Le pape tue avec entrain le catholicisme, à coups d'amalgames

Ce faux naïf ( parce qu’il sait parfaitement ce qu’il fait) compare des individus catholiques avec  l’islam et des individus musulmans avec le christianisme.

Il est évident pour le dernier des crétins incultes qu’un catholique qui tue sa belle-mère est un individu qui a oublié les 10 Commandements alors qu’un musulman qui tue dans un attentat accomplit les commandements du Coran, donc ceux de mahomet, donc ceux du dieu des musulmans.

Simple comme bonjour. Mais que le faux pape essaie de manipuler les esprits simples en utilisant son nom, sa fonction, et la croyance en son infaillibilité est pire qu’une traîtrise, c’est une opération délibérée de mise à mort du catholicisme, du christianisme et de l’Occident.

Ce pape est le dernier des salauds. Qu’on se le dise.

Nous comptons sur les chrétiens pour ouvrir les yeux de ceux qui se voudraient être encore ses obéissantes brebis.

Pape François: «Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique»

VIDÉO – Au retour des JMJ de Pologne, questionné dans l’avion par les journalistes, le pape François a expliqué sa vision des attentats perpétrés au nom de l’islam. Voici le texte intégral de sa réponse.

De notre envoyé spécial à Cracovie
Comme à son habitude au retour de voyage le pape François a répondu, dimanche 31 juillet, aux questions des journalistes qui l’accompagnaient sur le vol, Cracovie-Rome dans un avion de la LOT, la compagnie nationale polonaise. 
Le vol était court, le pape était fatigué après cinq journées de voyages intenses en Pologne où il avait présidé les Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) sur lesquelles il fait un rapide commentaire: «J’aime parler avec les jeunes et j’aime les écouter. Ils me mettent toujours en difficulté parce qu’ils me disent des choses auxquelles je n’avais pas pensées ou que je pensais vaguement. Les jeunes sont inquiets et créatifs.”
Il a ensuite refusé de se prononcer sur la situation de la Turquie sur laquelle il était aussi questionné et ses arrestations en masse parce qu’il n’était «pas encore sûr des informations reçues à propos de ce qui se passe vraiment». Mais il a fait remarquer deux choses aux journalistes. La première est que: «Quand j’ai dû dire quelque chose qui ne plaisait pas à la Turquie et sur une information certaine, je l’ai dite, avec les conséquences que vous connaissez.» Se justifiant ainsi: «C’est la vertu de prudence, mais vous êtes témoins que quand j’ai dû dire quelque chose qui touchait la Turquie, je l’ai dite». Et la seconde chose: «C’est vrai que l’on doit toujours éviter le mal aux catholiques».
Ce qui a introduit une question sur le fait qu’il se refusait à parler d’islamistes ou de musulmans pour commenter des attentats pourtant commis au nom de l’islam, comme celui du Père Hamel, mais qu’il utilisait toujours le mot «terroristes».

François a d’abord répondu: «Je n’aime pas parler de violence islamique, parce qu’en feuilletant les journaux je vois tous les jours que des violences, même en Italie: celui-là qui tue sa fiancée, tel autre qui tue sa belle-mère, et un autre… et ce sont des catholiques baptisés! Ce sont des catholiques violents. Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique. Non, les musulmans ne sont pas tous violents, les catholiques ne sont pas tous violents. C’est comme dans la macédoine, il y a de tout… Il y a des violents de cette religion…»
Puis il a continué sur la question du fondamentalisme: «Une chose est vraie: je crois qu’il y a presque toujours dans toutes les religions un petit groupe de fondamentalistes. Nous en avons. Quand le fondamentalisme arrive à tuer… mais on peut tuer avec la langue comme le dit l’apôtre Jacques, ce n’est pas moi qui le dit. On peut aussi tuer avec le couteau, non?»
Pour conclure et redire le fond de sa pensée: «Je crois qu’il n’est pas juste d’identifier l’islam avec la violence, ce n’est pas juste et ce n’est pas vrai. J’ai eu un long dialogue avec le grand iman de l’université Al-Azhar et je sais ce qu’ils pensent. Ils cherchent la paix, la rencontre.»

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/07/31/01016-20160731ARTFIG00176-pape-francois-si-je-parle-de-violence-islamique-je-dois-parler-de-violence-catholique.php

 119 total views,  3 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. Ce type ne vaut rien et il le prouve encore !
    Je n’ai pas de respect pour lui à cause de ses actes et paroles.
    De plus, il est élu comme nos politiques et s’avère aussi nuls que les hollande, merkel et autres tordus.

