Les Soudanais qui arrivent dans nos villages ont-ils pris part aux massacres et viols depuis 2013 ?

Le Soudan du Sud, dont sont issus les « Syriens de Calais », majoritairement chrétien ou animiste, a accédé à son indépendance en 2011 et devenu indépendant de Khartoum (la capitale au Nord) a pris pour capitale Djouba après une lutte de plus de 50 ans contre le pouvoir musulman du Nord.

Depuis 2013, le pays est en guerre civile. On pourrait croire que seuls les intérêts pétroliers (car le pays se trouve sur un champ pétrolifère important) sont la vraie cause de ce cataclysme où les protagonistes sont excités par les compagnie étrangères. En fait, il s’agit aussi d’un conflit déjà latent au moment de la lutte armée pour l’indépendance entre les deux ethnies associées contre Khartoum, les Dinkas contre les Nuers.

Extrait de Wikipedia
« Pendant le conflit des massacres ethniques sont commis par les deux camps. Le 23 juin 2015, l’Unicef déclare que des enfants ont été victimes d’émasculations, viols et d’égorgements, d’autres ont été brûlés vifs : « Des survivants ont raconté qu’on a laissé saigner à mort des garçons émasculés… que des filles d’à peine huit ans ont été violées collectivement puis assassinées… Des enfants ont été attachés ensemble avant que leurs agresseurs ne leur tranchent la gorge… d’autres ont été jetés dans des bâtiments en feu. ». Au moins 13 000 enfants-soldats ont également été enrôlés de force par les belligérants.
Un rapport de l’Union africaine rédigé en octobre 2014 et publié un an plus tard décrit également des combattants « ponctionnant le sang de personnes qui ont tout juste été tuées et forçant ceux d’une autre communauté ethnique à boire le sang et à manger de la chair humaine brûlée »

En octobre 2015, 60 hommes et enfants sont enfermés par les soldats pro-gouvernementaux dans un conteneur de marchandises placé en plein soleil et laissés à l’intérieur jusqu’à leur mort.
Des milliers de femmes sont enlevées, violées et réduites à l’esclavage sexuel. Selon un rapport de l’ONU publié le 11 mars 2016, plus de 1 300 viols ont été enregistrés en 2015 dans un seul État du pays, des soldats gouvernementaux ont été autorisés à « violer les femmes en guise de salaire »

La question est la suivante : Qui sont tous ces Soudanais du Sud qui débarquent, ont-ils pris part à de tels massacres ?

Cette question est fondamentale, il faut la poser à tous les Maires et Préfets qui veulent nous imposer des clandestins.

 182 total views,  2 views today

image_pdf

30 Commentaires

  1. Vous devriez indiquer le lien de la page wikipedia car là dans votre article rien ne prouve que ce que vous avez écrit se trouve réellement sur wikipedia…
    Se poser des questions okay mais faut-il encore avoir accès à des sources fiables ;).

  2. Il en va de même pour beaucoup d’immigrés rentrés en France depuis quelques décennies.
    L’émigration vers la France n’a pas cessé depuis l’Algérie pendant les années90
    Est- ce que la France a été très regardante sur le pedigree de certains avec ce sacro-saint regroupement familial?
    Des égorgeurs du GPA ont bien pu se glisser parmi ces populations entrantes.
    Qui peut nous affirmer le contraire? 150000 morts pendant cette guerre civile
    Il en va de même pour les(nombreuses?) populations venues du Congo.
    Même si je ne veux pas jeter l’opprobre sur l’ensemble des Congolais entrés en France pendant cette guerre meurtrière qui a fait 4500000 morts(excusez du peu) entre 1994 et 2006,, et pendant laquelle de nombreuses exactions et massacres ont été commis entre populations civiles.
    Il est légitime de se demander si parmi ces candidats à l’exil vers la France pendant toute ces années certains n’ont pas du sang sur les mains?
    Ce que je veux dire par là c’est que parmi la gauche bien pensante qui a la conscience tranquille il est de coutume de mettre une suspicion de racisme et de défauts au préalable sur tout français ex colonisateur accueillant ces populations entrantes qui ne peuvent être que victimes.
    Victime en devenir des français racistes, victime d’être noirs arabes ou je ne sais quoi.
    Eux ont toutes les qualités, pensez, ils vont participer à la diversité heureuse, au métissage de ces dégénérés de sans dents pour redonner du sang neuf . Ce sont des chances pour la France!
    Par contre pas de métissage des populations Africaines, il faut qu’elles gardent leur pureté originelle, elles ont tellement de qualités!
    Cette façon raciale de traité les populations ne vous rappelle rien?

