Jean Reno, politiquement incorrect, dénonce les musulmans incapables de s'intégrer

Dans une interview accordée jeudi dernier au quotidien ibérique El Mundo, l’acteur d’origine espagnole Jean Reno est revenu sur son intégration en France, avec des mots très durs concernant celle des musulmans.

Jean Reno s’exprime peu dans les médias. Cette fois, l’acteur français, né à Casablanca et dont les parents sont originaires d’Andalousie, pourrait regretter certains de ses propos, publiés jeudi dernier dans le quotidien ibérique El Mundo.  

La majeure partie de cet entretien portait sur les doubles origines de l’acteur de 66 ans, qui vit dorénavant à New York, mais il est également revenu sur son sentiment vis à vis de l’intégration des musulmans en France.  

 

« Ceux qui se sont intégrés sont les non-musulmans »

Lorsque le journaliste d’El Mundo lui demande d’exercer une comparaison entre l’installation de la famille de l’acteur en France, dans les années 1960, et celle de ceux qui arrivent maintenant, l’acteur est catégorique. « Si vous regardez les gens qui arrivent en Europe, vous réalisez que ceux qui se sont intégrés sont les non-musulmans. Ceux qui vivent avec des lois religieuses peuvent s’intégrer. Mais ceux qui décident de rester dans une culture basée sur la religion auront des problèmes dans les écoles et dans les autres institutions de la République ».  

Interrogé sur la radicalisation religieuse des milliers de jeunes, dans leur propre pays, Jean Reno dit « être dans l’incapacité de comprendre ». 

« Je ne suis pas totalement Français »

 

Il est aussi revenu sur son intégration à lui, en tant que Français, originaire d’Espagne. « J’avais l’habitude de me considérer perpétuellement comme un immigré, affirme à ce sujet l’acteur qui a notamment joué dans Les Visiteurs, Léon ou encore Le Grand Bleu. Mais, depuis que j’ai rencontré ma dernière femme et que nous nous sommes installés à New York, la situation a changé. Là-bas, tout le monde est un immigré. Depuis, je me sens moins immigré aux Etats-Unis qu’en France. » 

Jean Reno dit ne pas se sentir à l’aise dans l’Hexagone. « Je ne dispose pas du type de personnalité qui peut être apprécié en France« , affirme-t-il. « Cela veut dire que je ne suis pas totalement Français. Je ne m’appelle pas Gérard Depardieu, et ça ne veut pas dire que je n’aime par Gérard. C’est un ami à moi et il fait ce qu’il veut, y compris quand il va s’installer en Russie. En France, on m’a donné des récompenses, on me respecte et je respecte moi-même ce pays, mais au fond de moi-même, je suis Espagnol, Andalou même. » 

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/jean-reno-critique-l-integration-des-musulmans-en-france_1799416.html

 103 total views,  1 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. Aujourdhui ,il prétend que les journalistes Espagnols auraient t un peu déformé ses propos…Les menaces en tous genres doivent déjà pleuvoir sur cet homme qui pensait qu’on était encore en démocratie et ne savait pas que l’islam est intouchable en France. ..N’ est pas Houria Boudjelda ou Black M qui veut ,qui peuvent eux cracher sur les mécréants et appeler au meurtre en toute impunité. .
    Liberté , égalité, socialoperie

    • comme d’habitude, rétro-pédalage pour calmer les fauves…

  2. Jean Reno dit quelque chose d’important à savoir que ses « origines » sont très importantes pour lui car sa famille est originaire d’Andalousie. Compte-tenu qu’ils ont été « déracinés » il se sent encore mieux dans le pays qu’il a choisi New York ou il se trouve « chez lui ». Ceci n’est pas étonnant. Cela veut dire aussi qu’il est impossible de vouloir intégrer des africains musulmans dans notre pas qu’ils n’ont pas choisi. En définitif ils doivent retourner dans leur pays d’origine pour être heureux ou alors qu’ils aillent aux Etats Unis ils y seront beaucoup plus heureux comme Jean Reno…

  3. J’aime bien ce visiteur comme acteur,mais comme homme ? il restera pour moi LE VISITEUR, paradoxalement tous ces bobos arrivés à l’apogée du succès médiatique, en haut de l’affiche portés et, arrivés de par la grâce de la France dont beaucoup ont acquis une notoriété, certes avec un travail acquis dans nos maisons de disques théâtres et souvent des coachs étrangers venus en France exercer leur talent,de avec la bonté de culture française et non zoulou tous ou une forte majorité sentant la tempête venir afin de ne pas paraître lâche ou trouillard? veulent se dédouaner en prenant comme prétexte qu’ils ne sentent pas CARREMENT français,( sans blague ils se sentent comment depuis tout petit pour beaucoup ? ) que les français et la France ne les aiment pas ou si peu …ils disent avoir du sang d’ailleurs d’origine de leurs arrières arrières arrières arrières parents ou grands tantes…du fond des cavernes…et vont se mettre sous la protection du grand oncle SAM qui a éradiqué les indiens d’Amérique…les papous ou les amérindiens inuits d’Alaska.sans compter tous ceux qui disparaissent miraculeusement des écrans et dont on n’entend plus parler ( oubliez moi braves gens ) ET ! ce n’est qu’un début petits sans dents que vous êtes ! vous qui n’avez pas les moyens de prendre l’avion ou le bateau vers les îles paradisiaques afin de sauver vos enfants…Elle est pas belle la générosité l’amour de son pays ? adieu veaux vaches cochons mes chers parents je pars vers la malbouffe mais en sécurité(( j’ai envie de vomir..))quand le bateau sombre les animaux ? quittent le navire celui qui se sent morveux se mouche moi j’ai le sang qui pisse du nez….

