Hillary Clinton a de lourdes séquelles de ses soucis neurologiques de 2013 : la preuve

Les faits, officiellement,  datent de 2013, elle sort de l’hôpital où les médecins auraient traité un caillot de sang dans le cerveau…

Diagnostic mis en doute, eu égard aux nombreuses versions de ses malaises et ennuis de santé.

Extraits du JDD :

Hospitalisée depuis dimanche pour traiter un caillot de sang près du cerveau, la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton est rentrée chez elle mercredi. Son équipe médicale a assuré qu’elle se rétablirait complètement d’ici peu. Les théories restent nombreuses pour expliquer ces problèmes de santé.

Selon un communiqué du conseiller de Hillary Clinton, Philippe Reines, l’équipe médicale qui l’a suivie lui a en effet « dit qu’elle faisait des progrès sur tous les points ». « Ils sont confiants dans le fait qu’elle se rétablira complètement », a-t-il ajouté.

Pour l’heure, les médias américains restent cependant focalisés sur l’état de santé de la secrétaire d’Etat. Si les autorités ont communiqué à plusieurs reprises sur ce sujet, les interrogations sont allées bon train durant un mois. L’absence de publication de bulletin médical n’a fait qu’alimenter un peu plus les rumeurs. Le département d’Etat avait d’abord annoncé le 9 décembre que Hillary Clinton avait attrapé un « virus gastrique » l’obligeant à annuler une tournée en Afrique du Nord.

Une semaine plus tard, le 15 décembre, son conseiller et les médecins de la dirigeante avaient révélé une « commotion cérébrale » après un « évanouissement » dû à une « forte déshydratation ». Enfin, dimanche, à l’occasion d’un examen de contrôle, un caillot de sang a été découvert dans une veine entre le cerveau et le crâne, derrière l’oreille droite. Elle en avait déjà eu un en 1998 à sa jambe. Des anticoagulants lui ont été administrés pour dissoudre ce caillot.

Le monsieur santé de NBC News s’est montré sceptique sur ce diagnostic. « Le problème, c’est que si ce caillot résulte d’une commotion, il ne peut pas être traité par des anticoagulants. Donc, soit le caillot n’est pas lié à cette commotion, soit il y a quelque chose d’autre qui n’a pas été dit », assurait Robert Bazell. Un avis abondamment relayé par la presse américaine.

http://www.lejdd.fr/International/USA/Actualite/Hillary-Clinton-quitte-l-hopital-son-etat-de-sante-toujours-incertain-584211

En décembre 2012, on parlait de « virus gastrique », virus qui l’aurait amenée à s’évanouir et à avoir une commotion cérébrale (authentique…) :

http://www.lefigaro.fr/international/2012/12/15/01003-20121215ARTFIG00631-hillary-clinton-se-remet-apres-une-commotion-cerebrale.php

Virus qui tombait à point nommé d’ailleurs pour l’empêcher d’être interrogée sur sa responsabilité dans l’horrible affaire de Benghazi.

Ses ennuis de santé l’empêchent de témoigner comme cela était prévu le 20 décembre devant le Congrès à propos de l’attentat contre le consulat américain de Benghazi en Libye le 11 septembre. L’attaque terroriste, qui a coûté la vie à l’ambassadeur Christopher Stevens et à trois autres agents américains, a déclenché une tempête politique à Washington.

Certains républicains qui déplorent l’absence de Hillary Clinton devant le Congrès insinuent que les ennuis de santé de la chef de la diplomatie américaine ne sont qu’un prétexte pour lui éviter d’avoir à s’expliquer pour l’affaire de Benghazi.

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/de-quoi-souffre-vraiment-hillary-clinton_1204550.html

Bref, rumeurs et spéculations vont bon train… Il est possible qu’elle ait fait un AVC quelque temps avant, peut-être même quelques mois plus tôt si l’on en croit la video ci-dessous, qui ait laissé quelques séquelles.

