Demandons à Hidalgo le bois de Boulogne pour être entre nous, sans voilées…

Les naturistes vont avoir leur camp à Paris, Bois de Boulogne ou de Vincennes. Afin, paraît-il, que ces adeptes aient un lieu qui leur soit dédié.
Donc interdit aux autres.
Interdit aux non naturistes.
Ça ne serait pas de la discrimination, ça ?
Si la Mairie de Paris fait elle-même de la discrimination, accordant à des groupes X des secteurs entiers de l’espace commun où ils seront assurés d’être entre eux, pourquoi nous gênerions-nous ?

Nous sommes nombreux à être incommodés par la vue de voilées et autres ennikabées de plus en plus nombreuses malgré la loi dans les rues de la capitale. Les touristes hésitent de plus en plus à venir, se demandant s’ils sont à Alger ou à Paris…

Alors, Anne Hidalgo, un petit effort, donnez-nous à nous aussi, les Républicains amoureux de l’égalité hommes-femmes, les féministes, les islamophobes de tous poils un lieu où notre regard ne sera pas choqué par des tenues qui insultent les femmes. Et la France.

Certes, après nous, ce sont les sado-masos qui vont demander  que le parvis des droits de l’homme au Trocadero leur soit réservé.

Certes, après eux, ce sont les femmes tenant des Noirs consentants à quatre pattes et en laisse qui vont demander un jardin public pour vivre leur vie…

Certes, avant même ces derniers, ce sont des musulmans qui vont demander à Hidalgo d’expulser les quelques Français d’origine qui

Hidalgo n’est pas française, c’est une certitude.

Hidalgo est du bois dont on fait les Obama et les Sadiq Khan. Les adeptes de la laïcité à l’anglo-saxonne, traduisez le système qui met le plaisir et la prétendue liberté de chacun avant le bien commun. Le bien commun, d’ailleurs, on s’en moque en général dans ce système, on se soucie essentiellement du bien-être des minorités.

Et voici qu’on découvre que les naturistes sont, forcément, une minorité à conquérir, puisqu’on leur offre ce que l’on refuse  à la majorité, un endroit à eux.

Paris veut expérimenter le naturisme dans l’un de ses parcs

Le premier adjoint socialiste de Paris, Bruno Julliard, a soutenu, lundi, la proposition de ses alliés écologistes d’installer un camp naturiste à Paris.

Se promener nu en plein Paris, vous en rêviez ? Le Conseil de Paris a voté, lundi 26 septembre, un « vœu » en ce sens sur une proposition du groupe écologiste : la création d’une zone naturiste dans la capitale. Invité de BFMTV, le premier adjoint socialiste de la ville, Bruno Julliard, a déclaré, lundi matin, qu’il y était favorable. « Je suis pour et je crois que la maire de Paris aussi. Donc on va le faire », a-t-il assuré.

« Nous avons deux millions de naturistes en France, deux fois plus l’été avec les visiteurs. Paris est pour eux la première destination touristique au monde et il n’y a aucun lieu qui leur est dédié en plein air, développe David Belliard, coprésident du groupe écologiste au Figaro. On souhaite expérimenter un espace récréatif dans lequel les naturistes puissent se dénuder librement. »

Un lieu à déterminer

Il s’agira maintenant de trouver un lieu d’expérimentation, « peut-être un des deux bois de Paris (Vincennes ou Boulogne), près d’un lac, avec un encadrement réglementé pour qu’il n’y ait pas de trouble à l’ordre public », a-t-il ajouté.

Pas sûr toutefois que l’opposition de droite se montre favorable à cette proposition. « C’est démentiel, c’est une provocation », juge Eric Azière, président du groupe UDI-MoDem au Conseil de Paris. « Ce genre de propositions, c’est prêter le flanc à un tas de revendications communautaristes. » 

Paris n’est pas la première grande ville à se pencher sur le sujet. En Europe, plusieurs grandes villes, comme Munich, Barcelone et Berlin, ont déjà inauguré des lieux réservés aux adeptes de la nudité.

http://www.francetvinfo.fr/societe/bientot-un-camp-de-naturistes-a-paris_1842757.html

 188 total views,  2 views today

image_pdf

26 Commentaires

  1. Ils sont cinglés chez la mairesse de Paris ! Des gens à poil, aux Bois de Boulogne ou de Vincennes, c’est la porte ouverte en grand (doux euphémisme!) aux mâles musulmans en rut qui vont croire tant ils sont cons, qu’on leur offre ces abrutis sur un plateau ! Et après la baise musulmane, ce sera l’égorgement halal ? Il faut arrêter cette folie et virer la « cabourde » de l’Hôtel de Ville !

