Finkielkraut place de la République ? Le chemin de croix des Nuit Debout ne fait que commencer

Publié le 17 avril 2016 - par - 33 commentaires

Saluons d’abord l’honnête homme qui a le courage d’aller voir, partout, ayant compris que les medias ne font plus leur boulot, depuis longtemps.

En décembre il avait le courage de dénoncer Mahomet et l’islam

http://resistancerepublicaine.com/2015/12/23/bravo-a-finkelkraut-le-djihad-est-une-obligation-leguee-par-mahomet-a-tous-les-musulmans/

Attentat à Bruxelles ? Il va visiter Molenbeek et il dit son horreur

« Donc nous avons traversé Molenbeek en voiture. Toutes les femmes étaient voilées. […] Dans les quartiers que j’ai traversés, dans les rues que j’ai vues, toutes les femmes étaient voilées, tous les gens étaient d’apparence musulmane : les femmes étaient voilées, les hommes portaient des djellabas et des burnous, les enseignes des boutiques étaient rédigées en arabe. […] Nous étions hors de l’Europe, au cœur de l’Europe. »

http://resistancerepublicaine.com/2016/03/31/finkielkraut-le-prix-a-payer-pour-le-combat-contre-le-djihad-sera-t-il-lacception-du-communautarisme/

Des gauchistes incultes, cousins des indignés ou de Podemos occupent leurs nuits en faisant la fête place de la République, réclamant plus d’égalité, de tolérance, un autre monde… et montrent leur belle intolérance en chassant, avec moult insultes et crachats,  Finkielkraut vient les rencontrer,  les écouter, essayer de comprendre…

http://www.liberation.fr/france/2016/04/17/finkielkraut-expulse-malaise-a-nuit-debout_1446830

https://www.facebook.com/sadia.diawara/videos/1140330242699181/

Il faut dire qu’un Finkielkraut, avec sa culture, son intelligence, sa rhétorique… ça rend fou de jalousie les petits imbéciles  qui croient pouvoir vivre d’amour et d’eau fraîche pendant que les Sans-dents se lèvent tôt pour faire tourner le pays, cultiver les patates qu’ils mangent, faire rouler les trains qui les transportent, ramasser les ordures qu’ils génèrent…

Il faut dire qu’un Finkielkraut qui parle d’amour de son pays, de culture, d’éducation et même, ô scandale,  d’instruction, ça les rend fous…

Nuit debout ? Nuit d’intolérance, plutôt. Nuit de connerie crasse.

J’ai attendu avant de parler de ce mouvement inconsistant mais monté au pinacle par les medias et les politiques. Il tombe bien ce mouvement pour redorer le blason de la gauche, pour rameuter, donner à espérer… éviter que ça ne bascule trop à droite, voire au FN…)

Bref, Nuit debout, c’est, en 2016, le SOS Racisme de Miterrand en 2004. Nuit debout est mené par des gens tout aussi inconsistants que ceux du mouvement du 14 juillet, mais qu’importe pour un Hollande ? Ce n’est pas un hasard si ce piètre chef d’Etat a trouvé moyen de rendre hommage à cet épiphénomène jeudi dernier… Ce qui compte c’est que des gens se focalisent sur ce mouvement de faux indignés, faisant leur révolution avec leur petite ligne sur la place de la République… J’imagine d’ailleurs que nombre des Nuit Debout viennent du mouvement du 14 juillet… Ils ont les mêmes lumineuses idées, notamment celle de tirer au sort des dirigeants parmi les paumés et les camés qui doivent hanter la place de la République. Tout cela  me fait ricaner doucement…

J’avais donc décidé de ne pas perdre de temps et d’encre pour ce sujet suffisamment traité sur les sites de ré-information…

Mais Finkelkraut s’en mêle, et, cerise sur le gâteau,la nuit où le vénérable Finkelkraut se fait éjecter les guignols de Nuit debout se font agresser par les racailles qu’ils aiment et défendent tant. 

J’adore… Je ris devant cette nouvelle version, non cinématographique, de l’arroseur arrosé.

Que du bonheur.

