Rioufol ose suggérer l’union de Fillon et de Marine contre le produit archaïque et creux Macron

Publié le 28 février 2017 - par - 20 commentaires

Voici une hypothèse qui, si elle faisait des petits, enverrait l’étoile filante Macron d’où elle vient, dans le néant.

Certes, Rioufol envisage « l’union des droites pour éviter l’échec ». Je ne suis pas sûre que Marine incarne la droite. Mais une chose est sûre, le danger majeur c’est Macron. Danger que Rioufol décrit fort bien :

Personnellement, je ne crois pas à la solidité du phénomène Macron, que je persiste à voir comme un produit de com’ archaïque et creux. Le soutien que le leader d’En Marche ! a d’ailleurs reçu, ce week-end, de Daniel Cohn-Bendit, 71 ans, – après ceux d’Alain Minc, Pierre Bergé, Jacques Attali, François Bayrou, etc. – confirme l’enracinement de son mouvement dans les vieilles idées post-soixante-huitardes, rejetées par une réaction de fond. Macron est le candidat présentable de ce monde ancien, celui du cheap et du faux, qui entend vendre chèrement sa peau. La propagande officielle qui le porte est celle des relativistes qui veulent poursuivre et accélérer l’effacement de la nation et de sa culture au profit d’un société ouverte et multiculturaliste. « Macron séduit non pas par le fond de ses convictions qui ne sont que la reproduction d’une histoire souvent aux abois mais par le mirage de fraîcheur qu’il suscite », analyse Arnaud Benedetti, spécialiste en communication (1). En fait, le gentil Macron se propose bel et bien de larguer la France millénaire au nom d’une modernité irréfléchie.

Et l’échec dont ne veut pas Rioufol, c’est celui de la France, tout simplement :

La question qu’elles ont à se poser est : de quoi nous ne voulons plus? Et a réponse est : … de tous ces gens qui veulent brader la France. Les Républicains et le FN ont un même adversaire en la personne de Macron, faux nez de la gauche en déroute. Si ce dernier devait affronter Marine le Pen au second tour, beaucoup d’électeurs LR reporteraient leurs voix sur le FN, en dépit de son programme économique.

Et la solution sera(it) selon Rioufol le ralliement de personnalités :

Mais cet apport serait probablement insuffisant sans des ralliements de personnalités capables d’enrichir, de rééquilibrer, de tempérer un futur gouvernement. Je vois bien ce que cette éventualité a pour l’instant d’improbable, même si Marine Le Pen a lancé ce matin, au Mont Saint Michel, un « appel à l’unité des Français ». Mais il s’agit de savoir ce que l’on veut : une nation normalement souveraine, ou une auberge espagnole. J’observe que Fillon est notamment venu hier au secours de la présidente du FN, dont la venue à Nantes a été le prétexte aux violences fascistes de l’extrême gauche : le candidat a en effet dénoncé un climat de « quasi-guerre civile ». Ce lundi dans Le Figaro, Laurent Wauquiez, vice-président de LR, défend des valeurs que ne renierait pas le FN : « Le travail, l’effort, l’identité de notre pays, le refus du communautarisme ». Wauquiez voit Macron comme quelqu’un « qui n’aime pas notre histoire (…). Il n’aime pas notre identité (…) Il n’aime pas la famille, il n’aime pas la nation. Une victoire de Macron serait un hold-up ». En cas de duel Macron-Le Pen, Wauquiez oserait-t-il rallier Le Pen ?…

http://blog.lefigaro.fr/rioufol/2017/02/les-sondages-saffolent-comme-u.html

Il est vrai qu’une alliance LR-FN au second tour dans l’hypothèse d’un duel Marine-Macron ça serait inespéré et la solution.

Si, grâce à l’incurie et aux traîtrises de Hollande et de ses poulains Hamon-Macron Fillon oubliait ses principes et appelait à un vrai front républicain contre Macron ? Rêvons un peu. Mais le rêve peut devenir réalité, tant élus et citoyens de notre pays ont une peur bleue de voir un second Hollande aux manettes.