En effet, eu égard aux manques ou plutôt absences régulières d’Hillary Clinton comme on va le voir sur les videos suivantes, il semble que, ponctuellement, le cerveau ne soit plus irrigué, qu’une aphasie ou un blocage très ponctuels s’installent aussi… Enthousiasmant pour quelqu’un qui prétend devenir le dirigeant de la première puissance mondiale, et détenir les codes du nucléaire…

Il est clair que, quelques mois auparavant son hospitalisation, déjà, en juin 2012, ça n’allait pas bien. Elle a du mal à se déplacer,  à monter les marches, et elle tombe :

Plus grave encore, ici, et c’est très récent, elle semble souffrir de maux neurologiques (ou psychologiques ? ) tels que, interrompue par des protestataires, elle reste scotchée, bouche ouverte, fixant son auditoire, sans pouvoir ni parler ni même apparemment savoir quoi faire, jusqu’à ce qu’un de ses anges gardiens vienne la secouer et la sortir de son marasme :



Il est évident qu’elle a autour d’elle une équipe médicale chargée de veiller  à la rassurer et secouer (avec une petite injection ? ) si besoin.

Traduction de la video par Tommy Fransen

Jeudi 4 août 2016, Hillary Clinton fait une allocation dans un meeting de Las Vegas Nevada… où elle est interrompue par des protestataires.
Son garde du corps intervient et lui chuchote à l’oreille « You’re Okay. Keep talking » (Tout va bien. Continuez à parler)
Elle apparaît dans un état de panique, complètement désorientée avec du mal à se concentrer.
Son garde du corps se rapproche d’elle avec 3 membres de la sécurité et celui qui semblerait être son médecin retire de la poche de son costume un objet cylindrique. Quel est donc cet objet ?
Quand on regarde de plus près, celui qui apparait être son docteur tient quelque chose de similaire à ce que vous allez voir sur la photo suivante
Pensez vous vraiment que Hillary n’a plus du tout de troubles cérébraux de concentration ?
Hillary est inapte à la fonction de Présidente des Etats-Unis d’Amérique
Voteriez vous alors pour Kaine comme POTUS ?

* Tim Kaine a été choisi comme colistier par Clinton pour la vice présidence du Parti Démocrate
* POTUS est le nom de compte Twitter de Barack Obama qui veut dire  « Président of The United States »

Quant à ces videos qui circulent, montrant Hillary Clinton « en convulsions » pendant une interview, réalité, montage, jeu avec ses intervieweurs ? A vous de décider !

Bref, on espère que son adversaire, Donald Trump, saura utiliser tous ces faits et amener les futurs électeurs à ne pas prendre de risques. Parce que, tout de même, confier les codes nucléaires de la première puissance militaire du monde à une telle femme qui est dans un tel dérèglement mental… c’est une aberration.

Capture d’écran 2016-08-13 à 10.18.35

 Il y a dans ce tweet en sus un jeu de mot, cane (canne) se prononce comme Kaine, le co-listier – et vice-Président si elle est élue – de Hillary Clinton. L’auteur du tweet veut alerter et signifier aux Américains qu’en votant pour Clinton, inapte, ils voteront en fait pour Kaine qui devra prendre les rênes. Bref un vrai marché de dupes.

 37 total views,  1 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. Elle a une voix d’alcoolique comme Aubry.
    Un bon point pour Trump.
    On ne tire pas sur une ambulance ?
    Disons que c’est le combat de trop, mais la clique affairiste ne lâcher-prise Trump qui a un sacré courage de ne pas se démonter.
    Trump et Poutine peuvent s’entendre pour redonner de la stabilité, et enfin laisser l’Europe se redonner de véritables chef, comme Victor Orbàn qui parle russe et anglais.
    L’Otan sous sa forme actuelle hostile doit quitter notre continent qui doit réarmer, contre le seul véritable danger: l’islam.