L’épreuve des faits. Jusque-là les jeunes fils à papa qui se croyaient importants, parce qu’ils étaient en meute, se sentaient forts, assez forts pour malmener un couple d’un certain âge venu leur rendre visite, venu essayer de les comprendre, et qui a dû, forcément, penser aux progroms des années noires du nazisme. Avec les Finkelkraut de tout coeur face à ces nouveaux nazis qui hantent la place de la République.

Alors, quand ces jeunes lâches -et cons-  se retrouvent face à une véritable meute, une meute authentique descendue des banlieues casser du blanc, fût-il islamophile, dhimmi ou lèche-babouche…. c’est bien fait pour leur gueule.

Mais en plus, c’est la chronique d’un mort annoncée :

Comme le disait Houria Bouteldja en 2011 (et elle n’a pas été condamnée pour cela, on n’a pas perquisitionné chez elle pour cet appel à la haine et au meurtre) :

« Un Blanc gentil, on n’y croit plus ! Oui on en est là. Parce qu’on a tout fait … On a tout exploré. On est parties de chez nous. On vous a aimé e s. On a voulu faire comme vous : les filles en mini-jupe, les mecs en costard-cravate, les cheveux décolorés … on a parlé le français mieux que vous, on a mangé du porc, on est sortis avec des Français, des Françaises, on a insulté nos parents, on a rampé… On a été violents, on s’est battus…On vous a tant aimé-e-s ! Et on s’est trouvés devant un mur d’ARROGANCE…Donc après çà, on se dit qu’il n’y a rien à faire. Alors l’appel des Indigènes dit : « Merde. » Il propose de partir sur des bases saines. C’est là que c’est un cadeau qu’on vous fait. Prenez-le : le discours ne vous plait pas…mais prenez-le quand même ! Ce n’est pas grave, il faut que vous le preniez tel quel ! Ne discutez pas ! Là, on ne cherche plus à vous plaire ; vous le prenez tel quel et on se bat ensemble, sur nos bases à nous ; et si vous ne le prenez pas, demain, la société toute entière devra assumer pleinement le racisme anti-Blanc. Et ce sera toi, ce seront tes enfants qui subiront çà. Celui qui n’aura rien à se reprocher devra quand même assumer toute son histoire depuis 1830. N’importe quel Blanc, le plus antiraciste des antiracistes, le moins paternaliste des paternalistes, le plus sympa des sympas, devra subir comme les autres. Parce que, lorsqu’il n’y a plus de politique, il n’y a plus de détail, il n’y a plus que la haine. Et qui paiera pour tous ? Ce sera n’importe lequel, n’importe laquelle d’entre vous. C’est pour cela que c’est grave et que c’est dangereux ; si vous voulez sauver vos peaux, c’est maintenant. Les Indigènes de la République, c’est un projet pour vous ; cette société que vous aimez tant, sauvez-là… maintenant ! Bientôt il sera trop tard : les Blancs ne pourront plus entrer dans un quartier comme c’est déjà le cas des organisations de gauche. Ils devront faire leurs preuves et seront toujours suspects de paternalisme. Aujourd’hui, il y a encore des gens comme nous qui vous parlons encore. Mais demain, il n’est pas dit que la génération qui suit acceptera la présence des Blancs. »       

Tout le monde savait, sauf les ahuris de nuit debout.

C’est qu’on ne lit pas à nuit debout, on ne lit pas les sites de réinformation, on ne sait même pas que Bouteldja et sa horde d’Indigènes existent, on croit qu’il y a de gentils musulmans qui ont tous la légion d’honneur. Et quand ce sont des musulmans qui la portent, on ne la compisse pas, n’est-ce pas.

 Et ce n’est que le début.

Début du chemin de croix d’un Finkielkraut qui, malgré son intelligence, sa culture… a cru un moment que, peut-être, on pourrait vivre ensemble.

Début du chemin de croix des niaiseux de nuit debout qui n’en finiront pas de se faire voler, tabasser, agresser, violer, parce qu’ils ne veulent ni se méfier ni se protéger et que les idées dont ils ont le cerveau farci les en empêchent, irrémédiablement.

Début du chemin de croix de tous les Français. Mais les patriotes savent, et se préparent. Ils n’auraient pas été pris au dépourvu comme tous ces imbéciles heureux qui, non contents de mettre la tête dans le sable pour ne rien voir, insultent ceux qui ont  les yeux ouverts.

