Evron, un islamiste assigné à résidence en fuite, inexpulsable car condamné à mort dans son pays

Hollande « je ne serai jamais le président de l’impuissance » (BFM) Histoire de rassurer 12% de veaux.
Info de dernière minute, juste après ce précédent message de F.H
« Evron, un islamiste, assigné à résidence, EN FUITE »…on ne peut l’expulser car il est condamné à mort dans son pays.
Ce que tous les chômeurs et travailleurs pauvres apprécient c’est que des personnes soient rémunérées 11000 E pour leurs hautes responsabilités mais ils restent irresponsables.
JAMAIS vous n’entendez le nom des connards irresponsables de décisions abracadabrantes en Europe.
Etonnant non?

Il était assigné à résidence à Evron (Mayenne) depuis décembre 2015. Mais ce jeudi, Merouane Benahmed, 42 ans, ancien membre du Groupe islamique armé algérien (GIA) ne s’est pas présenté à la gendarmerie de la ville, située entre Le Mans et Laval pour l’un de ses 4 pointages  quotidiens. Selon France Bleu Mayenne, le fuyard s’est bien présenté mercredi soir à 18h30 à la gendarmerie, mais ce jeudi matin à 9h30, tout comme à 11h30, les gendarmes n’ont vu personne venir. 
Les gendarmes ont également trouvé porte close au domicile en centre-ville de Merouane Benahmed. Les pompiers ont été appelés pour s’assurer que l’appartement du 1er étage n’avait pas été piégé par des engins explosifs.Le centre-ville d’Evron a été bouclé ce jeudi puis finalement la vie a pu reprendre son cours. Mais ce jeudi après-midi, le fugitif n’a pas encore été localisé. Selon «Le Courrier de la Mayenne» qui révèle ces informations, un mandat de recherche international aurait été délivré. 
 Merouane Benahmed avait été condamné en France en 2006 à 10 ans de prison. Il était impliqué dans l’affaire des «filières tchétchènes» et avait fomenté des attentats contre l’ambassade de Russie à Paris. Il avait été placé en liberté surveillée en 2011 et la cour européenne des droits de l’homme avait refusé son extradition en Algérie puisqu’il y a été condamné à mort par contumace. Ses demandes d’asile formulées auprès d’autres pays n’ont pas eu de suite. 
Sa femme et ses quatre enfants vivent en région parisienne, le fugitif était donc isolé de sa famille, rappelle «Ouest France». Depuis sa sortie de la prison de Brest, il a vécu à Aiguebelle (Savoie), sur l’île d’Oléron et à Marennes (Charente-Maritime), Beaupréau et Segré (Maine-et-Loire), à Châteaulin (Finisère), en Anjou, dans l’Aveyron et finalement en Mayenne. Dès décembre 2015, Olivier Richefou, président de ce département avait réclamé auprès de Bernard Cazeneuve le départ de l’islamiste.

 81 total views,  1 views today

image_pdf

13 Commentaires

  1. J’ajoute que j’ai vérifié, cela figure dans un rapport en PDF sur le site du Contrôleur général des lieux de détention sous la rubrique Osny

  2. La solution ; on lui donne une pioche, une pelle, il creuse sa tombe puis on lui mets une balle de 9mm dans le cocotier.
    Pas besoin de perdre du temps et de l’argent pour une raclure pareille

  3. « Sa femme et ses quatre enfants vivent en région parisienne, le fugitif était donc isolé de sa famille, rappelle «Ouest France». »
    ah oui????? et ils vivent de quoi???? elle travaille la mouquère ? qui est ce qui engraisse la mouquère et les gniards du terroriste ???

  4. Ben tiens, pourquoi je ne suis pas surpris de l’immense incompétence de se gouvernement protecteur des musulmans, même condamné. Leur traîtrise n’a pas de bornes.

  5. Raison de plus pour l’expulser: il y a bien 40 pays islamistes autres que « son » pays!

  6. inexpulsable car condamné à mort dans son pays
    ……….
    ah bon ?? en Algérie la peine capitale existe donc contre ces meurtriers ?
    preuve qu ils sont bien moins cons que chez nous!
    une corde, un noeud, un tabouret de bar et V’lan…merde! j’ ai buté dans le tabouret et le gus a été déséquilibré !!!
    le « problème » n’ est plus un problème!!

  7. Et de quoi il a vécu celui la pendant toutes ces années ? Qu’il soit condamné a mort en algérie on s’en fout retour a l’envoyeur !

  8. C’est vraiment des connards au gouvernement et à la ldh , tout ce qui arrive en France est de leurs fautes et de leurs nullités et incapacités ! A mettre aux poteaux douze balles dans le buffet pour haute trahison !

  9. vous avez vu comme il montre son doigt d’honneur sur la photo ce salopard d’islamistes hein ? ça veut dire pour eux ils nique la France et les Français !

  10. La France est devenue une jungle : « le retour à l’état de nature, c’est maintenant ». C’était donc ça « le changement ».
    La CEDH a aussi une lourde responsabilité dans cette situation avec sa jurisprudence Soering dont il est fait ici application, élaborée ponctuellement contre les Etats-Unis, mais qui sert en pratique à protéger des islamistes.
    Les anti-peine de mort ont aussi leur part de responsabilité dans ce processus, en ayant fait de la prohibition de la peine de mort un aspect des droits de l’homme dans un contexte national et international profondément modifié par le mélange des populations et des idéologies dont elles s’inspirent au niveau mondial.

  11. «  Dès décembre 2015, Olivier Richefou, président de ce département avait réclamé auprès de Bernard Cazeneuve le départ de l’islamiste. »
    Le palmarès de Cazeneuve vient donc s’étoffer d’un nouveau succès.

Les commentaires sont fermés.