Qui peut croire que les racailles manifestent contre les prétendues violences policières ?

Qui peut croire une telle connerie ?
Tous les prétextes leur sont bons pour faire éclater leur haine et tout casser, jusqu’au jour où il feront des cartons sur les Français.

Vous avez déjà vu des flics foutre le feu aux voitures dans les cités et tout y casser ??

Coupables les journauxputes qui ont fait un gavage toxique de cet événement, 24/24, tous les jours, jusqu’à provoquer des émeutes terribles.
Ils sont les principaux responsables, et doivent payer les dégâts.
A force d’avoir voulu convaincre que c’est un scandale inadmissible, d’avoir créé des débats sans fin avec des représentants politiques qui en ajoutaient une couche, ils ont encouragé la violence jusqu’à provoquer la racaille pour qu’elle se révolte.

Pourquoi ne parlent-ils JAMAIS de tous les viols et agressions commis par ces salopards?? Ils craignent des représailles??

Coupable ce président infâme qui, en toute connaissance de cause, sachant que son geste allait être déterminant auprès des communautés musulmane et africaine, rend visite à un des leurs, blessé pour avoir résisté à une interpellation de police, pour leur faire part de son soutien total, sans même attendre les conclusions de l’enquête, pour condamner la police : peut-être pour se venger de leurs manifestations qui dénoncent l’incompétence des autorités?? Ou pour raisons électorales??
En tout cas, du pain béni pour ceux qui n’attendaient que ce signal.

En ouvrant la boîte de Pandore. Il a agi sciemment sur des communautés qui colonisent la France et la haïssent jusqu’à vouloir la détruire.

A ce sujet, au Canada, le bruit court que c’est Trudeau qui aurait organisé l’attentat de la mosquée au Québec. On lui prête ce complot, car il souhaite faire légiférer une loi « contre le blasphème » et qu’il lui fallait un motif pour la faire accepter.

Allez donc savoir ce qui a germé dans le cerveau cramoisi d’un hollandouille, et dans ceux de tous ces gôchos machiavéliques avec l’affaire « Theo »??

 200 total views,  1 views today

image_pdf

37 Commentaires

  1. Les chances pour la France assurent le grand remplacement de notre population et d surcroît via la charia.
    Leurs femelles reproductrices savent dépenser l’argent de la CAF et autres…elles ne s’abaissent pas à travailler comme les Françaises…

  2. Chambéry (73) : plusieurs feux de poubelles, les policiers caillassés par une cinquantaine de personnes (MàJ) Par Horatius le 13/02/2017
    12h35
    Partager sur Facebook
    Partager sur Twitter
    13/02/2017
    CHAMBERY (73) à 18H00, dans la continuité de plusieurs feux de poubelles dans le secteur de l’avenue d’Annecy survenus dans l’après-midi, les équipages locaux faisaient face à une cinquantaine d’individus hostiles alors qu’ils assistaient les soldats du feu pour un nouvel incendie de container. Une pierre percutait un véhicule administratif et plusieurs pétards étaient lancés en direction des policiers. Une sécurisation du quartier était effectuée avec le renfort de la BAC d’Aix-les-Bains qui avait pour effet de ramener le calme sur le secteur.
    Source : Synthèse des violences urbaines de la nuit du 12 au 13 février par les services de police de la sécurité publique
    12/02/2017
    Le dimanche après-midi, la tension est montée progressivement dans le quartier de Chambéry le Haut. Les pompiers avaient été appelés pour des feux de poubelles. Lorsque les policiers sont arrivés avec eux, ils ont été accueillis par des jets de projectiles. Les pompiers ont terminé leur intervention mais les policiers ont continué de faire face à une cinquantaine de personnes. Pompiers et policiers ont finalement quitté le quartier qui a retrouvé son calme sur les coups de 19 heures.
    Le Dauphiné
    TAGS73CHAMBÉRY

  3. Bonsoir Christine,
    Aucun merdia ne parle de tous les événements liés à Théo, qui se propagent dangereusement.
    Je me suis permis de vous adresser quelques articles, tous piochés chez « fdesouche »