  2. Et si on demandait à la Hidalgo, hija de nada, d’aller se promener à poil au bois de Boulogne ?…….. En période de chasse ouverte…. 🙂
    Il faudra avertir les âmes sensibles….. le tableau ne doit pas joli-joli……

  3. Ils sont obligés d’accepter cette démarche. S’ils s’amusaient à refuser comment feront ils lorsqu’ils autoriseront toute forme de voile religieux. A mon avis il y a un projet en ce sens qui se prépare, il faut amadouer le peuple pour pouvoir arriver à ses fins…ce n’est pas gratuit ce qu’il se passe..il y a anguille sous roche..

  4. Ils n’ont pas plus important a s’occuper cette bande de cons ??? Le pays est au bord de la révolution et eux tout ce qu’ils ont a penser c’est aux culs nus !!! Plus de 300 victimes dans leur ville il y a moins d’un an et leur souci c’est les nudistes , c’est des fous !!

  5. Les nudistes argument pour la burka.
    Puisque si en certains lieux on peut transgresser le port du vêtement pour être nu.
    On pourra à l’avenir transgresser notre vêtement pour la burka au nom de l’égalité.
    Et décréter par exemple le 93 comme lieu de port de la burka.
    Avec le communautarisme on transgresse tout.
    La nudité au service des voilées !

  6. A propos du Bois de Boulogne, j’ose quand même me demander si l’influence de l’Islam en France, n’a pas joué un rôle dans la décision de nos politiques de faire voter la lois qui pénalise les clients de prostituées.

    • Non, puisque l’islam permet la prostitution :
      http://resistancerepublicaine.com/2015/06/06/le-coran-autorise-la-prostitution/
      Pour ma part, je me réjouis que les clients de prostitué(e)s soient punis !
      La prostitution ne disparaîtra pas pour autant, le monde est ainsi depuis la nuit des temps et le demeurera, il est très difficile d’intervenir dans ce domaine sans que demeure une forme d’hypocrisie.
      Cependant, la loi prévoit un accompagnement des personnes pratiquant la prostitution pour en sortir…
      Ce qui compte, c’est la reconnaissance de principe d’une atteinte à la dignité humaine dans l’acte de prostitution, atteinte qui perturbe l’ordre social et doit être réprimée pénalement en conséquence.
      Qu’on ne puisse pas davantage vendre son corps que son sang ne me choque pas. C’est dans la logique d’ailleurs de la loi Bioéthique de 1994, c’en est le prolongement :
      https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do;jsessionid=9FE9234D527CAE992B7EE6AE82E33E59.tpdila22v_2?idSectionTA=LEGISCTA000006136059&cidTexte=LEGITEXT000006070721&dateTexte=20160928
      J’ai été profondément dégoûté par le manifeste des « 343 salauds »…
      Certes, il demeure des pauvres gens handicapés qui prétendent ne pas avoir d’autres moyens d’avoir des relations sexuelles… et bien tant pis pour eux, personne n’est mort d’être abstinent et l’ascèse est un moyen de développer des talents, ils doivent voir le bon côté des choses !
      Je suis persuadé qu’un ou une prostitué(e) est une personne ayant besoin d’être aidé et surtout aimé, quelqu’un qui se traîne des troubles affectifs qu’il ou elle ne résoudra pas dans l’exercice de son métier (le plus vieux du monde paraît-il).
      Même si certains prétendent le contraire, la prostitution détruit nécessairement la personne qui se prostitue, même si elle ne s’en rendra compte peut-être que des années ou décennies plus tard, donc je n’ai aucun état d’âme à approuver cette loi. Ce n’est pas une question d’être puritain, on peut être agnostique et laïque sans pour autant évoluer dans un désert de valeurs et de spiritualité, contrairement à ce que des religieux de tout poil veulent nous faire croire !

      • Oh la la Maxime le sujet est brûlant ( et passionnant) mais je ne le lancerai pas aujourd’hui comme article, nous avons d’autres urgences, j’espère que nous aurons un jour proche le temps de discuter de toutes ces questions, de philosopher, de proposer des programmes politiques…

  7. D’un côté, je préfère les naturistes aux voilées, mais bon. Ce n’est pas le sujet. ce qui est inquiétant, c’est que, désormais, au nom « des droits, de la liberté » et tout le reste, tout groupuscule peut réclamer un espace réservé à, dans des lieux publics. Mais, c’est complètement contradictoire : soi-disant, on prône le vivre ensemble, mais on veut des espaces pour rester entre personnes d’un même groupe. Et les revendications deviennent de plus en plus de l’étalage de vie privée sur le public. Il n’y a plus de juste mesure, il n’y a plus de retenue. La société est devenue hyper consommatrice et surtout, hyper sexualisée. C’est la glorification du « moi égoïste et égocentrique », le triomphe du « plaisir avant tout ».
    Quand je pense qu’au Canada, il y a une association pro-pédophile où ces malades se regroupent et tentent d’obtenir des droits parce que : ils sont comme ça, ils n’y peuvent rien, ça reste des êtres humains. J’arrive pas à croire que personne n’ait réagi contre eux.

