La lavette Farid Fillon se permet d'injurier Bachar alors qu'il ne lui arrive pas à la cheville

Certes, Bachar, malgré son courage et sa ténacité, qui lui ont permis de résister à la collusion internationale et aux assauts de djihadistes est niaiseux. Niaiseux d’avoir pu imaginer que, parce que Fillon est un adversaire de Hollande, il serait plus indépendant, n’obéirait pas aux sirènes qui, depuis 5 ans, veulent sa mort…

Bachar a cru que Fillon serait le prochain Président de la République français, qu’il serait sur les positions de Poutine et a cru bon de souhaiter sa victoire.

Niaiseux de ne pas savoir (mais s’il fait confiance aux medias français on peut comprendre l’erreur…) que seul un candidat anti Clinton, anti-mondialisation, anti-Bruxelles peut avoir suffisamment d’indépendance, de jugement, de liberté et de culot pour oser soutenir l’infréquentable Président syrien.

Il n’a pas été déçu du voyage. Farid Fillon le peureux, mort de peur à l’idée de ne pas être adoubé par le système, a cru bon de rassurer ce dernier en insultant Bachar, le traitant de dictateur et de manipulateur.

Ce faisant, Farid Fillon rassure ses amis musulmans, prenant ainsi fait et cause pour les amis de l’Etat Islamique qui combattent Bachar…

Ce faisant, Farid Fillon rassure Merkel,  Juncker et l’Arabie saoudite. Et les ennemis de Poutine, qui sont légion dans les medias et chez les politiques.

Farid Fillon en campagne ? Campagne d’un frileux, d’un peureux, d’un homme sans envergure et sans valeurs.

Nullissime et dangereux.

Fillon: « Bachar al-Assad est un dictateur et un manipulateur »

François Fillon avait déclaré le 17 novembre, lors du dernier des trois débats télévisés entre candidats à la primaire de la droite, qu’il rouvrirait « au moins un poste diplomatique à Damas pour avoir un canal de discussions avec le régime syrien » s’il était élu.

 130 total views,  3 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Ce « futur président » nous fait du Hollande . S’est-il rendu sur place, pour se faire une opinion ? non ! alors, qu’il s’informe au minimum, auprès d’un député de SON CAMP : T. Mariani ; qui lui s’est rendu sur place ,a vu , questionné, et fait voir la situation d’un autre oeil ; les amis de Hollande-Fabius , les fameux « rebelles modérés » sont les principaux tueurs d’Alep ! les habitants, ont été heureux, d’avoir été libérés par l’armée du pouvoir ; c.à. dire Bachar !! alors Fillon apprends tes classiques ,mais ne court pas derrière les soss ,qui nous ont foutu dans la merde .

  2. Il ne s’agit aucunement de soutenir Fillon mais comment sur R.R ou R.P peut-on soutenir un dictateur qui a commandité plusieurs attaques terroristes contre l’occident et dont le principal allié est l’Iran et le hertzbollah, autres organisateurs de massacres au Liban et dans le monde.
    Quand Sarko recevait Assad, il me semble que le site était moins en extase devant l’individu.
    Curieux cette approche. Personnellement, ce qu’a dit Fillon avant ou après n’a aucune importance. Tout est pourri dans cette région et ce n’est pas Assad qui sauvera les Yézidis, les Chrétiens et favorisera la naissance d’un état kurde.
    Je pense que mon commentaire sera censuré comme ceux dans lesquels j’émets des doutes sur la nouvelle Sainte Jeanne d’Arc (précision : celui ou celle capable de sortir la France de notre m..dier n’est pas encore né(e)).
    La censure (concernant tout ce qui touche au FN et MLP) est le talon d’Achille de RL et RR, ce qui ne m’empêche pas de les soutenir.

    • Où avez-vous vu que Assad aurait commandité des attaques contre l’Occident ? Par ailleurs même s’il n’est pas parfait, il vaut mieux que l’Arabie saoudite qui oeuvre avec ses alliés occidentaux por le dégommer. Or l’Arabie saoudite c’est le wahhabisme, c’est la burka, regardez la femme d’Assad et vous comprendrez que l’Occident, face aux hordes islamiques et djihadistes contre lui, qui veulent imposer les règles wahabbites est notre allié.

      • Merci de me publier : cela change de RL !
        Les épouses des Castro, Pol Pot, Chavez et autres dictateurs n’étaient pas voilées, ça n’en a jamais fait des hommes respectables.
        Grâce au herzbollah, il a maintenu et maintient toujours son emprise sur le Liban. Effectivement pour les attentats et gazage de son peuple, c’était son papa ! Lui, il a juste fait assassiner quelques Libanais s’opposant à son ingérence.
        Il a été grand ami d’Erdogan, il a longtemps été financé par les Saoud et Emirates.
        Qu’il lutte actuellement contre l’EI c’est de la salade interne arabo-musulmane qui demain sera retournée autrement.
        Le louer comme « notre allié » et presque en faire un défenseur de la démocratie est une marche que je ne franchirais pas. Je resterais sagement « observatrice ».
        J’aimerais bien retrouver les écrits des rédacteurs de RL ou RR quand Sarko le recevait en grandes pompes pour le 14 juillet. Est-ce que vous applaudissiez ?