  2. J’ai du poster par erreur sur
    http://resistancerepublicaine.com/2016/08/01/je-ne-defendrai-pas-les-eglises-ou-les-chretiens-invitent-le-loup-a-entrer-dans-la-bergerie/#comment-508144
    Le Pape n’est plus pour moi qu’un homme politique comme un certain Benoît qui fermait les yeux sur les actes des nazis.
    Comme F.H il obéït aux intérêts Américains. voir http://resistancerepublicaine.com/2016/08/02/les-etats-unis-veulent-nous-islamiser-et-imposer-le-black-power-chez-nous/

  3. Il est à noter aussi (à l’usage des nationaux-crétins et/ou nationaux chrétiens) qu’il faudrait arrêter de nous bassiner avec « le pape » , variante « le « mauvais pape »
    En effet le pape est « élu » par le collège des cardinaux dont beaucoup ont été nommés par son prédécesseur le « panzerpape » teuton qui (selon les nationaux crétins) a fait un superbe discours sur l’Islam
    donc on aurait pour simplifier pour le crétin moyen – un super pape « de droite » qui aurait nommé des cardinaux dont la majorité a élu « un pape sud-américain de gauche »
    est-ce que cela vous parait logique, crédible, sensé
    l’Eglise fonctionne comme le parti Communiste dont elle a été le modèle organisationel.
    C’est l’appareil qui décide

  4. apprenez à lire !
    le François vous fait le coup de la fausse symétrie !
    les musulmans tuent, les catholiques aussi – lui c’est un brave centriste un coup à droite un coup à gauche
    sauf que classiquement il compare des choux et des carottes
    à ma droite des autochtones
    à ma gauche des envahisseurs, des colons, des racistes, des « réfugiés », des « migrants » , des gens qui fuient leur pays en risquant de se noyer
    à ma gauche brusquement le gentil réfugié qui fuyait son pays en risqaunt de se noyer pète une durite prend, un couteau, une hache, un camion et tue et assassine de l’autochtone – qui mange du cochon et dont les femmes ont des tenues « impudiques » – en criant « allah ouakbar » après s’être radicalisé à toute vitesse en sortant d’une mosquée et avoir (mal) lu et compris quelques sourates un peu « musclées » du coran.
    à ma droite François compare la violence systématique, politique, religieuse PLANIFIEE et collective visant des non-musulmans avec une violence INDIVIDUELLE et spontanée visant des proches – « interchrétienne » (au sens musulman du terme) en quelque sorte
    bref on est dans le 2 poids 2 mesures
    le Bataclan, Nice , Wuerzbourg, Munich , Ansbach et Saint-Etienne du Rouvray sont des actes « antichrétiens »
    le dépot de lardons dans une boite aux lettres un acte islamophobe

  5. Je rigole quand le pape dit  » Il a ensuite refusé de se prononcer sur la situation de la Turquie sur laquelle il était aussi questionné et ses arrestations en masse parce qu’il n’était «pas encore sûr des informations reçues à propos de ce qui se passe vraiment».
    il se moque du monde , il sait très bien ce qu’il se passe en Turquie ou ailleurs dans le monde .
    Qui a le plus grand réseau de renseignement au monde ?
    Réponse; le Vatican .

  6. scandaleux…préférer les tortionnaires à ses ouailles torturées ou exterminées malgré les récit terribles du clergé au Moyen Orient

  7. Au contraire il sait très bien ce qu’ils fait et connaît très bien la violence de l’Islam, après 1400 ans de crimes contre l’humanité, personne encore s’en est aperçu!, à d’autres.
    Vous imaginez les Nazi et les Fascistes avoir la même couverture, parce que nous avons eu des croisades, les Nazis et les fascistes avaient le droit de massacrer les gens.
    Et pourtant qu’est que çà coûte de faire un examen complet de l’Islam, encore des prétextes habituels comme d’habitude.
    Mais que ce Pape a des opinions, c’est sont droit, tout le monde en ont, mais qu’il ne les impose pas au autres ses opinions et arrête d’abuser de son autorité.
    S’il veut faire de la politique, qu’il ouvre un parti comme tout le monde, et en démocratie c’est le référendum, pas de dictature, on impose pas contre la volonté du peuple, et c’est le peuple qui décide, pas les élus.
    Et pourtant combien de massacre au nom de l’Islam dans le monde depuis plusieurs siècles.
    Pour un Pape des chrétiens il protège un peu trop les musulmans, bien au delà des chrétiens et que les autres non musulmans du monde, ce pape est un collabo avec l’islam, et apparemment des échos parle de pas mal de casseroles, pas très nettes, derrière lui dans son pays d’origine.
    Ces gens là sont trop gentils pour être honnête et la porte est trop facilement ouverte pour les musulmans, quel que chose se cache de pas très net derrière ces trop bonnes intentions, et qui ne sent pas très bon.
    Je serai moi même musulman, je me méfierai d’être en Europe en ce moment.
    Tout çà ne tourne pas très rond, beaucoup trop de choses tourne autour de l’Islam et les musulmans, les religions en général et la plupart des pouvoirs politiques, même les artistes, sont beaucoup trop unanime avec l’Islam et trop à le protéger, trop à fermer les yeux, quel que chose de pas très sain se passe dans le monde, mais en même temps une lutte acharné contre eux par autre chose.
    Nous ne sommes pas seul et mon intuition ne me trompe jamais.

