Tiens, des profs fichés S… Et suspendre les profs musulmans, par principe de précaution, jamais ?

Roulements de tambour…. Voila les profs fichés S !

EDUCATION – Le ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem a indiqué ce jeudi que des enseignants et agents fichés S ont fait l’objet d’une suspension immédiate…

« C’est arrivé. » Les enseignants fichés S signalés par le ministère de l’Intérieur pour des faits tangibles font l’objet d’« une suspension immédiate et d’une procédure disciplinaire » en vue d’une exclusion de l’Education nationale, a indiqué ce jeudi Najat Vallaud-Belkacem à l’antenne d’Europe 1.

#SécuritéEcole Depuis janvier 2015, nous avons beaucoup amélioré nos procédures de sécurité. #E1Matinhttps://t.co/h5VzBD6bDk

— Najat Belkacem (@najatvb) August 25, 2016

Des signalements du ministère de l’Intérieur

Le ministre de l’Education nationale a affirmé que les procédures de sécurité entre son ministère et la place Beauvau s’étaient beaucoup améliorées depuis les attentats de janvier 2015. « Les informations nous sont automatiquement transmises par le ministère de l’Intérieur. Notre réponse est simple : suspension immédiate et procédure disciplinaire engagée […] en vue d’une exclusion définitive. »

Sans donner de chiffres, Najat Vallaud-Belkacem a indiqué que « c’est arrivé ». Son entourage évoque « quelques cas » sous le coup d’une procédure disciplinaire, refusant de donner un chiffre précis mais rappelant que l’Education nationale compte 800.000 enseignants.

Elèves et personnels « sont représentatifs de l’ensemble de la société et il ne faut donc pas s’étonner » de trouver des personnes en voie de radicalisation également parmi eux, a noté la ministre. « Même si cela va heureusement mieux dans l’Education nationale car on a affaire à des gens a priori plus éclairés. »

600 signalements d’élèves radicalisés

Les agents de l’Education nationale suspendus jusqu’à présent l’ont été parce qu’ils étaient fichés S et que « des faits tangibles font penser qu’ils peuvent être dangereux pour l

es élèves », a-t-on précisé dans l’entourage de la ministre.

La circulaire du 29 juillet sur les mesures de sécurité dans les écoles et établissements scolaires évoquait « le suivi des élèves et personnels dans un processus de radicalisation ». « Les autorités académiques seront informées par les préfets de tout signalement » concernant un enseignant ou un agent au contact avec des élèves, « afin de prendre des mesures appropriées ».

Pour les élèves soupçonnés de radicalisation, Najat Vallaud-Belkacem a rappelé le chiffre de 600 signalements de la rentrée 2015 au printemps 2016, donné précédemment.

http://www.20minutes.fr/societe/1913187-20160825-profs-fiches-suspendus-education-nationale

Note de Christine Tasin
L’histoire ne dit pas combien il reste de professeurs, qui, issus de l’immigration musulmane, sont peut-être en train de se radicaliser et n’ont pas encore été repérés.
Et ils sont dans nos classes, dans nos écoles.
Le principe de précaution voudrait que l’on mette en congé d’office, le temps d’une enquête, tout enseignant identifié comme musulman.
N’est-ce pas Madame Belkacem. Mais vous avez tellement peur de stigmatiser les musulmans que vous préférez courir le risque d’un massacre dans l’une de nos écoles.
Quant aux 6OO élèves radicalisés… une rigolade…
La rentrée se prépare sous les meilleurs auspices possibles.
 

 119 total views,  1 views today

image_pdf

24 Commentaires

  1. Vous n’imaginez quand même pas que ce sont les Barbus qui vont être inquiéter… Vous n’êtes pas nigauds.
    Le terme « radicalisation » est volontairement vague, pour pouvoir inclure les nationalistes, véritables adversaires de eur république. Parmi les fichés S, il doit y en avoir un très grand nombre, dont l’Etat ne parle jamais.
    Lisez donc cette attaque furibonde de la LICRA contre une prof patriote et judéo-sceptique

    • Pas d’accord avec toi, Basile, ce prof devrait être radié de l’Education nationale, non seulement elle tient des discours inacceptables, c’est pire que du Soral ou du Dieudonné mais elle appelle ses élèves à venir les lire et les partager. Or, un professeur doit être neutre politiquement, c’est une éthique à ne pas dépasser. Elle n’a rien de judeo-sceptique (quelle drôle de nouveauté ce mot ? ), elle est carrément anti-sémite. Quant à défendre Merah parce que ce qu’elle fait revient à cela, quelle puanteur ! Par pitié ne salis pas le mot patriote en traitant cette salope de patriote

  2. Il était une fois une époque révolue bien sûr où l’on demandait aux fonctionnaires de jurer au tribunal de servir l’Etat.
    Je pense que ce geste n’a plus cours depuis longtemps.
    On faisait aussi des enquêtes sur les civils désirant travailler au sein des armées ( secrétariat, par ex) .
    Maintenant,on passe un concours et hop! c’est dans la poche.
    Eh bien je pense qu’on devrait regarder à plus que 2 fois avant d’embaucher un musulman et même on ne devrait pas en embaucher du tout dans la fonction publique. Cela me choque qu’un ou une muz devienne ministre. Je crois que ça avait commencé avec Sarko et maintenant Nadja machin se tâte pour savoir si elle va s’inscrire à la primaire de la gauche.