  2. ouais pas l air d aplomb la Clinton…
    non mais vous avez vu les videos…
    neurologiquement,elle vacille…..
    et elle veut devenir PRESIDENTE DES STATES….
    CA CRAINT…
    POUR MOI….ELLE EST LIMITE PSYCHIATRIE…

  3. vous avez tous remarquer ! ont place des femmes au pouvoir dans les plus grand pays économique et militaire,là ça craint vraiment l’exemple des deux folles la Kartoffeln Merkel et la Hystérique Clinton et tout deux peuvent a tout moment démarrer une guerre atomique pour incompétence et derrière tout ça il y a Obama le manipulateur à la sauce Taqqya qui donnera des ordres à la hystérique clinton pour encore mieux soutenir la secte sanguinaire islam !

  4. J’ai lu une autre version il y a quelque temps, à savoir qu’elle aurait eu un accident d’avion en se rendant à une réunion avec des émissaires iraniens à l’époque du boycot économique de ce pays, donc devant rester secrete. A l’époque elle et son staff avaient disparu pendant des heures, et personne ne « savait » où les trouver….Je pense avoir lu ça dans le Canard Enchainé, je ne suis pas sur, donc info à vérifier (si on le peut)

  5. Ce qui veut dire que si elle est élue son mandat risque fort d’être écourté…
    Quant à Trump, je vous avoue, malgré ses idées qui rejoignent les nôtres, qu’il ne m’inspire pas vraiment confiance. L’idée, aussi, qu’il détienne le pouvoir nucléaire n’est pas rassurant du tout !
    En vérité, l’Amérique manque cruellement d’un candidat digne de ce nom – comme c’est le cas pour un peu partout, d’ailleurs !

  6. Cette morue est complètement avariée et c’est cette folle hystérique qui veut être aux commandes de l’Amérique. Ce qui me surprend c’est qu’il y a des gens qui vont voter pour elle. Putain ça craint.

  7. le citoyen standard est automatiquement déclaré inapte au travail et mis en invalidité , mais là il est certain qu’il doit y avoir une sacrée bande de requins derrière cette dame et qu’en cas de victoire ce n’est point elle qui dirigera mais les hommes de l’ombre , elle n’est qu’un pantin .

    • Patriote
      Votre déclaration lapidaire suffit à elle seule pour décrire tout le systéme de gouvernement occulte de Washington, ou dans l’ombre régne une oligarchie ,ultra confidentielle , richissime et totalement dépourvue de sentiments humains
      H Clinton est assurément une virago épouvantable, dopée aux pétro dollars pourris et islamiques , mais elle est surtout la marionnette stipendiée, d’un établishment financier surpuissant , qui prochainement ( comme je le prévois hélas ) va s’ingénier à déclencher un conflit majeur en centre Europe avec la Russie , auquel nous tous risquons fort de ne pas ….SURVIVRE! mais cette catastrophe continentale, renforcera le contenu des coffres des grands patrons du consortium militaro industriel US!
      Comme je l’ai dit dans mes commentaires précédents , ou domine une angoisse justifiée et irrépressible, les maitres de Washington sont disposés à transformer la France et l’Europe en immense …CIMETIERE! ou la tombe de chacun d’entre nous trouvera largement sa place !
      Il est possible de se défendre d’un migrant ou d’un porteur de couteau islamiste , par le biais d’un vieux , ( voire même trés vieux ! ) double « tuyau » de calibre 12 , mais en revanche notre impuissance contre des bombardements et qui plus est nucléaires , est évidemment totale , et scéllera notre destin définitif .