  8. « Ce faux pape ! » Bien dit, Christine ! Pour moi aussi, cet homme est un anti pape ! Le problème, c’est que, pour un grand nombre de cathos, il suffit qu’un homme porte la soutane blanche pour devenir ipso facto un saint ! Or, la soutane blanche ne suffit pas, c’est celui qui la porte qui est important ! Bergoglio est un salaud ! Para d’avant, cessez donc de répéter les infamies gauchos sur le rôle de l’Eglise pendant la guerre ! L’Eglise n’a jamais collaboré avec les nazis pour l’extermination des juifs !!! Bien au contraire ! La filière d’exfiltration de juifs et de soldats ou aviateurs alliés était située au Vatican, avec l’approbation et la bénédiction du pape Pie XII !Il serait trop long de raconter tout cela ici ! Mais revoyez donc les paroles de Golda Meir qui remercia Pie XII pour son action en faveur des juifs, ou celles d’Einstein, ou celles du grand Rabbin de Rome qui se convertit au catholicisme et prit le prénom d’Eugenio en hommage au pape Pie XII ! Le formatage des esprits fonctionne à plein régime et les perroquets se croyant malins, répètent à l’envi les boniments de ceux-là même qui veulent leur destruction !

  9. Le bal des hypocrites!
    Aller dans une mosquée, pour un disciple du Christ n’a pas plus de sens que, pour un Islamiste, aller dans une église. Le Dieu trinitaire des Chrétiens n’a rien à voir avec Allah. On peut même aller jusqu’à dire que cette attitude prétendûment réconciliatrice est offensante pour les uns comme pour les autres. Quant à l’altruisme, sous toutes ses formes et que chacun peut mettre en oeuvre, c’est une vertu laïque.
    Je crois que les responsables -religieux ou politiques- ont eu une trouille sacrée, mardi, le jour de la mort de ce prêtre, ce Pauvre prêtre : sa fonction, son âge, le lieu saint, la célébration eucharistique, tout cela l’a désigné comme la victime expiatoire, innocente par définition, le Bouc Emissaire donc. Aussi, du profond des consciences a fait jour la vision, la tentation de la guerre civile : blasphème, violation du sacré, cela se paye dans le sang du blasphémateur.
    D’où le discours lénifiant. On n’aura pas pour autant réuni Islamistes et Chrétiens. Ce que l’on a fait, en revanche, c’est déchirer, et cela pour toujours, le coeur des Chrétiens. Pape à la langue bifide, pétri d’orgueil, toi qui as osé te parer du nom du Poverello, sois-tu maudit!

  10. Non mais il est gâteux ou quoi ! L’église ne peut qu’être récupérée par des fondamentalistes si le vicaire du Christ s’exprime sur une « religion » en niant ou en ignorant ses fondamentaux. Le pape François comme beaucoup de nos dirigeants occidentaux, est de moins en moins crédible. Comme la population est de plus en plus consciente la vérité ne pourra plus être dissimulée encore longtemps.

  11. Je l’ai déjà écrit dans un précédant sujet, l’église se fera complice des envahisseurs et criminels islamiques au même titre que lors de la seconde guerre mondiale où elle collabora avec les nazis pour l’extermination des juifs.

  12. MEME LES IDIOTS PEUVENT ETRE PAPES IL FAUT LUI ENVOYER LES SONDAGES EX DES JEUNES MUSULMANS FRANCAIS SOUTENANT DAESH OU L ETAT ISLAMIQUE 42/100 SONDAGES SUR WEB ET 72/100 DE MUSULMANS VOULANT LA CHARIA EN EUROPE le pape a t il un mail box? VOIR ARTICLES SONDAGES ET ENQUETES

  13. je pense que cet homme n’a pas l’envergure pour être pape, aussi, pourquoi les cardinaux l’ont-ils élu? je n’ai pas l’impression que cet homme se rend compte que ce qu’il dit est une ineptie, il commence comme tous les être âgé à perdre probablement un peu la tête, mais ce qui me met en rogne, c’est l’attitude de son entourage à la considérer comme le représentant de dieu sur terre. les musulmans, tous sans exception sont des lâches, des fourbes qui par-devant vous salue en souriant, et vous enfoncent un couteau lorsque vous leur tournez le dos. J’ai combattu huit années de ma jeunesse en Algérie, j’ai donc eu le temps de les apprécier à leur juste valeur… Tous, sans une exception.

  14. les méfaits de la  » théologie de la libération  » en Amérique Latine !
    ( attention, je ne suis pas un défenseur des dictatures de l’époque )

Les commentaires sont fermés.