  4. Seine-Saint-Denis : nouvelle nuit de violences urbaines, 10 interpellations (MàJ) Par Horatius le 13/02/2017
    12h52
    Partager sur Facebook
    Partager sur Twitter
    Toujours selon cette source, une dizaine de voitures ont par ailleurs été incendiées dans le département pendant la nuit et des projectiles ont été lancés en direction des policiers en faction devant le poste de police situé au cœur de la cité des 3.000 d’Aulnay-sous-Bois.
    AFP
    Dix personnes ont été interpellées dans la nuit d’hier à aujourd’hui, en Seine-Saint-Denis pour des violences urbaines, a-t-on appris auprès de la préfecture de police de Paris.
    […] Des scènes de violences urbaines se produisent, chaque nuit, depuis une semaine dans plusieurs villes de Seine-Saint-Denis.
    Le Figaro

  5. Torcy (77) : des bâtiments municipaux saccagés et des feux de poubelles Par Horatius le 13/02/2017
    12h21
    Partager sur Facebook
    Partager sur Twitter
    TORCY (77) à 22H35, les équipages locaux intervenaient pour un groupe d’individus saccageant des bâtiments municipaux, place des rencontres. Plus d’une dizaine de vitres étaient brisées. À la vue des policiers, A groupe s’enfuyait. Quelques instants plus tard, des poubelles étaient disposées et enflammées sur la chaussée. De même, un incendie était signalé dans les locaux de la Direction du Réseau des Médiathèques, rapidement circonscrit par les policiers.
    Source : Synthèse des violences urbaines de la nuit du 12 au 13 février par les services de police de la sécurité publique

  6. Yvelines : violences urbaines dans plusieurs villes, la police attaquée par 60 jeunes à Mantes-la-Jolie, un policier blessé Par Horatius le 13/02/2017
    11h31
    Partager sur Facebook
    Partager sur Twitter
    De nombreux incendies volontaires sont recensés ce week-end. Dans la nuit de samedi à dimanche, les poubelles ont flambé à Mantes-la-Jolie, avenue De-Gaulle, vers 21 heures, puis rue Charles-de-Foucault, aux alentours d’une heure du matin. À Mantes-la-Ville, un container a aussi été emporté par les flammes, vers 0 h 30, rue des Pyrénées. Entre la fin d’après-midi et le petit matin, de nombreuses poubelles et quatre véhicules sont partis en fumée, à La Verrière, Sartrouville, Achères, Versailles et Villepreux.
    Le même phénomène a été observé dans la nuit de dimanche à lundi. Un véhicule est parti en fumée, vers 21 heures, rue Erik-Satie aux Mureaux. Un autre, peu avant 22 heures, rue du Vieux-Pont à Limay, dans un quartier réputé tranquille. D’autres containers ont été incendiés par des fauteurs de trouble à Mantes-la-Jolie, Sartrouville, Trappes et Achères. […]
    78 Actu
    Les Yvelines ne sont pas épargnées par la montée de la tension dans les quartiers sensibles. Durant la nuit de dimanche à lundi, les feux de poubelles et agressions envers les forces de l’ordre se sont multipliés.
    Huit feux de poubelles ont été allumés à Trappes, Achères, Mantes-la-Jolie et Sartrouville. Quatre voitures ont été incendiées à Limay, aux Mureaux et à Viroflay. A Sartrouville, vers 17 heures, un adolescent de 15 ans a été interpellé après avoir insulté un policier qui contrôlait l’identité d’un groupe de jeunes gens avenue Georges-Clemenceau.
    39 tirs de défense des policiers à Mantes-la-Jolie
    A Mantes-la-Jolie, vers 21 h 30, les policiers ont été pris à partie rue Fragonard par une soixantaine de jeunes après avoir été appelés pour assurer la sécurité des pompiers venus éteindre un feu de poubelle. Dans le quartier plongé dans l’obscurité, les forces de l’ordre ont essuyé des pierres et d’un cocktail Molotov. Ils ont répliqué avec leur flash-ball et leur lanceur de grenades assourdissantes, tirant trente-neuf fois pour se défendre. Un fonctionnaire a été blessé au tibia. Aucune arrestation n’a pu être réalisée. Dans la soirée, la patrouille de policiers a essuyé des projectiles à plusieurs reprises dans le même secteur.
    Le Parisien