      • @ UTR,
        Que nenni, vous oubliez bien vite nos propres moyens de défense tels que les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins. Et pour ce coup là, vous faites aussi abstraction de la réaction des autres puissances en vertu de l’adage toujours vérifié qui dit que les ennemis de mes ennemis sont mes amis.
        Mais, il faut souhaiter très fort qu’on n’en arrive jamais à cette extrémité parce que, dans ce cas, personne n’en sortira indemne.
        De vous à moi, si un conflit majeur devait être déclenché, ce serait beaucoup plus facile de le faire au MO où, déjà, ça brûle dans tous les coins.
        Ceci étant, j’aimerai bien que vous expliquiez en quoi un conflit majeur hypothétique avec la Russie par Europe interposée servirait les intérêts US ? C’est plutôt du côté de la mer de Chine qu’il faudrait regarder. Et si l’idée est d’occuper les Russes en Europe pendant que les USA s’occupent de la Chine, c’est faire bien peu de cas de l’intelligence et des intérêts Russes. Pour preuve, le récent « rapprochement » entre la Russie et la Turquie.
        L’Europe étant un nain politique d’un intérêt uniquement commercial de taille majeure puisque la première puissance commerciale du monde, cela n’aurait aucun sens d’abattre les bons clients solvables. La Chine, elle, est un poisson plus appétissant du fait des créances qu’elles détient sur tout le monde à commencer par les américains fauchés qui, en cas de conflit, auront besoin d’une Europe en un seul morceau pour leur servir de magasin et de soutien militaire si tant est que l’UE commette l’immense bêtise de se laisser entraîner dans une telle aventure dans laquelle tout le monde aura à perdre. Pour illustrer le propos, demandez-vous qui paye « les sanctions » US imposées contre les Russes ? Par les américains, c’est l’UE qui paye …
        Pour en revenir au sujet de l’article, les États-Unis n’ont jamais été une démocratie mais une oligarchie. Peut importe qui s’assoit dans le fauteuil. Il n’est pas élu mais désigné par des « grands électeurs » eux-mêmes, parfois élus dans des conditions bizarres par acclamations (caucus https://fr.wikipedia.org/wiki/Caucus) comme du temps ou le citoyen, ne sachant par lire, désignait son représentant à main levé. Donc, celui ou celle qui siégera sera une demie surprise pour le clampin moyen que nous sommes mais sûrement pas une surprise pour ceux qui tiennent réellement le pouvoir, essentiellement les financiers.
        https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lection_pr%C3%A9sidentielle_am%C3%A9ricaine
        Bien à vous.

  8. À je comprends tout !au départ j’ai cru qu’elle avait été bercé trop près du mur .

  9. C’est sûr qu’elle semble « sous-contrôle » de plus pourris qu’elle encore!

  10. Soit elle est gravement atteinte, soit elle picole. Elle va faire un AVC sous peine, je lui prescris du repos pour longtemps… Elle n’est pas nette alors qu’elle n’était pas du tout comme ça avant donc ça craint pour une candidate à l’élection présidentielle d’un grand pays. Des tests médicaux devraient être effectués sur les candidats pour évaluer leur capacité à diriger ou non un pays. Je comprends que le pauvre Bill ait eu besoin de sang frais, quand sa femme passe de frigide à une hystérique incontrôlable…

  11. Il n’y a pas qu’un caillot de sang dans son cerveau…Il y a aussi 1 pois chiche et 2 côtelettes de mouton…… Hallal, bien sûr !!
    C’est pour cela qu’elle bave en parlant d’islam…..

  12. Même s’il s’agit de sites controversés les infowars , prisonplanet et autres apportent un max de renseignements sur celle qui se fait qualifier de psychopathe maintenant un peu partout ( sites ricain ) ,ça fait peur quand on se dit que dans un esprit d’ouverture et autres fadaises les ricains voteront en masse pour elle (ou truqueront des élections c’est pas difficile)
    Mais il ne faut pas se leurrer un bon nombre de citoyens américains voient bien les problèmes mais devinez comment ils sont traités s’ils en parlent un peu comme chez nous en quelques sortes… L’image est faussée des deux côtés de l’atlantique

Les commentaires sont fermés.