Erdogan a fait décapiter et brûler vifs 150 civils kurdes… L'Europe se tait

C’est une enquête d’un journaliste de RT-France qui  a mis le feu aux poudres.

La peur de voir la Turquie morcelée et les Kurdes à la tête d’un territoire qui leur appartienne en propre rend Erdogan complètement fou. Il n’a sans doute pas à se forcer beaucoup pour faire exterminer les Kurdes, mais cette fois il ne voit plus la peine de faire semblant. Chassez le naturel, il revient au galop.

Ajoutez à cela que les Américains ne verraient pas d’un mauvais oeil un Erdogan de plus en plus incontrôlable,  trouble dans ses rapports avec l’EI et de moins en moins fréquentable démis de ses fonctions et remplacé par son principal opposant (tout aussi islamiste que lui, ne chantez pas victoire pour autant)… et qu’Erdogan le sent, le sait et paraît prêt à faire à peu près n’importe quoi en vertu de l’adage : « perdu pour perdu », essayons !

Par contre, silence radio à Bruxelles et dans les capitales européennes, où l’on allume fébrilement des bougies pour que Erdogan, avec qui l’on a négocié la gestion d’un certain nombre de migrants en échange de 6 milliards d’euros et de visas pour tous les Turcs reste en place… Il est vrai que son successeur putatif pourrait conserver l’argent, le traité assurant la libre circulation des Turcs, les engagements pour l’entrée de la Turquie dans l’UE et se laver les mains du problème des migrants…

Je crains que tout cela ne finisse mal, tôt ou tard. Et plutôt tôt que tard.

 

RT a soumis des images tournées à Cizre à l’organisation HRW (Human Rights Watch), MSF International et MSF au Moyen-Orient (Médecins Sans Frontières), au CICR (Comité international de la Croix-Rouge), au HCDH (Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme), et à Amnesty International. La chaîne a demandé aux organisations en question si elles comptaient enquêter là-bas sur les atrocités commises par Ankara contre des civils.

Depuis le début de l’opération militaire contre la population kurde dans la zone de Cizre, des membres du parlement européen s’adressent au président turc Recep Tayyip Erdogan dans des lettres ouvertes et autres discours publics, l’appelant à mettre un terme à la violence dans les régions turques peuplées par les Kurdes.

Une campagne génocidaire d’Erdogan

«L’objectif du gouvernement d’Erdogan est de mener à terme une campagne génocidaire contre les Kurdes, puisque c’est ce qui se passe en vérité», a noté le journaliste Gregory Copley du journal Defense and Foreign Affairs.

«C’est dorénavant un génocide puisque le gouvernement turc a nié qu’une opération militaire d’ampleur est en cours là-bas», a-t-il noté. Les forces militaires turques ont clairement utilisé des «armements lourds» à Cizre voire même peut-être «des bombardements aériens».

«Erdogan pourrait se retrouver à la Haye pour le génocide des Kurdes»

En commentant les violences commises à Cizre, Kani Xulam, le directeur de American Kurdish Information Network (AKIN), a accusé le gouvernement d’Erdogan de crimes de guerre.

«Ils ont attaqué des civils qui ne participaient pas au combat. Dans un pays qui aspire à rejoindre l’Union européenne et se veut membre de l’OTAN, vous ne prenez pas pour cible toute une ville», a-t-il indiqué à RT, soulignant que les «lois de la guerre» impliquent de faire la distinction entre les civils et les belligérants.

Selon les données fournies par la Fondation turque des droits de l’Homme, «178 civils ont été délibérément pris pour cible dans trois différents sous-sols. Le gouvernement les a non seulement ciblés et tués mais aussi brûlés. Certaines familles ont reçu des tas d’ossements de leurs proches», a indiqué Kani Xulam.

Pour lui, l’offensive contre les Kurdes découle du fait qu’Erdogan souhaite devenir un «leader suprême» incontesté, ou «sultan», de la Turquie, ce à quoi la population kurde et ses députés s’opposent. Le but consiste à faire accepter à la minorité ethnique kurde (15-30% selon différentes données) son statut «inférieur» et ainsi leur refuser leurs demandes en droits linguistiques et culturels, sans parler de leur velléité d’autonomie, a précisé l’interrogé.

L’opération de l’armée turque contre les militants du PKK dans le sud-est du pays a été lancée en juillet 2015, brisant l’accord de cessez-le-feu en vigueur depuis deux ans. Au moment du meurtre de masse présumé de Cizre, la télévision d’Etat turque a annoncé que 60 «terroristes» avaient été abattus dans le sous-sol d’un bâtiment. L’opération à Cizre, qui, selon le ministre de l’Intérieur turc Efkan Ala, «s’est terminée avec succès» et a officiellement pris fin au début du février.

Les atrocités présumées ont reçu peu d’écho de la part des gouvernements occidentaux car la Turquie fait partie de l’OTAN et est un pays essentiel à la résolution de la crise migratoire qui fait rage en Europe.

