L'arroseur arrosé : des policiers en kami et niqab arrêtent un homme avec 1,2 kilo de cannabis


 
Je dois avouer que cela me fait rire, beaucoup.

On est envahis par l’islam. On est envahis par les voiles, les sac poubelle et autres kamis que des musulmans portent ostensiblement pour se distinguer de nous. On est envahis par une sur-délinquance immigrée ou d’origine immigrée (80 pour cent des occupants des prisons sont musulmans)… Alors quand des policiers grâce à leurs oripeaux arrivent à se faire passer pour l’un d’entre eux et à mettre fin à leur délinquance, je suis ravie. Et j’ai presque envie de devenir aussi grossière que les rappeurs et les Bouteldja et autres Bouamama : allez les gars, niquez-moi ces dealers, niquez-les tous !

Et quand un habitant de la Cité tweete son dégoût, moi je luis dis : t’es pas content ? tu vas quitter Marseille ? Le pied, cours, cours… 57 pays t’attendent….

Je propose à Luc Poignant de l’Unité SGP Police-Force Ouvrière de partir avec le dénommé Salem et en tout cas de quitter la police. Si cet imbécile, en 2017,  étant dans la police et donc  connaissant parfaitement l’étendue des dégâts en est à cracher sur ses collègues qui se déguisent pour faire leur travail cela mériterait au mieux qu’il se retrouve agent de circulation, au pire qu’il soit envoyé au Bled pour apprendre à vivre et à respecter ses collègues qui prennent tous les risques.

Postée sur Twitter mercredi à la mi-journée, la vidéo a déjà été vue plus de 60.000 fois. Vraisemblablement filmée via Snapchat, on y voit deux individus en kamis (vêtement long porté traditionnellement par les hommes musulmans) et jilbab (un vêtement féminin composé d’une longue robe et d’une capuche couvrant corps et cheveux) interpeller un troisième individu, dans le quartier de la Bricarde, dans le 15e arrondissement de Marseille. On aperçoit enfin un policier en tenue de service prêter main-forte à ses collègues.

« Un subterfuge »

« Il s’agit d’une interpellation par des effectifs de la police nationale, issus de la brigade spécialisée de terrain, confirme un porte-parole de ladirection départementale de la sécurité publique [DDSP]. Cette interpellation, qui s’est produite ce mercredi en fin de matinée, a été faite dans le cadre d’une lutte contre le trafic de stupéfiants. »

L’homme arrêté portait sur lui 1,2 kg de cannabis. Il a été placé en garde à vue, ainsi que deux autres personnes de ce même « petit réseau ». Ce type de procédés correspond selon cette même source à un « subterfuge pour procéder à des interventions qui existe dans la police depuis des années ». Et d’ajouter : « C’est une technique comme une autre, pas fréquente mais utilisée quand il y a difficulté. Le but est de procéder l’interpellation et d’agir rapidement, en évitant que l’individu prenne la fuite. »

Une attitude qui pour le moins interpelle Luc Poignant de l’Unité SGP Police-Force Ouvrière. « Lorsqu’il y a une action de police, cela s’effectue généralement soit en tenue de civil dit classique, soit dans la tenue de service qui correspond. L’idée est de se fondre dans la masse, mais pas jusqu’au bout quand même ! »

 96 total views,  1 views today

image_pdf

16 Commentaires

  1. Wouahwe ! c’est génial !!
    ça va foutre un de ces boxons dans leurs quartiers de merde !!!
    et monsieur FO : shocking ! o, my god !!! petite chochotte, va !
    je t’en vais regarder sous les jupes de la mouquère….
    faut vérifier, quoi…

  2. Excellent ! Ça va mettre de l’ambiance dans tous ces quartiers de merde. Ils vont être obligés de débâcher toutes les moukères pour s’assurer qu’il n’y a pas un policier de caché dessous. Le propriétaire de la décapottée va trucider le débâcheur pour avoir voulu déshabiller son thon. Bonjour l’ambiance !!…
    J’adoooooooooooore….

  3. « Ce pays tourne mal »….vous noterez toutes les déductions que l’on peut faire de cette affirmation.
    .
    La première étant que ce pays n’est pas le leur…et sur ce point là je suis d’accord.!

