Fillon-Macron-Hamon au dîner du Crif : si Marine avait été invitée je ne crois pas qu'elle y serait allée

Je ne sais pas ce que Marine aurait fait si Kalifat ( oh le joli nom pour un Juif islamo-collabo…)l’avait invité à se joindre aux 3 « on ». Mais si elle avait été invitée et si elle avait accepté, j’aurais été choquée.

Un Président (et donc un présidentiable) se doit de rester neutre vis-à-vis de la religion, l’Etat ne reconnaissant aucun culte. Un chrétien comme Sarkozy par exemple a le droit d’être chrétien et de faire le signe de croix quand, à titre privé, il entre dans une église, pas quand il est dans un enterrement officiel, où il représente l’Etat, où il représente la France.

Il est donc tout aussi anormal et inacceptable de participer à la rupture du jeûne pour le ramadan que de participer au dîner du Crif, même si le premier est plus grave que le second. Un dîner en effet n’est pas tout à fait la même chose qu’un rite religieux. Mais le dîner du CRIF est un regroupement religieux, communautariste. A quoi bon y convier des politiques si ce n’est pour essayer de faire pression, d’une façon ou d’une autre, sur ceux qui doivent représenter le peuple de France et être impartiaux ?

Accepter une invitation de la sorte, c’est, forcément, laisser espérer que l’on est à vendre…

C’est pourquoi je ne pense pas qu’une Marine Le Pen, si elle avait été invitée, aurait accepté. Parce que c’est une vraie laïque. Vraie de vraie. La seule de tous les politiques en lice pour le 23 avril. Chapeau bas, madame.

Quant aux assertions de Kalifat sur un FN qui suinterait la haine… Lire le billet d’Ivan Rioufol sur le Figaro,  Le FN doit-il être encore boycotté par le Crif ?

Marine Le Pen n’est toujours pas la bienvenue au Crif. La présidente du FN n’a pas été invitée, ce mercredi, à participer au dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France. « Autour du FN, on doit maintenir le cordon sanitaire, ne pas faire sauter le verrou moral », estime Francis Kalifat, le président du Crif. Au moins trois candidats à la présidentielle seront présents : François Fillon, Emmanuel Macron et Benoît Hamon.

Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot, le candidat EELV, n’ont pas non plus reçu leur carton. « Les écologistes ont des positions qui ne sont pas claires, notamment à l’endroit du boycott anti-israélien qui, je le rappelle, est illégal », explique Kalifat. Il justifie ainsi son véto aux présences de Le Pen et Mélenchon : « L’extrême droite et l’extrême gauche véhiculent la haine : d’un côté le rejet de l’étranger, de l’autre la délégitimation d’Israël ».

Il y a deux ans, Roger Cukierman, alors président de l’organisation, avait néanmoins laissé paraître un non-dit sur la personne de Marine le Pen : « Je crois qu’on est tous conscients dans le monde juif que derrière Marine Le Pen, qui est irréprochable personnellement, il y a tous les négationnistes, tous les vichystes, tous les pétainistes ». En réalité, la posture morale à laquelle se tient le Crif devient de plus en plus artificielle et fragile. L’antisémitisme a, en effet, depuis longtemps changé de camp. Les nouveaux Collaborateurs se rencontrent en abondance chez ceux qui, à gauche, sont prêts à pactiser avec l’islam radical et judéophobe que Le Pen a justement entrepris, comme Fillon, de combattre.

La pensée automatique n’aide pas à observer les réalités du terrain. La présence de Hamon au dîner du Crif résulte d’une indulgence pour un progressisme qui ne fait pas mystère de vouloir acheter la paix sociale. Cette politique d’ »apaisement », clef de voute du politiquement correct, peut paraître rassurante. Mais les munichois raisonnaient déjà de la sorte face au totalitarisme hitlérien. Pour ma part, je crois cette gauche ambigüe, pour la raison que son clientélisme communautariste lui fera toujours préférer, au bout du compte, la cause palestinienne et ses conséquences françaises. La fascination de l’extrême gauche pour l’islam révolutionnaire et antisioniste n’est guère éloignée de celle partagée par la gauche marxiste qui veut voir dans le musulman le nouveau prolétaire à qui le pouvoir est promis. A contrario, je ne vois pas dans le FN, recentré par Marine Le Pen, une telle approche complaisante. Son positionnement contre l’islam politique et ses exigences de visibilité est semblable à celui de Fillon qui dit vouloir « vaincre le totalitarisme islamique ». Si des Français juifs quittent le pays, ce n’est pas parce que le FN grimpe dans les sondages, mais parce qu’ils ne se sentent plus protégés contre le nouvel antisémitisme. Tout dans le passé du Front national nostalgique du vichysme est répulsif. Mais à trop vouloir chasser les fantômes, le Crif risque de s’aveugler sur les revenants de l’autre bord.