Print Friendly, PDF & Email

20 réponses à “Rioufol ose suggérer l’union de Fillon et de Marine contre le produit archaïque et creux Macron”

  1. Maxime Maxime dit :

    K. Ouchick du Siel parle aussi de « droitisation » sur Riposte laïque.
    J’espère bien que Marine ne va pas se droitiser.
    L

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      Mille mercis cher Maxime pour ces réflexions que je partage entièrement et que je publie tout de suite

  2. Avatar JC. P. dit :

    Je trouve l’idée de Rioufiol, saugrenue et totalement irréalisable.

    MAIS, si ça devait faire gagner MARINE !!!!
    D’ailleurs MARINE est pour la proportionnelle, mais aussi favorable un gouvernement d’unité nationale;

    Je voudrais me tromper , mais MARINE, n’accèdera pas à Élysée sans faire des alliances

  3. Avatar Renoir dit :

    Je ne crois pas à un « appel » en faveur de Marine de la part des dirigeants UMP, même la Morano a tenu récemment des propos très offensants à l’égard de Marine, et Guaino vient de déclarer qu’il refuserait de choisir entre Macron et Marine.
    Il en va tout autrement des électeurs de droite: ceux-là, confrontés à un choix entre Marine et le patriotisme et le mondialisme gaucho-macronien, pourraient bien rejoindre en masse le camp patriote.
    Or il y a infiniment plus d’électeurs de base que de dirigeants, et les dirigeants sont et seront de moins en moins écoutés par le citoyen lambda, électeur de base. C’est là que réside notre espoir d’une vague bleu Marine au second tour.

    • Avatar JC. P. dit :

      Les consignes de votes fonctionnent de moins en moins.
      Et nous devons espérer que le fameux FRONT RÉPUBLICAIN, et le non moins fameux PLAFOND DE VERRE, exploseront en plein vol.

      Mais jamais, une élection en France n’a été aussi incertaine.

      TOUT SAUF MACRON /HAMON et FILLON (seul)

  4. Avatar JC. P. dit :

    deux sondage d’aujourd’hui montre la progression de la CHOSE DU SYSTÈME MACRON, et il se rapprocherait considérablement de MARINE.
    C’est bien pour cela qu’un rapprochement MARINE / FILLON, ne serait pas une hérésie et permettrait de l’emporter face à la gauche et à MACRON.L’écart semble se resserrer, mais les sondeurs peuvent se tromper on a vu par le récent passé.

    Présidentielle 2017 : Marine Le Pen toujours donnée en tête, suivie de près par Emmanuel Macron
    L’ancien ministre de l’Économie est maintenant crédité de 24,5% d’intentions de vote, derrière la candidate du FN (26%).

    Read more at http://www.atlantico.fr/pepites/presidentielle-2017-marine-pen-toujours-donnee-en-tete-suivie-pres-emmanuel-macron-2976592.html#XFxFsTx3rmSTlWf0.99

    Ces signaux faibles (mais bien parlants) qui montrent que le plafond de verre de Marine Le Pen est en train de se fissurer

    Créditée de 27% d’intentions de vote au premier tour de l’élection présidentielle selon un sondage Kantar Sofres réalisé pour éalisé pour RTL, Le Figaro et LCI. Juste derrière se situe Emmanuel Macron à 25% qui creuse l’écart. Le Front National est aujourd’hui, peut-être en mesure de briser le « plafond de verre ».

    Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/ces-signaux-faibles-mais-bien-parlants-qui-montrent-que-plafond-verre-marine-pen-est-en-train-se-fissurer-guillaume-caline-2976786.html#XCUq5E40KP6C3ykm.99

    • Avatar durandurand dit :

      je me méfie des sondages tous à la solde du pouvoir , créditant le ma-macron de 24,5% d’intention de votes , surtout que c’est le bouffon du roi et qu’il n’a aucun programme en un mot , un amuseur de galerie .

