J’ai la haine des « vous n’aurez pas ma haine »


J’ai la haine des « vous n’aurez pas ma haine »

Assez des « vous n’aurez pas ma haine » !

Publié le par Copyright: toute reproduction des articles doit mentionner le nom de Hildegard von Hessen am Rhein. 

J’ai la haine des « vous n’aurez pas ma haine ». Ils sont la génération des lobotomisés par 30 ans d’idéologie antiraciste ! A chaque attaque, nous les voyons, s’embrasser, pleurer, mettre des bougies, se lamenter et surtout et avant tout clamer : « ce n’est pas ça l’islam ». Et bien si, l’islam, c’est aussi ça !

J’ai la haine contre les musulmans qui se réjouissent à chaque attentat contre l’occident depuis les attentats de New York.

J’ai la haine contre les musulmans, dont les « autorités » inexistantes, ne font que protester hypocritement, c’est la taqqhiah en application en Occident.

J’ai la haine contre les musulmans, parce qu’ils ne descendent pas massivement dans les rues pour dire « assez ».

J’ai surtout une haine inextinguible contre un système occidental politique de gauche-internationaliste-islamo-collaborationniste, qui a permis tous ces carnages sur nos sols occidentaux, jusqu’à Nice en ce 14 juillet 2016.

J’ai la haine de Giscard d’Estaing, qui est à l’origine de nos maux du 21èmesiècle, lui, qui a permis le regroupement familial, au lieu de renvoyer les travailleurs immigrés leur tâches terminées.

J’ai la haine de Mitterrand, ce faux cul de droite extrême, déguisé en socialo, pour accéder au pouvoir et devenir promoteur de cette nouvelle idéologie funeste de « l’antiracisme », par la création de SOS racisme et tout ce qui en a découlé par la suite de bisounourserie, de dénie, d’aveuglement sur l’immigration islamisée.

J’ai la haine de Jospin et de Stasi, lesquels en juin 1989 ont permis le port du voile dans les écoles, date à laquelle tout à commencé avec les revendications qui conduisirent aux « accommodements raisonnables » avec l’islam.

J’ai la haine pour tous ceux aux manettes, qui n’ont pas écouté mon ami, Philippe Aziz, paix à son âme, qui alertait déjà sur la société parallèle islamique de Roubaix par son ouvrage en 1998 : « Le paradoxe de Roubaix ».

J’ai la haine contre ces caciques qui courtisent l’islam, Delanoë, Hidalgo, Hollande, Sarkozy, Fillon, Estrosi, lequel en ce jour de guerre, après 84 morts, des dizaines de blessés, se lamente lamentablement, alors qu’il promeut pour raisons électoraliste la construction de mosquées à Nice, tout comme Ali Juppé à Bordeaux et j’en oublie tant ils sont nombreux, sur tout le territoire, qui favorisent la construction de mosquées sur tout le territoire. Les mosquées sont les casernes des soldats d’Allah, comme le lançait si bien Erdogan avec sa citation désormais tristement célèbre et qui se vérifie de jour en jour ; « Les mosquées sont nos casernes, les coupoles nos casques, les minarets nos baïonnettes et les croyants nos soldats. »

J’ai enfin la haine pour tous ceux dans le déni sur l’islam, qui persistent à minimiser que « ce n’est pas ça l’islam ». A ceux là je dis encore une fois, si, c’est ça aussi l’islam. Que les minorités agissantes, ceux qui les entourent et qui savent forcément, les proches de ceux qui savent, doivent être bannis de la France, de l’Europe, de l’Occident.

