Dénonciation de détention d'armes illégales : la Gauche privilégie le mouchard

http://resistancerepublicaine.com/2016/09/22/le-gouvernement-veut-que-les-reunionnais-rendent-leurs-armes-demain-pareil-en-metropole/

Ton alerte est judicieuse, Para D’avant. Le héros de Gauche est le Mouchard.
En effet, je reste convaincu que l’armement privé doit être et rester « illégal » (entre guillemets car c’est le désarmement qui est illégal. Chacun ayant le droit de défendre sa vie notamment quand l’État de droit est défaillant).

L’obligation de déclaration est déjà en vigueur en métropole avec le succès que l’on connait. En Ariège = 0 arme rendue ! Combien de crime en Ariège avec ces armes « illégales » ? 0 !

Ce n’est pas la possession d’une arme qui provoque le passage à l’acte. Ainsi, chacun d’entre nous est un conducteur donc titulaire d’un engin potentiellement dangereux : Combien de crimes islamophobes avec nos autos ? 0 ! Combien de crimes islamiques avec ce moyen ? Au moins un : Nice ! La logique gouvernementale voudrait en conséquence que les musulmans ne conduisent pas. Or, aucune règlementation en ce sens n’est annoncée.

Cet exemple prouve que le gouvernement ne domine pas son sujet. il ne sait pas comment éviter une guerre civile qui a déjà commencé. Qui peut croire après Nice au « vivre ensemble » et à « l’identité heureuse » ? Dès lors, qui va rendre les armes qui nécessairement serviront dans une période où l’État ne sera plus ?

Le gouvernement semble n’être que dans la communication. Faut être débile pour croire que les gens vont obtempérer et rendre les armes sur simple demande! Sauf qu’ils ne sont pas débiles : A la clef, la création d’une infraction de détention illégale d’armes. Dans ces conditions, le gouvernement compte clairement sur la délation !? La Gauche glorifie le mouchard !!!

L’arme gouvernementale c’est l’épuration par les gestapistes du quotidien. ça doit être ça la démocratie participative vue par Hollande ! Cazeneuve a une méthode : Le mouchardisme en action contre le Résistant, le Patriote, le Français de Souche suspect de terrorisme passif contre les sages et bons musulmans ! Quand on vous dit qu’ils sont écœurants…

 

 100 total views,  1 views today

image_pdf

35 Commentaires

  1. Pas de soucis, la France est pleine d’armes de guerre.
    La deuxième guerre mondiale n’est pas loin et avec elle la Résistance !!!

    • Des armes de guerre qui ont soixante-dix ans, qui ne sont plus toujours en bon état mais qui sont vendues fort cher, et pour lesquelles il n’est pas possible de se procurer aisément cartouches et chargeurs… Bon courage !

  2. hi
    au sujet du fameux medium et charles martel
    http://www.sylvie-tribut-astrologue.com/tag/saint-cesaire-darles-et-les-propheties-medievales/
    QUELQUES DEVINS CELEBRES
    (6.4 – L’Astrologie dans l’Histoire) par sylvietribut le 29-12-2011
    Savez-vous qu’au Moyen Age les autorités religieuses combattaient férocement la divination profane qui flairaient là un fumet satanique. Et pourtant, cela n’empêcha nullement des rois et même quelques papes d’être des consultants réguliers. Ainsi, Robert le Pieux, Louis VII, notre saint roi Louis IX et Charles V avaient leur astrologue attitré.
    —————————
    Saint Césaire d’Arles
    Parmi les prophéties médiévales, celles de Saint Césaire d’Arles (470-543) sont des plus étonnantes.
    ————
    Par exemple : « Un marteleur vigoureux frappe de toutes parts sur son marteau formidable, laissant à un illustre empereur la gloire de dompter les Arabes ».
    ————-
    Vous avez bien sûr trouvé à qui correspond cette petite phrase sibylline… Bien sûr c’est de Charles Martel qu’il parle…
    ———————————–
    by