  3. Madame Tasin c’est ignoble! Vous avez oublier de préciser que tout cela n’a évidemment rien à voir avec l’islam!! Ces gentils profs vont se retrouver stigmatisés malgré eux snif snif….
    Non sans blague que font encore ces machins dans l’enseignement et tout simplement que font-ils en France? L’état laisse tout ceci gangrener il est aussi malade il faut une ablation totale des dirigeants pour espérer s’en sortir

  4. Si ces dames ont eu des postes de ministres, c’est pour attirer les votes aux éléctions d’une population non négligeable, sans les quels ils n’auraient pas été élus, les présidents succéssifs depuis Mitterand!
    mais, mais, mais…. il y a une contrepartie pour ces voix!
    Ah! ils sont prêts à nous sacrifier pour les clés de l’Elysée!!!

  5. La fiche S ne concernant pas que le terrorisme, elle est pas une preuve de culpabilité, mais de doute et aide a suivre les déplacements de personne suspectes, cela veut donc dire que le gouvernement vient de priver d emploi des personnes innocentes, mais suspect, et pas forcement musulman, mais tout ce qui est menace pour le gouvernement, idée réactionnaire, syndicaliste, anarchiste et autre anti nouvelle ordre mondiale…
    Très limite il faut l avouer…

  6. Oui Christine, mais vous savez pertinemment avec ce gouvernement de traîtres que rien n’est si simple.Tout interdire d’un coup avec le nombre d’associations islamistes et de tout cet environnement d’attentistes français, ce n’est pas du jour au lendemain, suite à une prochaine élection, que tout va changer.
    Je proposais simplement de limiter le nombre d’écoles coraniques dans l’immédiat pour ensuite les interdire tout simplement pour le non respect à notre culture ,et de nos principes républicains.
    En conclusion commencer progressivement à mettre fin à leur expansion de dominer le pays ou alors directement rentrer dans le tas avec les conséquences qui s’ensuivront.
    Pour ma part je préfèrerais la deuxième, mais avec cette bande de moutons qu’il y a en France, la réussite n’est pas certaine.
    En tout cas heureusement qu’il y a des gens qui osent s’exprimer dur RR c’est toute la réussite de ce blog et j’espère que cela pourra faire naître une réaction commune et partisane de tous ces lecteurs à l’avenir.

  7. C’est la NVB qui faut ficher « S » et virer du gouvernement comme sa « soeur » l’autre minisitre du travail.

  8. Bonjour à tous ,
    Je vais être bref , Caseneuve est un malin , il veut tromper les électeurs . Le pauvre il à un trou noir dans son cerveau . Mais heureusement que beaucoup de Français n’ont pas de trous noirs dans leur cerveau . Si non c’est l’autoflagellation mentale . Bonne journée .
    Cdt Eric Der Grosse

  9. Donc à une semaine de la rentrée ils décident de suspendre des profs car ils sont fichés S. Mais ils sont fichés depuis la semaine dernière? Effet de publicité pour rassurer les gens pour la rentrée.. »on ne pourra pas assurer la sécurité de vos gosses devant les écoles, mais rassurez vous il n’y aura pas de méchant dedans »….de plus l’éducation nationale qui a du mal a trouver des remplaçants…ne pourra pas assurer la présence de tous les profs à la rentrée? pourquoi ne pas avoir suspendu ces profs début juillet par exemple..il y a un truc qui ne colle pas;..

  10. Puisque Belkakaouète veut imposer la langue arabe dès le CP, il va falloir faire le tri dans les fiches S, c’est eux qui vont faire classe à nos chers bambins……..
    Le classique « je, tu, il, elle,nous etc.. » deviendra « je tue il, elle, tous »……….
    Oooh Madone !!

  11. « La rentrée se prépare sous les meilleurs auspices possibles.
    bizarre! j’ ai cru lire  » les meilleurs hospices possibles »

  12. Non desolé mais le plus simple c’est de pas avoir d’islam chez nous non ???
    Un futur éleveur de cochons Corse

  13. Le plus simple est d’interdire aux musulmans d’enseigner dans les écoles françaises et de déterminer un nombre précis d’écoles coraniques en France inférieur à 10 pour tout le pays.

    • Le plus simple est d’interdire l’islam et toute école coranique

    • Ce n’est pas parce-que le nombre d’écoles coraniques en France serait inférieur à 10 que ça changerait qq chose?!
      le coran est le mm que l’on sache?
      ça ne changerait rien du tout!
      les écoles coraniques dans les pays musulmans, pas chez nous!

Les commentaires sont fermés.