Pour Ghassan Hage, la crise des réfugiés serait une crise coloniale

http://resistancerepublicaine.com/2016/12/12/lislamophobie-accelere-t-elle-le-rechauffement-climatique/

Je dois avouer que c’est une belle perle, trouvée au hasard d’une vidéo de Paul Joseph Watson (Anglais qui pousse des gueulantes YouTube sur le politiquement correct et la manipulation des médias).

D’après une rapide recherche, Ghassan Hage est un anthropologue libanais de famille maronite installé en Australie. Son domaine de recherche est le racisme et sa plus grande crainte semble être l’ ‘israélification’ des sociétés et des âmes. Voir son cri d’alarme dans un papier publié en ligne après l’attentat de Nice, où il déplore le fait que désormais on soupçonnera le moindre individu ressemblant à un Arabe dans notre quotidien (le livreur barbu par exemple) et non plus seulement ceux qui voyagent dans les aéroports ou portent de gros sacs à dos.
https://www.academia.edu/27005633/Nice-Urgent

Quant au rapport incongru entre islamophobie — en réalité, crise des réfugiés — et crise environnementale, il explique que les deux sont des crises gouvernementales générées par la surexploitation. La crise des réfugiés est donc d’après lui une crise coloniale. Il utilise l’image d’une ferme à l’abandon (= ex-pays colonisés) dont les barrières rouillées et abîmées ne peuvent plus contenir les gens qui y étaient parqués.

« Les deux crises impliquent des procédés d’exploitation ayant généré des situations dérivées ‘ingouvernables’ dont l’effet a fini par produire un sentiment de perte de contrôle sur ce qui était initialement un espace naturel/colonial relativement sous contrôle. La surexploitation génère un débordement incontrôlable de déchets et de réfugiés qui finit par assiéger l’exploiteur et par changer la nature même de l’atmosphère physique et sociale sous laquelle se déroule l’exploitation. »
https://www.academia.edu/19878525/Houellebecqs_Soumission

En gros, le réchauffement climatique et les réfugiés (que l’on déteste) pour lui sont un bon gros retour de bâton sur la gueule des exploiteurs occidentaux…

10 Commentaires

  1. D’enlever une lettre à son prénom pour s’appeler Hassan.
    Ghassan est un prénom chrétien en Orient arabophone comme Élie, Élias, Boutros (Pierre ) ou Boulos (Paul).
    Encore un chrétien d-Orient dhimmis qui a été oublié comme Antoine Sfeir.
    Sans oublier notre inénarrable Nagui, qui commence à se montrer un peu moins c…que la Léa (Salamé), surtout depuis le dernier attentat qui fit 25 victimes dans une églises copte du Caire (le père de l’animateur Nagui est copte sa mère française ).
    On ne fait pas longtemps ami-ami avec les musulmans.
    Idem pour les juifs maghrebins qui se vautrent dans la même dhimmitude en France en se croyant bon copains des Debbouze et de tous ces comiques du croissant dont les parents et grands parents ont foutu les leurs dehors et avec quelle violence !
    Plutôt un Zemmour qu’un pitre comme Hanouna.
    On ne pactise pas avec l’ennemi toute l’Europe orientale et centrale comme tout le proche et moyen orient chrétien le savent, ils ont été dhimmis, milliyet, otages permanents du dernier califat!

  2. Quel traître, du même tonneau d’olives frelatées que la Léa Salamé qui sévit sur le P. A.F et trahissent les chrétiens d’Orient comme d’Occident en servant la soupe à l’islamisme.
    Quand on sait qu’il n’y a pas plus chrétien que Ghassan au Proche -Orient, celui-là mériterait plutôt d’enlever une lettre à son prénom pour s’appeler Ghassan(les Ghassanides étaient une dynastie arabe chrétienne et byzantine qui régnaient sur la Syrie bien avant l’islam ).
    Certains chrétiens d’Orient qui avaient livré les clefs de Damas à l’envahisseur arabo-musulman l’avaient fait par ignorance, Saint -Jean Damascène, croyait encore que ces musulmans étaient une secte chrétiennes dissidente, mais les Ghassan Hage ne sont pas dans l’ignorance, ils le font sciemment et en toute perversité.
    Louis Massignon à des émules, mais quand ça vient de chrétiens d’Orient (catholiques ou orthodoxes , coptes ou d’autres dénominations ), c’est de l’absolue trahison !
    Heureusement, ils sont extrêmement minoritaires et sonnent plus souvent le tocsin comme le regretté père Moussali ou encore le père copte Zakaria Boutros ou le père Boulad !

  3. Qu’il ferme sa gueule de traître !
    Monsieur a compris que les chrétiens d’origine libanaise comme Brigitte Gabriel ou Jeannine Pirro sont vilipendées car elles disent la vérité sur l’islam, et il désire faire carrière sans qu’on lui mette les bâtons dans les roues.
    Si le vivre-ensemble avec l’islam existait réellement, il n’avait qu’à rester au Liban, au lieu de s’exiler en Australie !
    Remarquez, ce n’est pas le seul chrétien d’Orient qui se soit converti en traître: nous avons ici en France ce genre de personnes, comme Léa Salamé par exemple, une vendue de première catégorie !
    Ces ordures annulent le travail des nombreux chrétiens d’Orient qui se tuent depuis des décennies pour alerter leurs pays d’accueil occidentaux du danger de l’islam.
    C’est un véritable malheur que certains faux chrétiens cherchent à promouvoir leur carrière au détriment de leur pays d’accueil. Quelle honte !

  4. GRONAZZ se trompe voir articles fermiers blancs Zimbabwe et afrique du sud blancs vires terres donnees aux noirs résultats PLUS D AGRICULTURE CHOMAGE des ouvriers noirs et catastrophe alimentaire pas plus mais plus du tout bouhhh maichans blan

Les commentaires sont fermés.