  3. hi
    sun stzu
    l art de la guerre
     » vaincre son ennemi par l esprit ( l inteligence ) sans user des armes
    et les simmun de la victoire  »
    sun tszu
    https://www.amazon.fr/LArt-guerre-Sun-Tzu/dp/2080810588
    un petit cour d histoire
    un voyant raconta avec des detaille une bataille gagné par un certain charle martel contre les sarasin ( muzz)
    ce voyant predit cela pres d 1 siecle avant l evenement liu meme
    l esprit et sa piussance a aussi un interet dans la victoire contre un ennemi
    a lire aussi
    Espions psi : L’histoire secrète de l’espionnage extrasensoriel américain
    https://www.amazon.fr/Espions-psi-Lhistoire-lespionnage-extrasensoriel/dp/2268054284
    by

  4. Christine pour ta Lanterne voici le détail de Jean Moulin !!!
    Jean Moulin (1899 – 1943)Une icône de la Résistance
    Jean Moulin est l’un des patriotes français qui se sont illustrés dans la lutte contre l’occupant allemand, pendant la Seconde Guerre mondiale.
    Depuis le transfert de ses cendres au Panthéon, le 19 décembre 1964, cette victime de la barbarie nazie, morte sous la torture en gare de Metz le 8 juillet 1943, à 44 ans, est devenue le symbole de la Résistance française.
    Un jeune et brillant fonctionnaire
    Né à Béziers, Jean Moulin est le fils d’un professeur de lettres franc-maçon et radical-socialiste.
    Peu disposé à mener une existence rangée, le jeune homme dévore la vie à pleines dents, par la fréquentation des artistes, la pratique des sports… et le dessin, son violon d’Ingres.
    Fin administrateur, il devient en 1925, à Albertville, le plus jeune sous-préfet de France. Dans les années 1930, il effectue des passages dans les cabinets ministériels successifs de Pierre Cot, y compris sous le Front populaire.
    À cette occasion, Pierre Cot, ministre de l’Air, le charge d’approvisionner secrètement en armements les républicains espagnols, en guerre contre les nationalistes de Franco. C’est là sa première expérience de la clandestinité.
    En janvier 1937, il devient à Rodez (Aveyron) le plus jeune préfet de France. Ses engagements militants lui valent le qualificatif de « préfet rouge ». En juin 1940, au moment de l’invasion allemande, il arrive à Chartres comme préfet d’Eure-et-Loir…
    L’apprentissage de la clandestinité
    Jean Moulin sur l’esplanade du Peyrou, à Montpellier, en 1939 (DR)Le 17 juin 1940, à la préfecture de Chartres, des officiers allemands lui demandent de signer un texte condamnant de prétendus méfaits des troupes africaines de la France. Jean Moulin refuse. Il est arrêté et dans la nuit, désespéré, tente de se suicider en se tranchant la gorge.
    Sauvé de justesse, il reprend ses fonctions de préfet à Chartres et encaisse sans barguigner les premières lois liberticides de Vichy, notamment le statut des Juifs. Mais il est relevé de ses fonctions le 2 novembre 1940.
    En septembre 1941, après l’invasion de l’URSS par la Wechmacht et la mondialisation du conflit, il se décide à partir pour Londres, via Lisbonne, en usant de son faux passeport au nom de Mercier.
    Le général de Gaulle, chef de la France libre, qui peine à se faire reconnaître par les résistants de l’intérieur, encore peu nombreux, peu actifs et divisés, demande à Jean Moulin de se faire son ambassadeur ou son porte-parole auprès d’eux. L’ex-préfet accepte. C’est ainsi qu’il est parachuté sur le sol français, près de Saint-Andiol, le 2 janvier 1942.
    Tout en tissant sa toile secrète sous les pseudonymes de Rex ou Max, Jean Moulin va mener au grand jour, dans le sud du pays, la vie paisible d’un marchand d’art et ancien préfet à la retraite !
    L’unité à tout prix
    Sa principale mission est d’unifier les mouvements de résistance sous l’égide de De Gaulle, qui peine à faire reconnaître sa légitimité à Londres et Washington. Le principal de ces mouvements est celui d’Henri Frenay et Bertie Albrecht, dénommé Combat et solidement établi dans la région lyonnaise, en « zone libre ».
    C’est seulement au printemps 1943 que Jean Moulin arrive à recueillir le fruit de ses efforts. Le 8 mai 1943, dans un message sans ambiguïté, il demande « l’installation à Alger d’un gouvernement provisoire, sous la présidence du général de Gaulle ; le général Giraud devant être le chef militaire ». Effectivement, les deux généraux créeront le 3 juin suivant un Comité français de la libération nationale.
    Enfin, le 27 mai 1943, il réunit clandestinement les principaux chefs de la Résistance au 48, rue du Four, à Paris, et les convainc de fonder un Conseil national de la Résistance (CNR) inféodé au général de Gaulle.
    Il n’a plus que quelques semaines à vivre… Le 21 juin 1943, le tout nouveau Conseil National de la Résistance se réunit à Calluire, une petite ville proche de Lyon.
    La Gestapo investit la villa et les Allemands ne tardent pas à identifier Jean Moulin comme le chef de la Résistance intérieure. Ils le transfèrent à Paris puis à Berlin où il n’arrivera jamais. Le 8 juillet 1943, il meurt des suites des tortures et des mauvais traitements en gare de Metz.
    Les cendres présumées de Jean Moulin sont conduites au Panthéon le 19 décembre 1964 par André Malraux, en présence du général de Gaulle, président de la République.