      • Avatar maury dit :

        News

        Et si on parlait un peu de l’affaire Macron ? Une affaire de 3 010 996 € non déclaré et pas de saisine du parquet financier ? Dossier complet

        Fév 28, 20177
        Et si on parlait un peu de l’affaire Macron ? Une affaire de 3 010 996 € non déclaré et pas de saisine du parquet financier ? Dossier complet

        Share

        .
        Après l’affaire Fillon, montée entre Bercy, le Canard Enchainé et le Parquet financier, après l’affaire Marine Le Pen connue depuis des années mais ne sortant comme par hasard que lors de la campagne présidentielle, on peut s’interroger sur le silence du Parquet financier sur ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire Macron, voire les affaires Macron.

        En effet, on peut parler d’au moins une affaire Macron, celle de sa déclaration de revenus et de patrimoine faite le 24 octobre 2014 à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP). Mais il faudrait également parler de la seconde plus récente et aussitôt enterrée par la Justice et les médias concernant l’utilisation de 120 000 Euros de fonds publics pour créer son parti politique « En marche »…
        La déclaration de revenus de Macron est comme son Programme, un tour de passe-passe ?

        La déclaration de revenus et de patrimoine faite par M. Emmanuel MACRON le 24 octobre 2014 (voir PJ) suite à sa nomination comme ministre de l’Economie le 26 août 2014 est pour le moins curieuse.

        Il s’agit d’un lièvre révélé par le Canard enchaîné le 1er juin 2016 mais passé comme par hasard aux oubliettes de la Justice de gauche.

        Le 14 février 2017, Paul Mumbach (1), Jean-Philippe Allenbach (2) et Serge Grass (3) signalaient à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) que les revenus de 3 010 996€ d’Emmanuel Macron n’ont pas été déclarés à la Haute Autorité (voir article publié ici).

        Le 1er juin 2016, le Canard Enchaîné révélait que Macron aurait remis une fausse déclaration de patrimoine à la Haute autorité, que cette fausse déclaration a été transmise au fisc, et que depuis… silence radio. Affaire étouffée ? Venant du poulain de Hollande, cela semble vraisemblable.

        Olivier Berruyer, diplômé de l’Institut de science financière et d’assurances et de l’EM Lyon Business School, a analysé en détail, sur son blog, la situation fiscale opaque et floue à la fois du candidat qui a empoché chez Rothschild une prime de 2,8 millions d’euros pour la conclusion d’un gros contrat, lesquels ne figurent pas dans sa déclaration de patrimoine.

        En faisant le compte de l’argent qu’il a gagné et de ce qu’il a déclaré, Berruyer conclut que soit « Emmanuel Macron a dépensé plus d’un SMIC par jour pendant 3 ans », soit l’argent est ailleurs, laisse supposer l’expert.

        Quant à son patrimoine, poursuit Berruyer, si l’on s’en tient aux déclarations de Macron, il est devenu « négatif – bref, techniquement, Macron était ruiné mi-2016 ! »

        Il y a « un problème avec le patrimoine de M. Macron, ou plutôt … il était hors normes : il [Macron] avait gagné vraiment beaucoup d’argent chez Rothschild mais en 2014 [il] avait un patrimoine rachitique, voire, selon mes premières estimations, légèrement négatif. »

        A ces questions, Macron refusera de répondre aux questions du Canard enchaîné « ce n’est jamais très bon signe » dit Berruyer. En effet, lorsqu’on n’a rien à cacher, on ne refuse pas les questions d’un journaliste. Sauf que Macron est sans doute habitué à l’étrange « manque de curiosité de la presse » qui soulève tant de questions…

        A la lumière de ces éléments sur le patrimoine de Macron on peut légitimement se poser ces questions :

        Comment peut-il se faire qu’après avoir eu en 2010-2013 des revenus supérieurs à 3 000 000 € sa fortune déclarée en 2014 n’ait été que de 156 160 € ?

        Comment peut-il se faire qu’il n’ait eu en 2014 que 56 254,41 € sur son compte courant alors que plus de 3 000 000 € y avaient été crédités durant les trois années précédentes ?

        Où est passée la différence, sachant que, sur la période 2010-2013, il n’a pas utilisé ses liquidités pour investir substantiellement dans l’immobilier ou en Bourse, ni pour rembourser ses emprunts, à l’exception de son emprunt privé remboursé à hauteur de 220 000 € (4 x 55 000 €) ?