  7. Sartrouville (78) : huits poubelles incendiées, deux interpellations Par Horatius le 13/02/2017
    12h26
    Partager sur Facebook
    Partager sur Twitter
    SARTROUVILLE (78) entre 22H50 et 23H550, 8 containers poubelles étaient mis à feu. 2 suspects étaient aperçus par un témoin qui en fournissait une description précise. A 0H15, les individus étaient repérés par la police municipale à l’aide de la vidéoprotection. Ils étaient interpellés et placés en garde à vue.
    Source : Synthèse des violences urbaines de la nuit du 12 au 13 février par les services de police de la sécurité publique

  8. Corbeil-Essonnes (91) : un jet de cocktail Molotov sur la RN7, des policiers caillassés Par Horatius le 13/02/2017
    12h04
    Partager sur Facebook
    Partager sur Twitter
    CORBEIL-ESSONNES (91) à 18H45, les policiers étaient requis pour un jet de cocktail Molotov sur la RN7 à proximité direct de la ZSP des Tarterêts. A leur arrivée, ils étaient la cible de jets de projectiles, par un groupe d’individus, n’occasionnant aucun dégât. Le groupe s’enfuyait aussitôt dans le quartier sensible.
    Une sécurisation de la cité était mise en place et un objet incendiaire de même nature était découvert. Il était appréhendé avec mesures conservatoires.
    Source : Synthèse des violences urbaines de la nuit du 12 au 13 février par les services de police de la sécurité publique

  9. Villeurbanne (69) : un véhicule incendié, la police caillassée Par Horatius le 13/02/2017
    12h40
    Partager sur Facebook
    Partager sur Twitter
    VILLEURBANNE (69) — Circ.LYON à 19H00, 3 fauteurs de trouble incendiaient un véhicule, parc de l’Europe. A leur arrivée, les policiers étaient la cible de projectiles provenant des fenêtres d’immeubles sans les atteindre. Ils parvenaient à sécuriser l’intervention des soldats du feu et à quitter les lieux sans incident.

  10. Quelques News de la propagation des émeutes
    Accueil / Par defaut / Rodez (12) : plusieurs véhicules incendiés, policiers et pompiers caillassés par une vingtaine d’individus
    Rodez (12) : plusieurs véhicules incendiés, policiers et pompiers caillassés par une vingtaine d’individus Par Horatius le 13/02/2017
    12h42
    RODEZ (12) à partir de 23H50, les policiers intervenaient en soutien des sapeurs-pompiers à 2 reprises pour des feux de véhicules. Lors de leurs interventions, ils faisaient l’objet de nombreux jets de projectiles par une vingtaine d’individus virulents. Aucun blessé ni dégât n’était déploré.
    Source : Synthèse des violences urbaines de la nuit du 12 au 13 février par les services de police de la sécurité publique
    TAGS12CAILLASSAGEFEUPOMPIERSRODEZVOITUREARTICLES LIÉSVilleurbanne (69) : un véhicule incendié, la police caillassée Sartrouville (78) : huits poubelles incendiées, deux interpellations

  11. Ces journalistes qui osent déposer plainte, après les avoir encensés et défendus bien fait pour leur gueule!!
    Et pourquoi ne pas porter plainte contre l’Etat, avec tous ceux qui ont trouvé leurs bagnoles incendiées, leurs commerces ou portes fracassés, c’est aussi valable, vu que Leroux n’a pas pris les mesures adéquates et qu’il est aux abonnés absents??
    Vont-ils enfin se réveiller, ne plus être complices et enfin quitter le monde des bisounours???
    Ce matin, aux GG, était soulevé l’hypothése que les journauputes pourraient se voir interdire des zones de non droit… Pas possible!!

