Doit-on dire merci à Ali Juppé de faire de la publicité pour les Patriotes ?

INCROYABLE  : ALI JUPPÉ FAIT DE LA PUBLICITÉ POUR LES PATRIOTES !

Qui l’eut cru ? Ali Juppé a fait une publicité totalement inattendue et d’une rare qualité pour Riposte Laïque dans son intervention télévisée de jeudi soir. Gratuite et d’une sincérité touchante, cette référence à un site de ré-information patriotique a le distingué mérite d’avoir révélé l’existence d’une information hors-Pravda à ceux qui, allez savoir pourquoi, en ignoraient encore l’existence. Ainsi donc, ceux qui ne connaissaient pas Ali et Riposte laïque voient grâce à lui leur univers s’ouvrir à d’autres horizons que ceux du politiquement correct, leurs vies s’offrir à la lumière, leur descendance appelée à un présent et un futur éloignés de la médiocrité des merdias officiels.

Qui l’eût cru aussi ? Son rival François Filou, d’habitude si caustique, a eu bien du mal, cela s’est vu, à se retenir de rire pendant qu’Ali exposait publiquement ce qu’il considère comme une mésaventure injustifiée tramée en coulisses et traîtreusement contre lui. L’alliance du Filou et des Patriotes, voilà l’improbable scénario dont il a cru devoir se plaindre… pour se faire plaindre ? Allons, Ali, ce n’est pas bien de cafter contre ses petits camarades, surtout si l’on considère les gens assez bêtes pour croire une pareille cabale. Merci tout de même, grâce à toi des gens jusque-là mal informés, pour ne pas dire véritablement rééduqués par des manipulateurs se prenant pour des journalistes, vont découvrir l’univers de la ré-information, ce que la bien-pensance nomme si stupidement la « fachosphère ». Ces bienheureux vont comprendre qu’à force de faire de la propagande en lieu et place du véritable journalisme d’investigation, finissant par croire à leurs propres balivernes, les journaleux ne voient pas venir l’inévitable comme ils l’ont fait avec le Brexit et Trump… Ces nouveaux venus et bienvenus sur les sites de ré-information vont donc rapidement constater que la reprise en main de la France par les Patriotes n’est pas loin, qu’ils peuvent eux-mêmes y participer activement plutôt que se navrer et se désespérer devant l’affligeant spectacle du petit monde des politiciens vendus au plus offrant ou aux minorités revendicatrices.

Ali Juppé nous a aussi gratifiés d’un intéressant rappel, précisant que son compère le Filou et lui avaient été « ministres l’un de l’autre », puisque ayant été chacun Premier ministre de gouvernements ayant amené la France là où elle en est. Pitoyable est pourtant ce Filou rusé et tranquille, portant beau et semblant rassurant pour les faibles d’esprit. Comment et pourquoi ferait-il demain ce qu’il n’a pas fait hier ? Ah oui, il pense améliorer le pays en le privant d’une quantité importante de fonctionnaires… ce faisant on se retrouvera avec des services publics encore moins performants (appelant à la privatisation de tout) et encore plus de chômeurs. Aussi en privatisant une partie des dépenses de santé pour combler le trou de la sécu… alors qu’il faudrait supprimer les prestations aux non-cotisants de plus en plus nombreux et revoir certaines pratiques permettant des prévarications. Il propose un programme à la Thatcher dont les Britanniques ne voudraient plus aujourd’hui. Ces deux compères ont participé à amener le pays à l’endettement abyssal, à l’invasion étrangère et à l’islamisation, à l’augmentation du chômage, au dangereux désarmement à la fois militaire et moral de la France, et plus encore…

L’un ne vaut pas mieux que l’autre, même si à propos de certains détails on peut préférer le Filou à Ali l’islamophile irrité et plaintif. On pourrait quand même, peut-être, adresser en nombre des lettres de félicitations à Ali Juppé, toujours « droit dans ses bottes » malgré la justice, afin de le remercier pour la publicité tellement de circonstance qu’il a faite à la voix des Patriotes.

 

 26 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Alors, bien venue aux futurs lecteurs de Riposte Laïque.
    Vous êtes certains de trouver dans tous les articles une information réelle, honnête, digne d’un journalisme exercé par des hommes et des femmes de valeur.

  2. Dans les débats immédiats qui ont suivi la confrontation, Frantz Olivier Gisbert a brièvement évoqué, en le déplorant, cette doléance de Juppé à Fillon au sujet de Riposte Laïque.
    C’est-à-dire que sur ses lèvres, la seule évocation de RL relevait d’une chimère, indigne de la moindre allusion de la part d’un homme politique digne de ce nom. Juppé avait donc commis une faute…
    En étant un peu attentif on pouvait déduire de la mimique du journaliste que ce « site patriotique » lui inspirait le mépris que l’on réserve ordinairement aux choses insignifiantes. Mais vouloir ignorer ce qui gêne c’est déjà lui octroyer une existence, une présence, un pouvoir…

  3. C’est vrai que cela nous fait plaisir que le journal Riposte Laîque soit cité un jour de grande écoute. Nous pouvons nous en réjouir, mais ne pas s’emballer car c’est également un appel à peine (voilé) sans jeu de mot, à la communauté musulmane. Alors attendons dimanche soir et attendons la bonne nouvelle de son élimination.

Les commentaires sont fermés.