Châtellerault : qui osera dire que le médecin a été agressé parce que femme et non musulmane ?

Publié le 30 octobre 2016 - par - 24 commentaires

Un homme a violemment frappé une femme médecin vendredi dernier dans les circonstances relatées par l’article.
Il ose menacer de porter plainte à son tour pour avoir dû patienter dans la salle d’attente, quoique arrivé avec une heure de retard, alors que le médecin est dans un triste état après l’agression.
Une journée « santé morte » devrait être organisée prochainement, selon le vice-président de l’Union régionale des professionnels de santé de Nouvelle-Aquitaine, qui déclare qu’il faut « alerter la population face à un malaise grandissant. On constate depuis quelques mois une forte poussée d’agressivité et d’incivilités dans nos cabinets. Les rapports ont changé : on a des patients qui veulent tout, tout de suite. Quand certaines de nos consœurs disent qu’elles ne se sentent pas toujours en sécurité, je les comprends. Il faut un électrochoc ! Est-ce un problème global de société ? Sûrement ; nous ne sommes la seule profession concernée par ces problèmes. Il y a, pour moi, une autre explication, même je me refuse à tout amalgame et à toute tentative de récupération «  politique  » : l’adoption du tiers payant généralisé a amplifié cette déresponsabilisation des patients. Certains pensent qu’on peut arriver les mains vides, sans justificatif, et que tout est gratuit. »
On aimerait en savoir un peu plus sur le « problème global de société » : il est vrai que les journalistes ne donnent absolument aucune indication sur le profil de l’agresseur… ce qui laisse un désagréable arrière-goût : celui de ne pas avoir été vraiment informé.

Châtellerault . Vendredi à 17 h 30, une femme médecin généraliste a été agressée à son cabinet. Elle a été gravement blessée à la tête. L’affaire fait grand bruit.

 

 Les professionnels de santé de la maison médicale Clément-Krebs, à Châtellerault, sont « sous le choc ». Vendredi, vers 17 h 30, le Docteur Corinne Joyeux, l’un des six médecins généralistes qui exercent dans ce cabinet du quartier de Châteauneuf, a été frappée par un homme.

D’après le récit de l’un de ses confrères, qui n’était pas présent au moment des faits, l’homme et sa compagne se seraient présentés au cabinet avec plus d’une heure de retard pour un examen de leur bébé de cinq mois.

Cabinet fermé jusqu’à mercredi

Invité à patienter dans la salle d’attente, le couple n’aurait pas apprécié et l’aurait fait savoir, notamment au Docteur Joyeux. Dans l’altercation, sous le regard de patients, près de l’accueil, l’homme aurait porté un coup au visage de la médecin.
Dans sa chute, Corinne Joyeux aurait percuté le coin d’un bureau et perdu connaissance. Depuis, elle est en observation à l’hôpital de Châtellerault. Un hématome intracérébral important aurait été constaté.
Son état, jugé « sérieux » vendredi soir, se serait amélioré hier. « A priori, elle irait mieux. Elle aurait encore quelques troubles neurologiques, mais elle reprend, semble-t-il, peu à peu ses esprits », nous a confié hier après-midi, le Dr Duclos, président de l’Ordre des médecins de la Vienne.
Face à cet « acte grave », les cinq autres généralistes de Clément-Krebs ont décidé de fermer leur cabinet jusqu’à mercredi matin. Les rendez-vous d’hier et de demain ont été décommandés. « Nous voulons sensibiliser le public et exprimer notre soutien à notre collègue », commente l’un des généralistes.
Depuis, l’onde de choc ne cesse de grandir. A l’appel de syndicats de médecins, une journée « Santé morte » devrait être organisée fin novembre dans le département (lire par ailleurs).

De son côté, le couple aurait l’intention, lui aussi, de porter plainte. Il reprocherait au cabinet de ne pas avoir pris soin de son bébé.Concernant l’enquête, ni par le parquet, ni par la police ne sont exprimés pour le moment. « Nous communiquerons quand l’enquête sera terminée », indique la magistrate de permanence.
Quelles sont les circonstances précises de l’agression ? L’agresseur présumé a-t-il été interpellé depuis vendredi soir ? Si oui, comment justifie-t-il son geste ? Pourquoi, avec sa compagne, voudrait-il porter plainte lui aussi ? Autant de questions qui restent pour l’instant sans réponse. « L’enquête avance bien », se contente-t-on d’indiquer du côté de la police.