  8. pour revenir à des considérations plus sérieuses les gauchistes soixante-huitards qui nous gouvernent sont en retard d’une rame complète de métro par rapport à l’Allemagne qu’ils aiment tant (oui je sais c’est une remarque un peu brûnatre)
    dans la plupart des grandes villes allemandes il y a des parcs ou des zones où le naturisme est autorisé ……. depuis 30 ou 40 ans !
    ceci dit la mesure prise par Hidalgo relève comme je l’ai déjà expliqué de la transgression à tout va , il n’y a plus de limites, de frontières .
    C’est la gestion par le chaos, l’ingénièrie sociale par le choc pour créer la sidération , puis la soumission et affaiblir les résistances
    Tout récemment une circulaire a supprimé la différence entre immigration légale et illégale;
    Vous me suivez – c’était naturellement le cas depuis longtemps dans les faits en pratique – mais maintenant c’est dans les textes
    idem pour le droit d’asile – la quasi totalité des déboutés restent de fait sur le territoire français – autrement dit les fonctionnaires de l’OFPRA s’agitent pour rien .
    Enfin si, ils ont un salaire, les associations pro-migrants des subventions, les avocats et les interprètes commis d’office des rémunérations
    donc immigrants légaux ou pas c’est pareil
    demandeurs d’asile acceptés ou non c’est kif-kif
    nu ou habillé en ville – égalité des droits – Le Cap d’Agde partout
    d’où le droit de vote pour les étrangers – français ou étranger tu peux voter
    c’est la stratégie de l’ahurissement de l’indigène comme vouzémoi par le moyen de la gestion par le choc
    en même temps cerise sur le gâteau nos oligarques-ploutocrates (merci pour le rappel encore-encore) valident le discours des musulmans ( femmes impudiques, occident décadent) pour accroître les tensions

  9. Il y a déjà la fondation Louis Vuitton au bois de Boulogne, tout ça va passer pour une performance d’art contemporain dans le goût de Bernard Arnault !

  10. Oh le bel objectif pour des djihadistes !
    Déjà qu’ils ont les clubs libertins dans le collimateur
    ( Six candidats au djihad voulaient attaquer des clubs libertins
    http://www.ouest-france.fr/terrorisme/lyon-cinq-personnes-interpellees-avant-leur-depart-en-syrie-4010351 )
    alors là, toute une zone rien qu’avec des infidèles entièrement nus, donc dont on peut être absolument certain qu’ils sont sans armes, totalement sans défense, c’est la cible idéale.

    • on me dit que personne ne comprendra, alors je précise:
      anne hidalgo, maire de Paris ?
      ou
      annie dalgo, merde ( de ) Paris ?

  11. Christine : je vous ai envoyé un msg avec twitts, dont un qui dit que la banlieue nous aime…. et un autre d’Attali qui rêve d’une société sans vieux : il prône carrément l’euthanasie… Donc surveillez votre boîte… (Je vous ai aussi envoyé hier un msg perso).

    • Merci Olivia ma situation ne s’améliore pas, avec peu de temps possible devant l’ordi désolée mais pas le temps de gérer les messageries

  12. Dilemne!!!la burka sera interdite bien sur!!!que faire??
    Peut etre une burka transparente???

  13. et les jardins de l’ Elysée pour les Partouzards???
    et le parcours Place de la concorde/Madeleine pour la Gay-Pride réservée aux ados…
    et la place de la République pour les exhibitionistes en imperméable beige…(tous les soirs a partir de 20 heures)
    Etc ….Etc ……………

  14. Trop tard Christine ! le Bois de Boulogne a été depuis longtemps préempté par la LGBT !
    ils vont faire jouer le droit du premier occupant !

  15. un de ces jours cella serrât, la zoophilie, puis la pédophilie, la scatophilie il ne manquera plus que la connophilie pour ces politiciens de m…de ,mes ils risque de manqué de place

Les commentaires sont fermés.