        • Apparemment vous ne voulez pas prendre en compte la situation particulière de la Syrie, je vous invite à lire et relire le commentaire de Eva qui est très clair et résume tout. On ne s’occupe pas d’Amérique du sud ici on s’occupe de l’islam et donc des pays musulmans, il y avait 3 pays qui échappaient à la domination obscurantiste de l’Arabie saoudite ou de l’Iran, avec des hommes à la poigne de fer Irak, Libye, Syrie. La disparition des deux premiers a été catastrophique pour le monde entier, celle du troisième serait une autre catastrophe on ne remerciera jamais assez Poutine d’avoir mis son veto et d’avoir ains isauvé ce qui pouvait être sauvé et fiche la raclée à l’EI. On n’est pas l à pour faire le procès de Bachar on est là pour dire que seul son maintien en place est une garantie pour nous et pour les Syriens. Je reste on s’en tape. Quant à Sarkozy je ne sais pas pour RL, pour RR je ne crois pas qu’on ait jamais parlé de Bachar quand il était à l’Elysée. ON soutient depuis des années la Syrie de Bachar sur RR. Et on en est fiers.

          • Aucun pays n’est viable au M.O quand plusieurs communautés s’y côtoient.
            Le Liban ( maronites, druzes, sunnites, chiites) éclatera.
            L’Irak a déjà éclaté en partie : région kurde. Reste la séparation des chiites et des sunnites. les Chrétiens orientaux iront au Kurdistan qui semble montrer, jusqu’à présent, un sunnisme plus tolérant.
            La Syrie : les alaouites sont une minorité par rapport aux sunnites. Le pays éclatera. C’est inévitable. La partie kurde est déjà plus ou moins indépendante.
            Même la péninsule arabique est atteinte : le Yémen, le Bahreïn.
            Il y a eu Al Quaïda, puis l’EI, après l’EI viendra un autre groupe, peut-être chiite celui-là.
            Saddam Hussein a fait gazer quelques milliers de kurdes, l’autre mégalo de Lybie quelques bombes dans les avions occidentaux mais avec lui on était arrivé à un acccord : il retenait les migrants en Afrique et on fermait les yeux. C’était du pragmatisme nécessaire !
            L’appui russe n’est fait que pour garder la base de Tartous.

          • Ali Sina disait : « Les pays musulmans doivent être gouvernés par une main de fer. » On en voit la démonstration.
            Je ne me sens pas particulièrement fier d’avoir défendu Assad depuis le début, mais j’estime que c’était le choix de la raison.

          • Je ne sais pas si l’appui russe n’est fait que pour garder la base de Tartous !
            N’oubliez pas que les frontières de la Russie ne sont qu’à quelques centaines de kilomètres de l’état islamique…

          • Et j’oubliais… Quelques centaines de kilomètres, avec pour tampons… la Turquie d’Erdogan !!! et des états aussi puissants militairement que la Géorgie – en état de semi-guerre contre la Russie – l’Arménie et l’Azerbaïdjan, ces deux derniers en guerre larvée l’un contre l’autre, le dernier étant musulman, laïque pour combien de temps, et le premier territoire russe après la frontière étant le Daghestan, pépinière de jihadistes.
            Je crois que vu de Moscou, il y a de quoi s’inquiéter plus que pour la base de Tartous, non ?

    • Je pense quand même que quoi qu’on pense d’Assad, son régime sera toujours préférable à celui de l’état islamique !
      Et faute d’autre alternative (la fameuse « opposition démocratique » dont personne n’a vu le bout de la queue), je pense que le choix est entre un dictateur « normal » et un régime psychopathe, comme disait quelqu’un sur Télé-Libertés. Moi, dans ce cas, j’ai choisi.

  3. Il est allé récemment à Las Vegas dans un salon des technologies innovantes, souvent d’ailleurs sensibles. Curieusement depuis son voyage aux USA il a changé d’avis. Il est vrai que Trump n’est pas encore en place et que l’équipe sortante fait tout ce qu’elle peut pour empêcher Trump de gouverner. De là à penser que Fillon qui doit bientôt rencontrer Merkel ait été vivement incité à changer de position sur la situation en Syrie , il n’y a qu’un pas. Je sais ça fait un peu complotiste.

  4. Et bien,ça promet,si les Français venaient a elire Farid Fion,nous passerions d’un imbecile incompétent,a une lavette idiote,au secours…!!!

  5. décevant …pourtant il avait assuré suivre le programme fixé lors des primaires qu’il a gagnées avec une large aisance …

  6. Maintes et maintes fois je disais que le farid fillon est un hypocrite sans envergure ,un invertébré ,une couille molle, un manipulateur un pro islam du même acabit que tous les politocards de l’herpés .Et c’est cette enflure que les Français voient déjà président de mes deux , hé bien vous avez raison votés pour ce renégat de farid fillon vous irez de surprise en surprise extrêmement désagréable grand bien vous fasse !

  7. Bachar el-Assad au moins lui a essayé de faire quelque chose de sa vie avant d’hériter du pouvoir, d’un pouvoir qui n’avait même pas demandé d’ailleurs :docteur en ophtalmologie diplômée à Londres c’est nettement mieux comme pedigree que celui d’un fonctionnaire qui n’a jamais fait que pantoufler dans les cabinets ministériels comme monsieur Fillon.
    Et avec une côte de popularité de 80 % parmi son peuple je pense que monsieur Fillon peut bien s’accrocher pour y arriver !
    À part papa Doc et le  » docteurIl Mugabe avec des guillemets certainement, il est très rare qu’on fasse 14 années de médecine pour devenir apprenti dictateur.
    J’en ai autant service du triste Fabius qui outrepassant sa fonction ministérielle et diplomatique appelait à l’elimination et au meurtre d’un chef d’État étrangers en exercice.

Les commentaires sont fermés.