    • pour le congo c’est différent, leur chef kabila le dictateur est Rwandais et massacre les congolais, pour faire court… ceux qui arrivent sont souvent des réfugiés qui ont essayé de s’opposer à une réélection qui n’en finit pas. à priori ils n’ont pas de sang sur les mains, c’est une ancienne colonie belge un pays riche pillé par les colonisateurs. regarder « l’homme qui répare les femmes »

      • Bonjour,
        On ne va pas, non plus, rester fixé sur la colonisation.
        Sinon on peut y rester très longtemps et personne n’avancera.
        Certes celle du Congo a été très douloureuse, y compris par rapport à beaucoup d’autres colonisations européennes en Afrique.
        Hollande pourrait aussi bien invoquer 40-45 , voire 14-18 et la ruine apportée par l’Allemagne, pour expliquer notre marasme économique actuel.
        J’ai connu une remarquable infirmière zaïroise qui avait l’honnêteté de mettre franchement en cause les élites actuelles dans la déliquescence de son ex-pays, immensément riche par son sous-sol.

    • Quel métissage ?
      Ils ne se métissent pas ils se regroupent!
      Croyez-vous qu’ils seront des Pascal Légitimus (antillais -arménien citoyen d’honneur de Erevan)?
      Que nenni!
      Islam et ethnie ou tribu d’abord!

  3. Je remercie les lucides d’ ici et d’ ailleurs , pour leurs interventions intéressantes . Je me permet d’ évoquer un sujet , qui j’ espère n’ aura pas déjà été abordé ici ; un aspect des choses que l’ on néglige peut être , c’ est celui du manque d’ état civil sérieux dans la plupart des pays africains , des homonymes fréquents , des usurpations d’ identités , des ressemblances physiques des individus ( difficile pour nous de reconnaître tel ou tel individu ) tout ceci ne facilite pas le suivi de ces individus […] ….Voilà des éléments que vous accepterez peut être pour essayer d’ approfondir l’ analyse de ce qui nous est imposé , à savoir le grand remplacement programmé ….

  4. Il serait intéressant de voir où les soudanais par exemple ont été répartis, nombreux, par exemple, sont ceux qui viennent d’arriver dans le Sud-Ouest (
    il ne faudra pas omettre de signaler le moindre »dérapage », les maires seront bien obligés de rendre des comptes si ça survient.
    Et il ne sont pas difficile à reconnaître, peu de ressemblance avec nos compatriotes antillais ou des africains chrétiens (ils sont plutôt originaire d’Afrique de l’Ouest bien intégrés socialement), comportement, manière de marcher, déplacement en duo, trio, petits groupes, comme la plupart des musulmans de toutes provenance.
    Je plains les commerçants et les jeunes femmes qu’ils ne manqueront pas d’importuner (en souhaitant me tromper).

    • Vous avez l’air très bien renseigné. Est-il possible qu’ils ne viennent pas du Soudan ? Passés par Khartoum ancienne place forte et banque d’Al Qaïda, sont-ils volontairement déplacés pour envahir l’Europe ? Avez-vous remarqué que les tensions suivent un même parallèle qui va de l’Érythrée au Mali, en passant le Soudan du Sud, la République centrafricaine, le Cameroun jusqu’au Nord du Nigéria pouvant menacer l’Afrique de l’Ouest (Boko Haram) ? Auparavant Al Qaïda attaquait plus au sud, Tanzanie (Dar es Salaam), Kenya (Nairobi) en 1998, puis de nouveau à Nairobi quand les Kenyans ont attaqué en 2013 les milices somaliennes (groupe terroriste Al Shabaab). Il y a une stratégie de la terreur et un plan d’invasion de l’Europe.

    • Oui le distinguo chrétiens/musulmans est là tout à fait utile pour survivre en « milieu africain ». Jouer avec finesse sur les particularités ethniques et religieuses de ces nouveaux venus peut être salvateur. Ayant exercé en milieu africain noir, la profession d’épicier, j’ai pu remarqué que les chrétiens se détachaient fortement des musulmans beaucoup moins intégrés. Il n’est pas dit que les Africains de l’Ouest de France soutiennent forcément ces nouveaux venus vous avez raison de le préciser. Il est important de connaitre tous ces codes, toutes ces histoires très diverses entre l’Afrique de l’Ouest attachée à la France, l’Afrique centrale (Congolais anciennement belges) globalement francophones et les confins entre monde musulman et monde sub-saharien Mali, Niger, Tchad en partie francophone (Noirs musulmans), s’ajoutent les pays de la Corne de l’Afrique très musulmans dont les ressortissants se distinguent physiquement très nettement et les équivalents Comoriens peu attachés à la France ou ayant eu des liens très lointains avec la France

      • Nous voilà tous transformés en ethnologues et même africanistes(en plus d’islamologues ) dans notre propre pays.
        Il va falloir inviter un Bernard Lugan comme expert pour mieux connaître nos nouveaux « amis ».