        Où est passé le portefeuille lui ayant permis de toucher 561 582 € de revenus mobiliers en 2011- 2012, car il n’apparaît pas dans sa déclaration de patrimoine ? A noter que pour pouvoir générer de tels revenus, il se devait d’être au moins de 3 000 000 € (sur la base d’une rentabilité moyenne de 10 %) ?

        Si son portefeuille a été liquidé en 2012, juste avant qu’il n’arrive à l’Élysée, où est alors passé le produit de la vente, puisqu’il n’est manifestement pas arrivé sur son compte au Crédit Mutuel, le seul déclaré ?

        Selon les calculs d’Olivier Berruyer, Macron c’est plus de 3,3 millions de revenus en 6 ans, aucun achat immobilier dans l’intervalle, et à la fin, 266 000 € de liquidités…

        Il poursuit « Par rapport au niveau de revenus de 2009, ceci doit correspondre à environ 1 200 000 € d’excédents de revenus nets d’impôts sur la période. »

        « À consommation inchangée, et compte tenu de la hausse des liquidités (qui ne partaient pas de zéro) et du remboursement des emprunts, ce sont donc environ 1 000 000 € nets en 4 ans qui manquent à l’appel.«

        « Bien entendu, cela a pu être consommé. Mais enfin, cela fait quand même la bagatelle d’une consommation (en plus des crédits, et en plus du niveau de vie précédent Rotschild) d’environ 700 € nets en plus claqués chaque jour pendant 4 ans… »

        « Il joue ou quoi ? S’il a tout donné aux bonnes œuvres, je veux bien revoir un peu mon jugement sur lui… »

        Pourtant, malgré la révélation du Canard Enchainé, malgré la saisine de la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique, le Parquet financier, capable de battre le record de rapidité pour s’auto-saisir contre François Fillon 2 heures après la révélation du Canard Enchainé, n’a toujours pas réagi à ce jour ni sur la déclaration de revenus et patrimoine pour le moins « obscure » du candidat Macron, ni sur l’utilisation éventuel de fonds publics de l’ancien ministre pour la création de son parti politique…

        Faut-il en conclure que le Parquet financier, qui claironne son « indépendance », n’en a tout simplement pas reçu l’ordre venant du plus haut niveau ?

        Ou pire encore, l’orientation politique des magistrats du Parquet financier l’empêche-t-il d’agir contre le candidat que la gauche bobo s’est choisie ?

        Quant à eux, les médias pratiquent un blackout total sur tout ce qui pourrait entacher la campagne de leur candidat protégé, car ce n’est pas une révélation que de dire que l’ensemble des médias et journalistes, après avoir échoué avec Juppé, ont choisi « leur » candidat Emmanuel Macron…

        « Il y a quelque chose de pourri en socialie française » selon Alain Leger

        © Christian de Lablatinière pour Europe Israël News

    • Marcher sur des oeufs Marcher sur des oeufs dit :

      C’est l’effet du ralliement du moribond mais jamais mort : Bayrou.

  5. Marcher sur des oeufs Marcher sur des oeufs dit :

    Nooooonnn ! Marine n’est pas cuisinière !
    C’est une française qui se bas pour sa bergerie ! On ne met pas un loup dans la bergerie ; un vrai berger lutte même dans l’indigence pour maintenir sa bergerie.

    La France est notre maison, notre bergerie, Marine en est la fermière, la bergère.
    Elle ne peut pas jouer les Panurge et nous envoyer au précipice ; le loup et le précipice.

    Cela veut dire quoi ? Que Fillon ne peut gagner sans Marine ?

    Ce sont deux partis antagonistes. La haine de Fillon pour les nationalistes est sans bornes. Sa politique est à l’inverse de celle de Marine, celle des nationalistes. Monsieur Fillon qui souhaite interdire même le Front National, se pince le nez quant il s’agit de nationalistes, il refuse de serrer la main de Marion… Noooooonnn ! Ce sont deux partis totalment distincts avec des vues et des objectifs politiques différents. L’un crie vive le monde, l’autre chante vive la France !