  5. Christine voici un des Livres de Jean Moulin notre jeune sous préfet torturere par le SS Klaus Barbie à Lire et très intéressant pour les Patriotes et Résistants en France !!!
    Jean Moulin
    Premier combat
    Préface du général de Gaulle
    1947
    Collection Documents , 176 pages
    11.50 €
    J’éspère que tu est satisfaite maintenant sinon ! PANPAN CUCU ,hé,hé,hé,
    a bientôt chère Baronne .Roland L’Alsacien ..

  6. Sarisse je répond ! à cet question ci dessous demander !!!
    Jean Moulin (éclairez ma lanterne c’est de mémoire et je me fait vieux je peux me tromper )n’était -il pas le jeune sous-préfet démissionnaire sous les ordres de ce collabo ?
    OUI SARISSE ! Jean Moulin était le jeune sous-préfet démissionnaire qui à créer les F.F.I. Résistants et à été trahis par un des leur et à été torturer et mis à mort par le salopard juger il y a quelques années le Claus Barbie et sachez qu’il à travailler avec le Général de Gaulle c’étais un ds premier pour la France Libre ! et si vous voulez en savoir plus à ce sujet il y a un livre qui s’appelle tout simplement  » Jean Moulin  » le Résistant ,voilà j’éspère vous avoir illuminer votre lanterne de Résistant et vous souhaite une bonne soirée . Roland l’Alsacien . Pour Christine je te répond aussi ! tu trouvera sur Jean moulin son autre livre de Résistance à l’ennemie pour cache d’armes et ces tactiques de combattant de l’ombre dans sa catégorie à Jean Moulin . Bises Christine et bonne soirée a toi aussi .Roland L’Alsacien .

    • quel titre Roland ? c’est insensé que tu ne puisses pas donner le titre d’un livre que tu évoques !!!!qui est l’auteur ? quel est le titre ?

  7. Je vois que les musulmans risquent d’avoir un trou de balle de plus dans certain coins en France.
    En Belgique, nous connaissons l’affaire du trou aussi,lol.

  8. pour le tir que nous serions amené à pratiquer je recommande la balle Sauvestre et pour du tir à plus courte distance je prendrais de la chevrotine 12 grains

  9. Je rappelle que nous avons désarmé les harkis avant de les livrer aux sauvages ( je refuse de les nommer combattants ) , la suite nous la connaissons, et rien que d’ y penser j’ai toujours honte pour la France d’avoir fait et toléré ça . Si nous arrivons a de tels extrêmes c’est que le soit disant gouvernement est et a été défaillant , conclusion : il hors de question de continuer a lui obéir et de déposer son arme en mairie . Merci a cet articles et aux commentaires très éclairants ça nous donne la philosophie et le comportement a avoir si les choses tournaient mal . Philippe le Routier nous apporte une vision très pragmatique de la vulnérabilité du lieu d’où on se trouve et pour ce qui me concerne j’engage une réflexion et une évaluation dans le même souci . Moi aussi les gendarmes ne pourront pas faire face a un déchainement de grande ampleur, alors soit on prévoit et on reste en vie soit on ne prévoit pas et on disparait , chacun son choix moi c’est fait .

