Dans le tramway bondé il a commencé à tripoter ma fille…


Dans le tramway bondé il a commencé à tripoter ma fille…

Que se passera-t-il pour les esclaves sexuelles le jour où il y a aura davantage de musulmans dans la police française ?

Il se passera ce qui est arrivé à mon aînée :

Mois de Mai, il fait chaud et ma fille âgée d’alors de 18 ans est vêtue d’un ample T-shirt et d’un jean. Elle rentre de cours et la foule dense dans le tramway rend le voyage difficile.

Soudain, un homme placé derrière elle commence à la tripoter.

A cause de la foule, elle tente de se déplacer, apeurée. En bougeant, elle cogne un deuxième homme qui la bloque, tandis que le premier se glisse dans son sillage. Les deux hommes ne se connaissent pas, mais en profitent bien. Ma fille est tétanisée, personne ne bouge.

Elle finit par se dégager et sort du tramway. Et court jusqu’au commissariat le plus proche. Son T-shirt a été tellement tiré, que le col baille. Réponse du flic, j’utilise le terme à dessein,  » vous avez vu comment vous êtes habillée. » Ma fille est repartie en pleurs.

Le temps de rentrer, elle s’était reprise. Et s’est armée. Couteau et longue aiguille à chapeau. Et un jour, elle est retombée sur un des types du tramway. Et a inversé les rôles. Ma fille a donc suivi le gars et lorsqu’il est rentré dans un hall d’immeuble, elle s’est engouffrée derrière lui et s’est jetée sur lui, le couteau à la main, le lui plaquant contre la carotide. Le gars qui tenait plus du nabot maigrichon que du foudre de guerre s’est liquéfié.  » Tu me reconnais raclure ? Non? Mais moi oui. Alors je te préviens, si tu devais recommencer, avec moi ou une autre, je te plante. t’as compris?  » et après s’être assurée de lui avoir fait une petite entaille, elle est partie. Le gars s’était pissé dessus.

Je n’ai appris cette histoire qu’il y a peu. Rétrospectivement, je n’ai eu qu’une envie, aller casser la gueule du flic, surtout que maintenant, je serais à même de le faire avec efficacité.
Si un représentant de l’ordre devait lire ces lignes, j’espère qu’il aura honte de l’attitude de ses pairs.
Dans l’attente, il faudra que nous nous défendions seules, car ce genre de boulets pullulent.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




11 thoughts on “Dans le tramway bondé il a commencé à tripoter ma fille…

  1. AvatarJ

    D’abord, c’est dur de dire ça, parce que ça ne devrait plus exister, mais bravo à votre fille pour son courage. Ensuite, on voit bien que la police, de plus en plus atteinte, ne lèvera plus le petit doigt. Ceux qui aimeraient bouger sont tenus par les règles imposées par les politiciens. Il faut donc se regrouper, entre vrais Français, et, comme les Corses, montrer que s’ils nous agressent, on sait répliquer. Il y en a marre, maintenant.

  2. AvatarRoland l'Alsacien.

    oui vous avez raison ! les politiciens sont tous des traîtres et des lèches babouches qui sont avide du pouvoir et de l’argent mais ce qu’ils oublient tous ces connards à cols blancs c’est que leurs femmes et filles risque aussi d’avoir tôt ou tard les même problèmes comme cette brave fille de Laurence !!!
    au Policier je lui dit en tant qu’homme c’est une honte ce qu’il lui a répondu et certainement il n’a pas de fille ou femme ou c’est un homo ou un converti ou un dhimmis ! je parie que c’est un de cela qu’il est ! Laurence pour aider à votre fille je vous donne une idée qui est facile à porter sur soi même et il y a même des pochettes en cuir qu’ont peut accrocher au ceinturon des pantalons et c’est pas plus grand qu’une Lampe de poche ronde de 2 cm de Diamètre et ça dégage 50.000 Volts ! et dès qu’elle presse sur le bouton et met le devant de l’embout sur une partie du corps même avec et sur les Habits sa fonctionne et là ce salopards et par terre de suitevous tropuverez ces choker’s dans les stock de sécurité et surplus de l’armée et vous avez droit de le porter sur vous et ça marche plusieurs fois même si ils sont a plusieurs ça ne ce déchargent pas rapidement et ce recharge par accus 220 Volts ! autre idée pour vous ! allez chez les créateurs de coutelleries et vous trouverez des parapluies épées et canne épées et canne a tir un coup ! voilà ce que votre fille peut avoir sur elle un parapluie avec un manche en saison de pluie comme en beau temps ont peut l’avoir contre les rayons de soleil mais en pressant sur le manche vous avez une véritable épée qui sort du parapluie ! donc le choker’s et le papapluie c’est déjà deux sécurité contre ces salopards ! Bravo à votre fille et que toute les femmes fassent comme votre fille et la donne changera pour ces ordures .Bonne continuation a vous Laurence et bonne chance à votre fille .Roland L’Alsacien.