  4. On peut quand même se demander s’il ne s’agit pas réellement d’agents de la police islamique ?…
    Attention, pas d’amalgame !

  5. Peut importe les moyens
    c ‘est le résultat qui compte
    et après >> juges , hahaha
    RE migrations
    cela videra les prisons

  6. Cette vidéo est juste jouissive – dommage elle est trop courte – on a qiand même le temps de noter le langage châtié du mec qui filme, ce type doit au moins avoir 2 neurones

  7. Franchement je préfère des policiers en faux extrémistes qui arrêtent sans violence un délinquant ….que des terroristes en faux ‘ mecs comme tout le monde’ qui arrosent les innocents avec leur kalach ….
    En plus dans ce cas marseillais, on rit comme dans la caméra cachée . bravo la police , merci la police, courage notre police!
    j’ai clairement choisi mon camp mais ne parlons pas de ‘musulmans’ car nombreux sont ceux qui partagent nos valeurs. Ceux qui ne veulent pas que la police se déguise….qu’ils arrêtent de se déguiser pour PROVOQUER!!! c’est tout. lol !

  8. Moi je trouve ce procédé génial…
    Imaginez les tronches des muzz, effondrées, stupéfaits, l’outrage : des flics en kami et niqab qui les ont niqués.. hi hi hi!! . quelle honte pour eux qui croyaient être les seuls à pouvoir nous insulter avec des « je nike t’amer » « je nique la France »… ben nous aussi on sait niquer, la preuve!!
    Houlàlà les troubles, suspicions et castagnes que ça va provoquer dans la communauté entre frères et sœurs « c’est halal ou du cochon »??
    faudra dénikaber toutes les moukères pour vérifier et aussi contrôler à la loupe sous les kamis. ça va créer de sacrées embrouilles entre eux, peut-être s’entre tuer?? Wouhaa!!

  9. Je n’ai qu’un mot à dire, voire deux: « Salam Alikoum »!!!
    Sand oublier le sacro-saint « pas d’amalgame »!!!!

  10. Vive la Takiya française laïque et républicaine !!!!!
    Et si une femme comme toi et moi,on se mettait le machin noir pour aller faire les courses,et hop en plein supermarché ,on enlève tout,après tout si on a trop chaud.
    La tête des hommes de confession maho -méthane !!!!!!
    Au fait,question:c’est quocommentqu ‘is appellent ça si on met le machin noir et qu’on est pas converti au truc:un déguisement?
    A ces heures de troubles sémantiques,c’est une grave question.
    Faut faire gaffe,on va aux tribunaux pour moins que ça.
    Hé au fait,elles achètent leur déguisement où?
    Vous avez une adresse à Rennes,siuouplait?

  11. Les policiers se déguisent selon les circonstances, cela s’est déjà vu et fait partie de leur difficile travail. Il n’y a pas là de discrimination tout de même…

  12. Moi je suis plus choqué quand je vois de FAUX francais embaucher dans la police!,
    que de vrais flics déguiser en Nazislamistes!!! de plus, ils n’on pas le choix! quand vous voulez faire locaux!! et bien c’est le seul moyen dans certain cartier(malheureusement de plus en plus nombreux!) avec les collabos que l’on n’a au gouvernement!!!

  13. D’accord avec Claude t.a.l, « à taqqya, taqqya et demie ».
    Ce n’est effectivement pas drôle mais quand, dès le recrutement de ces racailles bi-nationales dans les institutions françaises (en particulier la police, l’armée, les médiations), on procèdera avec la même astuce -mais d’un niveau plus affiné- nous aurons peut-être de moins en moins de volontaires islamistes à parasiter la France, ses organismes de Sécurité sociale, la CAF, les hôpitaux et peut-être à terme les partis politiques??

  14. Et bien, moi, ça ne me fait pas rire du tout :
    ça montre clairement que des portions, de plus en plus grandes, du territoire national ne sont plus accessibles à la police nationale, sauf à se déguiser en habitants du coin !
    «Comment peut-on éviter la partition? Car c’est quand même ça qui est en train de se produire: la partition.» ( hollande dans  » un président ne devrait pas dire ça )

    • tu as raison Claude, mais partition uo pas quand ils se font entuber ça me fait rire

Les commentaires sont fermés.