  10. Cela rappelle les grandes heures des « démocraties populaires » de l’Europe de l’est à la botte de l’URSS. Selon, les Bolchéviques, il fallait dénoncer ses voisins et même ses parents s’ils s’écartaient de la ligne du parti communiste. Nous vivons, en France, un régime ABJECT, proche du Stalinisme…

    • (…)il fallait dénoncer ses voisins et même ses parents s’ils s’écartaient de la ligne du parti….? (idem dans le coran)

  11. Le gouvernement est pleinement dans une logique collaborationniste . Vichy collaborait avec les nazis, aujourd’hui les socialos de la gauche caviar collaborent avec les nazislamistes en vue de notre extermination.
    Le plus triste est que ceux qui pourraient sauver notre pays ne le font pas. Personne ne réagit , les français vont être désarmés de force, et livrés désarmés au viol, à l’égorgement , à l’extermination . La gauche caviar prépare le génocide du peuple de France. Elle sait pertinemment être moribonde , être à 8% en matière électorale , elle veut ne pas mourir seule et pour se venger, elle veut commettre le génocide du peuple français : c’est le seul moyen qu’elle a trouvé de se faire une place dans les livres d’histoire. Les médiocres savent pertinemment qu’ils finiront dans les oubliettes, même les égouts de l’Histoire d’où leur volonté , pour ne pas être oubliés , de commettre l’ignoble en vertu du principe qu’il vaut mieux que l’on parle d’eux en mal que pas du tout. La gauche caviar, fille bâtarde et dégénérée de la bourgeoisie, n’est qu’une vomissure de l’Histoire, une pourriture pour laquelle la seule place est la cuvette des toilettes.

  12. Ce qui suit est la copie exacte d’une affiche dont le fac-similé est disponible en pdf (  » l’année 1940 dans le Loiret  » )
    C’est qui  » les fachos  » ?……….. Ne jamais rendre les armes !
     » République Française
    Préfecture du Loiret
    Avis à la population
    Dépôt des armes à feu et des munitions
    La population a déjà été invitée à plusieurs reprises à déposer dans les mairies les armes à feu et les munitions de toute nature.
    Cette obligation ne comporte aucune exception et doit être rigoureusement appliquée.
    Les Autorités Militaires d’occupation m’ont fait connaître qu’elles n’avaient jusqu’à maintenant appliqué que des sanctions bénignes, mais que, en raison du nombre élevé des infractions constatées, elles sont déterminées dorénavant à appliquer aux contrevenants des peines très graves.
    J’adresse donc à la population un appel pressant pour que ceux qui n’ont pas encore déposé les armes à feu et les munitions en leur possession se mettent immédiatement en règle.
    Orléans, le 9 septembre 1940.
    Le Préfet, J. Morane « 

    • Jean Moulin (éclairez ma lanterne c’est de mémoire et je me fait vieux je peux me tromper )n’était -il pas le jeune sous-préfet démissionnaire sous les ordres de ce collabo?
      Il a dû vite comprendre dans quel panier de crabes il était tombé ce qui explique sa démission et son entrée en résistance.

      • Jean Moulin a été préfet ( et non sous-préfet ) d’Eure et Loir ( à Chartres ),du 21/01/39 au 01/11/40 ainsi que l’atteste la liste des préfets d’Eure et Loir ( site du ministère de l’intérieur ).
        Il n’était pas,je pense, sous les ordres de Jacques Morane, le préfet du Loiret que je mentionnais, les préfets de région n’existant que depuis 2010.