Nous sommes en guerre et, malgré cet attentat de Nice, en ce 14 juillet, ils ne l’ont toujours pas compris, défendant leur médiocre carrière, au détriment de l’intérêt général, et surtout les musulmans, sans lesquels plus aucune élection ne peut être gagnée. Ils sont les traîtres à la France, à ses valeurs chrétiennes, juives et laïques. L’islam ne fait pas partie de la France, de l’Europe ni de l’Occident tout entier. Ils laissent le totalitarisme islamique s’installer avec violence. Français, Réveillez vous, Révoltez vous.  N’ayez plus peur d’être traité de raciste, car c’est un totalitarisme que nous devons combattre. Il se trouve que ceux qui le représentent sont majoritairement musulmans en provenance des pays du Maghreb ou autre pays des anciennes colonies britanniques, belges ou hollandaises.

Souvenez-vous, que récemment, en Grande Bretagne, les services sociaux n’ont pas osé dénoncer le viol de 1400 jeunes filles par des musulmans pakistanais, de peur d’être traités de racistes. Comme cela fut le cas des médias allemands, suite aux taharushas de Cologne et d’ailleurs, qu’ils ont mis du temps à dénoncer et que s’ils ont bougé, c’est grâce à l’Internet que Merkel censure aujourd’hui comme en dictature. Comme il est interdit de désigner les hordes islamisées, en Suède qui tuent et violent quotidiennement, qui a fait que la Suède est devenue la capitale mondiale du viol. En Suède, c’est le cas de le dire, le syndrome de Stockholm a recouvert tout le pays.

Alors, encore une fois, « ASSEZ DES, VOUS N’AUREZ PAS MA HAINE », c’est avec la haine que l’on gagne la guerre, car, en face, ils sont motivés par la haine. Qu’enfin une haine inextinguible gagne vos coeurs, sinon, vous êtes foutus ! Et j’illustre intentionnellement avec une image pathétique qui démontre que les esprits ne sont pas encore installés dans la riposte de la guerre !

http://hildegardvonhessenamrhein.over-blog.com/2016/07/assez-des-vous-n-aurez-pas-ma-haine.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




31 thoughts on “J’ai la haine des « vous n’aurez pas ma haine »

  1. AvatarSPARTAC

    La haine vous rongera de l’intérieur, mon amie. Il serait regrettable de nous priver de votre présence à nos côtés car nous avons besoin de toutes les forces vives de cette Nation.
    Par contre, laisser grandir votre colère pour en faire une arme contrôlée, fera de vous une guerrière redoutable.
     » en face, ils sont motivés par la haine  »
    Justement…ne soyons pas comme  » eux « .
    Belles journées à vous.

  2. Avatarclaude t.a.l

    Hildegard, je vous embrasse

    voici une partie d’un mail que j’ai envoyé à un de me enfants :

    les  » vous n’aurez pas ma haine « , qu’on nous répète à tour de langue, ça me fait gerber !

  3. AvatarRoland l'Alsacien

    Frau Hildegard von Hessen am Rhein es gibt Keine entschuldigung für Kinder Mörder und burger ohne möglichkeiten sich zu Wären !
    man muss sagen das der Islam keine religion ist aber ein secte und Mörder banden ,der Islam hat nichts zu suchen in ganz Europa diese kultur ist nicht geeignet für unsere Europaiische Kultur ! alle muslimen gehoeren raus geschmissen von ganz Europa und grenze zu machen und kein einziger muslime das recht mehr geben das die in Europa sich sessaft machen koennen so solte man die burger beschutzen von europa und nicht in diese secte helfen sich zu instalieren in ganz europa. Roland der Elsässer …

    Christine je traduit :Madame Hildegard von Hessen am Rhein,
    il n’y a pas d’excuse pour les assassins d’enfants et de gens sans défense ! L’Islam il faut le dire n’est pas une religion mais des assassins endoctriner par la secte islam et n’a rien a faire dans toute l’Europe et cette culture n’a rien pour s’intégrer à notre culture Européenne ! tout les musulmans doivent être foutu dehors de toute l’Europe et refermer toute les frontières et ne plus laisser s’installer définitivement et ne plus donner a aucun musulman le droit de s’installer en Europe et c’est comme cela qu’ont protège nos citoyens européens et surtout ne pas et plus aider à installer cette secte sanguinaire dans toute l’Europe. Roland L’Alsacien . Bises Christine …

    1. AvatarHildegard von Hessen am Rhein

      Ce serait bien que ce commentateur évite d’écrire en allemand. C’est bourré de fautes et d’orthographe et de syntaxe.