à chaud

 

L’Ordre des médecins :  » Inadmissible « 

Le Dr Franck Duclos, président de l’Ordre départemental des médecins de la Vienne, dénonce avec véhémence l’agression dont a été victime le Dr Joyeux : « C’est totalement inadmissible que des gens en viennent à agresser des professionnels de santé. Les médecins donnent leur vie, au quotidien, pour la prise en charge de la souffrance des malades. Ils ont une obligation déontologique de respect de la personne ; ce devoir de respect existe aussi pour les patients. Rien ne peut excuser un tel geste. Si on a quelque chose à reprocher à un professionnel de santé, il existe des voies légales. Les praticiens du cabinet médical Clément-Krebs nous ont avisés de leur décision d’exercer leur droit de retrait jusqu’à mercredi matin. Les agressions sur des médecins sont peu fréquentes, mais leur nombre est en augmentation. C’est intolérable. L’Ordre des médecins se portera partie civile à chaque fois qu’un tel acte se produira. »

Une journée  » santé morte  » se profile fin novembre

A la suite de l’agression de vendredi soir, le Dr Philippe Boutin, médecin généraliste à Poitiers, vice-président de l’Union régionale des professionnels de santé de Nouvelle-Aquitaine, annonce qu’une journée « Santé morte » devrait être organisée dans la Vienne à la fin du mois de novembre.
L’occasion, pour les médecins, d’«alerter la population face à un malaise grandissant. On constate depuis quelques mois une forte poussée d’agressivité et d’incivilités dans nos cabinets. Les rapports ont changé : on a des patients qui veulent tout, tout de suite. Quand certaines de nos consœurs disent qu’elles ne se sentent pas toujours en sécurité, je les comprends. Il faut un électrochoc ! Est-ce un problème global de société ? Sûrement ; nous ne sommes la seule profession concernée par ces problèmes. Il y a, pour moi, une autre explication, même je me refuse à tout amalgame et à toute tentative de récupération «  politique  » : l’adoption du tiers payant généralisé a amplifié cette déresponsabilisation des patients. Certains pensent qu’on peut arriver les mains vides, sans justificatif, et que tout est gratuit. »

Anthony Floc’h

Note de Christine Tasin

Comme le dit gentiment Maxime, on a l’impression de ne pas avoir été informés. Et pour cause. Cela pue encore une fois l’islam, je mets ma main au feu que les parents agressifs, qui croient que tout leur est dû, et qui frappent le médecin femme sont musulmans. Et que c’est pour cela qu’on n’en sait pas plus. Le mot d’ordre lancé par BHL fonctionne plein tube, il fonctionne si bien que, lorsque l’on n’a pas de données sur les agresseurs, on sait ce que cela veut dire.

Quant au médecin qui se contente de dénoncer  le tiers payant et pas l’islam et l’immigration, il mériterait de subir le sort de son confrère de Châtellerault. Marre de ces gens qui voudraient qu’on sorte tous les jours les Canadairs mais ne veulent surtout pas dénoncer les pyromanes.

Une journée santé morte ? A quoi bon ? Tout le monde s’en tape. Les agresseurs potentiels iront fiche la pagaille aux urgences et le Français moyen mettra sa vie et celle de ses enfants en danger en attendant le lendemain… A cause des mêmes.  Le docteur Philippe Boutin et ses semblables me dégoûte qui persiste  mettre un cautère sur une jambe de bois au lieu de dénoncer l’inacceptable qui nous est imposé.

D’ailleurs, la Nouvelle République persiste et signe ce matin 

« Ce matin, le parquet de Poitiers a confirmé qu’une personne avait été interpellée dans le cadre de l’enquête ouverte après l’agression à son cabinet d’une femme médecin vendredi dernier à Châtellerault. »

http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Services/Toutes-les-DMAs/n/Contenus/DMAs/2016/10/30/Medecin-agressee-a-Chatellerault-une-interpellation-2886736

Une personne... Tout est dit.

Print Friendly, PDF & Email

24 réponses à “Châtellerault : qui osera dire que le médecin a été agressé parce que femme et non musulmane ?”

  1. Avatar angora dit :

    elle est tombée sur le coin du bureau ; vous allez voir: ça va etre à cause de ce fameux bureau!qui se trouvait là malencontreusement…..et pas à cause du mec. ceci dit il arrive un moment ou ne pas dénoncer LES agresseurs devient de l’aplaventrisme.

    • Avatar claude t.a.l dit :

       » heureusement, le bureau n’a rien  » ( cazeneuve )

      • Avatar durandal dit :

        j’adore la formule, Claude t.a.l , même les médecins font dans la bien-pensance.
        Que devient notre cher et beau pays que le monde et l’histoire nous enviait.