    Et après la victoire on fait quoi, qui gagne ou perd quoi ? Quelle politique, quel gouvernement !

    Une vinaigrette c’est cela que suggère Rufiol de cuisiner ? Mais pour beaucoup qu’on les agite, l’huile et le vinaigre ne peuvent faire un ; ils seront toujours 1+1.

  6. Marcher sur des oeufs Marcher sur des oeufs dit :

    Pas de cuisine

    Que ceux qui se sentent plus en accord de tel ou tel autre parti, se range sous les couleur du parti de leur choix ; mais pas de tambouille qui résultera en repas avarié !

  7. Avatar Alexcendre 62 dit :

    Cela serait la solution mais il y a un problème de taille c’est que nous avons en face de nous la droite la plus bête du monde et avec une composante interne de gens qui préfèrent faire gagner la gauche plutôt de gagner avec le FN . Partant de là il vaut mieux penser a autre chose et séduire les électeurs de droite par dessus les têtes de leurs dirigeants bornés et aveugles , c’est plus lent mais ça commence a porter ses fruits .

    • Marcher sur des oeufs Marcher sur des oeufs dit :

      Ce ne peut pas être la solution, ce sont deux partis avec des visions politiques totalement opposées.
      L’un nous assure notre petite mort par la mondialisation qu’il appelle de tout ces voeux et l’islamisation, la privatisation totales de la santé par les assurances….

      Ils ne peuvent s’entendre politiquement ! Sans compter l’aversion des UMP/LR pour les nationalistes et le nationalisme.

      Cela vient encore de se confirmer par un débât auquel ont été invités Fillon, Macron, Hamon à propos de l’industrialisation mécanique et textile.. Marine n’y a pas été conviée au motif qu’elle n’est pas pro UE, et tout ce qui va avec, le chapelet fer barbelé habituel.

      Non ! ce n’est pas une bonne chose , ce serait ni plus ni moins qu’en terminer avec la France et tous ceux qui la défendent.

  8. Avatar jeanaimarre dit :

    RIOUFOL a fumé la moquette JAMAIS ses copains n’appelleront à voter MARINE c’est du délire depuis des années ils font voter systématiquement pour la gauche dans les différentes élections écoutez ce que disent les ESTROSI,BAROIN et consors ils le disent clairement TOUT SAUF MARINE comme dab

  9. Marcher sur des oeufs Marcher sur des oeufs dit :

    Un détail a échappé à ceux qui veulent « l’union des droites »:

    Marine fait le premier tour largement en tête.

    Pour le second tour, puisque soi-disant on veut réunifier les droites d’une part, et que les votes appartiennent aux électeurs et non aux partis.

    Pourquoi prôner cette réunification ? Il y a quelque chose de malsain dans cette proposition au prétexte de contrer Macron ou la Gauche. Ne sont-ils pas toujours d’accord, ne s’allient-ils pas toujours contre le FN/RBM ?

    Si donc cette fois-ci, tous ces larrons du LR veulent changer leur fusil d’épaule parce que leurs alliances habituelles ne garantissent pas la victoire de Fillon au second tour ; cela veut dire qu’il n’y a aucune conviction politique sinon celle de l’emporter ; ne défendent-ils pas les mêmes valeurs, les mêmes choses ?

    Si Marine passe donc le premier tour, rien n’empêche alors ceux des républicains « qui se sentiraient plus en phase (je tousse, pardonnez !) avec Marine, de reporter leurs voix sur elle ?

    Ce n’est ni plus ni moins qu’un chantage, une manipulation, une magouille stratégique pour l’emporter et au final avoir une politique mondialiste (de droite comme ils disent).

    Rien dans la politique des LR n’est en accord avec celle que propose Marine. Tout est opposé. Si Les LR pensent qu’ils peuvent s’associer à Marine c’est qu’ils ont un drôle de problème avec leurs convictions ; ils jouent à faire de la politique rien de plus.