  12. + vidéo
    Violences à Bobigny et Argenteuil: plusieurs médias portent plainte Par Francois le 13/02/2017
    16h31
    Paris – RTL a porté plainte pour l’incendie d’un de ses véhicules samedi à Bobigny en marge des manifestations de soutien à Théo, et BFM Paris va faire de même après l’agression d’un journaliste dimanche à Argenteuil, ont indiqué les deux médias lundi à l’AFP.
    Un journaliste de BFM Paris a été agressé dimanche alors qu’il quittait Argenteuil après avoir terminé son reportage, et il va porter plainte ainsi que la chaîne, a précisé une porte-parole de BFM Paris.
    Des heurts se sont produits dans cette ville du Val-d’Oise entre jeunes et forces de l’ordre, « sans doute » liés à l’affaire Théo, un jeune homme victime d’un viol présumé par un policier lors de son interpellation en Seine-Saint-Denis le 2 février.
    La veille, de violents incidents avaient éclaté à Bobigny en marge d’un rassemblement de 2.000 personnes réclamant « justice pour Théo ».
    RTL a déposé plainte après avoir perdu un véhicule technique, incendié parmi d’autres voitures à Bobigny. La radio a indiqué que son équipe sur place avait été « choquée mais pas blessée ». Elle a condamné « cet acte de violence », assurant « qu’elle ne cédera à aucune forme d’intimidation ».
    Samedi également, une camionnette aux couleurs d’Europe 1 a été la cible d’un pavé qui a brisé une vitre et un journaliste de l’AFP s’est fait arracher sa caméra alors qu’il filmait les incidents. Le journaliste a déposé plainte pour vol.
    L’Expansion

  13. Bonjour Christine,
    Je ne puis vous répéter mot à mot les propos tenus par Consigny
    Ce matin, les GG débattaient sur les émeutes de Bobigny et des dégâts occasionnés.
    Consigny s’est mis alors à défendre les casseurs disant qu’il comprend et approuve leurs réactions car leurs motivations sont justifiées.
    Concernant les véhicules brûlés des jounauputes, il a de nouveau défendu ces gentils garçons, au prétexte que nous devons comprendre qu’il est normal qu’ils ne supportent plus de voir des gens débarquer avec leurs caméras alors qu’ils ne souhaitent pas être filmés par des journauputes qui font partie du système et des institutions au même titre que la police…
    Peut-être que « kankau 11 », qui a aussi suivi l’émission, pourra vous apporter d’autres précisions.

    • incroyable, bref il a dû rejoindre le staff d’un candidat et il a intérêt à être dans le politiquement correct, sa liberté de parole et de pensée n’aura pas duré…

  14. notre nation coule , le capitaine à abandonner le navire , tous cella est organisé ,pour reporté les élections ,aux l’armes citoyen! nos enfants sont en danger de mort, comme des moutons nous nous comportons , je plaint les policiers et gendarmes ils vont en bavés !

  15. Kankau11,
    Si vous avez suivi la fin de l’émission des GG, Consigny vient de se faire méchamment savonner par une enseignante, qui a, en outre, brièvement rappelé ses propos infâmes sur Bobigny.
    Il transpirait à grosses gouttes ce crétin méprisant.
    Bravo à cette dame qui a su trouver les mots pour le casser et le mettre minable.

  16. Bonjour kankau11,
    J’ai aussi pensé à les appeler, mais j’ai l’impression qu’ils filtrent les auditeurs.
    Je ne décolère pas et je pense que nous devons être très nombreux.

  17. Ouais c’est vrai les musuls ne peuvent pas nous blairer, Ok nous non plus on peut pas les sentir sauf que nous on est chez nous et c’est aux envahisseurs de se tirer. L’islam dehors. Tous les musuls dehors foutez le camp ou il vous en cuira.

  18. Mon coup de gueule,
    Ce matin dans l’émission’ GG (numéro 23)
    Charles Consigny cautionne l’attitude des casseurs lors des émeutes de Bobigny, les trouvant justifiées.
    Comment ce salopard peut-il tenir de tels propos dans le contexte actuel de violence qui perdure depuis une semaine, au risque même de propager ce conflit sur tout le territoire??
    Comment peut-on autoriser cet inconscient criminel à tenir un tel discours devant des millions de télépectateurs ahuris et scandalisés, sachant que parmi ces téléspectateurs se trouvent également les ordures de racailles muss qui se perçoivent valoriser et pire, encouragés à poursuivre et accentuer cette guérilla sauvage à tout fracasser sur son passage, en hurlant des Allah Akbar qui sont des cris de guerre et de mise à mort..
    Ce Consigny, agitateur dangereux, incitant à la haine, va jusqu’à préciser et justifier que les voitures des journauputes ont été brûlées parceque ce sont leurs présences qui agressent ces pôvres manifestants djihadistes.
    Consigny doit absolument être banni de télévision,

    • J’ai effectivement entendu ce connard proférer ces paroles indignes, dommage qu’on ne puisse avoir RMC facilement, je me serai fait un plaisir de lui dire ce que je pense de lui.