http://blog.lefigaro.fr/rioufol/

 29 total views,  1 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. A propos, ayant visiter les Antilles (où il y a aussi des syro-libanais , des malabars , et bien sûr des « blancs » , voici un lien intéressant d’un site, apparemment créole qui ne semble pas séduit par le discours profodément raciste du CRAN:
    http://www.potomitan.info/lafwans/cran2.php
    C’est à méditer car il ya aussi des juifs qui vomissent le CRIF , des arabes (d’ailleurs pas tous musulmans et même athées , agnostiques et j’en passe qui en ont ras-le -bol de l’islam et de ses organisations etc…
    Tous ces lobbies sont un poison pour la France.
    Lobby et identité ce n’est pas la même chose (ex. bretons , basques qui eux ont une identité mais pas de lobbies) et peuvent très bien se retrouver avec ces identité dans l’identité française (rappel français vient « Franc » , Franken qui en vieux francique comme en anglais Free, en néerlandais Vrij* signifie « les hommes LIBRES » à méditer, libre aussi de tous ces lobbies et leurs pernicieuses et mortifères influences.
    *VRIJ Un clin d’oeil en passant au partij voor de vriheid de M.Geerd Wilders qui n’est ni un fasciste, ni un nazi , ni un raciste mais un formidable résistant!

  2. Marine Le Pen est allée en Israël , ce qui fâche les vrais antisémites (les fameux anti-sionistes de droite et de gauche) et c’est très courageux de sa part, Israël n’a fait que renaître des cendres de Massada et de la dispersion ordonnée par Titus,et un peuple retrouver sa dignité , comme demain le peuple français retrouvera la sienne.
    Et Israël survit entouré de haine et de jalousie (encore qu’il y ait aussi mais ce n’est pas dit des syriens* et des jordaniens et même des égyptiens intelligents qui ont admis le principe d’un voisinage de cet état à majorité juive et le seul régime parlementaire, réellement démocratique de sa région).
    On est en droit légitime de dénoncer les lobbies comme le CRIF en France (ou le CFCM, l’UOIF le CCIF pour l’islam ou le CRAN pour les noirs), il faudra bien un jour y mettre un terme en coupant les robinets qui les financent, ce qui n’empêchera en rien de rétablir une diplomatie saine avec Israël, les Pays Arabes et Musulmans et les Pays d’Afrique subsaharienne, ces mafias confessionnelles ou pigmentaires sème la division, la haine , la discorde et ne représente rien de bon pour la concorde civile.
    Heureusement qu’il ya des Zemmour , des Malika Sorel et, peut-être (pour les noirs français) des Gaston Kelman (encore qu’une couleur de peau ne fait ni une religion ni une culture ni une langue mais comme partout ailleurs plusieurs), la France c’est bien plus que des lobbies, et j’espère bien qu’une Marine Le Pen y mettra le ho là.
    Ras le bol des lobbies religieux , ethniques et pigmentaires qui pourrissent notre pays et le reste du continent.
    *J’ai visité Damas et Jérusalem, évidemment avec deux passeports français différents (pour les plus intelligents des syriens, si Israël rendait le Golan qui est légitimement syrien, des relations auraient pu être normalisées entre Israël et le plus éduqué des pays arabes (il y aurait sans doute toujours des crétins extrémistes des deux côtés, mais en réalité, il ya aussi des laïcs qui en ont marre des barbus de leurs camps respectifs).
    Marine Le Pen à parfaitement compris la situation lors de son voyage au Liban, même si elle a fâché certains en soutenant Assad contre les djihadistes…

    • Cela étant dit , il yen a assez également des bi-nationalités , des tri-nationalités , des passeports multiples (même si j’en ai eu deux simultanément pour éviter des tampons malencontreux de pays en guerre Israël/Syrie ou Taiwan/chine Populaire).
      Le cas des Drahi (franco-helvéto-israélien)ou encore de cet activiste algéro -français qui payait les amendes des femmes voilées (qui a finalement eu la « sagesse » de reprendre sa seule nationalité algérienne d’origine) , dont j’ai oublié le nom mais pas le comportement ridicule.
      Et tant pis si la France , comme l’Azerbaïdjan par exemple supprime la double nationalité , car c’est une très bonne chose; une seule nationalité c’est un honneur , deux c’est une duperie et une duplicité.

  3. Le CRIF distribue les mauvais points aux mauvais élèves.
    Sur le fond, pourquoi pas ? Le problème c’est qu’on fait à Marine Le Pen, un procès d’intention. On la diabolise pour ce qu’elle pourrait être en cachette mais qu’elle n’est pas en plein jour. Je ne sais pas trop quoi en penser, parce que je ne sais pas non plus trop quoi penser de ce dîner, de même que, comme la plupart des Juifs Français (ou Français Juifs si vous préférez) je ne sais pas trop quoi penser du CRIF. Les seules instances que les Juifs cotoient étant le consistoire, ou certains représentants religieux, ou des médias juifs, ou encore le Fonds Social Juif Unifié qui est une sorte de caisse de bienfaisance pour les oeuvres à destination des Juifs de France (maisons de retraite permettant de respecter le Sabbat et de manger Cacher p.ex.)à. Donc je ne sais pas ce qu’est le CRIF, ni quelle est son action sur le terrain. Sérieusement qu’est-ce que le CRIF, quand a-t-il été créé, quels objectifs se donnent-ils ? Si là aussi quelqu’un peut éclairer ma lanterne, je suis preneur.

