Coupables de ne pas être africains, 3 SDF italiens sont chassés par les Frères de Saint-François d'Assise

Traduction de la video sous la video. Images et discours ne peuvent que nous mettre dans une révolte et une colère inimaginables…

Caserne Montello à Milan : des Italiens sans-abri demandent l’hospitalité, les frères de Saint François d’Assise les chassent.
13 décembre 2016
Claudio Bernieri
Trois sans-abri, transis de froid, mais ayant le péché originel d’être italiens, ont demandé l’hospitalité à la caserne Montello, là où dorment 300 clandestins, logés aux frais des contribuables.
Nous sommes à Milan, où les frères de Saint-François gèrent avec les deniers publics l’ex- caserne, dorénavant hôtel. Le responsable de la résidence pour clandestins a ouvert la porte à minuit quand quelqu’un a frappé, au milieu du brouillard : mais après avoir vérifié que les trois sans-abri, qui demandaient un lit, étaient des Italiens, il ne les a pas acceptés.
Rejetés. Fichus dehors. Pourtant, c’est presque Noël.
Il est minuit, et des dizaines d’Africains, gelés, rentrent à l’hôtel, après avoir fait l’aumône, ou fait un tour dans les salles de jeux. Dans les autres centres d’accueil, on ferme à 18 heures, mais ici à Montello, on ferme un, ou plutôt, les deux yeux. Voilà l’histoire d’une nuit particulière…
Dans la nuit les invités chanceux de l’ex -caserne arrivent  : Africains de Gambie, du Sénégal ,du Congo … Où, comme on sait, les génocides et les guerres font rage. Une fille nigériane débarque à l’hôtel à minuit, comme une Cendrillon revenue du bal.
 
Finalement, un fonctionnaire, envoyé par le préfet, et endossant le rôle inhabituel de logeur, a cherché une solution pour les trois sans-abri qui stationnaient devant l’hôtel bien peu franciscain, et menaçaient de camper devant l’entrée, avec des bénévoles des associations « Protetto Onlus »  et « Milan Sicura », qui, chaque soir, font le tour des porches et des bancs où dorment des centaines de sans-abri , coupables de ne pas être des  Congolais ou des Gambiens,  mais des pauvres on ne peut plus italiens.
Finalement le fonctionnaire envoyé par le préfet, s’improvisant tour-operator, entouré de policiers de la brigade d’intervention rapide, a trouvé une solution brillante mais temporaire : les trois Italiens sans-abri pourraient (mais seulement pour une nuit) dormir par terre, enveloppés dans un sac de couchage, dans une autre installation gérée dans le cadre du« business » de l’accueil.
Au moins au chaud et sous un toit.
Demain, la nuit, et de nouveau dans la rue. On le sait, les centres d’accueil vivent du « business » de l’accueil, ce sont les contribuables italiens qui payent les logements des Africains. Celui qui est italien et n’a pas voyagé en canot pneumatique, reste dans le froid, et ne bénéficie pas des fameux 45 euros attribués aux coopératives .
 Mais les volontaires de « Protetto » et de «  MilanoSicura » promettent de revenir devant l‘hôtel Montello avec cent autres italiens sans abri les prochains jours…
 C’est Noël, l’enfant Jésus va naître : ils formeront en quelque sorte une crèche vivante et souffrante devant l’entrée. Et les frères de Saint François devront accueillir « à la franciscaine »  les Italiens pauvres,  et ouvrir les maudites portes de cette résidence chaude et réservée aux seuls clandestins.
Sinon le Saint d’Assise pourrait cette fois vraiment se mettre en rogne, sortir de sa tombe, lancer l’anathème et menacer de l’enfer et de la ruine ces frères crétins et racistes de Milan, ainsi que Majorino (1), et le maire de Saint-Moritz (2) et de Milan, Beppe Sala.
‘(1) Membre du conseil municipal de Milan, à la Direction des affaires sociales.
‘(2) Allusion à une maison qu’il possède près de Saint Moritz, mais qu’il a « oublié » d’indiquer dans sa déclaration de patrimoine, remplie pour postuler à la fonction de maire.
Traduction Steve Preve