  19. On entend pas le Président de la France.Après moi le déluge.Il prépare sa valise.Il va se casser en douce.Quelle honte.Après la bêtise,la lâcheté.
    La France est la risée du monde entier:corruption des candidats,un président d’opérette qui se ridiculise avec des pompadours,des journaleux,mais c’est quoi la France,une pièce de Feydeau,un vaudeville?
    Bientôt un champ de massacre.
    Le sang impur abreuve nos sillons.
    Et l’autre : »c’est une révolte?,-non sire c’est une révolution »
    C’est peut-être cela qu’il a demandé Triste sire premier ce matin à son chambellan à l’Elysée .L’histoire recommence .Et personne n’en a rien à foutre.

    • Remettons les pendules à l’heure : Louis XVI (l’autre)n, n’était pas homme à gémir et à demander « c’est donc une révolte…? » Non ! Louis XVI, lui,savait ! Il était trop intelligent pour ne pas avoir compris ! Et Lui, au moins, il aimait son peuple ! Et il était aimé !Ne confondons pas la racaille de l’époque avec le VRAI peuple de France ! Quant à l’Enflure élyséenne…qu’il se casse et puis???on verra !

  20. La situation ne cesse d’empirer, et notre gouvernement est complètement incapable et trop dépassé pour gérer les émeutes qu’il a lui-même provoqué.
    Honte à lui de laisser la France partir en vrille et d’atteindre la zone rouge qui risque d’enflammer tout le territoire.
    Les Ulis (91) : le commissariat attaqué cette nuit, du mobilier urbain caillassé et des véhicules incendiés Par lionel le 13/02/2017
    9h47
    Après Bobigny samedi et Argenteuil dimanche soir, de violents incidents ont éclaté aux Ulis dans la nuit de dimanche à lundi, le commissariat des Ulis a été attaqué. Les dégradations ont duré une bonne partie de la nuit. Trois voitures de police ont été détériorées. Tous les effectifs de police de nuit du département ont été mobilisés.
    Selon nos informations, trois vagues successives d’attaque du commissariat des Ulis ont eu lieu, entre 23h30 et 4h du matin. Une vingtaine de personnes auraient jeté des cocktails molotov et pierres sur l’édifice public. Plusieurs voitures de particuliers ont également brûlé à cause des cocktails Molotov.
    C’est d’abord un véhicule de police en patrouille qui aurait été visé par des jets de projectiles. Les assaillants auraient alors poursuivi les fonctionnaires jusqu’au commissariat obligeant les agents à se réfugier à l’intérieur une bonne partie de la nuit. Outre les véhicules de polices endommagés, trois abribus ont été détruits. Personne n’a été interpellé.
    (…) Le Parisien

  21. Nous vivons des moments cruciaux de notre époque . Si la chienlit continue, notre société partira à vau-l’eau . Ce gouvernement se complait, de ces manifs ,dont le fondement le sert. Il faut rappeler, que nous sommes en « état d’urgence » . Cet état d’urgence ,ne serait elle pas , que pour le français moyen et non pour « les chances pour la France »? Ce que veut les « manifestants » ,c’est interdire la police dans ces banlieues ,partitions dans le pays. Tant que ces endroits, ne seront pas « nettoyés » le mal empirera . Un régime qui ne soutien pas sa police quoi qu’elle fasse, est un danger pour le pays . Il faut s’en débarrasser rapidement.

  22. Le pouvoir en place est dans cet état d’urgence qu’il maintient,complice de ces désordres publiques,son but,non avoué bien sûr,aux vues des sondages,favorable a MARINE,d’empêcher le déroulement des présidentielles,sous prétexte d’émeutes dont ils sont les fomenteurs,et jusqu’à mettre la FRANCE a feux et a sang,ces viles socialosalopards UMPS en sont réduit a ces méthodes pour ne pas perdre les pouvoirs,le renversement de ces traitres devra être envisager,afin que enfin le peuple de FRANCE puisse reprendre sa destinée en main…!!!