    Que les électeurs LR réfléchissent bien aux position de l’un et l’autre parti antagoniste. On ne peut vouloir quelque chose et son contraire.

  10. Marcher sur des oeufs Marcher sur des oeufs dit :

    Voici une mini réponse directo de la main de Marine sur son site « Carnets d’espérance » { https://www.marine2017.fr/carnets/sectarisme-lennemi-de-lintelligence/ }
    Billet dans lequel elle nous fait part de son éviction à un débat portant sur :

    -« « Reconquête industrielle : maintenant ou jamais ! » Il est organisé par le Groupe des Fédérations Industrielles, le Mouvement des Entreprises de taille intermédiaire, l’Union des Industries Textiles et la Fédération des Industries Mécaniques. »-

    Elle nous dévoile les raisons de son éviction évoquées par ce groupe :

    -« « Nous avons décidé de ne pas convier à cet échange de représentant de partis politiques militant activement en faveur de la dissolution de l’UE, du protectionnisme et de la sortie de l’Euro (FN, FDG, DLR…). »-

    Donc ! L’ensemble des programmes de gouvernement 2017-2022 de François Fillon et de Marine Le Pen sont en total désaccord. Monsieur Fillion a lui été invité.

    Donc je confirme que cette supposée réunion des droites est un leurre ! Cette proposition malsaine cache son vrai visage. C’est un piège dans lequel IL NE FAUT SURTOUT PAS TOMBER. C’est la mort du nationalisme et des nationalistes assurée avant même que n’en termine avec nous le globalisme avaliser par la victoire de l’un ou l’autre des candidats à n’être Marine.

    Ayons des convictions raisonnées et tenons ferme.

  11. Avatar Hochon dit :

    Je me dois de vous faire part d’une vision qui m’est venue à l’esprit :Et si fillon  » Sentant sa Mort Prochaine » proposait » à la Bayrou » une alliance unique menée par Marine !! Bien sûr ,ce rêve ,pour devenir Réalité ,demanderait une « Reformulation » de l’indépendance vis à vis de Bruxelles ,mais pour enfin battre l’alliance contre nature du 2eme tour ,cela mériterait d’y réfléchir sérieusement !!!

  12. Sarisse Sarisse dit :

    Fillon , s’il se retrouvait derrière Macron et Le Pen n’appellera jamais à voter pour Marine, mais ce qui est sûr c’est qu’une notable partie de l’électorat conservateur (LR) n’a pas digéré les déclarations de Macron en Algérie perçue comme un immonde Canossa très mal placé et injustifié.
    Fillon ne détient pas les suffrages de ses électeurs, la clé du résultat n’est pas chez Fillon mais dans une très grande partie de ses électeurs.
    Et dans l’autre camp il ne faut pas croire que toute la gauche votera comme un seul homme pour M.Macron parce qu’il y aura Madame Le Pen pour nous rappeler « les heures sombres de notre histoire » et autres fadaises auxquelles personne d’intelligent ne croit.

  13. Avatar Rudolph dit :

    Les Rentiers ( LR) , s’ils veulent jouer aux patriotes, il est encore temps, qu’ils commencent par balancer de l’ oseille aux assoces résistantes pour soutenir leurs défenses et prolonger le combat, sous couvert d’anonymat, bien-sûr.
    Au printemps, lancement d’un article vestimentaire qui aura son succès : La veste réversible …( après celle qu’ils vont prendre aux Présidentielles)

  14. frejusien frejusien dit :

    fillon ne rejoindra jamais le FN, Wauquiez encore moins,
    Les deux programmes sont diamétralement opposés,
    Quant aux déclarations sur les communautarisme et blabla, on sait de quoi il retourne, c’est pour rassurer les gogos qui leur ont toujours fait confiance, et qui ont toujours été trahis,
    ils seront trahis une fois de plus,
    Les élites du LR ont toujours des mines dégoutées quand ils parlent du FN, ça ne changera pas
    pour ce qui est de fillon, il est sûr d’arriver au bout, il a eu ses 4 millions d’électeurs et il y croit dur comme fer,
    cette suggestion semble vraiment utopique

Lire Aussi