A ne pas manquer sur Arte : « Les Romanov : gloire et chute des Tsars de Russie »

A voir, sur le site de Arte, un documentaire intitulé « Les Romanov : gloire et chute des Tsars de Russie ». Puisque, entre la Russie et la Turquie, le choix est vite fait, mieux connaître la Russie est aussi un moyen de mieux convaincre de la nécessité de s’allier avec elle. Je n’ai pas encore regardé la vidéo, mais j’espère pouvoir en tirer des arguments.
http://www.arte.tv/guide/fr/047105-000-A/les-romanov?autoplay=1

Résumé : « Historiens et créateurs revisitent le parcours des Romanov, dynastie née il y a plus de quatre siècles, des hauts lieux qu’ils ont marqués de leur empreinte à leur influence sur la Russie contemporaine.
Issu d’une famille de boyards moscovites, Michel Fedorovitch Romanov n’a que 17 ans lorsqu’il est couronné tsar en juillet 1613. Son nom n’est pas resté dans l’histoire, contrairement à ceux de Pierre le Grand (1672-1725) et de Catherine II (1729-1796). Ces deux souverains ont instauré un pouvoir central très fort en s’efforçant de moderniser leur immense empire. Tous deux se sont ouverts sur l’Europe occidentale, alors que la plupart des tsars ont maintenu les archaïsmes et favorisé l’hégémonie de l’Église orthodoxe. Autres figures de la dynastie : Alexandre II, qui abolit le servage en 1861, et sera assassiné par des révolutionnaires en 1881 ; et Nicolas II, le dernier tsar de Russie, exécuté avec sa famille en 1918 à Ekaterinbourg. Il ne voulait pas gouverner et ne fut jamais à l’écoute de son peuple…
Visite des hauts lieux de leur règne, à Saint-Pétersbourg et Moscou, archives inédites, entretiens (avec les historiens Irina Scherbakova et Viktor Erofeev, un descendant des Romanov, Paul Koulikovsky, le cinéaste Alexandre Sokourov, la styliste Tatyana Parfionova) retracent l’histoire des Romanov et ses résonances dans la Russie contemporaine ».

 127 total views,  2 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. La haine ambiante anti-russe est inouïe. De là à penser que ce que notre « élite » reproche aux Russes et à Poutine c’est de ne plus être communiste…(lire le livre de Druon « la France aux ordres d’un cadavre »)
    Pour se cultiver sur la Russie, lire Soljenytsine, « l’Archipel du Goulag », ou « Le premier cercle », pour commencer…ne pas oublier de lire Paul Thorez, fils sans illusions de Maurice…et puis aller faire un tour à Moscou…
    Tout devrait nous rapprocher de la Russie. Nos cultures sont très proches.

  2. Les sujets dits « Historiques » sont généralement orientés pour que le clampin qui visionne croit tout ce qu’il voit et entend et en fasse l’objet définitif de sa culture!!! Méfiance car le sens de telles émissions est la plupart du temps interprété de telle manière qu’elle ne soit pas déplaire à eux qui la « promotionne »….

  3. Bonjour,
    Vous allez être très déçu, Maxime.
    Quoique l’idéologie sous-jacente soit contestable, celui sur l’empire ottoman présentait de l’intérêt.
    Celui sur les Romanov est uniformément mauvais.
    Doxa habituelle : Poutine est un monstre (Que fait-il dans un documentaire sur les Romanov ?) , les Russes sont des monstres (Les seuls Tsars valables sont les Tsarines car d’origine allemande (!!!!)) etc etc
    On n’a même pas droit à un sain déroulé chronologique des règnes : que de la propagande.
    Rien à en retirer sinon la confirmation de la haine anti-russe persistante qui règne dans les médias !

    • Et moi qui attendais mon mercredi soir pour regarder cette émission… Peu importe, j’ai un peu appris sur la Russie quand même vu l’abîme de mon inculture.
      Merci, Antiislam 🙂

Les commentaires sont fermés.