  2. Avatar 584bt dit :

    jespere tout de meme quelle va oser porte plainte contre ces racailles muzz

    • Avatar angora dit :

      oui c’est la moindre des choses et avec demande de dommages et intérêts elevés. faut qu’ils morflent.
      d’autre part je crois que l’ordre des médecins va porter plainte; et ce à chaque fois qu’il y aura agression(vu dans la Nouvelle Republique).

    • Avatar me dit :

      Normalement en pus de la plainte de ce médecin c’est l’Ordre des Médecins qui devrait se porter au secours de cette dernière… alors le feront ils? défendront ils leur propre co-religionnaire??? Nous allons voir si pour une fois ils ne se cachent pas derrière un texte de loi quelconque!… à suivre. Il faut croire qu’il s’agit encore une fois d’un couple de « chance pour la france » puisqu’aucun nom n’est prononcé! J’ai lu il y a quelques jours que les journalistes avaient même caché les noms de racaille par des prénoms bien gaulois pour éviter : l’amalgame…. écoeurant!

      • Avatar Maurice dit :

        L’ordre des médecins devrait le faire même si le médecin ne veut pas le faire ne serait-ce que par solidarité avec leurs adhérents !
        Comment être défendu par un ordre qui ne prend pas fait et cause contre des agresseurs de vos adhérents ?

  3. Avatar Chistian jour dit :

    Les musuls le font exprès et c’est pour mettre la peur dans le cœur des Français. Il se conduisent en maître. Mon gendre c’est accroché avec un musul et connaissant le gazier, pas commode du tout c’est pas passer loin et le musuls a eu la peur de sa vie, si ma fille n’était pas intervenu l’autre s’en manger une. Si ma fille est intervenu c’est parce qu’elle ne voulait pas de problème avec la police.

  4. Avatar Jean.marc dit :

    pas de problème avec la police, c’est toujours comme ça que cela ce passe, élas,à par ça ils faut comprendre les problèmes des policiers, est ce qu’ils comprennent les notre eux,

  5. La déclaration de l’accélération de la situation sécuritaire des cabinets médicaux , entrainera leur disparition et donc nous aurons le plus grand mal a obtenir des soins

    Les mahométans donc diversifient leurs méthodes de génocides à l’égard des populations blanches françaises ,et indépendamment des attaques styles bataclan, vont s’attacher à déteriorer le systéme de santé, par une politique de violences savamment calculée et progressive, qui contribuera à tous nous condamner à mort , car si on peut tenter d’éviter des rafales, en revanche ne plus pouvoir se prémunir contre les maladies, nous ménera tous au fond du trou , et ils l’ont compris !

    • Avatar cervesia dit :

      ces saloperies de conquérants essaient de saper les bases de notre société ! éducation police hôpitaux ! et une fois que ces protections nous serons enlevées ils n’auront plus qu’à finir le travail en massacrant la population !
      et tout ça bien sur avec les bénédictions et les encouragements de nos politiciens véreux et de leurs amis les banksters !

  6. Avatar Lili dit :

    Si l’identité n’a pas été divulguée…c’est signé…
    Sinon, on aurait eu droit à un Claude, Mario ou même les prénoms du couple……. genre « Christine et Pierre » (je plaisaaaante) 🙂 !
    Les journaleux se seraient fait plaisir à dénoncer des non-muzz……

    • Avatar Louis dit :

      Très juste! Le journaliste d’un quotidien à grand tirage ( je ne sais plus lequel) admettait lui-même que les consignes étaient de taire les prénoms des muzz. Ce qui n’est pas un scoop.
      Frapper une femme aussi violemment, fût-ce sur le coup de la colère, c’est signé.
      Qui à part eux se comportent de la sorte?

  7. Avatar lucie clavijo dit :

    quand chaque famille, chaque profession sera touchée..;peut-être que les français se réveilleront et voudront sortir de ce cloaque infâme qui les étouffe, à coup de repentance et de politiquement correct.
    dommage de devoir attendre d’en arriver là!

  8. Avatar encore et encore dit :

    « Une journée » santé morte » se profile…….. fin novembre

    Bravo!! mais de quelle année ??

    bon on est heureusement passés a coté des bouquets de fleurs, des bougies, des petits poèmes, des déclarations – camomille et des marches nègres

    et une journée « cassage de gueules » de cette maudite rakaille ?? Non ??

    ce qui me fait peur, souvent, c’est que ça finira par arriver le pétage de plombs

    et que nous risquons de connaitre des « mass-murders » commis par des nationaux contre des exogènes inocents

    quand ça démarrera, l’ effet d’ émulation sera terrible

    et SVP laissez tomber ce grotesque Cazevide…il n’ est qu un outils, un peu comme le petit chien de Pathé Marconi qui , sur les anciens disques 78 T écoute prés du gramophone, « la Voix de son Maitre »

    ce ministricule n’ est rien! absolument rien!!

