par ça. On a plus de 3 000 musulmans qui sont surveillés 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, au coût de 9 millions de livres par an. On les suit ; on attend qu’ils fassent ça ». Alors qu’une petite foule se formait autour d’eux et commençait à filmer, un reporter s’est interposé et s’est mis à attaquer Tommy Robinson : « Auriez-vous des informations que personne d’autre ne possède ? » a-t-il demandé.

« J’ai des informations qui montrent qu’il y a eu quatre attaques terroristes la semaine dernière en France » a répliqué Tommy Robinson. « Il y en avait une douzaine de prévues l’an dernier. Se servir de sa voiture comme l’a fait cet homme est exactement ce que demande le magazine « Inspire », le magazine de Al Qaeda, qui a été téléchargé par 50 000 musulmans britanniques l’année dernière… 50 000 musulmans britanniques ont téléchargé un manuel terroriste ».

23 mars 2017, par alpineski
http://conservativepapers.com/news/2017/03/23/robinson-tears-into-leftist-reporter-50000-british-muslims-downloaded-terrorist-mag-muslims-waging-war/?
 

 92 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Qu’on viennent pas me dire que nos gouvernements ne savent pas.
    Et Tommy Robinson a bien raison pour les crimes contres les peuples européens, c’est le djihade Islamique contre les européens, le vrai Islam.
    Nos escrocs dirigeants ont du sang sur les mains avec les attentats, ce sont des assassins, des criminels.
    Our Swindlers have blood on their hands with the attacks, the are assassins, criminals.

  2. un gars bien ce tommy et courageux en plus ! en Angleterre c’est dur pour eux aussi et ils ont carrément des villes aussi grande que Montpellier , ou il y’a plus d’anglais, comme le triste exemple de Birmingham

  3. N’importe qui peut avoir en quelques secondes sous les yeux les pires protocoles d ‘agression d’une Nation entière (par les armes,par les lois etc) sur internet.
    Rien n’est fait pour contrer la circulation de ces infos diaboliques qui se retrouvent sur le même plan que les jeux virtuels dans le cerveau de malades mentaux en puissance.
    Ces Iinformations entretiennent une paranoïa ,sentiment de toute puissance qui favorise le passage à l’acte.
    Parait-il qu’après enquête approfondie les services secrets anglais n’ont pas trouvé de lien entre l’asassin du pont westminster et…..le jihahd.
    Mais le lien est là,24Hsur 24 par internet.
    De qui se moque -t-on? Du citoyen honnête qui n’est même pas foutu de s’abreuver de www ;,de hashtag ,pauvre naze qui ne sait pas se servir d’internet ,qui n’est ni geek ni hacker,c’est à dire un blaireau du 21 è siècle.
    Le héros du siècle ,c’est le mec qui en 2 secondes se connecte sur le manuel du terroriste ,voilà où on en est arrivé.
    A quand une campagne de presse qui ridiculiserait le jihadiste de chiotte assis sur le wc en train de se remplir la tête de ces déjections et même de les avaler ,une maladie mentale bien connue.
    parce que tout cela ,en réalité ,c’est de la m……. RIEN DE PLUS;

  4. C’est un très intéressant article : merci. Je crois comprendre que le Royaume-Uni n’enfermerait donc pas, lui non plus, « sess « fous d’Allah » prêts à passer à l’action d’un moment à l’autre.
    Je me dis depuis un moment que ce serait intéressant de savoir comment les autres Etats européens (au moins jusqu’à aujourd’hui !) s’organisent face au terrorisme des fous d’Allah. Il semble y avoir ici un début de réponse, si on fait par ailleurs quelques recherches sommaires qui ne révèlent rien de positif non plus à ce sujet.
    On voit donc que le Royaume-Uni mènerait la même politique préventive que la France en gros, si je comprends bien. Pourtant, ils ont des particularités institutionnelles qui leur permettraient d’avoir plus de libertés que nous :
    – ils ne connaissent pas la hiérarchie entre la loi et la Constitution, car la loi y est souveraine. La dernière expression de la volonté du peuple est censée être la plus actuelle donc l’emporter sur tout autre texte national. Le constitutionnalisme n’a pas atteint le Royaume-Uni ;
    – ils n’ont plus le poids de l’Union européenne et Theresa May envisage de quitter la CEDH.
    Les sources de perversion des droits de l’homme paraissent ainsi taries.
    Cela ne les empêcherait donc pas d’être trop cléments avec cette partie de leur population qui menace d’exploser à tout moment, au sens propre comme au figuré.
    La tradition de « l’habeas corpus » y est certes très forte, mais dès lors qu’on crée un délit pénal ayant un aspect un peu préventif mais réprimant quand même une dangerosité mise en évidence par des indices forts (voir les décisions relatives à des assignations à résidence en France), tel que l’intelligence avec l’ennemi en temps de guerre, on n’enfreint pas la légalité ni le « due process of law » britannique.
    Bref, puisque Theresa May a les mains libres maintenant, compte tenu du vote populaire, qu’attend-elle pour recourir à la détention préventive ?
    Sortir de l’UE, être sur le point de sortir de la CEDH (même si aucun article récent ne semble évoquer l’actualité de cette proposition de campagne) pour se contenter de si peu, c’est décevant.
    http://fr.euronews.com/2017/03/23/theresa-may-la-reponse-de-la-normalite-face-au-terrorisme
    S’il manque des fonds publics, éventuellement, pour construire des prisons et emprisonner les intéressés, le Royaume-Uni pourrait couper ses financements aux groupes musulmans comme aux groupes religieux dans l’ensemble d’ailleurs. C’est théoriquement notre atout en France, par rapport à eux cette fois-ci, puisque nous avons la laïcité, et pourtant nous nous sommes engouffrés dans la même brèche de dons défiscalisés avec la Fondation pour l’islam, alors que c’est interdit par la loi de 1905 et la laïcité constitutionnelle.
    http://info.arte.tv/fr/le-financement-de-lislam-deurope
    Espérons que l’innovation viendra du Royaume-Uni et des Etats-Unis dans ce domaine, pour qu’ils donnent l’exemple comme ils l’ont donné dans le passé en introduisant la modernité et les droits de l’homme dans une conception bien comprise aux XVIIème et XVIIIème siècle.

  5. Tout musulman,volontairement ou encadré par un radical,est potentiellement un djihadiste,là ce sont des volontaires et 50 000 SVP,la seule solution pour notre sécurité éradiquer l’ISLAM de la FRANCE de l’Europe,question de bon sens et surtout de survie…

Les commentaires sont fermés.