Nouvelle région française ! Les Catalans de Barcelone furieux

Cet article vient de la radio française Equinoxe de Barcelone qui est plutôt en faveur de la ‘Catalogne Indépendante‘ et qui ne comprend pas que la Catalogne ne soit pas présente dans les choix de nom de nouvelle région proposés aux citoyens. On peut se rendre compte ainsi de l’incohérence des politiques européennes : une Catalogne attachée à sa particularité catalane sans rien comprendre à ce qui se passe  dans la réalité et une Europe qui favorise ce courant (pourvu que les musulmans en profitent) contre notre France qui risque de disparaître. Je le crains malgré les protestations molles de Hollande – Valls (qui j’en suis sûr ira appuyer les Catalans de Barcelone dans sa propre langue maternelle, je vous en fais le pari !) .

Je sais de quoi je vous parle: tous les jours les chaînes catalanes diffusent en catalan contre même le bilinguisme (la moitié des catalans parlent castillan- même si parlant le castillan ils restent « indépendantistes » ).

N’oubliez pas qu’en 2017 Barcelone prévoit l’indépendance de la Catalogne contre Madrid ! Personnellement je suis favorable aux langues quelles qu’elles  soient : question de culture, mais qu’elles soient pas utilisées comme idéologies : « PLUS DE  CULTURE moins de politique » DIT TOUJOURS MA FEMME!

En plus les Catalans favorisent apprentissage du catalan auprès des musulmans ! Alors que les immigrés sud américains de langue espagnole utilisent l’espagnol qui est encore la langue officielle en Espagne !

Tout pour en finir avec notre Europe ! Voilà la conclusion ! 

 
LA CATALOGNE NE SERA PAS RECONNUE AU SEIN DE LA NOUVELLE RÉGION
Par Aurélie Chamerois

Le nom de la nouvelle région formée par le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées ne mentionnera pas la Catalogne. Furieux, un collectif des Pyrénées-Orientales appelle au boycott de la consultation populaire qui devra choisir la nouvelle appellation.
La région voisine Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, tout récemment fusionnée, se cherche un nouveau nom. Suite aux propositions des internautes, le comité du nom a finalement arrêté une liste dehuit propositions qui seront soumises à un vote des habitants dès le 15 avril prochain. Les noms retenus sont : Languedoc, Occitanie, Terre d’Oc, Pays d’Oc, Midi, Occitanie-Roussillon, Languedoc-Pyrénées et Pyrénées-Méditerranée. Aucune référence donc au Pays Catalan, si cher aux habitants des Pyrénées-Orientales.
Appel au boycott du vote
Interviewé par la radio France Bleu Roussillon, Joan Bécat, membre du comité du nom et sociétaire de l’Institut catalan de recherche en sciences sociales de l’Université de Perpignan, regrette la décision finale : « ce qui est dommage, c’est que les gens ne pourront pas choisir […] on va demander aux gens d’ici de voter pour un nom qui ne prend pas en compte leur région, leur département ou leur identité […] c’est décevant ». Il avance par ailleurs que les autres membres du comité ont eu « peur d’un rattachement à la Catalogne » qui engendrerait un désir de « se séparer de la France ». « C’est incroyable mais c’est ainsi » assène-t-il.
L’annonce est plutôt mal passée dans certains milieux activistes de Catalogne Nord. Le collectif Agissons a ainsi lancé une campagne appelant au boycott de la consultation populaire. « Que ce soit Montpellier ou Toulouse, le Pays Catalan est l’éternel oublié de la Région. Affirmez votre colère en partageant en masse, sur les réseaux sociaux ! Il est temps que nous prenions notre destin en main, et obtenions un statut spécifique pour notre territoire ! » affiche la publication Facebook, déjà partagée par près de 3000 personnes.
En fonction des résultats de la consultation, les élus voteront pour le nom définitif de la nouvelle région à la fin du mois de juin.

http://www.equinoxmagazine.fr/2016/04/07/catalogne-ne-sera-reconnue/

 190 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. J’ai eu du mal à me sentir Bourguignonne, habitant près de Nevers, et pourtant historiquement, on a toujours appartenu à ce duché. Mais comment voulez-vous que je me sente Franc-Comtoise? c’est une aberration, ces régions. pour être polie!