 258 total views,  1 views today

image_pdf

30 Commentaires

  1. La proposition du maire Gregory Roose n’est pas idiote de construire des petites maisons pour nos sans-abris, cela reprend le concept des » tiny houses  » ( mini-maisons) américaines.
    A condition qu’elles soient plus que des cabanes ou des mobil-home et qu’elles restaurent toute la dignité de ces laissés pour compte qui ont le malheur de ne pas être des « migrants ».
    Il faut encore aller plus loin pour que ces mini maisons soient regroupées dans des villages et deviennent de véritables bases autonomes durables et soient même en plus de leur autonomie susceptibles de devenir des communautés de renaissance, capables de produire leur propres jardins, commerces, objets manufacturés et même de se défendre si nécessaire.
    Il faut aller encore plus loin que le village Emmaüs ce n’est pas un ghetto de nos pauvres qu’il faut créer mais de véritables communautés d’acteurs.
    Des anti-Calais, des anti-jungles, des villages de la renaissance et de la résilience de tous ceux qui ont compris qu’il ne fait plus attendre grand chose d’un État qui les trahit chaque jour.
    Nos sans-domicile fixes retrouveront enfin leur dignité et sauront aussi qu’ils la doivent à la solidarité de leurs compatriotes et non à l’idéologie folles de nos supposées « élites ».
    Un concours d’architectes devrait être lancé pour qu’il y ait pour nos compatriotes sabs-domiciles de lieux où eux aussi puisse se regrouper pour prendre ensemble de nouveaux départs.

  2. Plus un sou pour l’Eglise de Rome , abusivement autoproclamée catholique depuis 1054 .D’ailleurs , il est plus que probable maintenant qu’ils touchant de l’islam le salaire de leur ignoble trahison . Qu’ils crèvent !! Il faut déserter les églises ktos (et évangélos , c’est pareil ) . D’ailleurs , on y entend le discours bisounours et plein de haine de soi qu’on entend ailleurs . Quant aux chants : nuls à chier , ânnonnés par trois bonnes femmes gauchistes . Quelle misère !! On reviendra les occuper le moment venu , et foutre dehors tous ces curés , évêques et archevêques félons , dignes émules de Cauchon ..
    Attention , je ne suis pas chez Lefebvre . Pas du tout .
    Il faut revenir à l’orthodoxie que l’Eglise de Rome a fini d’abandonner en 1054 (le processus a commencé avec les âneries d’Augustin d’Hippone au Vième siècle ) ..
    P.S.: j’apprécierais de ne pas être censuré . Une fois de plus . Sinon , je finirai par quitter RR . A mon grand regret .

    • Bonjour,
      Et, en plus, c’est un Catholique qui valide votre commentaire : l’horreur :=)
      (PS: On ne pourrait pas, quand même, sortir des accusations réciproques, des horreurs de la IV ème Croisade et Cie pour faire front contre l’ennemi commun musulman.
      On sait ce qu’ a coûté ce genre de division absurde par le passé : pensons à la reconquête de Constantinople plutôt qu’à favoriser la chute de Rome :=)) …

  3. Traduction du seul et unique commentaire validé sur l’article d’origine :
    HENRY
    13 décembre 2016 – 11:10
    Monstrueux, fou, honteux, ce scandale doit cesser.
    commentaires fermés

  4. Petite prière à Saint François :
    S’il te plaît pourrais-tu donner un grand coup de pied (fraternel) au cul d’un François Bergoglio et des curetons qui usurpent ton identité ?
    Je me contenterai de ça comme présent de Noël, étant comme toi adepte de la pauvreté et du partage (un grand coup de pied pour chacun, à égalité, qu’il soit pape ou curé de base)

    • tu me l’envoies je demande à Steve de nous le traduire et je te renvoie et ajoute à l’article ; par contre il faut trouver l’adresse courriel du destinataire

  5. On souhaite entendre la réponse des fils de François d’Assise dans l’espoir qu’il ne se confondent pas avec les mercenaires de françois bergoglio

  6. Et bien sûr ces immigrés là ne partage pas avec les gens du peuple italien qui sont pauvres comme eux, comme font certains italien et même européens pour les pauvres immigrés.
    C’est curieux ces comportements, on dirait que les immigrés et nos escrocs dirigeants se sont donnés la main contre nous les peuples européens.
    Tout cela parait insensé, mais pas dénué de sens quand on prend de la hauteur au niveau mondial.
    Il y a toujours des raisons à ce qui se passe et rien n’est fait par hasard.