  13. Je vais peut-être surprendre, voire même certains ne vont pas y croire, mais ici, à une quarantaine de minutes d’Amiens…
    … C’est la police municipale et les gendarmes qui nous ont dis de planquer les armes non déclarées !
    Bon, ils ne sont pas venu avec leurs véhicules de fonction ni en uniformes, il n’y en même pas la moitié qui a fait la démarche -bien que je pense que les autres soient au courant- mais ils sont venus, à domicile ou dans les bars-tabac où la loi Evin est de moins en moins respectée, et on a été prévenus à l’avance !
    J’ai été assez étonné et j’ai posé la question à l’un de ses gendarmes…
    … Pourquoi ?
    La réponse m’a étonné encore plus !
    Ici, dans mon village il y a une mairie, une gendarmerie, mais, intercommunalité oblige, il n’y a rien dans les cinq villages autour.
    Par contre nous sommes à moins d’une heure de quartiers musulmans tels que Amiens Nord (célèbre) St Just, Etouvie, Le Pigeonnier, Fafet, et j’en passe et des meilleurs.
    Si ces enclaves étrangères devaient entrer en djihad, ils feraient quoi nos vingt pandores (10 gendarmes et autant de municipaux ) ?
    Surtout qu’il n’y à aucune garantie qu’ils ne seraient pas appelés sur Amiens, laissant les villages sans aucune protection.
    Donc, les flics, pas fous car leurs familles vivent ici comptent sur la population pour avoir un coup de main le cas échéant, c’est aussi bête que ça.
    Mais c’est pas des gendarmes de grandes villes, ils connaissent tous les petits vieux qui braconnent les lapins aux collets, ils connaissent chaque chasseur qui n’a même plus de permis de chasse.
    J’ai une voisine qui vend des lapins, délicieux, il n’y à aucun contrôle sanitaire et personne ne s’en porte mal à part les lapins !
    C’est la campagne, on a bien quelques citadins dans des pavillons tout neufs, mais à 90% les maisons ici sont passés de pères à fils où filles ainés, et personne n’a jeté le fusil de chasse de l’ancien ou le fusil militaire acheté et gardé en fraude depuis des années et très bien entretenu.
    Des chasseurs on en à, des braconniers aussi, et ils savent tous tirer, quand on est capables de toucher une grives à 50 mètres, exploser un cpf ça ne serait pas bien dur.
    Le défaut c’est que la plupart chassent à la chevrotine, mais on peut remplacer la chevrotine par des balles à ailettes, c’est précis et ça fait des gros trous dans n’importe quoi.
    Toute façon, comme il n’y à que DEUX routes pour venir jusqu’à nous, je met au défit les cpf de tenter de passer, c’est pas un maquis, pas encore, mais c’est un coin perdu qu’ils ne connaissent pas mais que nous connaissons parfaitement.
    Des villages comme ça il n’y en à pas qu’en Picardie, mon village natal en Alsace est du même genre, donc, si on vous ordonne de rendre une arme non déclaré, répondez  » quelle arme ?  » C’est aux flics de prouver que cette arme existe pas à vous, et comme elle n’est pas déclarée, si vous en avez une gardez la !
    Pour gagner j’ai presque toujours désobéi, ça ne m’a pas empêcher de devenir Lieutenant dans un des corps d’armées les plus dur du monde et de ne jamais perdre, mon Colonel disait de moi que pour que je parvienne à écrire le mot défaite il me faudrait un dictionnaire.
    ( il avait tort, je sais l’écrire… Mais je n’arrive pas à l’envisager ! )

    • « des balles à ailettes, c’est précis et ça fait des gros trous dans n’importe quoi
      😆
      Monsieur Brenneke a fait en sorte qu a l’ entrée il y ait un trou simplement, mais a la sortie….quelle assiette a dessert !!!!!!!.

    • je sais pas , je dis ça comme ça , mais il me semble qu’il ne faut pas tout dire , non ?

    • Bien dit Philippe Pour ma part je suis obligé de garder de quoi respecter la devise de mon regiment:  » Périt sed in armis « 

  14. Ils savent que ça va aller bien plus loin et que les français se défendront finalement ils préparent en amont la mort des citoyens et encore les rares armés

Les commentaires sont fermés.