360 000 euros d’allocations pour un réfugié, ses quatre femmes et 23 enfants ! Tollé en Allemagne

http://pointdebasculecanada.ca/vivre-ensemble-hors-de-prix-allemagne-465000-allocations-gouvernementales-par-annee-migrant-syrien-quatre-epouses-et-23-enfants/

Ghazia A. a fui la Syrie en 2015 avec ses quatre épouses et leurs 23 enfants pour trouver refuge en Allemagne. Leur cas suscite la polémique, au vu du montant des allocations que leur verse l’Etat allemand.

L’histoire de Ghazia A. suscite de nombreuses réactions outre-Rhin, après que le journal BILD a publié un article détaillant les conditions dans lesquelles ce Syrien de 49 ans, après avoir fui la Syrie par la Turquie, a finalement trouvé refuge dans la région de Rhénanie-Palatinat avec ses quatre épouses et ses 23 enfants.

 Si la polygamie est autorisée dans la tradition musulmane telle que la reconnaît le droit syrien, elle n’est pas reconnue par le droit allemand. A son arrivée, Ghazia a donc dû choisir l’une de ses épouses comme «femme officielle», afin de pouvoir percevoir les aides sociales auxquelles il a droit.

Son choix s’est porté sur Twasif, sa femme «principale» : avec leurs cinq enfants, ils forment donc un foyer officiel aux yeux de l’Etat. Les trois autres femmes sont depuis considérées juridiquement comme de simples «partenaires» et ont dû se partager la garde des 17 enfants restants, l’une de ses filles étant déjà mariée en Arabie saoudite.

Si tous vivent dans un rayon de 50 kilomètres, dans la province de Montabaur, Ghazia passe cependant la plus grande partie de son temps sur la route afin de leur rendre visite. «Selon notre religion, j’ai le devoir de passer autant de temps avec chaque famille et je ne dois pas favoriser l’une d’entre elles», explique-t-il. 

La polémique enfle autour de la question des prestations sociales

L’histoire de Ghazia a commencé à prendre une ampleur nationale lorsque la question des aides financières étatiques a gagné la Toile, d’autant que l’intéressé, qui était à la tête d’une entreprise prospère de location de voitures en Syrie, a admis ne pas avoir de travail en Allemagne. «Je suis pratiquement toujours en route pour être avec ma famille. Mais je serais heureux de travailler», a-t-il déclaré au BILD.

Il n’en a pas fallu davantage pour que certains internautes s’interrogent. «Bien sûr [qu’il] vit des aides sociales, de quoi d’autre sinon ?», se demande ainsi l’un d’entre eux.

Réagissant au cas de Ghazia, un syndicat patronal, le Deutscher Arbeitsgeber Verband, a publié une estimation du montant total des aides cumulées auxquelles, compte tenu du nombre d’enfants et d’épouses à sa charge, le réfugié aurait droit. Le résultat du calcul s’élève à 360 000 euros par an, un montant qui reste indicatif et qui n’a rien d’officiel.

Cependant, les réactions d’agacement se multiplient, notamment sur Twitter, à l’instar de cet internaute qui dénonce ceux à qui «rien ne manque» et qui ironise en trinquant «à la santé du système social !»

Pour l’instant, les réactions politiques se font plutôt discrètes. Un membre de l’administration locale a simplement tenu à faire savoir que ce cas était «exceptionnel». 

https://francais.rt.com/international/28041-refugie-avec-4-femmes-23-enfants-allocations-tolle-allemagne

20 Commentaires

  1. Chez nous y en a des pareils…
    Un enturbanné a frauder la CAF de haute Savoie pendant 10ans avec 55 enfants et plusieurs femmes…
    10 ans pour le chopper ….
    Évidement pas solvable
    Bon moi je deviens polygame,clandestin en Allemagne et vais trouver 5 femmes et 40 gosses…
    A moi l belle vie!!!!
    MDR

  2. d’ou le fameux dicton :  » se reproduire comme des lapins  »
    et gateau sur la cerise ce sont des lapins crétins..

  3. C’est bien fait pour les européens, le bon peuple d’Europe accepte ! Tant pis pour lui et surtout tant pis pour nous les résistants qui devons subir les trahisons de nos dirigeants. Heureusement que le salut nous viendra peut-être des Polonais ou des Hongrois car je n’ai plus ou peu d’espoir vu le prochain président que l’on nous promet : Ali Juppé !

  4. nous avons assez de main d’oeuvre en France et si ils n’y à pas assez de main d’oeuvre français, ils y à la mains d’oeuvre francaises, pour moi la femme à toujours était l’égal de l’homme, et je ne voie pas pourquoi une femme ne ferait pas le même boulot qu’un homme,je dirais même qu’elles attendent que ça,maintenant si vraiment ils n’y à pas assez de main d’oeuvre, allons la chercher en Europe , plutôt qu’un envahisseur islamique.

  5. 1° il faut arrêter de payer les impôts
    2° il faut s’unir et faire la révolution. Que ceux qui ont voulus accueillir, accueillent chez eux et financent avec leur propres deniers. Nous avons pas assez de main d’oeuvre, soit, nous accueillons… mais nous poliçons également, nettoyons, réparons, nourrissons, hébergeons, aidons et je pense que cela coûte beaucoup plus cher d’accueillir que de fermer nos frontières.