 

Print Friendly, PDF & Email

33 réponses à “Finkielkraut place de la République ? Le chemin de croix des Nuit Debout ne fait que commencer”

  1. Avatar Renoir dit :

    Combien d’agressions comme celle-ci faudra-t-il à Finkielkraut pour qu’il mette enfin ses attitudes politiques en accord avec ses idées, c’est à dire qu’il apporte publiquement son soutien à Marine ?
    Tant qu’il n’a pas franchi ce pas, je resterai méfiant vis-à-vis de l’esclave médiatique.
    Comme disait le patriote Sade : encore un effort, Finkie, pour devenir Républicain !

    • Avatar chris83 dit :

      Renoir, en fait je me demande bien ce que Alain Finkelkraut allait faire dans cette galère? Sans doute reste-t-il en lui une sorte de « bulle de rêves » liée à son état de philosophe? et de « bien-pensance »? Enfin j’ai des doutes sur ce qui en découlera dans son comportement en arrivant aux élections de 2017… Même si dans l’isoloir il sera seul, mettra-t-il le bulletin qui nous délivrera de ce joug infernal « gôche-droite » que nous subissons depuis des décennies et qui nous entraîne directement en enfer!

  2. durandurand durandurand dit :

    C’est triste de dire cela mais j’en ris rien que de penser que ces rigolos bien pensant vont se prendre des branlées par ceux qu’ils défendent , Hé les bobos surtout pas d’ AMALGAME cela serai mal vu par vos ainé(e)s socialopes , bande de bouffons .

  3. Avatar Villeneuve dit :

    Excellent !!! Un texte magnifique !

  4. Avatar claude t.a.l dit :

    formidable, il fallait le dire, Christine.

  5. Avatar Alix dit :

    Donc ce sont ces tarés qui sont censés nous écrire une nouvelle constitution ?
    Des cerveaux nourris à la bien pensance, aux joints, à l’islamophilie, au complotisme. On voit ce que ça donne !

  6. deniaud deniaud dit :

    « Ah ! qu’en termes choisis ces choses-là sont dites ! »
    Christine  » telle que la nature nous la fit », principalement littéraire, et parfois langage bien gaulois, direct et bien vert !
    N’empêche que les évènements de Nuit debout sont clairement expliqués, qu’on réalise parfaitement ce qu’ils veulent ( ???…) et ce qu’ils sont.
    Aucun rapport avec les faits exposés par les grands médias qui auraient tendance à les présenter comme de malheureux jeunes déçus par un certain socialisme, par cette vilaine société, ces répugnants patriotes racistes et j’en passe…
    Je crois que Taubira a dit à peu près :  » ça réchauffe le coeur, ça me rappelle le bon vieux temps de mai 68″.
    De plus, ces jeunes couillons nous font le coup de la démocratie à l’ancienne où le peuple élisait des gens du peuple ( mais vertueux) pour un mandat indiscutable et non renouvelable ?
    Pour l’instant, je crois qu’on est mal partis pour une vraie révolution patriote, on a plutôt affaire à une révolution de fils à papa en mal d’amour universel et d’expériences sexuelles rapides, en profitant de la merveilleuse DIVERSITE.

  7. Avatar Jean Michel Gaudet dit :

    J’ai bien eu l’occasion de constater la maniére avec laquelle ces abrutis ont traité le couple Finkielkraut ,et je fut révolté de tant de bassesse indigne !

    Cependant sur le plan de l’analyse sociologique, cette affaire de rassemblement de nuit debout sur cette place de république , présente l’intéret de nous mettre en présence d’un échantillon humain fort révélateur de ce que peut être d’authentiques dhimmis moutons-pigeons, non seulement coupés des réalités, mais surtout, promis à un immense danger d’éradication physique !

    Tous ces agités du bocal, capables de proclamer les slogans les plus ineptes, sont aussi les futures victimes attitrées du vaste mouvement de radicalisation , dont la multiplication des molenbeeks sur le territoire en est l’illustration la plus convaincante .

    Mais la situation morale et psychologique est d’autant plus grave, que ces individus ne sont pas des personnes agées dont les années sont comptées, mais au contraire appartiennent dramatiquement aux toutes jeunes générations , qui sont censées être l’avenir de la nation, alors que leur fragilité, leur immense vulnérabilité mentale, et leur désarmement matériel face au salafisme , sont littéralement terrifiants !

