Seine Saint-Denis : interdiction d’exclure de l’école un élève ingérable qui tabasse les autres…

Publié le 19 octobre 2016 - par - 31 commentaires

Petit témoignage de l’horreur de la vie en secteur islamisé et de la démission de nos dirigeants.

J’ai appris récemment qu’un élève de CM1 ou CM2, à Neuilly sur Marne, insulte son professeur (une femme… ) et tabasse un de ses petits camarades à la récré.

Le Directeur de l’école tape du poing sur la table et exclut le fauteur de trouble pendant quelques jours.

Réaction immédiate de l’Académie de Créteil : hors de question, c’est un cas social, on ne peut pas le laisser dans la rue.

Résultat des courses, il va continuer de pourrir la classe, il va continuer d’insulter son professeur et de tabasser ses petits camarades…

Certes, il est vrai que les têtes blondes sont à compter sur les deux doigts de la main dans toute l’école…

Note de Christine Tasin

Pendant ce temps, Belkacem veut imposer la mixité sociale et même ethnique à l’école.

Pendant ce temps, des affabulateurs voudraient nous faire croire qu’il suffirait que les petits musulmans (majoritaires en Seine Saint-Denis) soient peu nombreux dans les écoles, soient même minoritaires, pour que tout aille pour le mieux. Ces gens-là n’ont jamais enseigné. Ces gens-là n’ont jamais enseigné à des « cas », sociaux ou psy. Un seul gosse peut fiche en l’air toute une classe et y faire régner la terreur… Mais surtout pas de vague, que les profs et les élèves se démerdent. Belkacem ne veut pas savoir.

 

Print Friendly, PDF & Email

31 réponses à “Seine Saint-Denis : interdiction d’exclure de l’école un élève ingérable qui tabasse les autres…”

  1. Avatar Nagau06 dit :

    Et bien…que la classe entière lui tombe dessus…ça ils comprennent les gosses…

  2. encore une chance pour la France soutenu par Belcaca !
    tous des racailles qu’ils faut foutre dehors avec leurs familles point barre .

  3. Olivia Blanche Olivia Blanche dit :

    Tous les jours on sent un peu plus la chape de la dictature, dans tous les domaines !

  4. Avatar Rabarabé dit :

    Normalement les enfants de ce type sont signalés à la PMI au minimum et doivent être suivis médicalement, voire placés en U.P.I. Non mais l’école c’est pas un zoo!
    ah, l’école républicaine n’est plus qu’un vague souvenir, hélas.

  5. Avatar Lili dit :

    Parlons de la violence dans un groupe scolaire en maternelle et en primaire à St Martin d’hères…En plein quartier musulman !!
    L’école est en Zone Urbaine Sensible.avec des faits de violences relatés par la presse sont :
    • 20 juin 2015 : Quartier Renaudie Un jeune tué
    • 13 août 2015 : Rue Henri Wallon Une balle dans le bras
    • 15 août 15 : Quartier Renaudie Violences Urbaines
    • 30 août 2015 Marcel Cachin, Des policiers blessés
    • 03 septembre 15 : Quartier Renaudie, Violences Urbaines
    • 11 septembre 15 : Romain-rolland, Maison squattée par des Roms
    • 15 septembre 2015 : Quartier Renaudie, Coups de feu
    • 28 septembre 2015 : rue du Béal, Un homme tué
    La liste de ces événements est plus nombreuse si on remonte sur plusieurs années (Meurtre du nouvel An,
    casse à la voiture bélier, etc…).
    L’attitude des responsables et des profs est variable face à l’islam et au communautarisme, mais je sens bien que beaucoup sont très, très soumis et sont des dhimmis…..
    Il y a 80 % de muzzos, c’est le « pakistan way of life »…..
    Un jour Lili ne fera plus de commentaires…….Sniff…..

  6. patriote42 patriote42 dit :

    Bécassine apprend à lire …tome 1 !