  7. 15.12.2016
    L’Arabie Saoudite « un pays qui menace la sécurité intérieure de l’Allemagne »
    La visite de la ministre allemande de la Défense en Arabie saoudite officiellement chargée de «soutenir les réformes», fait grand débat. La décision allemande de livrer des armes à ce pays, ainsi que d’entraîner ses militaires a jeté de l’huile sur le feu.
    La ministre allemande de la Défense Ursula von der Leyen s’est rendue en Arabie saoudite, officiellement, pour « soutenir les réformes » dans le royaume. Lors des négociations, les parties se sont mises d’accord pour que l’Allemagne livre des armes à l’Arabie saoudite et entraîne ses militaires.
    Cette décision a été fortement critiquée par le député Die Linke (La Gauche) au Bundestag et membre du comité parlementaire sur la Défense Alexander Neu. « La coopération entre l’Allemagne, un pays qui se prononce pour les valeurs de liberté, de démocratie et des droits de l’homme, et une dictature qui ne voit pas de problème à décapiter ses détenus, est choquante.
    Cela démontre les doubles standards moraux des milieux politiques allemands », indique le député dans une interview accordée à Sputnik. © AP PHOTO/ JOHN MACDOUGALL/POOL Les pays du Golfe sponsorisent la propagation du salafisme en Allemagne Le parlementaire souligne que l’Arabie saoudite a besoin d’armes pour renforcer sa domination au Proche-Orient et son rôle de puissance régionale.
    La situation au Yémen, qui est soumis aux bombardements dévastateurs des Saoudiens, en est une preuve frappante, estime l’homme politique. « Bien que l’Arabie saoudite soit obligée de participer officiellement à la lutte contre l’État islamique, quoique pas très sérieusement, mais elle le fait, en particulier, pour réprimer la concurrence wahhabite.
    Ainsi, il est évident que le gouvernement de l’Allemagne soutient les djihadistes et les islamistes qui seraient considérés comme des terroristes en Europe, mais sont considérés comme des combattants en Syrie libérant ce pays d’Assad », explique le député.
    Même les services secrets allemands avertissent que le gouvernement saoudien et les organisations de ce pays soutiennent les salafistes en Allemagne. M. Neu suppose que le gouvernement allemand ne s’en inquiète pas. « Nous faisons des affaires avec un partenaire qui menace la sécurité intérieure de l’Allemagne. Aux États-Unis, la situation est pareille », conclut le parlementaire.
    En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201612151029189978-arabie-saoudite-menace-securite-allemagne/

  8. J’hésite à donner libre cour à toute mon immense colére car je risquerai de m’étrangler dangereusement !
    La foi et la charité chrétienne de ces moines franciscains ? …..Pour demeurer correcte , on est dans le domaine de la pure et simple désorientation spirituelle et encore je suis vraiment modéré :

  9. C’est une honte. Outre cette soumission débile à l’islam, ils rejettent la charité alors qu’ils devraient la faire. S’ils pensent faire un acte chrétien en accueillant le mal et en le nourrissant, et en rejetant ceux dont ils devraient s’occuper, ils ont tout faux.
    J’en ai vraiment assez de ces parasites qui viennent nous piller, et de ces collabos qui les aident.

  10. Bergoglio tes Frères Franciscains ne veulent pas laisser entrer des Italiens
    sans toit ? Où est donc la charité chrétienne ? C’est juste pour les africains alors? Un père qui enlève le pain de la bouche de ses enfants pour le donner aux étrangers est un père indigne.

  11. Rajout: Juste un petit sourire (MDR intérieurement) à l’adresse de Christine fatiguée qui doit prendre des vacances tout de suite, et se reposer! Assise, c’est pas la cour d »‘assises » quoique ça la mérite à propos de tous ces bienfaiteurs bien gavés par François 1.

      • Il t’en reste un à corriger au début en caractères gras… MDR….je ne l’avais même pas remarqué mais chez moi, dès que je vois François, j’occulte….j’ai peur que cela me porte malheur…

          • « Caserne Montello à Milan : des Italiens sans-abri demandent l’hospitalité, les frères de Saint François d’assises les chassent. »
            Excuse-moi pour la réponse tardive…débordé…

  12. Les « supporters » de St François d’Assise ont bien retourné leur soutane. S’ils continuent, il pourrait se passer un évènement du genre séïsme comme le 24 août dernier (et en 1998 à Assise). Attendons de voir comment le saint patron du Papo va réagir.

  13. Une soumission a ce niveau de l’église catholique,dépasse l’entendement et la raison,peut être vont-ils se convertir a l’ISLAM…????

  14. Autrefois, il y a des siècles, les abbayes, les monastères, les couvents, qui pullulaient en terre de Chrétienté, ouvraient leurs portes à tous, à n’importe quelle heure du jour et de la nuit . Les bons moines (qui n’étaient pas tous des salauds) , les braves petites soeurs accueillaient des voyageurs, des colporteurs, de pauvres hères qui ne savaient où aller et se démerdaient pour leur trouver un lit, servir un bol de soupe chaude. Les accueillis restaient autant de temps qu’ils voulaient, les plus aisés, avant de quitter les lieux donnaient des sous pour aider… Eh oui ! C’était il y a longtemps, avant que des fils de p…ne détruisent peu à peu le christianisme, avant la submersion musulmane, avant les immigrés violeurs, voleurs et meurtriers soient chouchoutés par des misérables aau pouvoir…Les temps ont bien changé… Aujourd’hui, les franciscains jettent à la porte des sdf affamés et gelés…! Le poverello d’Assise va en sortir de son tombeau !

    • c’est de la légende
      Au contraire,les pauvres hères évitaient de se faire atrapper
      pour ne pas devenir des serfs .

      • Dudule
        Vous racontez n’importe quoi !Paresse intellectuelle, ou malhonnêteté du même nom ?
        Vous devriez vous documenter un tantinet..

Les commentaires sont fermés.