    • Pourquoi n’y a t’il pas eu d’émeutes lors des scrutins des primaires droite et gauche ??? Il faut dire aussi que cela se passait la journée et que les voyous dorment ….

  23. SITE : frontnational.com
    :: http://www.frontnational.com/
    THEME : FRANCE – EMEUTES Seine-Saint-Denis
    ARTICLE : Émeutes aux cris de « Allah Akbar » : le fantôme de 2005 plane à nouveau sur la France
    :: http://www.frontnational.com/2017/02/emeutes-aux-cris-de-allah-akbar-le-fantome-de-2005-plane-a-nouveau-sur-la-france/
    AUTEUR : Jordan BARDELLA, Conseiller régional d’Ile-de-France, Secrétaire départemental de Seine-Saint-Denis et Président du Collectif RBM : « BANLIEUES PATRIOTES »
    =

  24. Fallaci
    Je vous rejoins parfaitement
    Comment donc ne pas établir une corrélation étroite entre l’impressionnante campagne médiatique en faveur de ce Théo, la visite hospitalière providentielle de Hollandouille et tellement complaisante, et la survenance d’émeutes d’une brutalité trés dangereuse , au point même de mettre en péril la vie d’une enfant , prisonnière d’une voiture incendiée ?
    Les autorités de l’état auraient pu désamorcer la légitimité de cette révolte de racailles de zones pourries, en imposant le fait avéré selon lequel , le fameux Théo, indépendamment de son profil « sans histoire », s’est comporté odieusement envers les policiers , au point de leur infliger des coups physiques intolérables .
    Nanti de ses 1.93 m et de sa virulence redoutable face aux forces de l’ordre, Théo ne fut pas le  » jeune homme modèle  » dont les merdias nous présentent l’image totalement erronée , et l’établissement de cette vérité devant des millions de citoyens regardant leur TV, aurait pu , dans une certaine mesure , limiter la violence des émeutes dont nous sommes les témoins effarés et impuissants
    Mais encore plus , la persistance des incantations salafistes par les émeutiers , rend évidence l’existence ou la naissance d’un conscience radicale fondamentalement opposée aux principes communs républicains ,mais également à la notion de « français de souche  » , à laquelle sont assimilées les forces de l’ordre , et qui dans l’avenir sera la source de crimes collectifs , qui furent observés en Afrique du sud , ces dernières années !
    Cette sordide affaire de sodomisation, fut selon moi ,le prétexte pour des centaines de personnes « vivant mentalement en dehors de la France  » de faire éclater leur haine tant envers l’ordre légal établi qu’envers la France blanche , telle qu’elle existe encore , et ceci avec la complicité implicite d’un Hollandouille, qui renonçant au pouvoir , continue cependant à imposer son influence politique et sociétale criminelle et négative !

    • « …vivant mentalement… » !!! parce que ces australopithèques ont un mental ? Leur mental se situe, en général , dans leurs caleçons…

  25. Eloge du divorce :
    Le divorce est une procédure légale et parfaitement admise par tous.
    Cette procédure est encore plus simple lorsqu’il s’agit d’un  » divorce par consentement mutuel  » ( il me semble que des modifications viennent d’être adoptées dans ce sens ).
    La situation actuelle ressemble fort à un  » divorce par consentement mutuel  » :
    Ils n’ont jamais pu nous blairer ( et maintenant, ils le montrent de façon violente ), et nous, on ne peut plus les sacquer !
    Ni l’un, ni l’autre ne veulent plus  » vivre ensemble « . C’est un  » consentement mutuel « , non ?
    Sur le plan juridique, notre ami Maxime doit pouvoir apporter des précisions, mais je crois savoir que si l’un des  » conjoints  » était venu vivre dans le logement que l’autre possédait auparavant, c’est celui qui en était propriétaire au début qui en restait le propriétaire.
    Alors, bye bye, peut être que quand nous serons très loin l’un de l’autre, on aura des relations pas trop mauvaises.
    On verra !

Les commentaires sont fermés.