  5. J’ai copié-collé ci-dessous l’extrait de Wikipédia proposé par Frank. Il faut l’envoyer par mail ou par lettre à tous les maires et associations qui ont accueilli des Soudanais;
    Pour essayer d’ouvrir les yeux aux bobos et bisounours accueillant tous ces « gentils migrants ».
    _____________________________________________
    Extrait de Wikipedia
    « Pendant le conflit des massacres ethniques sont commis par les deux camps. Le 23 juin 2015, l’Unicef déclare que des enfants ont été victimes d’émasculations, viols et d’égorgements, d’autres ont été brûlés vifs : « Des survivants ont raconté qu’on a laissé saigner à mort des garçons émasculés… que des filles d’à peine huit ans ont été violées collectivement puis assassinées… Des enfants ont été attachés ensemble avant que leurs agresseurs ne leur tranchent la gorge… d’autres ont été jetés dans des bâtiments en feu. ». Au moins 13 000 enfants-soldats ont également été enrôlés de force par les belligérants.
    Un rapport de l’Union africaine rédigé en octobre 2014 et publié un an plus tard décrit également des combattants « ponctionnant le sang de personnes qui ont tout juste été tuées et forçant ceux d’une autre communauté ethnique à boire le sang et à manger de la chair humaine brûlée »
    En octobre 2015, 60 hommes et enfants sont enfermés par les soldats pro-gouvernementaux dans un conteneur de marchandises placé en plein soleil et laissés à l’intérieur jusqu’à leur mort.
    Des milliers de femmes sont enlevées, violées et réduites à l’esclavage sexuel. Selon un rapport de l’ONU publié le 11 mars 2016, plus de 1 300 viols ont été enregistrés en 2015 dans un seul État du pays, des soldats gouvernementaux ont été autorisés à « violer les femmes en guise de salaire »
    La question est la suivante : Qui sont tous ces Soudanais du Sud qui débarquent, ont-ils pris part à de tels massacres ?
    Cette question est fondamentale, il faut la poser à tous les Maires et Préfets qui veulent nous imposer des clandestins.

  6. Le premier ministre anglais Theresa May en plein deni de réalité sur l’islam en 2014 !
    La nouvelle Premier ministre britannique Theresa May cite le Coran dans son discours
    Dans un discours datant du 29 septembre 2014, la nouvelle Premier ministre britannique Theresa May, alors ministre de l’Intérieur, affirme sa volonté de lutter contre le terrorisme, sans faire d’amalgames concernant l’islam et les musulmans, en allant jusqu’à citer quelques versets du Coran.
    https://youtu.be/QgfXOTOO4WI

    • on l’avait en effet dénoncé en juin, mais il semble qu’elle fasse du retro-pédalage

    • Et si comme les musulmans, elle pratiquait la Taqyia ?
      Quoiqu’il en soit, tant que le coran sera vendu comme tel, il se trouvera toujours un « déséquilibré » pour s’excuser de l’appliquer comme lui dicte la sourate 8-17

  7. Quoi qu’il arrive . Nos maires .nos préfets nos politiques seront responsable .. ce porte ils garant ??!

  8. Franck Fauchon, Merci quand même de cet article dont nous nous serions tous pourtant bien passés, tant il appuie sur l’atroce, et l’éventuel ici même en France. Vous avez raison à 100%.
    Les Soudanais, qu’ils soient du nord ou du sud, sont en très grande majorité musulmans. Il y a dans l’esprit des hommes de ce pays quelque chose que nous, Européens, avons du mal à comprendre, à plus forte raison à accepter: c’est la haine totale des femmes quand elles sont plus intelligentes, plus courageuses, plus sociables qu’eux, et qu’elle révèlent même fortuitement leur imbécilité bornée à eux et l’incapacité qu’ils ont à s’adapter à autre chose que la loi du coran qui fait leur identité collective. Ma vie professionnelle m’a appris cela plusieurs années durant (déjà il y a vingt ans, à Paris….. La fureur de ces machos sera probablement décuplée devant les manifestations de nos Mariannes modernes. . Il ne faut pas seulement se méfier, il faut prévoir tout le temps des cohortes d’amis, de voisins, de patriotes capables de protéger les femmes etd’être furibards un degré au dessus de ces c…s, pour leur claquer la gueule, et cela dès à présent.