  7. patriote42 patriote42 dit :

    j’ajouterais à mon post précédent que cette brelle … ben oui..! autant appeler un chat un chat ! ne sais même pas ou est né « Jules verne  » !
    Bécassine apprend à lire…. une superbe avancée pour l’humanité …!

  8. Avatar Agnes dit :

    « Un seul gosse peut fiche en l’air toute une classe et y semer la terreur » écrivez – vous. Cela prouve que les autres sont des lavettes car, en unissant leurs forces et en lui flanquant une bonne raclée, ils pourraient remettre les choses en ordre.

    • Avatar lafronde dit :

      Agnès, ne faites-vous pas erreur de juger ces écoliers ? D’une part chaque enfant n’est pas forcément éduqué ni assez mûr, ou assez confiant en lui-même pour résister à l’agresseur par la coalition. Mais je suis d’accord qu’il faut leur apprendre à se défendre. Ce que j’essaie d’inculquer comme père de famille.

      Certains enfants son plus fragiles que d’autres et il appartient à la communauté éducative en général, et aux instituteurs, professeurs, surveillants et chefs d’établissements en particulier, de veiller à réprimer et bannir le harcèlement voire le rackett. Notre collège fait de la prévention en ce sens.

      D’autre part les parents d’élèves doivent anticiper les risques de harcèlement ou d’agression à l’école ou au collège, qui doivent faire de la prévention et une surveillance de tous les jours. En cas d’incident, les parents d’élèves doivent demander des comptes à l’institution scolaire locale, et harceler l’inspection IEN voire le Rectorat.

      Puisque l’Etat vous impose l’école publique et sa carte scolaire avec vos impôts, il est hors de question d’admettre une insécurité scolaire. C’est casus belli.

    • Avatar lucide dit :

      pas du tout agnes seulement les profs se méfient car quand il y a reflection sur un de leurs enfants vous avez la smala qui se pointent pour faire « LEUR LOI «  » ces eleves le savent tres bien puisqu ils le disent haut et fort nous ont fait la loi …………..

  9. Avatar Jean.marc dit :

    c’est comme dans un immeuble ou une cité, il suffit qu’une famille de racaille si implante, pour que l’immeuble ou la cité devienne insalubre, ci vous gueuler vous serez seule,car les autre locataires aux lieu d’être de votre côté, ils tiendront avec la racailles par peurs,mais surtout par l’acheter, cela ce passe élas toujours comme ça.

    • Avatar Concordia civium murus urbium dit :

      C’est pour cela que les troupeaux quels qu’ils soient ont besoin de leader, même s’ils ont la prétention de ne pas en vouloir… Sinon on appelle un groupe une somme d’individualité qui n’induit que la cacophonie, le chaos, le désordre et des maximes comme: « c’est le dernier qui a parlé qui a raison ».

  10. Avatar lafronde dit :

    Pour que nos enfants vivent leur enfance heureuse, sans être persécutées ou agressées, nous avons fuit, comme tous ceux qui le peuvent, une banlieue collectiviste, multi-culturelle et peu sûre. Nous avons déménagés dans une Ville bourgeoise du Val de Marne.

    Le Maire est réfractaire au logement social d’Etat : loi SRU avec ses pénalités. Nous sommes contre la mixité sociale organisée par l’Etat. Ce constructivisme sociétal via la coercition n’a jamais fait ses preuves. C’est un dogme progressiste. C’est à la société civile de s’organiser spontanément par le libre marché de l’immobilier et leur baux.

    Dans notre nouvelle commune, l’école est bonne, les cas sociaux sont traités parce que les parents d’élèves sont avertis et vigilants. Bien sûr il y a une certaine diversité dans la cour de récré, mais elle est issue de famille qui paient leur loyer. Nous avons aussi la chance d’avoir un collège où le principal fait respecter la discipline. là aussi les parents d’élèves veillent.