  4. Je me sens beaucoup plus à l’aise avec le monde slave que le monde islamique. Mes amis sont de Saint-Pétersbourg, Moscou, Kaliningrad et de Varsovie. J’ai des amis en Russie et en Pologne et le rapprochement s’est effectué grâce au marché de Noêl de Rouen et les différentes médiévales qui se réalisent dans l’année.
    La Pologne est pour moi, ma seconde patrie tout comme la Russie, car mes racines sont à l’Est. Je suis de par mon père d’origine polonaise. Une de mes arrière-grande-tantes française a épousé au début du siècle dernier, un comte russe et a eu un enfant avec. Lui, fut assassiné par les Bolcheviks à la révolution. Quant à mon arrière-grande-tante et sa fille, elles sont rentrées en France. Mon arrière-grande-tante épousa un Allemand en Polynésie.
    Je me sens proche des Russes car pour moi, la Russie c’est un petit peu ma famille.
    Quand je mets une chapka en hiver, on pourrait me confondre avec une russe, car mon visage n’est pas semblable à celui des Français mais à celui des peuples slaves. Je suis d’essence slave.

  5. Il évoque les musulmans qui ne se sont pas intégrés mais visiblement, il n’a pas mieux réussi qu’eux. Il déclare  » ne pas se sentir à l’aise dans l’Hexagone… Je ne dispose pas du type de personnalité qui peut être apprécié en France… je ne suis pas totalement Français…je respecte moi-même ce pays, mais au fond de moi-même, je suis Espagnol, Andalou même. » et en tire les conséquences en allant s’installer ailleurs. Les muzz qui ne s’intègrent pas non plus seraient bien inspirés d’en faire autant. Il y a 57 pays dédiés plus la Suède, Norvège, Allemagne, Hollande, Canada, USA, UK, etc. Pourquoi persistez-vous à demeurer chez nous ???

    • Chère Dorytée : c’est un pied-noir du Maroc et de ce fait, il y a un certain vécu et ressenti, un peu comme les « red necks » du Sud qui passeront toujours pour les salauds de l’Histoire aux yeux des yankees.
      Ceci est toujours vivace et explique en bonne partie les commentaires de Reno…
      Pour une fois qu’un grand acteur français ose s’exprimer franchement ….

  6. Il n’y a que les musulman qui ne veulent pas s’intégrer, car l’islam les en empêche. Donc on a rien à foutre de ces gens là en France. C’est une plaie infectée qui se répand en France et qui contamine tout. L’islam dehors.

  7. Je suis moi même trés en relation avec le milieu russe – ukrainien vivant en France, et les difficultés que rencontrent ces personnes , sont avant tout dans le domaine luinguistique, car la langue française , est à bien des égards , bien plus compliquée que la langue russe courante de tous les jours !
    Cependant , ces personnes ukrainiennes ou russes , que je connais affectueusement personnellement , n’éprouvent aucun probléme pour s’intégrer à notre société occidentale française . Mes amis personnels , par exemple sont devenus guides touristiques ou surtout professeurs de langue russe , dont la méconnaissance en France, est profondément dramatique !
    Donc l’islam et les cultures arabo africaines , ne seront jamais compatibles avec notre civilisation , tandis le monde de l’extréme est slave , va nous procurer des richesses culturelles et luinguistiques insondables !
    Pour tout un chacune rejettant la tyrannie de l’administration de Washington , courroie de transmission des pires oligarchies mondiales financiéres , l’attachement à la culture russe et surtout sa langue , sera une barque de sauvetage inappréciable !

  8. Bonjour,
    Faut pas charrier : quel Français savait que Jean Reno était andalous ?
    Qui l’aurait donc rejeté pour cette raison ?

    • Pas moi !!! Je ne savais même pas qu’il était d’origine espagnole !!!

      • Bonjour,
        Je suis peut-être totalement idiot, mais quand Adjani a percé remarquablement dans les années 70, je ne savais même pas qu’elle était algérienne.
        Je la pensais italienne.
        D’ailleurs je m’en foutais : elle m’impressionnait par elle-même, c’est tout !
        Les antiracistes accusent leurs adversaires d’être obsédés par « le démon des origines » mais c’est EUX qui ramènent sans cesse à cela.
        En ce sens, la déclaration de Reno se disant victime du racisme parce qu’andalous est bien dans ce registre de la victimisation « antiraciste ».
        Reno, je le croisais, très le tôt matin, en allant travailler: il promenait son chien.
        Je ne me suis jamais obsédé sur le fait qu’il était espagnol pour la bonne raison que comme la totalité des Français je l’ignorais :=)

  9. Sauf qu’il revient sur ses déclarations selon un article de fdesouche

  10. tout les Jean Reno en Europe doivent ce réveiller et en faire autant et dénoncer ce multiculturalisme qui ne marchera jamais ! l’islam et une secte sanguinaire est ces adorateurs ne seront jamais des vrais européens et sa tout le monde le sait surtout ces traîtres et faux culs et lâches et hypocrites en haut lieu…
    Roland L’Alsacien…

Les commentaires sont fermés.