  3. Avatargege34

    Bravo a cette jeune fille qui a eue le courage de revoir « son peloteur » et de le menacer. Et la réponse du flic, vraiment minable, certainement comme lui, minable.

  4. Avataryoniii

    hi

    bravoo pour votre fille

    il faut savoir que la dhimmitude touche d abort les population ayant un haut poste en temps de paix

    donc les fonctionnaire etatique

    juge , police , fonctionnaire , politique , etc

    il ne faut plus compter sur eux pour etre securisé et protegée
    car de faite ils sont les 1er a baissée leur froc

    par ailleurs , losrque une situation societale , civlisationel , etc … ce dhimmiphie , devient de plus en bestiale , violente , inhumaine etc…

    et lors d une phase d invasion barbare , etc d islamisation forcé , de soumission etc

    l histoire humaine a prouvée que dans une tel situiation , aucune force etatique police , armée , aucun etat n est en mesure d assurée reéllment une securité , protection pour les victimes

    la seul protection et securité viable c est que les patriotes s armes , s otroit le droit de ce defendre reéllment et ce defendre réellment pour assurer leur survie

    il est donc imperatif que les patriote assure eux memes leur securité reél , donc par l épée

    nous sommes dans une 3e guerre mondiale religieuse , et sanguinaire et barbarre
    et pour y survivre , seul l épée et des patriotes armée pour ce defendre reélment pourra nous assurée notre capâcité a survivre en ses temps barbarre et inhumaine

    pour finir

    j ai moi meme etait attaquer en plien jour dans une rue commercante , et personne n est venu a mon secours

    j ai ausi eu un accident dans un wagon de train

    j ai etait poussée involontairement ou est glissée ? du bord du quai et j ai eu une jambe qui est tombée dans le vide entre le wagon et le quai , de tel facon que je me sius retrouvée totalement coincée dans l impossibilité de me degagée

    des centainnes de personne entrée en sorté du wagon a mion d un metre de moi
    il mon vu ainsi dn une possition anormale

    personne n est venu a mon secour , ni ceux du wagon , ni ceux dans le quai

    seul une jeune fille de mions de 16ans et sortie du wagon en ouvrant la porte elle ma tiré seul , afin de me degager

    personne n avait tirer sur l alarme du wagon

    le train aurait pu demarrer et j aurait etait coupé en deux par le mouvement du wagon

    conclusion

    ne compter sur l aide de personne assurer votre propre securité vous meme
    c est plus sur et vous aurait au mions la chance de survivre

    d aileur , je remercie cette jeune fille , je liu doit la vie
    mais ayant etait en etat de choc je n ai pas eu l idée de liu demander son idéntité pour la remercier

    by

  5. AvatarLe Chatelain44

    Je croyais que l’ennemi c’était l’Islam ?
    Enfant j’ai été attaqué par un magrébin et sauvé par un autre !
    Des salopards prédateurs sexuels il y en a par tout, dans nos familles, dans l’église, chez les musulmans. Autant je me bats contre l’horreur de l’Islam autant je trouve dommage qu’on mélange tout ! Tous les magrébins ne sont pas musulmans, j’en connais des athées, des biens et des salopards !
    C’est comme si on accusait Aldo ou Pascal Hilout d’être des violeurs potentiels car magrébins…

    1. Christine TasinChristine Tasin

      l’ennemi c’est l’islam mais 70% des délinquants en prison sont musulmans, tous les viols commis en Suède le sont par des musulmans, ceux qui dont peur dans les transports comme dans la rue ce sont 9 fios sur 10 des Maghrébins en bande, même le président de la Licra et du CRif ont reconnu que pratiquement tous les actes antisémites étaient le fait de musulmans ou de jeunes issus de l’immigration… L’islam et la haine de la France créent plus qu’ailleurs la violence, d’ailleurs dans le coran et le beau modèle de mahomet il n’est question que de guerre, de violence… tous les musulmans et tous les Maghrébins ne sont pas des délinquants mais l’immense majorité des délinquants étant musulmans, arabo-musulmans ou maghrébins il est légitime de s’interroger. Même si c’est mal vu, quand le Progrès avait sorti son enquête sur la délinquance et avait montré qu’à chaque type de délinquance était associée une origine étrangère particulière, tout le monde avait hurlé, mais la vérité est là.

