Taubira agite le chiffon rouge "bamboula" pour casser du flic

Taubira, la nuisible qui pousse au crime.
Encore un excellent article de Benoît Rayski.

Quand Christiane Taubira s’emploie à faire la promo du mot « bamboula »

Au commencement il y avait un flic. Un syndicaliste policier interviewé à la télévision. A une question sur le racisme supposé de certains de ses collègues, il lâcha maladroitement : « bamboula c’est à peu près convenable… ». Il essaye de se rattraper en parlant des policiers qui en prenaient plein la gueule avec des « enculés de flics ». Peine perdue. Le mal était fait.

Selon la formule consacrée, les réseaux sociaux s’emparèrent de sa phrase. Elle circula des dizaines de milliers de fois d’ordinateurs en ordinateurs, de cités en cités, de banlieues en banlieues. Et elle alluma des flammes de haine et des désirs de vengeance. Les médias relayèrent. Car les médias se soumettent servilement à la dictature des réseaux sociaux. Dans les journaux on aime les « vrais gens ». Et le journaliste, conscient de sa médiocrité, tapote sur son écran et interpelle son rédacteur en chef.

 

« Patron ils sont des milliers à crier que ce qu’a dit le flic c’est dégueulasse ! ». « C’est bon ça. Tu me tricotes vite fait un papier! ».

Puis les réseaux sociaux, inconstants et volages, oublièrent un peu « bamboula » pour revenir à l’essentiel. C’est-à-dire à Pénélope. Christiane Taubira ne l’entendit pas de cette oreille. Un mot si riche et si utile ne pouvait  pas à ses yeux disparaître comme ça. Et pour relancer la « machine à bamboula » qui s’essoufflait, elle y alla, sûre d’être reprise, de son tweet régénérateur. « D‘abord on casse du bamboula, ensuite on casse du bougnoul, puis on casse du jeune… ».

 

Ayant ainsi reçu leur pâté,  ou si l’on préfère leur carburant, les réseaux sociaux repartirent de plus belle. « Ziva, elle a des couilles c’te meuf!« . Mais on peut aussi se poser la question de savoir ce que casse Christiane Taubira. Eh bien, et avec un cynisme assumé, elle casse du flic ! L’ex Garde des Sceaux s’est saisie de la phrase malheureuse et imbécile d’un flic quelconque pour en faire une affaire d’Etat. L’amalgame anti flic elle connaît. Avec son « bamboula » dénoncé et surtout amplifié, elle dit à la banlieue : « je comprends votre colère contre les enculés de flics! ». Elle dit aussi à des milliers de décérébrés: « on vous insulte réveillez-vous ! ».

Après le tweet de Christiane Taubira il ne doit pas faire bon être flic en banlieue. « Tiens prends un cocktail molotov dans la gueule, c’est pour ton bamboula ! « . « Tiens je te défonce avec ma batte de baseball. C’est pour ton bamboula ! « . « Tiens prends ce pavé dans la tronche. C’est pour bamboula ! ». Quand il y a une mauvaise action à commettre on  est sûr de ne pas être déçu avec Christiane Taubira.

 http://www.atlantico.fr/decryptage/quand-christiane-taubira-emploie-faire-promo-mot-bamboula-benoit-rayski-2961968.html#PQDYiZ87skpeuC9G.99

 158 total views,  1 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. Bof, Taubira ou Taubira pas, on s’en fout elle va dégager et retourner twitter dans les cocotiers!

  2. c’est parce que son fils a fait de la taule, qu’elle hait tant la police,
    comment peut-on être ministre de la justice, tout en ayant un fils en taule ?

  3. Pauvre Madame Taubira,réduite à souffler sa haine sur les cendres du socialisme.
    Comment un ministre de la justice de la République française peut-elle s’abaisser aussi bas.
    Prochaine étape:pipicaca.
    Quelle honte!

  4. Une indépendantiste pourrait dire aussi : « On casse d’abord du Béké, puis du Zoreille, puis de Petit Blanc travailleur, puis du tout venant ! »
    les socialauds ont zappé directement en France à la case « petit blanc travailleur » …

  5. Tiens ! La re’v’là celle-là ! J’avais bien dit qu’il fallait se méfier d’elle ! Mais elle a fait une « faute » . C’est pas des « jeunes » qu’il fallait écrire, mais des « djeuns »…Les jeunes français, excepté les abrutis, n’ont rien à voir avec cette faune.

  6. Taubira s’était fendue d’un poème, suite à la photo du petit garçon échoué sur une plage turque. Pour la petite fille écrabouillée par un islamiste à Nice ( on a vu un passant glisser sa poupée sous la couverture ) rien de rien … Etonnant ? Comme beaucoup d’anti racistes noirs, c’est la détestation de la civilisation blanche et partant, des blancs qui la motive. Ca vaut pour Thuram bien sûr.

  7. Taubira = bamboula ??
    Ainsi, d’après vous :
    « On casse du bamboula, du bougnoul et des jeunes, puis des travailleurs à tout venant »
    Tiens tiens… vous avez oublier les Juifs, les chômeurs, femmes et enfants et les clandos!!
    Auriez-vous l’obligeance de bien vouloir nous communiquer la liste des victimes cassées???
    Et puis pendant que vous y êtes, des détails sur les travailleurs cassés, dont vous, très important pour les répertorier par profession.
    Désirez-vous obtenir la nôtre? complétée par tous les faits divers quotidiens commis contre la police et contre la population Française, par ceux que vous défendez ignoblement??
    Et vous, madame, quattendez-vous donc pour vous casser ??
    Et si, comme j’en suis certaine, vous avez tort, à votre place je m’empresserais de redescendre du platane pour aller me réfugier sur un cocotier dans votre Île paradisiaque…. pour les nantis déchus!!!

  8. Un tract sur FB
    « On casse d’abord de l’Aurélie Chatelain à Villejuif
    Puis du dessinateur satirique à Paris
    Puis du juif à l’Hyper Casher
    Puis du prêtre à Saint Etienne-du-Rouvray
    Puis des policiers à Magnanville
    Puis du policier à Mantes
    Puis du tout-venant à Nice  »
    Taubira un test d’Alzheimer ?

  9. Mais ,madame, vous n’avez rien dit ? quand vous tapiez sur les femmes et enfants opposer au mariage gais,
    pardon , il est vrais catholique voir blanc!
    (je reste poli )

Les commentaires sont fermés.