  6. la CAF ( l’équivalent allemand en l’occurrence ) est le 4 ème  » lieu saint  » de l’islam !

  7. « …ce cas est exceptionnel…  » par le fait qu’il est le seul a être étalé sur la place publique. Mais combien d’autres sont tus, cachés, camoufflés, niés, en Allemagne comme en France pour éviter que les gagne misère autochtones ne votent pour Marine en France et l’AfD outre Rhin.

  8. En France aussi, la polygamie est tolérée pour les musulmans mais nos merdias et politicards pourris évitent d’ en parler bien sur !!!! Et ce sont les pauvres français qui nourrissent tous ces parasites par leurs impôts !!!!

  9. Putain et en plus voilé jusqu’aux yeux. Je te lui en foutrais moi des allocs. Je te renverrais cette tête de connards en musuleri avec perte et fracas avec toute sa famille de parasites qui suce notre pognons.

  10. J’aimerais bien savoir ce que les pro migrants ont a répondre a propos de ce genre de scandale ! Le taré et ses 4 reproductrices sont venus en Allemagne pour fuir les bombes ? fuir la terrible persécution de Bachar El Assad ? la famine et l’insécurité ? Apparemment çela ne les a pas empêchés de copuler intensément , les balles et les bombes ne devaient pas être si fréquentes que ça a siffler aux oreilles pour que tout ce joyeux monde passe son temps burqa et djellaba en l’air et puis ça bouffe 28 personnes ! , reste a savoir d’où viennent réellement ce bouc et ses femelles ? En tout cas ils envahissent des pays ou ils savent que le gite et le couvert les attendent , ils profitent de la naïveté des uns et de la connerie des autres et mettent une nation a sac en quelques années comme les sauterelles anéantissant et engloutissant un champ cultivé entier en quelques minutes , une différence notable …les sauterelles sont de passage mais pas eux qui viennent pour nous faire disparaître . Alors une seule solution : retour a l’envoyeur a coup de pieds dans le cul !

  11. votre histoire est formidable.est véridique, je vous remercie de nous l’avoir raconter.

  12. Un jeune homme invite sa toute dernière conquête à son appartement. Dés qu’elle entre dans le salon, la fille remarque:
    – Quelle superbe canapé… Il répond :
    – Oui, c’est Jocelyne, mon ex-petite amie qui me l’a offert. C’était pour mon anniversaire il y a trois ans.
    Pour être aimable, elle lance :
    – Tu collectionnes les tableaux ?
    – Non, rétorque-t-il, c’est Isabelle, une ex. qui était peintre. Lorsque nous nous sommes séparés, elle m’a laisse ses peintures.
    Les deux jeunes gens passent à la cuisine et la fille remarque:
    – Le design est très sympa aussi. Il réplique en souriant :
    – Ca, c’est Anne-Marie, ma première copine. Elle était dans la déco !
    L’Ôte invite alors la jeune femme à visiter la chambre à coucher. La fille demande:
    – Je parie que ça aussi, c’est une ancienne qui te l’a offerte… Il rétorque :
    – Ben oui, tu as deviné, C’est Géraldine qui a acheté le lit et l’armoire !
    Et la, c’en est trop. La jeune femme se retourne brusquement et lui administre une grande baffe en pleine figure. Elle quitte l’appartement et juste avant de claquer la porte, elle lui crie :
    – Je n’ai rien a faire avec un castor.
    Il en reste sans voix. Et après s’être remis de cette fin de soirée brutale, il se demande ce qu’elle voulait bien dire en parlant de castor. Il réfléchit vainement pendant un bon quart d’heure.
    Finalement, il ouvre son dictionnaire :
    « Voyons… Castor : nom masculin, animal qui bâtit son habitat avec sa queue. »

  13. ICI AUSSI MEME CHOSE 30000 A 40000 FAMILLE POLYGAMES LES SUBSIDES SONT DONNES PAR ALLAH AVEC SES ESCLAVES DHIMMIS IDEM EN SUISSE 25000 FRANCS SUISSES POUR UNE FAMILLE ERYTHREENNE VOIR ARTICLE LES observateurs ch cout pharamineux cette immigration aides cout delinquance plus terrorisme CA VA MIEUX GEUUUUGEUUUU CON TANT CON TANT

  14. Pour autant de fric ,je veux bien 4 femmes et les b…… tout les jours
    J’ai envie de vomir , putain de race de merde

  15. rappelles vous des deux gamins musulmans de clichy électrocutés dans une centrale électrique, sur RTL un journaliste avais interviewé une assistante sociale,sur son métier , elle s’occupait de 50 familles de musulmans, et à un moment dans la discution qu’elle avait avec ce journaliste elle à dit que 50 familles de musulmans dont elle s’occupait ,était égal à 1000.enfants, imaginez vous que dans notre pays , les musulmans, ils n’y en à pas qu’une cinquantaine, mais quelque millions,cela fait peur vous ne trouvez pas.

Les commentaires sont fermés.