Seuls les Africains n'auraient pas de gènes de Néandertaliens ?

Intéressant, n’est-il-pas ?

Des analyses génétiques récentes estiment que l’ADN de tous les humains d’aujourd’hui, sauf ceux d’origine africaine, contient en moyenne de 1,5% à 2% de gènes légués par les Néandertaliens, vraisemblablement lors de croisements entre les deux espèces lors de leur co-occupation en Europe. Selon une étude les tous derniers néandertaliens auraient disparu il y a 28.000 ans.

http://www.lepoint.fr/culture/prehistoire-premiere-gravure-de-neandertaliens-dans-une-grotte-04-09-2014-1860006_3.php

A lire en complément :

http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Loisirs/Expos-musees/n/Contenus/Articles/2015/04/12/On-a-tous-des-genes-de-Neandertal-en-nous-2291801

Je ne sais ce qu’il faut en déduire, à part le fait qu’il y a au moins deux types d’humanité, génétiquement, et donc au moins deux races…

Les malades de l’anti-racisme considèrent qu’appartenir à deux races différentes voudrait dire que l’une d’elles se croit supérieure à l’autre. Or, nous savons tous que ce n’est pas parce qu’un chien n’est pas un chat que le chien est supérieur -ou inférieur- au chat… D’ailleurs la différence, le respect de la différence dont on nous rebat les oreilles, n’est-ce pas reconnaître que tous les hommes ne sont pas sur le modèle, ne vivent pas tous avec  le même mode de vie ?

Je ne sais si l’absence ou la présence de gènes néandertaliens peut expliquer des différences de morphologie, de comportement, de civilisation… ni si des chercheurs ont ou auront le courage de se pencher sur la question mais cela pourrait amener des arguments à ceux qui souhaitent éviter l’africanisation de la France.

Nos gènes néandertaliens faisant de nous des êtres adaptés au froid, faut-il voir dans la volonté de nous faire croire au réchauffement de la planète celle de faire, aussi, disparaître le néandertalien qui sommeille en nous, devenu inutile, définitivement ?

Quant aux maladies tropicales qui auraient été -pour tout ou partie- responsables de la disparition de nos lointains ancêtres, elles donnent une idée de ce qui nous pend au nez et que nous avons déjà dénoncé ici avec la multiplication des maladies et épidémies venues d’ailleurs.

http://www.futura-sciences.com/magazines/sciences/infos/actu/d/homme-disparition-neandertal-piste-maladies-tropicales-62423/
Pour soutenir Résistance républicaine financièrement, cliquez sur  http://resistancerepublicaine.com/don/  et choisissez le montant de votre don.

 125 total views,  2 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Je comprends ce que Olivia Blanche pense et il me semble que d’honnêtes sociologues devraient reconnaître qu’il ne s’agit pas de racisme ou de xénophobie, dans nos difficultés du « vivre-ensemble » mais plutôt de mysacculturisme.
    Un mot nouveau puisque « phobie » signifie peur. Alors que, me semble-t-il, les autochtones en ont ras le bol des racailles et autres immigrés sans culture qui refusent nos coutumes et nos valeurs.

  2. J’assume ma parenté avec le Néanderthalien : mon père ressemblait beaucoup au portrait reconstitué (cf. photo ci-dessus) – et forcément moi-même…
    Ce sont nos différences qui sont belles. Il faut les sauvegarder. Les métissages dissolvent tout…

    • Le métissage est également source de beauté
      mon père l’on aux yeuX bleus et ma mère belle vietnamienne
      dont je suis issu
      je vous invite à venir me voir et je vous ferai un bon repas et on en discutera
      très cordialement
      Patrick

      • C’est très gentil Patrick. Je vous remercie bien sincèrement. Peut-être nous rencontrerons nous un jour à un rassemblement RR ? Nous sommes sans doute très éloignés géographiquement… Nous savons pourquoi nous ne pouvons donner ici des précisions…
        On garde le contact au travers de notre lutte commune.
        PS : je sais que les Eurasiens peuvent être très beaux, que les métissages peuvent être « source de beauté ». Toutefois, ce que j’ai voulu dire c’est que la « généralisation » du métissage ferait perdre des caractéristiques précieuses. Imaginez que les blonds disparaissent complètement ? Savez-vous qu’en France, les blonds étaient majoritaires jusqu’au conflit de la Grande Guerre ? Enfin, pour être équitable je regretterais qu’il n’existe plus de noirs d’ébène. Pareil pour toutes les autres « races » !

