Dégueulasse, l'ordre des médecins condamne un médecin pour des propos anti-voile

De mieux en mieux. Le pouvoir est aux abois. La justice est aux abois. Les medias sont aux abois. Même l’ordre des médecins est aux abois.  Ils sont prêts à tout pour interdire en la criminalisant la critique de l’islam,  du voile et de l’invasion migratoire.
Une condamnation par ses pairs pour avoir critiqué le voile… C’est du même tabac que l’affaire des lardons.
Même s’il ne s’agit que de sursis, c’est une sacrée menace envoyée à tous les médecins : vous critiquez le voile, vous critiquez l’islam ? On vous interdira d’exercer.
Voir le rappel des faits, la justice ayant classé l’affaire,  et la video avec le médecin, très clair, ici :


http://resistancerepublicaine.com/2016/04/24/plainte-contre-le-medecin-qui-ne-veut-pas-de-femmes-voilees-classee-sans-suite-champagne/
Le verdict est clair. Quand on sait qu’il y a de plus en plus de médecins musulmans, attirés par les places laissées disponibles par l’infâme système des quotas qui depuis des décennies empêche nos jeunes ayant la vocation de devenir médecin, on ne sera pas étonnés. La charia s’installe partout.  Parce que l’islamophobie qui est dénoncée n’est pas un délit dans le code pénal. Pas encore… Bref la campagne anti-islamophobie des bobos, gauchistes et autres musulmans porte ses fruits. Il n’y a plus de liberté d’expression en France dès qu’il s’agit d’islam.
Croisons les doigts pour que le médecin condamné fasse appel… On ne saurait accepter de telles jurisprudences au seins même de l’ordre des médecins.

ISÈRE: UNE MÉDECIN GÉNÉRALISTE CONDAMNÉE POUR DES PROPOS ISLAMOPHOBES

Une généraliste remplaçante a été condamnée à un mois avec sursis d’interdiction d’exercer pour avoir tenu des propos jugés islamophobes à une patiente voilée en Isère, a-t-on appris ce jeudi 27 auprès de l’Ordre des médecins de Rhône-Alpes, confirmant une information du Quotidien du médecin« Vous êtes un scandale pour toutes les femmes », « je suis pour la liberté des femmes et votre voile est un signe ostentatoire religieux et c’est illégal »« je ne veux plus de femmes voilées en France », avait notamment déclaré le docteur L., le 16 juin 2015, au cours d’une altercation avec une de ses patientes. Cette dernière avait filmé la scène puis l’avait diffusée sur internet.

Dans sa décision du 1er octobre, la chambre disciplinaire de première instance de l’ordre des médecins estime que « le Dr L. a exprimé son opinion sur le port du voile par les femmes musulmanes (…) en des termes (…) qui ont une teneur manifestement empreinte d’islamophobie »« Même s’il est permis d’admettre que le comportement de sa patiente a pu en favoriser l’expression, ces excès de langage qui n’ont donné lieu à aucune manifestation de repentir, alors que le code de déontologie médicale impose aux médecins de s’abstenir d’émettre des propos scandaleux, constituent une faute » au regard du code de la santé publique, ajoute la chambre disciplinaire dans cette décision consultée par l’AFP.

Durant la consultation, la patiente avait réclamé un médicament contre l’hypotension dont elle ne se souvenait pas du nom. Le Dr L. n’avait pas voulu modifier l’ordonnance déjà rédigée et avait demandé à sa patiente de régler la consultation, ce que cette dernière a refusé. C’est alors que l’altercation entre le médecin et la patiente a débuté.

L’instance disciplinaire estime dans sa décision que le médecin n’a pas manqué à son obligation de « soins consciencieux », contrairement aux reproches de sa patiente. « Elle dispose, comme tout médecin, de la liberté de prescription », rappelle la chambre et rien ne dit qu’elle ait « été influencée par des considérations extra-médicales condamnables, dès lors qu’un examen et un diagnostic ont été réalisés et que la patiente s’est vue prescrire un traitement en rapport avec sa pathologie ». Les parties peuvent encore faire appel.

http://www.francesoir.fr/societe/isere-une-medecin-generaliste-condamnee-pour-des-propos-islamophobes

 63 total views,  2 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. @laurent
    pour moi et vu les angles de prise de vue la belphégor ne cachait pas son téléphone et on voyait bien qu’elle filmait
    la colère est mauvaise conseillère et je crois que même se sachant filmée mais sur de son bon droit la femme médecin s’est laissée aller
    moralité : garder son sang froid avec ces gens là qui eux ont toujours le réflexe de filmer ;
    voir le calme de Philippot devant un type auquel j’aurais pour ma part eu tant de plaisir à démonter la tête mais l’obligation de n’en rien faire

  2. le parquet de Chambery n’a pas donné suite à la plainte de la femme voilée , le blaspheme n’est pas reconnu par la loi francaise , ce qui avait eté signifié en 2007 par une chambre correctionelle du palais de justice de Paris dans l’affaire des caricatures , aux freres musulmans de l’UOIF , ce que vient de faire le CRO 69 , c’est precisemment d’admettre dans le champ professionnel que la critique et/ou le blaspheme est un delit punis en tant que tel … c’est gravissime … mais il n’est pas dit que la profession medicale restera sans reagir , car les consequences d’exercice de la medecine apres un tel jugement et dans bien des regions vont etre intenable …

  3. L’ordre des médecins est favorable à l’inféodation ,tel n’est aucunement un scoop..
    La prise de position et de risque n’est aucunement dans le logiciel de cet ordre archaïque et retrograde mais néanmoins insuffisamment contesté par la CORPORATION de plus en plus factuellement contestee voire discréditée…
    À juste titre souvent .