  4. Avatarmaury

    Ici à Bordeaux Un groupe de barbus chantaient leur joie d’avoir entendu que des kouffars ont été éliminés par un congénère haineux et conforme à leur idéologie diabolique et criminelle!!! Il faut que la colère et la détermination remplacent les pleurnicheries et la culpabilités avec lesquelles jouent ces abrutis!!!

  5. DANIEL POLLETTDANIEL POLLETT

    Avis aux commentateurs de cet article : si vous n’avez pas la haine de ceux que vous combattez, comment voulez-vous arriver à les éliminer ? Parce que quand il faudra tirer, il faudra bien vous dire qu’ils n’ont plus d’humain que l’apparence, sinon la seconde d’hésitation vous sera fatale.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      On peut combattre sans haine.

      Mais dans le contexte de guerre idéologique totale abominable que nous livre l’Islam, c’est plus difficile.

      1. Avatarcayssials

        envers l’islam et tout ce que sa represente on peut avoir que de la haine et du mépris;
        pire encore envers nos élites dirigentes de gauche et de droite
        car se sont eux qui ont amenner tout ça dans toute l’europe et l’occident
        Dont les pleureuses poser vous les bonnes questions
        arretez de pleurnicher

  6. AvatarJ

    Je comprends ce que vous ressentez. Mais ce n’est pas la haine qui doit rejaillir, car trop négative. C’est la colère, qui est plus saine. Il faut être en colère, à cause de tout ce que vous avez cité. Oui, les politiques ont laissé faire, ils ont développé un terroir et planté ces graines pourries. Oui, l’islam est la cause entière de tout ce qui arrive, la source de ce mal, et le nier revient à faire l’autruche.
    Les Français doivent ouvrir les yeux, et ne plus se laisser faire par le politiquement correct et autres bien pensants.
    Le peuple français est en colère et il a raison.

  7. AvatarRoland l'Alsacien

    DANIEL POLLETT et cher Patriote, je suis d’accord avec vous être sans sentiments et être froid avec l’ennemi et avec la vrai haine ont est capable de tout et sans haine c’est aussi avoir le self control mais pouvoir tuer avec intelligence comme voulez certainement le dire notre ami Antiislam ,donc les deux sont dans le vrai et le principal est de gagner contre l’ennemie et d’exterminer la vermine en lui rendant coup par coup et l’envoyer aux 72 chèvres en aller simple direct Bonne soirée a vous deux DANIEL POLLETT et ANTIISLAM . Roland L’Alsacien ..

  8. AvatarRoxinette

    La haine est un sentiment naturel qui est le résultat d’une action ou d’un comportement particulièrement odieux (inhérent à toute espèce). Il n’y a pas à rougir d’éprouver de la haine quand cela s’impose. N’oublions pas à quel point ces « braves gens » nous méprisent de ne pas en éprouver alors même qu’ils commetent les crimes les plus odieux. Haïr, ça peut parfois être une preuve de respectabilité aussi paradoxal que cela puise paraître à certains.

    Comme vous avez raison et comme ça fait plaisir à lire…!