  3. les nouveaux nés ont une tache au niveau du coccyx appelée tache mongolique. Entre 80% et 97% des bébés africains ou afro-américains en sont également porteurs, de même que la moitié des bébés de descendance hispanique……

  4. Très bons commentaires de la part de tout le monde sur le sujet des différences de l’Être humain blanc possédant de 1,5 à 2,5 % de gènes des Néandertaliens par rapport aux Êtres humains noirs n’en possédant pas .
    Les laboratoires scientifiques du 21 ème siècle découvrent et font leur rapport .

  5. Chère Christine,
    Merci pour tous ces liens si intéressants, en ayant plus qu’assez de l’idéologie et du niveau lamentable de l’école française, mais en haut lieu il semblerait que l’on se réjouisse de plonger régulièrement dans les classements Pisa, hé oui les incultes sont bien plus manipulables, et de toutes façons il faut préparer les jeunes Français au grand remplacement en marche et leur faire avoir honte de leurs racines ! Je pratique donc depuis peu l’instruction en famille pour mon fils de 10 ans qui vivait sous la menace des « chances pour la France » à l’école publique, se faisant régulièrement insulter puisque « kafir », donc merci encore grâce à vous je viens de découvrir ce site scientifique, futura-sciences.com.

  6. Il est fort probable qu’il y ait encore plus de métissages anciens.
    En Asie, un homme de Dénisova à – 40 000 ans !
    Même en Afrique, il semble qu’il y ait des surprises.
    Je n’ai pas trouvé d’article mais j’avais vue une émission TV. Aux USA une campagne de recherche des lieux d’origine des ascendants des esclaves aurait révélé un résultat étonnant (c’est une mode récente). Une peuplade noire serait le résultat d’une séparation de 150 000 ans, à savoir au tout début de l’apparition de sapiens, ce qui paraît aberrant, une raison devant expliquer une isolation aussi longue ! Etude a alors été menée en Afrique, je ne peux plus affirmer quelle la région a été localisée…
    Une chose est sûr, les néandertaliens n’étaient pas très nombreux, la vie en Eurasie était certainement plus difficile. Qu’il y ait eu submersion est une possibilité… D’autres causes, de fertilité ou de fragilité ?
    Les maladies aussi. Rappelons nous la découverte de l’Amérique. Les amérindiens nous auraient fait cadeau de la syphilis, ou du moins d’une variété virulente pour nous, nous leur aurions refilé la variole, la grippe…

  7. Race africaine ou pas ? Voici un élément très concret à verser au dossier :
    Dans les résultats de ma dernière analyse de sang (fin avril 2016 c’est tout récent) je lis dans la « Biochimie serique »:
    « DFG selon CKD-EPI : résultat à multiplier par 1.159 pour une population d’origine noire africaine »
    et juste au-dessous:
    « DFG selon MDRD: résultat à multiplier par 1.,2 pour une population d’origine noire africaine »
    Ne me demandez pas ce que signifient tous ces sigles, mais une chose est certaine c’est la reconnaissance d’une diversité biologique concernant les « noirs africains ».
    Si les races n’existent pas, alors mon laboratoire pratique une discrimination de type raciste, et il convient de lui intenter un procès selon la bien-pensance actuelle.
    Et si le laboratoire ne fait ici que reproduire des normes médicales appliquées partout, alors c’est bien la preuve qu’il y a une race noire, non ?

    • Bonjour,
      C’était vraiment étonnant de voir ce dialogue dans une émission de Serge Moati devant un invité manifestement Noir:
      Schweitzer (Halde) : « Mais, Monsieur Moati, comment savez-vous que ce Monsieur est Noir ? »
      Moatti: « Mais, enfin, ce Monsieur est Noir!  »
      Schweitzer: « Comment le savez-vous?  »
      Moati: « Je le vois bien ! »
      Etc, etc.
      Le pire c’est que ce dément de Schweitzer était on ne peut plus sérieux !
      On nage en plein délire et Schweitzer et sa Halde étaient des plaies sans nom !

  8. Petit modeste complément:
    (…)Grâce à une nouvelle méthode, une équipe de l’Université Harvard est parvenue à élargir le champ de recherche à 52 séquences d’ADN pour les comparer entre elles. Elle a ainsi pu déterminer qu’un groupe vivant il y a 35000 ans, dont des ossements ont été trouvés dans les grottes de Goyet, près de Namur, en Belgique, serait la source de l’homme moderne européen.
    …L’étude a également montré que cette souche «belge», qui a survécu aux périodes de glaciation, s’est étendue jusqu’en Espagne (on en retrouve des traces vers – 19000), avant de se répandre ensuite vers l’Europe centrale.
    (NDLA: Pas cons ces premiers belges avaient déjà repéré le prix des parfums, whisky et cigarettes moins élevé, en passant par le « Perthus »!
    Jules César n’a-t-il pas dit « de toutes les clopes de la Gaule les Belga sont les plus fortes ? -Belga est une marque de cigarettes-)
    http://www.lematin.ch/savoirs/sciences/Nos-ancetres-les-Belges/story/25656046

  9. JE MET AU DEFI N IMPORTE QUEL AFRICAIN DE VENIR PASSE UN HIVER COMPLET CHEZ MOI
    SI IL Y A DES AMATEURS…
    A CINQ DEGRE CHEZ MOI L HIVER…..JE ME MARRE……
    C EST COMPAGNE QUI FAIT LA GUEULE…..

