Scandale à Hambourg : une église organise les funérailles d'un jeune djihadiste

Un pasteur allemand Sieghard Wilm de l’Eglise protestante St. Pauli à Hambourg a décidé de célébrer une messe funéraire pour un jeune musulman de 17 ans mort en combattant pour l’Etat Islamique en Syrie. La cérémonie qui s’est tenue ce vendredi (jour sacré dans la religion musulmane) a soulevé beaucoup de controverses.

Il a été convenu que le jeune « Florent » aurait envoyé un message audio à sa famille résidant en Allemagne juste avant sa mort dans lequel il expliquait toute sa désillusion vis à vis de l’Etat Islamique. Ceci laisse sous entendre que suite à ce message, il aurait sans doute donc été tué par l’Etat Islamique en punition. Le pasteur Wilm a déclaré au journal SHZ.de qu’il avait déjà eu pires critiques à gérer par le passé que des funérailles pour un terroriste et a expliqué ses motivations profondes.

« Je ne peux nier que cette situation est difficile » a déclaré le pasteur Wilm en réponse aux nombreuses critiques. « Néanmoins je peux vous affirmer qu’en tant que pasteur de St Pauli (le quartier chaud d’Hambourg) j’ai déjà enterré de nombreux tueurs également. Un homme reste un homme. Même celui qui a offensé quelqu’un d’autre. Et ce même homme possède lui aussi des parents qui pleurent sa mort ».

Euronews a rapporté que ces funérailles ont alimenté de sérieux débats sur les réseaux sociaux.
Le jeune Florent âgé de 17 ans au moment de sa mort, avait immigré dès son enfance du Cameroun vers l’Allemagne où il a été élevé comme chrétien avant qu’il ne se convertisse à l’islam à l’âge de 14 ans via l’endoctrinement de prêcheurs salafistes. Le pasteur Wilm a déclaré que la mère de Florent étant elle restée chrétienne, il était donc plus approprié et normal que celle-ci dise adieu à son fils dans une église plutôt que dans une mosquée.
hambourg1
 

Le pasteur confirme avoir observé divers changements chez le jeune Florent qui s’était mis à porter de larges et amples vêtements blancs et ses soupçons ont été définitivement confirmés le jour où Florent lui a dit qu’il avait changé de nom et s’appelait désormais Bilal. Il n’a jamais plus revu le jeune depuis sa conversion.

hambourg2

 

Florent (ou Bilal) faisait partie d’une liste croissante de jeunes musulmans radicalisés qui sont partis combattre auprès de l’Etat Islamique en Syrie. La seule ville d’Hambourg compte à elle seule 65 musulmans qui sont partis et 15 en sont revenus…

La police allemande croit en l’émergence de cellules dormantes de l’Etat Islamique constituées simultanément de nationaux allemands et de d’étrangers qui auraient franchi la frontière du pays en début de la crise migratoire. A ce jour plusieurs arrestations très médiatisées de membres de l’Etat Islamique ont déjà été opérées mais la police craint qu’un réseau bien plus important que ce qu’elle avait imaginé existe.

Traduction résumée de Breitbart et du Daily Mail

 123 total views,  1 views today

image_pdf

24 Commentaires

  1. Au lieu de craindre un réseau plus important que ce qu’elle pense, la Police
    ferait bien de se préparer à découvrir des réseaux très importants, ça lui ferait gagner du temps.

  2. Il n’y a aucune raison de lui faire des obsèques chrétiennes !
    le pasteur dit :
    j’ai déjà enterré de nombreux tueurs également
    Le terme enterré est tout à fait approprié, on enterre un animal et on inhume un humain ! Il n’était plus humain.

  3. Xot66 doit être catholique et est resté coincé au 24 août 1572. La solution ??? Lui mettre une grande baffe, il s’en ira en protestant…

  4. « Un pasteur allemand Sieghard Wilm de l’Eglise protestante St. Pauli à Hambourg a décidé de célébrer une messe funéraire pour un jeune musulman de 17 ans mort en combattant pour l’Etat Islamique en Syrie. »
    un seul commentaire pour ce prêtre ; connard.

  5. Et oui ces gens là parlent la même langue du pays, saluent le drapeau, sont dans le même parti, dans la même religion, comme avec tout le reste, ils portent l’étiquette, mais ils ne travaillent pas pour le peuple du pays, mais pour d’autres derrière.
    En tous les cas Madame Tasin a raison, à partir du moment où il y a Pasteur c’est une église, les choses sont claires, il s’agit certainement pas d’une officine Juive et avec la grande bougie derrière, c’est certainement pas un suppositoire pour le prophète momo, là aussi les choses sont claires.
    Et tout cela malgré les graves conséquences que les musulmans massacre des chrétiens au nom de l’Islam dans le monde, bravos le pasteur, mais l’église Catholique ne bouge pas beaucoup non plus, pas plus que nos gouvernements et l’union européenne! d’ailleurs et sûrement d’autres que j’ai oublié encore, çà fait beaucoup de monde tout çà.

  6. Je fréquente des personnes issues d’un village presque exclusivement protestant. Le dimanche, ils vont à l’église. Parmi eux, aucun n’a jamais nommé leur église « temple ».
    Quant à ce pasteur, il va certainement être décoré de l’ordre de la dhimmitude.