    Décidément l’éducation nationale ne s’est pas adaptée à l’immigration et à des parents non-francophones. Or sans dialogue suivi parents-profs l’écolier, plus encore le collégien suis la voie de la facilité, travaille le moins possible, se lie avec les cancres, fréquente mal, fait des conneries, défie l’institution scolaire, s’en fait exclure…ah non ? il reste ! s’en prend à ses camarades de cour de récré…

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      Merci pour votre témoignage

    • Avatar lucide dit :

      vous avez raison lafronde ma fille et mon gendre déménagent avec leurs enfants mutation demandee par ma fille il y a 8 ans pour st raphael et mon gendre avec un peu de piston c est vrai mais apres tout c est une chance mutation pour lui à la maison mére a Cavalaire ouf pour eux avec quatre enfants donc ma petite fille en ce2 son frere en 6 eme je ne vous dis pas ce college et cette primaire c est une horreur ce sera toujours mieux que la seine saint denis

      • Avatar angoulafre dit :

        Habitant ce coin là…. ils ne vont pas trouver beaucoup de changement.
        Une idée: aller faire le marché d’une ville…. A Toulon, ça n’a plus rien à voir avec la chanson de G.Bécaud, « l’accent se promène ».

  11. Avatar Lili dit :

    Mon post a disparu ….. 🙁 Why ?????

  12. Avatar Christian Jour dit :

    ça fait parti de la déculturation, de la déséducation. Le vivre ensemble n’est tout simplement pas possible. De mon temps le petit musul aurait pris sa branlée à la récré.

  13. Avatar joke ka dit :

    le vivre ensemble,l’identité heureuse ce sont des fantasmes utopiques ou incantatoires! les musulmans qui s’adaptent à nos coutumes républicaines et nos traditions judéochrétiennes sont des musulmans apostats qui ont renoncé à l’islam ce système politique autoritaire et conquérant

  14. Avatar Paulo dit :

    Déjà petit et déjà une vermine
    Vite un canot à la mer pour le foutre dehors lui et sa famille de dégénérés

  15. Avatar Marie dit :

    Je ne veux surtout pas défendre les chances pour la France, je ne mettrais jamais mes enfants dans une école united colors, mais l’éducation nationale a une responsabilité énorme en ne voulant pas faire de vagues. Si par hasard un directeur fait ce qu’il faut, c’est l’académie qui lui tombe sur le dos, si un instit sort du rang ce sont ses collègues qui l’enfoncent. C’est du vécu en campagne avec un gamin blond aux yeux bleus complètement taré qui a envoyé plusieurs « camarades » (comme osent encore dire les instits) aux urgences. Rien n’a été fait contre lui à aucun niveau.

  16. Avatar ancienbelgedodo dit :

    Le plan Richard Coudenhove Kalergi

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      Je répète qu’il n’y a pas de plan Kalergi, que je l’ai démontré dans mes deux articles sur le sujet et que je suis lasse de devoir censurer des propos qui traînent sur les sites complotistes et antisémites qui sont des montages malfaisants. On passe notre temps à expliquer le rôle des USA, de l’Europe voir Eurabia notamment inutile d’inventer des sottises à propos de Kalergi qui n’a jamais rien voulu de tel

  17. Avatar Dunois dit :

    La belkacem est une erreur de la nature et elle n’a rien à faire dans un gouvernement. Et puis, les profs n’ont qu’à se mettre en grève illimitée, voire démissionner et l’affaire sera vite réglée. Les élèves doivent respecter leurs profs sinon, c’est de bonnes volées de bois vert. Merde alors ! L’école est et doit demeurer laïque. Les profs musulmans : dehors ! Sinon, les parents ont intérêt à retirer leurs gosses de ces endroits malsains avant qu’ils ne se fassent dégommer par des parents qui croient que seul allah (de merde) est le maître.

Lire Aussi