  9. .templier.templier

    votre article HILDERGARD VON HESSEN AM RHEIN…..
    est lourd de sens….
    bonsoir,
    oui,on peut avoir la haine pour ce que vous écrivez…
    ils vont organiser une marche blanche…des bougies vont etre allumées…
    dans quelques jours….une fois la stupeur passée….
    tout va rentrer dans l ordre!
    c est l été…les vacances…la plage….etc etc etc…
    je suis comme vous…
    J AI LA HAINE….MAIS JE LA CACHE POUR LE MOMENT….
    BONNE SOIREE…

  10. Avatarpatriote

    La haine vaut tout de même mieux que la résignation dans un combat . Des gens interviewés a Nice ont dit : D’autres attentats sont possibles , il faut vivre avec : parleraient ils de la même façon si leur mère , leur frère , leur épouse ou leurs enfants y laissaient leur vie ? Et leur pays , l’avenir de leurs enfants ils n’y pensent pas ? c’est tout ce qu’ils ont a dire quand ils en ont l’occasion ?……il faut vivre avec ?????

  11. Avatarchristian jour

    Cela fait plus de 20 ans que j’ais la haine envers ses salopards et maintenant en plus j’ais de la colère. Je les connais bien et j’ais déjà eu à faire à eux, car ça ne date pas d’aujourd’hui la haine anti blanc.

  12. AvatarCatherine Durand

    Les français étant ce qu’ils sont (déjà sous l’occupation allemande la collaboration allait bon train. Qui ose affirmer le contraire ? ) le mieux que l’on puisse faire pour nos enfants c’est de les encourager à quitter le pays. C’est triste mais c’est ainsi. Les français bisounours n’auront que ce qu’ils méritent. Il suffirait qu’un million de français de souche déterminés marchent sur Paris pour changer le système et donc le cours de l’Histoire. Ils ne le feront pas. Ils préfèrent la soumission, autrement dit le suicide collectif. Là est la vérité.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      la planète est infestée, ils ne seront pas longtemps à l’abri et encore moins leurs propres enfants c’es t ici et maintenant qu’il faut lutter pour mettre fin à l’invasion musulmane

  13. AvatarJEAN-PIERRE RODDES

    Plutôt que la haine, que je ressens au plus profond de mes tripes, comme vous, je préférerais partager la détermination, l’action, tout en conservant ma haine, mais maîtrisée, pour qu’elle me serve de « carburant »

    Sortons de la paille les fusils, la mitraille, les grenades…. Je me suis permis de conjuguer le verbe « sortir » à la première personne du pluriel !!! Que Anna Marly, Joseph Kessel, Maurice Druon me pardonnent !!!

  14. AvatarPierrot

    Cessons de pleurer et crions VENGEANCE !!
    Après les larmes , jaillissent les armes .
    Pas de quartier dans les cités
    Mort à L’ islam !

  15. AvatarJC.P.

    HAINE et ou COLÈRE, peu importe.
    Moi j’ai les deux, et de plus en plus chaque jour, à chaque nouvel attentat, ou les vies des nôtres sont fauchées par des adeptes de la secte satanique.
    Cette fois-ci, en plus, il y a eu des enfants (certains sont morts d’autres blessés, surement marqués A VIE par leurs blessures physiques et ou psychologiques).

    C’EST TOTALEMENT INTOLÉRABLE, INSUPPORTABLE;

    C’en est trop, on a trop donné. on a donné trop de vies.

    Soit ils s’intègrent, s’assimilent soit ils font leurs valises.

    La secte MUSULMANE doit être boutée, hors de l’Occident tout entier, de façon radicale, irréversible.

    Peine de mort, jugement expéditifs, sans possibilité de faire appel, renvois rapides et définitifs en musulmanie / islamie

  16. Avatarhathorit

    La différence est minime entre la haine et la colère, mais elle existe. En fait, ce qui nous anime parce que nous, nous ne sommes pas des monstres, c’est l’indignation ! La sainte INDIGNATION ! Qu’on appelle aussi la sainte colère ! Nous ne voulons aucun mal, à personne, mais maintenant, il FAUT nous DEFENDRE ! Nous ne pouvons pas nous laisser massacrer et laisser massacrer nos enfants, voir proliférer cette secte immonde qui est à la fois un cancer, un sida, une peste , un choléra et une lèpre ! NON ! Un jour, une femme très bobo gaucho, très chic, m’a dit que j’étais raciste ! Je lui ai répondu aussi sec que aujourd’hui, dans les temps où nous vivions, il valait mieux être raciste que collabo ! Je crois qu’elle a failli en avaler son dentier !