    Je n’hésite pas à affirmer ici que l’ensemble des participants -brebis à ces nuits debout sont tous ;;;;;;condamnés à mort en sursis, et leur sort funeste final, doit constituer pour nous , une puissance et persuasive leçon !

    Encore une fois , ces pantalonnades de rue tantot bizounours tantot agressives à vraiment peu de frais ( contre le couple des Finkielkraut ) , met en lumiére le clivage flagrant entre ceux promis à la pire des boucheries, et nous autres au contraire préparant les conditions de notre survie , dans nos activités quotidienne et le développement de nos relations intimes

    • Avatar Respectvaleurs dit :

      Peut-être que les Nuit Debout rassemble tous les jeunes bobos de Paris et ça fait du monde…mais rassurez vous ils ne représentent pas l’ensemble de la jeunesse!

    • Avatar chris83 dit :

      Jean Michel Gaudet, encore une fois je suis entièrement d’accord avec vous. Je ne sais pas trop si nous pourrons nous défendre efficacement contre la barbarie qui s’annonce… Nous sommes confrontés, nous personnes âgées, à l’attitude de nos petits-enfants. Leurs commentaires sur ce qui se passe actuellement nous laissent ahuris! Il semble que les jeunes sont « endoctrinés » par les enseignants gauchistes pour les faire entrer en conflit avec leurs familles. Christine je pense que vous lisez nos commentaires, avez-vous une réponse à cette question que nous nous posons?

      • Christine Tasin Christine Tasin dit :

        Medias, politiques, programmes de l’EN, enseignants gauchistes… il s’agit d’une convergence…

  8. Avatar Christian Jour dit :

    Il y en a de plus en plus d’abruti qui veulent à tout prix vivre avec les musulmans. Leurs petits pois chiche qui leur sert de cerveaux n’arrive pas à intégré que les musuls haïssent les blancs. Et quand ça leur tombe sur le coin de la gueule, ils ne comprennent pas non plus, la preuve ils continuent à aimer les chances pour la France. Pauvre blaireaux, pauvre cons. Qu’es ce qu’il faut que les musuls fassent pour qu’ils arrivent à comprendre.

  9. Diogène Diogène dit :

    J’ai une grande considération pour Finkielkraut dont j’ai lu certains livres et dont je partage la plupart des analyses.

    Au milieu de petits cons, aux neurones ravagés par les joints qu’ils s’envoient, il est comme l’albatros de Baudelaire :  » ses ailes de géant l’empêchent de marcher… »

  10. Avatar Xtemps dit :

    Les véritables racistes haineux, sont nos dirigeants fascistes qui nous les ont envoyé chez nous, pressés de nous voir disparaître dans leurs sociétés multiculturel cosmopolite et métissage raciste à la place, sans compter que tous les pays européens sont ruinés et surendettés, agressions, violes partout et les attentats, avec des dizaines d’années d’insultes comme le racisme et autres raccourcis haineux anti européens.
    Oui ce qu’avait vu Finkielkraut c’était bien Molenbeek où j’ai vécu en partie mon enfance, comme chez vous dans les quartiers en France et Tommy Robinson Luton en Angleterre comme bien d’autre ailleurs en Europe, leurs quartier remplacé par d’autres, et pas des meilleurs, sans demander leurs avis, juste pour les caprices de certains qui se croient grand en faisant derrière le dos des peuples, surtout des minable dictateurs faux culs.
    Nous résistants nous n’avons pas à s’excuser devant ces ordures aux pouvoirs de la honte de minables et leurs médias de merdes, pour le mal immense qu’ils nous font à tous les peuples européens,Nuremberg!.

    • Avatar maury dit :

      Non nous n’avons pas à nous excuser ,bien au contraire !puisqu’ils nient l’évidence, comme vous l’avez dit ,qui saute aux yeux aussi dans les autres pays comme à Luton en Angleterre,les gouvernements sont pour la plupart gauchistes et persécutent ceux qui dénoncent l’islamisation et la collaboration
      de ces idiots utiles!NOTRE DEVOIR EST DE DESTITUER ET JUGER POUR INTELLIGENCE AVEC L ENNEMI CES TRAITRES!!!!!!!!!