  7. Pourquoi chicaner sur un simple mot, en lisant le mot pasteur on comprend déjà qu’il s’agit d’un chrétien de la branche protestante. Le plus important est d’être informé qu’il rejoint les idées aplaventristes du Pape.
    Le baptême signifie appartenir à une communauté, Se convertir à l’islam signifie rejoindre, comme en 40, l’idéologie ennemie.

    • Je retiens le superbe néologisme: APLAVENTRISME, doctrine aussi dite « de l’échine souple », toujours actualisée, toujours vivante : pasteurs, curés ou rabbins pratiquent à qui mieux mieux cet exercice de bassesse d’esprit.
      Pas tous, heureusement. Et les athées les rejoignent bien souvent quand il s’agit de l’aplaventrisme tendance dhimmi.
      Je me vois bien clouer le bec d’un interlocuteur avachi: « Vous êtes un aplaventriste, monsieur! »

  8. Moi ce titre il m’a donné envie de savoir de quelle « église » on parlait, et donc de lire l’article !
    Ne serait-ce que pour ça, il faut le maintenir. Et que ceux que ça « scandalise » commencent à apprendre le français: mon Larousse (ancien, mais quand même, ou justement) écrit: EGLISE : TEMPLE destiné à la célébration d’un culte CHRETIEN.
    On s’informe un peu, avant de se scandaliser et de donner des leçons.

    • Définition du Larousse sur les lieux de culte, dictionnaire tenu depuis toujours par la franc-maconnerie anti-cléricale dont faisait parti son fondateur c’est assez cocasse, mais soit, votre raisonnement sur la curiosité peu à la rigueur être entendu.

      • Ah, il y a longtemps qu’on n’avait pas mis les Francs-maçons dans une discussion ! Donc le Larousse est, non pas un dictionnaire (avec ses faiblesses éventuelles), mais un instrument de propagande franc-maçonne !!!
        Là je renonce à la discussion, et j’invite tous les Résistants à faire comme moi.

  9. a Xo66,
    Le scandale c’est qu’ont ose comme vous d’avoir encore de la pitié pour des tueurs d’êtres humains comme cet islamiste ! allez donc dans leurs pays ou ce pratique ces tueries et vous comprendrez pourquoi des gens s’insurge contre cet Eglise ! et d’ailleurs il a choisie d’être un musulman alors qu’il aille chez ces frères tueurs d’êtres humains et moi ce qui me scandalise ces des gens de votre espèce qui ont le culot encore de réclamer quand ces salopards d’islamistes tue des gens sans défense ! d’ailleurs vos dirigeants des églises comme votre pape sont tous des lèches babouches et traîtres à la culture judeochrétienne n’en déplaise à qui veut ! ces gens comme vous qui ont soutenu cette secte sanguinaire qui s’appelle islam et après vous chialler quand les gens sont contre cet inhumation ? il y a de quoi !! vous oublier toute ces personnes 130 tués au Bataclan à Paris alors pas de pitié pour des tueurs d’êtres humains et si vous êtes soi disant choqué ce qui est une hérésie ! alors il faut vous faire soigné .A bon entendeur salut et j’emmerde ces églises qui trahissent notre culture judéo-chrétienne.Shalom et Ainsi soit t’il .Roland l’Alsacien .

    • Ai-je un seul instant eu de la pitié pour un salopard ? Non, je ne lis rien de cela. Vous réagissez comme le ferait un journaliste du journal Le Monde : tergiversations sur des mots n’ayant jamais été écris ou prononcés et qualification de folie de l’autre. L’art d’appliquer aux autres ce dont on a besoin pour soi-même. Hauts les coeurs !

  10. Eh eh eh église protestante ou catholique c’est pas grave, car le jeune musulman n’ira pas au paradis voir les 72 vierges car souillé par un lieu Chrétien.

  11. Si l’ EI supprime les traîtres infiltrés chez eux, il participe à notre combat !!! Mdr….

  12. Qu’est ce qu’il veut ce pasteur racheter? Le fait qu’il n’a n’a pas fait son travail si ce jeun s’est converti ?
    Il peut régler les problèmes de sa consciences autrement pas seulement en salissant le christianisme!

  13. De toute façon ce salaud n’empestera plus l’atmosphère! Le proverbe argentin ne dit-il pas qu’un chien crevé ne mord plus! Et, si je ne me trompe pas ,un empereur romain disait aussi que le cadavre d’un ennemi a toujours bonne odeur! Un de moins! A qui le tour?

  14. Je suis scandalisé par votre titre. Il ne s’agit pas d’une église mais d’un temple. Quelle méconnaissance de l’organisation du culte !
    Retitrez SVP : un temple organise… vous n’en seriez que plus crédibles.

    • « scandalisé » vraiment ?une telle outrance pour une erreur de mot ? cela ne nous donne pas envie de changer le titre vous devriez vous en douter. Je vous signale que l’on parle aussi d’église protestante, et qu’à partir du moment où l’on parle de pasteur les choses sont claires

    • essayez , monsieur de trouver des mots qui correspondent le mieux aux situations : Scandalisé ! vous rendez vous compte ! pour un mot pour lequel vous ne semblez pas avoir non plus toutes les connaissances ! la langue française ne manque pas de mots pour dire les choses, les sentiments… scandalisé , alors que nous parlons de sujets tellement graves ,
      Vous n’allez pas dire scandalisé pour la mort d’un jeune qui aurait pu « tuer », non! ! ça n’irait pas non plus ,,,

Les commentaires sont fermés.