  4. Les Ordres professionnels avaient initialement été créés par Vichy dans un but qui était de recenser les médecins et avocats juifs, organismes déontologiques et disciplinaires , même un grands professeur de médecine comme le professeur Maurice Joyeux vient d’être sanctionné et rayé de son ordre, orfficine, direz vous?…

  5. Encore une fois le bon fonctionnement de notre justice au profit des gens qui se moquent de nous et ont le vice dans la peau.

  6. Ce genre de piège, vu que c’en est un, le téléphone de Belphégor ne s’est pas mis à filmer tout seul, et bien sûr de manière dissimulée sinon la doctoresse se serait méfiée, ce genre de piège donc, n’est il point attaquable devant un tribunal vu qu’il est clair que la pâle copie de Juliette Gréco cherchait la confrontation en arrivant au cabinet ?
    La provocation ne pourrait-elle pas être condamnée?

  7. C’est DRAMATIQUE. Toute ma compassion pour ce médecin ! Oui, j’espère qu’elle fera Appel !

  8. l’ORDRE DES MÉDECINS :
    Vous n’êtes pas sans savoir que cette institution est une émanation de l’Etat Vychiste.
    Ces fossiles qui siègent dans cette secte brisent la carrière de confrères sans que personne ne réagisse.Une des propositions de F. Mitterand était de dissoudre l’Ordre des médecins , ce ne fut qu’un vœu pieux comme tant d’autre.pas un seul candidat à la présidentielle n’envisage une telle décision , et c’est regrettable. le medecin est un justiciable comme un autre et il n’est nul besoin d’un organisme obsolète comme l’ordre pour gèrer la profession médicale.L’ordre est pour grande partie responsable de la désertification médicale dans certaine région;. L’ordre des médecins est à mettre au musée de la médecins .

  9. Voilà ce qui s’est passé il y a quelques jours dans le sud de la France. Un médecin généraliste en congé ces jours-ci a confié son cabinet à un jeune médecin maghrébin, stagiaire,interne à l’hopital local…. Un ami à moi (bow elbow depuis 4 semaines, avec attelle sur l’avant- bras) le consulte pour une douleur remontant à présent jusqu’à l’épaule avec incidence sur les premières dorsales. Ce médecin l’envoie faire une radio d’urgence et lui déclare: » Cela peut être très grave.Ma mère à moi a eu ce genre de chose, et la radio a mis en évidence un cancer qui n’avait pas été diagnostiqué ». Je vous laisse à penser l’effet de la déontologie de ce médicastre de 30 ans au mieux, sur cet ami septuagénaire.Résultats radio hier: négatifs, par chance, mais trou de la sécu augmenté et stress d’un homme dont la femme est décédée il y a six sept ans, faute d’analyses en temps utile, dans l’hôpital du coin abondant en médecins maghrébins…

    • A sa décharge on dira que musulman ou pas, maghrébin ou pas, pas mal de médecins font des erreurs, et on aime mieux qu’ils fassent un examen pour rien plutôt que de passer à côté de quelque chose de grave…

  10. Bravo à cette femme médecin , le cas échéant il faudra que nous la soutenions , ont ne va tout même plus se laisser emmerder par cette secte politico-religieuse, cela suffit il est temps de faire barrage et si les muzz ne sont pas content il y a 57 pays muzz qui les attendent ou ils pourront appliqué(e)s la charia ,ici c’est la France c’est notre Patrie , vous les islamo-racailles soient vous vous pliez a notre culture ,a nos traditions et a nos lois ,soit vous dégagez avec perte et fracas , ne poussez plus le bouchon cela va vous pétez à la gueule !

    • Le seuil de tolérance vis à vis de vous est largement dépasser . Un conseil méfiez-vous !

  11. On devrai avoir un annuaire de médecins patriotes pour les encourager et les soutenir.

    • Alma
      oui trés bonne idée et initiative , car ces professionnels , vont progressivement se retrouver en premiére ligne de la lutte anti burqa, pour les raisons que j’ai explicitées dans mon commentaire précédent !

  12. Oui espérons que ce médecin fera appel
    Soulignons surtout que le port du voile s’oppose à l’exercice de la médecine, car les examens physiques sont quasi impossibles, et encore plus si le médecin est un homme, non étant le mari de la patiente, ce qui suppose un obstacle redoutable au vu de la loi coranique essentielles
    Donc sur le papier une masse énormes de femmes portant voiles et autres niqabs burqas seront écartées de tous soins médicaux , avec toutes les conséquences en terme de survie face à des maladies graves !
    Le statut des femmes en islam, et le refus de ces derniéres de recevoir des soins et des examens médicaux normaux, se traduira par des décés en trés grand nombre !

Les commentaires sont fermés.