  2. A qu »elle est belle la régionalisation de la République une et indivisible.
    Les socialistes qui l’ont imposée malgres le référendum on traite des Français en avril 1969, auront tout trahis, la France et leurs propre électeurs avec Hollande.
    Résultat, chacun veut imposer une identité territoriale héritée de la féodalité et menace de cessession en cas de refus si une identité du moyen âge n’est pa retenu pour le nouveau nom de sa nouvelle région. Le peuple de France aura alors tout perdu, sa souveraineté, sa nation et son boulot. Il lui restera les terroristes auquel plus personne ne pense entre deux attentats.

  3. Il est bien probable que le futur du Roussillon sera avec Barcelone plutôt qu’avec les minus Montpellier ou Toulouse, ne nous voilons pas la face !
    Cette monstruosité de « région » qui reproduit l’ancienne province d’avant la Révolution, voici l’évidence qu’il faut combattre par tous les moyens ! Si les Catalans sont contre, tant mieux, car en Cévennes on n’est guère enthousiastes à l’idée de retrouver nos anciens massacreurs avec leur croix occitane…
    Tiens voilà une autre réforme à proposer d’urgence: un aménagement du territoire qui tienne enfin compte des données historiques et culturelles, des bassins d’emploi et autres réalités sur lesquelles les énarques s’assoient depuis des décennies.
    Pour en revenir aux noms proposés pour cette horreur : le seul « nom » acceptable sera un NON.

  4. Je suis d’accord avec vous Elisabeth , moi aussi je parle catalan et j’aime cette culture sauf que pour des raisons d’opportunisme la CATALOGNE est disposée à favoriser les musulmans (comme SALT : 45% de musulmans il y a 2 ans, la maire devient folle devant cet invasion et avant les réfugies) parce qu’ils ne veulent pas favoriser les immigrants sud américains, catholiques et de langue espagnole qui est encore la langue de près de la moitié des catalans également, il y a eu un débat hier soir sur 8TV très intéressant, on peut être catalan et fier des sa culture, fier également d’être espagnol pourquoi pas , ma femme revendique d’être catalane, et espagnole
    la moitié des catalans ne sont PAS indépendantistes, que ce soit regrettable historiquement , c’est une chose, (traite des Pyrénées ou non) révolution a été faite en France avec des idées humanistes, c’est un fait même si ce ne sont plus les mêmes actuellement, les nations européennes n’existent plus , il n’existe plus qu’une dictature européenne NIANT définitivement TOUTE CULTURE européenne , même catalane, en cela les catalans sont naïfs, au lieu de faire front commun national avec Madrid encore faudrait-il bien sûr qu’il existe à Madrid aussi un gouvernement digne de ce nom: national et on en est loin !

  5. La Ligue du Midi a fait voter pour le nom de la nouvelle région, le nom retenu pour l’instant et majoritaire est; Occitanie- Pays Catalan. Allez sur le site la Ligue du Midi et votez. Vous pouvez aussi comme je l’ai fais envoyer un mail a la ligue du Midi si vous voulez faire parti du comité de soutien au nom; Occitanie- Pays Catalan. Allez voter !

  6. Rien à faire, on n’en veut pas de leur nouvelle région. Aqui parlem català, et il est enseigné dans les écoles et collèges, bientôt on parlera arabe, c’est ça ? Je suis catalane et fière de l’être, si on vote pour l’indépendance de la Catalogne avec notre département (les Pyrénées Orientales), je suis à fond avec vous !
    Cela remettrait notre territoire à sa place avec la Catalogne Sud, ce qui était le cas jusqu’au traité des Pyrénées en 1659, où nous avons été rattachés à la France.
    Personnellement je me sens très peu concernée par l’Europe, gardons nos valeurs et nos racines, et s’il faut se battre, eh bien battons-nous !
    Orgullós sent Català !

Les commentaires sont fermés.