  9. pour le soudan voir film Khartoum le mahdi avec charlton heston PAS DE CHANGEMENT DEPUIS CETTE EPOQUE FILM SUR WEB L ISLAM INCHANGE

  10. reportages dixit ce sont des humains comme nous ah bon,?? BEAUCOUP DE MUSULMANS PARMI LES SOUDANAIS ILS DOIVENT FUIR LES MASSACRES VOIR IMAGES CHRISTIANS KILLED BY MUSLIMS aucun contrôle tout le monde il est beau il est gentil article esclavagisme au soudan permis par l islam

  11. Les renseignements contenus dans cet article sont concordants et trés inquiétants !
    Si tant est qu’une population assez considérable de soudanais de toutes éthnies , rejoignent l’Europe, il est statistiquement inévitable qu’un certain nombre d’entre eux , aient pu participé à des atrocités , quelque soit leur camp d’appartenance , et leur accueil pose des questions à la fois sécuritaires mais aussi déonthologiques d’une accuité particuliére
    L’état français, ne peut pas détourner les yeux de cette difficulté redoutable, car la morale la plus évidente, l’inclinerait à ne pas accepter la présence d’individus, ayant commis des actes abominables et présents en France ,pour des raisons de détresse économique . Ce n’est pas parce que l’on est dans une situation d’indigence grave, que l’on n’a pas été coupable de crimes dans le passé !
    La question venant au bout des lévres , consiste à se demander si l’administration tient en main les cartes permettant de séparer le bon grain de l’ivraie, ! Pour ma part je suis profondément hésitant , sachant toute la difficulté de retracer le parcours précis d’un soudanais , au vu de l’absence de témoins, ou de documents fiables venant appuyer des déclarations de circonstance
    Donc l’état hollandesque est positivement infoutu de connaitre objectivement le palmarés réel de chaque clandestin soudanais , et le fait que certains d’entre eux parviennent à faire profil bas une fois installés dans les CAO, n’est en rien révélateur de leurs agissements sur le terrain d’une guerre civile, ou les pires sauvageries ont reçu libre cours!
    N’étant pas en mesure de connaitre le profil des personnes rencontrées dans l’environnement immédiat des CAO, les riverains doivent par principe ( comme je le ferait à leur place , ) faire preuve de la plus grande prudence, en évitant autant de faire se peut tout contact direct , car un criminel en série, le demeure toute sa vie !

    • « Les Soudanais qui arrivent dans nos villages ont-ils pris part aux massacres et viols…?
      Meuh bien sûr que non!
      Ceux qui ont participé à ces viols et massacres ont bien évidemment pris soin d’éviter notre pays, tétanisés à l’idée de subir le courroux de notre justice…

  12. J’ai oublié . Pour moi, les soudanais de Calais, dispersés à travers toute la France sont des soudanais du nord, autrement dit, ils sont musulmans !

    • Oui, vous avez raison ! Je m’en suis rendu compte à l’instant ! Leur route passe par le Soudan du Nord puis la Libye, comment ne pourraient-ils pas avoir l’aide des musulmans pour faire tout ce parcours ? Qui les fait venir ? Encore une bonne question !

    • Onze de ces pseudo réfugiés viennent de s’échapper de leur centre d’hébergement de Fouras (17)!

  13. Cette horreur subie par les chrétiens et les animistes du sud Soudan et du Darfour ne date pas de 2011. Il y a plus de 20 ans, déjà, j’avais lu dans un hebdo chrétien le martyre de ces pauvres gens, massacrés par les musulmans du Nord. Une « joyeuseté » entre autres divertissements perpétrés par les crapules musulmanes du nord: attacher à la queue d’un chameau un chrétien (ou un animiste) et lancer le chameau sur les pistes caillouteuses… le corps lacéré, déchiré, fracassé, était de plus, recouvert par les excréments de la bête qui faisait son popot en cavalant. Cette histoire m’avait frappée et il y avait d’autres supplices décrits. Horrible ! Une assoce américaine (pour une fois que les ricains font qque chose de bien !) rachetait des esclaves et tentait d’en sortir le plus possible de cet enfer. Je ne sais pas ce qu’il en est actuellement . On en a parlé de tout ça ? Non ! Mais par contre, des musulmans du Kosovo, ce fut ad nauséam !

  14. Les idiots utiles qui forcent les maires à prendre ces « soi disant  » réfugiés porte une sacrée responsabilité si jamais parmi ces gens se trouvent des soldats d’allah qui ne sont pas à un égorgement prêt! Le tri n’a pas été fait en amont par lâcheté comme dans les banlieues La France étant un satellite aux ordres d’une UE corrompue et notre ennemie

Les commentaires sont fermés.