    s’ il osait dire a l’ un de ses deux patrons quoi que ce soit, il se ferait virer dans la demi-heure!!

    comme lui même virerait sans pitié un de ses Préfets, vous savez, ces majordomes en uniforme chamarrés et casquette viriles

    perso, ce type me dégoute ….je me soulage en accrochant son portrait au mur et en lui balançant des fléchettes a plumes, style Vaudou…et je dis plein de formules maléfiques!! il finira bien par crever ….ce qui peut lui arriver de plus glorieux ce serait de glisser sur une merde de chien et se fracasser le crâne sur un trottoir…

    je suis convaincu que ce gnome est le pire ministre de l’ Interieur des 3 dernières Republiques…

  9. Avatar isabelle C. dit :

    Il faut « alerter la population »…
    Ça fait un moment que la « population » est alertée.
    Le problème c’est que la population alertée n’est pas celle qui agresse.
    Marre de ces tortillements pour ne pas dire le vrai.

  10. deniaud deniaud dit :

    A l’hôpital de ROCHEFORT ( 17 ) c’était bel et bien signé cette fois !
    Il y a 2 ou 3 ans, menaces de mort à l’accueil, un dimanche matin, plusieurs « jeunes » qui hurlent :  » à partir de maintenant, vous allez soigner que des arabes, vous entendez, que des arabes !! sinon, on va revenir vous égorger !! »
    Ce dimanche plus aucune voiture sur le parking des visiteurs, la police est venue ensuite, et aucunes nouvelles dans la presse locale.
    ( voir mon court article sur RR )

    • Avatar angora dit :

      il semblerait que la meme chose soit arrivée à Toulouse.ils sont dans la provoc totale; comme ils ne rencontrent aucun obstacle ils vont de plus en plus loin.

  11. Avatar Carrière dit :

    Tout à fait d’accord avec les divers commentaires .
    Pour information , et malgré les multiples incivilités voire agressions dont sont victimes nombre de médecins, ces derniers s’apprêtent à voter à 80% pour Mr Ali Juppé….donc il faut bien s’attendre à ce que « le meilleur d’entre nous,et à l’identité heureuse » ne change en rien ce qui se passe dans les cabinets médicaux ou dans les services d’urgence, et surtout pas de s’attaquer à la seule source de nos problèmes liés à l’immigration de peuplement que la France subit et encourage depuis plus de quarante ans.

  12. Avatar patito dit :

    même les lecteurs de la Nouvelle République s’étonnent que le journal puisse écrire ‘ on n’en sait peu sur le profil du « présumé  » agresseur  » etc
    c’est pourtant simple : quand ce n’est pas un viking = silence radio donc sauf à nous prouver le contraire nous savons quel est le profil

  13. Olivia Blanche Olivia Blanche dit :

    Récemment le journal La Provence a publié une enquête sur l’agression des médecins. L’article était long c’est la raison pour laquelle je n’ai pas copié.

    La conclusion était que pour assurer leur sécurité les médecins doivent désormais ne plus travailler en cabinet individuel et isolé mais être regroupés dans un complexe médical. Ca limite les risques – sans les exclure tout à fait.

    Autre reportage télé : les médecins doivent penser à bannir les coupes-papiers de leur bureau, qui peuvent se transformer en arme pour leurs « patients »…

    En ce qui concerne cette femme médecin, osera-t-elle dénoncer clairement son agresseur ? Si elle le fait l’Ordre des Médecins ne la condamnera-t’il pas ?

    • Maxime Maxime dit :

      Bonjour Olivia,
      le médecin a le droit de dénoncer son agresseur et même l’obligation d’après la loi, qui oblige chacun à apporter son concours à la justice pour établir la vérité judiciaire. On n’est pas ici dans un cas d’empêchement et notamment une hypothèse où le secret médical serait en cause, car il interdit seulement de dévoiler des éléments sur l’état de santé du patient.
      Il n’y a donc aucune raison pour qu’on n’en sache pas davantage sur l’agresseur, alors qu’il y avait des témoins.

  14. Avatar Marc VOISIN dit :

    Il faut que l’ORDRE règne à nouveau en FRANCE!!!

  15. Avatar Edomar dit :

    «Mouss, y en a une qui a bousculé ta fille» «Moussa, Moussa, y’a le DOCTEUR qui m’agresse !»
    «Je ne savais pas que c’était un médecin», se défend YOUSSOUFI au tribunal…
    Il a écopé de six mois de prison et écroué.
    http://www.centre-presse.fr/article-488681-il-part-en-prison-apres-l-agression-du-medecin.html

Lire Aussi