Agriculture, CETA…Hollande aurait mérité un bon coup de fourche au cul

Publié le 28 février 2017 - par - 8 commentaires

La France s’est toujours battue pour protéger son autosuffisance alimentaire.

Si les fermes familiales françaises disparaissent, qui va donner à manger aux Français? Ils ont eu tellement faim, pendant la dernière guerre mondiale. Un pays qui ne peut pas nourrir son peuple est voué à tous les chantages et à toutes les tractations menaçant l’intérêt national.

Au Québec, les agriculteurs sont aussi contre le CETA et son dumping de produits agroalimentaires étrangers qui font ombrage aux producteurs du pays. En effet, cette concurrence déloyale n’est pas soumise aux mêmes lois du travail et aux mêmes normes fiscales ou sanitaires, ainsi qu’aux mêmes conditions climatiques que les nôtres. Nous n’avons rien contre le fait d’exporter nos produits. Si un jour la France venait qu’à manquer de fromages, nous vous en vendrons avec plaisir, comme vous nous vendez votre bon vin ici au Québec.

Le CETA ne profite qu’aux producteurs de bœufs de l’Ouest canadien. Les producteurs laitiers du Québec et du Canada suffisent largement à fournir le pays en produits. Pareil pour le porc et la volaille. Il y a les fruits et légumes frais qu’il faut importer pendant l’hiver, quand la production locale est en rupture de stock. Je suis outrée de voir des pommes terre de l’IDAHO au supermarché, alors que nous en produisons pleinement ici pour nos besoins.

Non, la France n’a pas besoin de ce bœuf canadien. Voyons donc, avec vos belles Charolaises, Limousines et Blondes d’Aquitaine! Vous avez tout ce qu’il faut pour amener un bon bifteck dans l’assiette des Français, avec de beaux légumes et du bon pain. Et votre beurre de Normandie. Imbattable.

Print Friendly, PDF & Email

8 réponses à “Agriculture, CETA…Hollande aurait mérité un bon coup de fourche au cul”

  1. Avatar inconnue dit :

    honte à cet homme (Hollande) l’on voit bien que certaines diffusions sont censurées, mais beaucoup ont vu cette vidéo

  2. Avatar MEFIANCE69 dit :

    Légende de la photo :
    FH : « Tu vois ma belle, les cornes que tu as montrent que toi aussi je t’ai fait cocue. »

  3. Avatar christian jour dit :

    Sur la photo on voit la vache et le veau.

  4. Avatar Villeneuve dit :

    La France est passé en quelques années de la quasi-autosuffisance alimentaire à une couverture alimentaire de 42 à 45 %. C’est notre indépendance qui est en jeu.
    Le boeuf gavé aux hormones sera présent sur nos marchés. De même pour les porcs dont la filière française a été ruinée par la PAC. Il faut rappeler qu’un élevage de 100 truies induit 7 emplois salariés dans la filière. Ces emplois seront au Canada.

    • Cécile Comeau Cécile Comeau dit :

      Si cela peut vous rassurer pour votre production porcine :

      Statistiques sur les exportations de porc du Québec en provenance du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ)

      En cliquant sur ce lien, vous aurez accès au document complet.

      https://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Publications/monographieporc_finale(2).pdf

      1.6. Les échanges commerciaux internationaux

      Un secteur présent sur tous les marchés

      L’industrie porcine québécoise a écoulé en 2014, environ 20 % de la valeur de sa production sur le marché québécois, 13 % dans le reste du Canada et 67 % sur les marchés internationaux13.

      En 201414, les principaux pays destinataires des exportations québécoises en valeur étaient dans l’ordre, les États-Unis (40,0 %), le Japon (17,4 %), la Russie (10,8 %) et le regroupement formé par la Chine, Hong Kong et le Vietnam (8,7 %). En 2015, il s’agissait des États-Unis (49,0 %), du Japon (17,8 %) et du regroupement de la Chine, de Hong Kong et du Vietnam (11,3 %).

      Un exportateur d’envergure sur le plan international

      Le Québec est le premier exportateur de produits de porc au Canada. En 2014, le Québec comptait pour 42 % 13 de la valeur totale des exportations canadiennes. En volume et en valeur, le Canada a représenté environ 7 % du commerce international depuis 201115. Le Québec se situe au cinquième rang16 parmi les principaux exportateurs (en valeur), après l’Union européenne, les États-Unis, le reste du Canada et le Brésil.

      Monographie de l’industrie du porc
      Fin de citation.

  5. Avatar Rosace dit :

    Tout ce qui est stratégique a été – sciemment et méthodiquement – abandonné par les gouvernements français qui se sont succédés depuis un certain mois de mai 1981 : industries de défense, agro-alimentaire, machines-outils, et le démantèlement suit son cours dans le nucléaire et la haute-technologie.
    Il ne restera plus que les immigrés pour faire un beau pays du tiers-monde sous charia.

  6. Avatar Jean marc dit :

    notre indépendance n’existe plus depuis Bien longtemps, cela me rappelle l’éruption d’un certains volcan en Islande en 2010 , ce volcan projeté tellement de cendres dans l’atmosphère que les avions n’avait plus le droit de décoller, et ils c’est dit aux infos de RTL à cette époque , que ci cette éruption volcanique ne s’arrêter pas ils nous resterait que 15 jours de vives en France pour plus de 60 millions d’habitants, ce qui veux dire que la plus Grande partie de notre alimentation nous arrive de l’extérieur, une grève générale en France n’est plus possible ou alors il faut qu’elle dure moins de 15 jours , quand à une guerre ,croiser les doigts pour que cela n’arrive pas.

  7. frejusien frejusien dit :

    Pourquoi ont-ils décidé de ruiner la France à ce point ?

Lire Aussi