  4. Fillon-Macron-Hamon au dîner du Crif ,le CRIF les a appâté pour continué a égorgé nos animaux de souche française casher ,halal .
    ses pourris on mangé au diner du CRIF du halal et casher s’est le point le plus important dans se diner ,ses pourris se sont engagé au nom du CRIF de continué ses méthodes barbare dans les abattoirs en France sur nos animaux qui appartient aux français de souche de race blanche et vous allez vous trouvez avec un membre du CRIF au gouvernement français sa s’est sur a 100%

  5. Oui, chacun sait que c’est pendant ces rencontres à caractère festif, loin des cadres où la tension se relâche et où les relations deviennent plus proches que les décisions souvent sont initiées et/où se prennent…..

  6. Le Jura avec Marine Le Pen, blogue de soutien au FN/RBM du Jura
    LE BLOGUE DE YANN REDEKKER – [Membre de la fachosphère depuis 2006] – (Note perso : beaucoup d’infos sur les patriotes de France et de sites dont Résistance Républicaine et Riposte Laïque)
    Présidentielle : les fonctionnaires penchent encore plus à droite
    21/02/2017
    :: http://www.voxfnredekker.com/archives/2017/02/21/34965902.html

  7. Elle n’est pas invitée c’est tant mieux elle n’avait rien a y faire, tout le monde sait quoi penser de ce cirque manipulant !

  8. @MadameTasin, bonjour et merci pour cet article avec tout plein de trémas sur le « i » de laïcité et de ce que cela implique pour un président d’un pays laïc ou un candidat à la présidence.
    Que Marine Soit désapprouvée par ce type d’association ou d’organisme, parce que ce n’est pas la seule, est au final un TRÈS bon point. Cela pointe au contraire tous ceux qui étant reconnus, adoubés par les-dits groupes sont donc aussi complices ou futurs acteurs de la politique désastreuse et souvent criminelle que mène notre pays.
    Ils ne font que confirmer que Marine est hors système et les faits accumulés de 60 ans de politique témoignent que le camp dit de la bien-pensance, n’est pas forcément celle du bien.

  9. Ce soir Marine Le Pen est l’invitée du journal de 20 heures de TF1 !
    Concernant le Crif, personnellement je dirai ceci : si la candidate que nous soutenons est élue, j’espère que l’une de ses premières tâches sera de faire un audit de TOUTES les associations de France, afin de faire le point sur toutes celles que l’argent du contribuable que je suis finance. Et qu’elle coupe le robinet de l’argent public à toutes celles qui sont inutiles, ou pernicieuses comme l’UOIF et assimilées. J’estime qu’aucune association ne devrait être financée par l’Etat, mais par des fonds privés, ce qui permettrait d’assainir les finances de la France.

  10. Je suis d’accord avec Mme Tasin qu’un ou une candidate à la fonction présidentielle doit abstenir de tout communautarisme car a constitution interdit le communautarisme et aucun culte, la République étant laïque.
    Les juifs de France même patriote républicains qui depuis l’affaire Dreyfus et le maréchal aux étoiles flétries, regarde avec interet à tout ce qui touche à leur ultime assurance vie qu’est l’Etat d’Israël, ne se sentent pas du tout représentés
    par un CRIF qui invite des candidats représentant l’ensemble des élus français au Parlement européen qui ont voté pour le boycott des produits Israéliens de Judée Samarie, et n’invite pas Marine Le Pen qui a fait voté tout son groupe contre ce boycott.

  11. les .ons osent tous ,la preuve il ce font invités à un diner de .ons et n’ont rien vue venir.

  12. Comme si le FN (qui d’ailleurs n’existait pas sous Vichy !) était concerné ! Les gauchos par contre, et le Mitterand en premier…
    Mais nom d’un chien qu’ils osent le lire le programme de MLP, et qu’ils y trouvent LA MOINDRE trace de soupçon de nuage de vapeur d’antisémitisme ou de racisme !
    Les islamo-collabos ne peuvent pas en dire autant.
    Ils sont ignobles et d’une grossièreté crasse, avec leurs calomnies gratuites. Heureusement la vérité ne cesse de prendre sa revanche en ce moment.

  13. Sont vraiment cons, au CRIJF: ils disent vouloir combattre Marine, et voici une première grosse connerie; ils ne l’invitent pas, et voici une seconde connerie car elle aurait refusé (je le crois aussi ferme que Christine) et là ils auraient pu essayer de la dénoncer comme « antisémite » (on n’en est plus à ça près, chez les islamolâtres)
    Bref, Marine sort gagnante, c’est elle qui pourrait dénoncer à juste titre la discrimination et l’ostracisme dont elle est l’objet de la part du CRIJF !
    Je ne crois pas qu’elle le fasse, elle a trop de hauteur pour ça.
    Mais nous on le fait volontiers ici, et on le fera aussi longtemps que nécessaire, MM les embabouchés.

Les commentaires sont fermés.