    2. AvatarLaurence

      sans doute aurais-je dû préciser que les 2 types étaient maghrébins. En Seine saint-Denis, c’est malheureusement la majorité. Et c’est bien cette majorité qui agresse.
      le flic aussi était maghrébin. Ceci expliquant peut-être cela.

      Nouvelle petite isitoire vraie, elle aussi, et malheureusement illustrant parfaitement le problème que l’islam a avec les femmes et la sexualité.
      Eté 2009, mes deux premières filles demandent si elle peuvent inviter une copine à venir passer deux semaines en vacances en Bretagne, dans la maison de famille, prêtée par les grand-parents.J’accorde la permission, habituée que je suis à gérer plusieurs enfants et ados en même temps et ravie de ce que mes filles auront avec qui partager.
      Si l’invitation de la copine de la cadette, ne pose aucun problème avec ses parents, ils sont espagnols d’origine, cela coince avec la copine de l’aînée. Ils sont algériens d’origine et le père s’inquiète.De quoi ?
      De la virginité de sa fille. Oui vous avez bien lu. Il a peur que dans le TGV Paris Brest du 1er Juillet, bondé de grand_mères et de moutards sur le départ, sa fille soit agressée.. il me demande donc, si je peux prendre SA fille dans la voiture et mettre mes deux derniers enfants dans le train avec mon aînée, sa soeur et la copine de la soeur.
      Je me suis un peu énervée et ai poliment quoique froidement répondu, que je ne voyais pas en quoi SA fille devrait être protégée et pas les miennes et la copine. Que sa fille risquait bien plus en rentrant les soirs d’hiver dans leur cité pavillonnaire, où pas un voisin ne sortirait de son petit pavillon en cas de cris et d’agression avérée et malgré les aboiements de tous les chiens du quartier. Que c’était le TGV en France et pas chez lui au bled. Qu’à quinze ans on est capable de prendre un direct Paris Brest, où je viendrai les chercher, après m’être farcie la route avec les plus jeunes et les bagages.
      Que ma soeur, blonde aux yeux bleus, avait parcouru l’Afrique du Nord au Sud, sans jamais avoir été inquiétée. 5 le vous le concède, elle a eu un bol de dingue…).
      Que je ne plaçais pas mon honneur dans la sexualité de mes filles. Qui feraient ce qu’elles voudraient, comme elles voudraient etc etc
      Le père a lâché l’affaire, sans doute sous la pression de sa femme et la petite a pris le train avec les autres.
      Je ne suis pas aller les chercher à Brest. Non, avec la complicité de mes filles et de la copine  » espagnole », elles sont descendues sur le port de commerce prendre la navette qui traverse la rade. Après 8 heures de route, mes filles jugeaient inutiles que je fasse une heure de route en plus, plutôt que 15 minutes.
      La gamine a découvert que l’on pouvait dormir sans barreau aux fenêtres ( véridique), que les garçons et les hommes peuvent être gentils et que s’ils prennent le même chemin que vous, ce n’est pas pour vous suivre, mais parce que eux aussi habitent du même côté.
      Que mettre un tampon, ne fait pas de vous une pute.
      A la fin de son séjour, ses parents sont malgré tout venus la chercher! sic! <tandis que "l'espagnole" rentrait chez elle en train, dans lequel rien ne lui ait arrivé.
      je vous passe la conversation entre le père de cette gamine et le grand-père de ma fille, féministe convaincu, et qui s'est contrôlé pour rester poli. Il était évident que puisqu'il y avait un homme, qui plus est le père de la mère de la copine de sa fille, le père de cette enfant ne pouvait s'adresser qu'à lui…

      Depuis de l'eau a coulé sous les ponts, Les filles ont suivi des chemins différents. Mais ont gardé le contact de loin en loin.
      Cette jeune fille a poursuivi ses études à l'insu de son père ( qui voulait la marier au bled, avec un vague cousin ) et avec la complicité de sa mère, et la nôtre au tout début ( ses papiers étaient cachés chez nous ). Elle est partie en Angleterre poursuivre son cursus avec succès. Ses parents ont divorcé.
      Cette jeune fille a même sauté plusieurs pas. Elle a pris une contraception, osé mettre des tampons et mangé du jambon.
      Sa mère est avec un autre homme, maghrébin mais renégat aux yeux de beaucoup d'entre eux, car il soutient sa belle fille.
      Son père ? Il est aller au bled se chercher une petite jeune analphabète… Son fils a claqué la porte et a rejoint sa mère et sa soeur.
      Bref, c'est toujours en majorité avec eux que ça coince

Comments are closed.