  11. Antiislam Antiislam dit :

    Bonjour,

    Merci et encore merci pour ce texte Christine !

  12. Avatar hathoriti dit :

    Merci, Christine ! Superbe texte, superbe analyse ! En plein dedans !

  13. Avatar Respectvaleurs dit :

    Si on est justement indigné sur le moment, cet incident est en fait une torpille bienvenue pour ce mouvement, il le décrédibilise et montre pertinemment que l’extrême gauche est islamophile, donc anti-française….on aurait aimé que quelqu’un dise sa sympathie pour Daesh et ça aurait été parfait!

  14. Avatar Xtemps dit :

    En tous les cas, le pas d’amalgame, le racisme, l’Islamophobie et autres raccourcis pour faire voir ailleurs les peuples, sont des belles couvertures pour organisations criminels caches crimes comme l’Islam et autres abuseurs de peuples.

  15. Avatar Fauchon dit :

    Le bonhomme est complètement incohérent, mais ne méritait pas de se faire sortir comme un malpropre.

  16. Avatar zenoviev dit :

    Je ne savais pas que Mr.Finkielkraut s’intéresse à la psychiatrie!!!
    Il n’a pas comprit que ces gens sont de l’hôpital psychiatrique (malades psycho-mentaux) des dégénérés par alcool, drogue, et maladie. Ecouter, discuter avec eux c’est de rôle du psy.
    Donc Mr. Finkielkraut devait s’attendre à ce qui s’est passé..

  17. Avatar Fauchon dit :

    Le message principal de « Nuit Debout », c’est « ON VEUT PAS BOSSER ». Ils savent très bien que leur fac de socio ou de psycho les mènera à rien, tandis que Kader fait son apprentissage ou devient manager « diversité » dans son entreprise multinationale. Les jeunes gauchistes attendent de se faire pêcher par un parti pour un petit boulot d’assistant parlementaire ou de cire-bottes quelconque. Ils préfèrent être musulmans qu’être ouvriers, tire-aux-flans qu’être patriotes, tant pis s’ils font couler le pays et s’ils sont remplacés. Alors quand Finkielkraut arrive, ce sera forcément pour leur faire une leçon de morale à l’ancienne, eux, ils veulent « jouir sans entraves », « Ici et maintenant »…

  18. Avatar Olivier de V dit :

    Ces étudiants feraient mieux d’apprendre à parler le français et à l’écrire correctement.
    Quel malheur que la poésie ne soit plus enseignée. Elle est une forme d’élan pétri de de gratuité, une forme de gaspillage de soi et de prodigalité en vue du geste de créer et un évitement de toute forme de mesquinerie. Elle représente une forme de foi dans l’inspiration, dans les fruits que produisent parfois la souffrance, l’expérience du mal et de la rédemption.

  19. Avatar Natacha dit :

    Merci Christine pour ce texte. ces traîtres osent parler de la démocratie directe en Suisse mais incitent à ne pas voter. On s’achemine peu à peu vers l’absence de vote. D’abord les inconditionnels du vote blanc, puis les crétins qui croient qu’en déchirant leur carte d’électeur, ils sont des protestataires.

    Déjà qu’on ne vote pas pour les vrais décisionnaires qui dictent leurs volontés aux pantins « présidents » des pays d’Europe, les gens s’habitueront au non-vote. Et ces charlots de Nuit Debout contribuent à détruire la Démocratie.

  20. Avatar DUVAL Maxime dit :

    Disons qu’il a pris là un « coup de jeunes ».

    Si je puis m’exprimer ainsi…

    Je vous cite :

    « Des gauchistes incultes, cousins des indignés ou de Podemos occupent leurs nuits en faisant la fête place de la République, réclamant plus d’égalité, de tolérance, un autre monde… et montrent leur belle intolérance en chassant, avec moult insultes et crachats, Finkielkraut vient les rencontrer, les écouter, essayer de comprendre… »

    Tout au moins si ce qui se raconte là peut lui rafraîchir la mémoire :

    https://www.contrepoints.org/2016/04/19/248301-nuit-debout-brouillard

    C’est du Le Honzec.

  21. Avatar Caughnawaga dit :

    Qui sème le vent, récolte la tempête, je crois que la loi du retour va faire mal à ces gens.

Lire Aussi