  17. Olivia BlancheOlivia Blanche

    La haine fait partie de notre bagage génétique. Ce patrimoine interne, qui permit à nos ancêtres de survivre, pendant des siècles, de réagir sainement face à l’adversité, à l’ennemi, est enterré sous des couches de civilisation – et surtout pour ces dernières décennies, par l’endoctrinement scolaire, la culpabilisation par les merdias et des politiques vendus à l’ennemi…
    Je suis d’accord avec l’auteur. Seul un sursaut salutaire, puisant dans nos racines les plus profondes, pourra nous sauver ! Qu’on l’appelle HAINE ou INSTINCT de SURVIE, peut importe. L’essentiel est de réveiller l’amour de soi, des siens, de notre pays, de notre civilisation, en cessant de trouver des excuses à ceux qui nous tuent ! REVEILLEZ-VOUS !!!

  18. Claude LaurentClaude Laurent

    SPARTAC

    La haine vous rongera de l’intérieur,…» en face, ils sont motivés par la

    haine ».

    J’avoue ne pas trop savoir comment qualifier le sentiment qui m’habite

    « froideur calculée ? » « haine maîtrisée ? », » colère froide ? »
    Quel sentiment habite un chercheur en oncologie ?
    Un animal venimeux menaçant, on l’abat sans haine ! Quoique…lui,il ignore le mal ou le bien.(je n’avais pas encore lu BUTTERWORTH en rédigeant ce courrier – télépathie ?)

  19. SarisseSarisse

    Combien de musulmans présents ce 14 juillet jour de Fête Nationale sur la promenade des Anglais parmi les victimes, si on suppose que cette population se monterait à plus de 15 si ce n’est 20% de la population en France?
    Pas bien grand nombre , sauf pour certains venir contempler le résultat du « travail » d’un des leurs.

    La haine non , soyons plutôt déterminés à les combattre et les éjecter de notre histoire comme les grecs à Marathon éjectant les envahisseurs de leurs terres, ou les états de la Sainte Ligue à Lépante et au portes de Vienne en 1683;
    La Grand-Bretagne sous le Blitz restait une démocratie mais une démocratie armée, comme Athènes.
    Je n’ai pas la haine , je veux la victoire et l’expulsion de leur pseudo religion et de leur idéologie de notre sol européen, voir la remigration , un hijra comme il disent mais à l’envers;

  20. AvatarAmaury

    C’est exactement comme je le pense et le revendique: OUI VOUS AVEZ MA HAINE!
    Ils devront payer, je suis prêt à verser le sang de nos bourreaux.
    La haine est un sentiment nécessaire dans des moments où l’on se doit d’être sur nos gardes, où l’on se doit d’être vigilant pour soi-même, ses proches, ses concitoyens.
    Je suis toujours « armé » d’un couteau (héritage d’une France qui me manque, c’est d’ailleurs un commandant de police ami de ma mère qui m’a donné mes premiers couteaux) et je peux vous jurer que je me ferai un plaisir de le planter dans le crane du premier enfoiré d’islamiste ou islamisé qui se montrera hostile face à moi ou mes concitoyens.
    OUI VOUS AVEZ MA HAINE.

  21. AvatarMaxime

    Quant à moi, j’en ai assez des « priez pour » (« pray for »).
    On est dans une République laïque et l’on se rassemble autour des prières que l’on est invité à faire pour chaque attentat.
    J’espère au moins que ce ne sont pas les 5 prières journalières qu’on nous demande…
    Qu’ont-ils tous à vouloir nous faire prier ? Interner, expulser, déchoir de la nationalité, que sais je encore, oui, mais prier…

Comments are closed.