    • Si un africain relève le défi, il ira se réchauffer contre votre compagne!!

      • la blague est bonne LANLIGNEL ARMAND….
        bon on a bien rigolé….
        vous en faites pas…..j ai appris a ma compagne comment donner COUP DE BOULE….
        …ET COUP DE SURIN….
        VOILA…..
        ET PUIS JE SUIS DU GENRE JALOUX…

    • Ça ressemble à une invitation ça!
      il va falloir installer des lits supplémentaires et en nombre! cher Templier.
      il y en a qui vont se pointer! mm les migrants!
      Moi j’aurais dit: je défie quelconque africain d’aller passer un hver complet sur la banquise! sûrement pas chez moi!

  10. bonsoir,
    je confirme vos propos JEAN MICHEL GAUDET…..
    les AFRICAINS sont moins résistants au froid que les EUROPEENS….hormis ceux de l EUROPE du sud…oui,nous supportons mieux la fraicheur voir le froid hivernal qu eux!
    il y a quelques années en arrière,en été,j étais en randonnée du coté de CHAMROUSSE EN isère….
    le sommet de la ballade se trouvant aux alentours des 2000m au dessus de la station….
    lors de la montée,j ai appercu plusieurs ANTILLAIS qui,eux descendaient,trop frigorifiés pour aller plus loin……
    deux femmes et un homme costaud pleuraient et hurlaient!
    transit de froid…..mais l ensemble de leur groupe…..c était a peu près pareil!!!!
    quand il m ont vus…..ils ont tous et toutes hallucinés….
    je montais torse nu! ils me regardait avec des yeux grand comme ca!!!!
    meme en moyenne montagne,lee temps change vite des fois!!!!
    avec ma compagne,nous avions deux couvertures de survie(chacun la sienne) que nous avons posé sur les deux femmes(les pauvres)….
    je les ai un peu bourré en les massant énergiquement un peu partout!!!
    d autres randonneurs sont arrivé et,ont fait la meme chose un peu a tout le monde….
    j ai appelé les secours…l hélico est arrivé….et tout ce beau monde a pu etre
    rapatrié dans la vallée….
    et nous nous avons continué!!!!!
    oui je crois que le peuple noir….bin……
    moins fort au froid que white….
    par contre en ce qui me concerne….
    je crains ces horribles chaleur l été……
    voila….
    bon les enfants…je vais diner….après je regarde ghost que j adore
    bonne nuit

  11. les européens de souche peuvent avoir jusqu’à 4% de gènes de néandertal .certains scientifiques pensent que des pathologies comme l’autisme ou la schizophrénie en seraient responsables.mais en positif certaines aptitudes physiques comme la force la rèsistance..la génétique met à mal toutes ces théories fumeuses pour lesquelles nous serions tous égaux et sortis du meme moule.j’ai lu les enfants de la terre de jean m.auel.saga formidable sur le cohabitation de néandertal et de sapiens.l’humanité est buissonnante et il manque beaucoup de branches à notre connaissance.

  12. Les personnes non d’origine africaine sont indubitablement mieux adaptées au froid que les gens de race noire. J’en veux pour preuve un accident tragique qui eut lieu , lors d’un stage de montagne , dans le cadre de la formation des officiers de St Cyr.
    Pendant ce stage en montagne, des éléves africains envoyés par leur pays pour recevoir une formation militaire en France, furent victimes du froid nocturne et moururent rapidement, tandis que leurs camarades européens , bien qu’éprouvés survécurent de maniére satisfaisantes
    Dans le même ordre d’idée, il est également connu que la morphologie des africains les prédisposent peu à la natation, tandis qu’ils sont plus aptes à la course sur grandes distances, comme le démontre le résultat des épreuves de marathon, ou aucun européen ne figure sur le podium .
    Mais également pouvons nous énormément appréhender l’arrivée massive de migrants africains, qui vont immanquablement apporter des affections infectieuses trés dangereuses telles que la tuberculose résistante, susceptible de menacer la vie de nombreux européens de souche .

Les commentaires sont fermés.