La plupart des critiques ont été émises par les groupes des droits de l’Homme. Amnesty International a annoncé en janvier qu’au moins 150 civils, dont des enfants, ont été tués dans ces opérations, alors que plus de 200 000 personnes vivant dans ces régions affectées par la déstabilisation sont en danger.

Les opérations de sécurité turques dans la région, principalement dans le sud-est du pays, ressemblent à une «punition collective», ont fait savoir les organisations internationales des droits de l’Homme en début d’année. Amnesty a condamné la communauté internationale qui préfère «fermer les yeux» sur ce qu’Ankara fait endurer aux Kurdes.

https://francais.rt.com/international/17005-brules-vifs-decapites-kurdes-turquie

 247 total views,  1 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. Bande de pourritures, 150 Kurdes décapités et brûlés vifs, cela ne vous parles ? Ni les merdias, ni les politiques n’ont pipé mot !!!!

    • ILS NOUS CACHENT BIEN DES CHOSES : SI ON SAVAIT TOUT ON SERAIT BIEN ETONNE ….. !

  2. Depuis le 20 juillet 1974, la Turquie occupe militairement un pays indépendant faisant partie de l’union européenne et tous les présidents et monarques de TOUS les pays européens s’en foutent comme de leur première chemise.Ils s’en foutent tellement qu’ils manœuvrent pour admettre dans l’Europe le pays agresseur. Et Chypre ??? On tire la chasse ! Alors les Kurdes. Ils ne forment même pas un pays. Les dirigeants occidentaux s’en tamponnent à grandes enjambées. On fait un peu semblant avec l’histoire du génocide de 1915 pour amuser la galerie, sans plus. Erdogan n’a rien à craindre de ses alliés.

  3. Les kurdes installés en Europe sont là pour fuir la haine des turcs. Ils travaillent et forment une communauté stable qui commence à s’intégrer. Si nous laissons la porte ouverte aux turcs, nous assisterons à un transfert d’un conflit raciste et génocidaire sur notre sol car les kurdes d’Europe sont le soutien financier de ceux qui sont restés au pays. Le fascisme turc ne l’accepte pas.

  4. Erdogan, l’ottoman sanguinaire…. comme ses ancêtres, veut reproduire un génocide dont les ottomans sont de grands spécialistes…. mais si, rappelez vous le génocide Arménien ! Maintenant, aurons nous assez de corde pour le culbuto berlinois, couilles molles 1er de France, etc. ?

  5. L’origine de l’Otan était de soutenir la paix, le jour d’aujourd’hui elle ne soutient que les gouvernements corrompus !
    113 milliards d’euros d’armes. Le business de la mort se porte bien selon Amnesty !

    • Deux poids, deux mesures ! on ne verra jamais Erdogan l’ottoman devant le TPI, comme récemment Radovan Karadzic qui luttait déjà à l’époque contre l’islam bosniaque (soutenu par l’Albanie…) ; en effet, cela reviendrait à mettre en cause les gouvernements ET l’Otan, acteurs majeurs du conflit !

  6. Au Yémen, les copains du gouvernement massacrent dans l’indifférence générale
    http://www.lefigaro.fr/international/2016/03/29/01003-20160329ARTFIG00318-au-yemen-six-enfants-sont-tues-ou-blesses-chaque-jour.php
    Au Pakistan, les chrétiens sont exterminés mais pas de tour Eiffel allumée pour eux
    http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2016/03/29/31001-20160329ARTFIG00092-lahore-le-deni-d-un-massacre-antichretien.php
    On pourra bien me faire avaler le stock de pilules Padamalgam, le traitement n’agit pas !
    http://ripostelaique.com/450-belges-crient-on-chez-monde-tombe-dessus-meme-philippot.html
    « Dans une société démocratique séculière toute religion ou conviction peut être critiquée. Il n’existe aucune raison pour faire une exception en faveur de l’islam. »
    Un dernier lien en hommage aux résistants
    http://ripostelaique.com/auront-martyrise-resistant-finiront-jour-tribunal.html
    et

  7. L’OTAN à la dérive :
    non dénonciation d’actes terroriste d’un des membres, voire encouragement secret de ces actes,
    détournement des forces militaires communes pour servir les intérèts d’un seul.
    Vassalisation des industries de défense des tiers pour les asservir à ces intérèts (Airbus…).
    Obligation à la pratique du communautarisme dans les armées des vassaux…
    L’OTAN n’est encore une réalité que parceque nos gouvernements lâches le veulent bien.

    • Je suis entiérement d’accord avec vous et ceci d’autant plus que les généraux français , préconisent maintenant la sortie de la France de l’OTAN, qui au fil des années n’est plus qu’une entreprise militaire mafieuse, au service de la seule administration US elle même pourrie
      La France ne retrouvera son honneur et son indépendance qu’en sortant de cette servitude militaire et administrative insupportable, surtout depuis la lamentable guerre contre la Serbie en 1994 et 1995 !

  8. je vais au plus vite divulguer cette information sur l’ensemble de mes rezeaux facebook , puisque les mérdias n’en parleront jamais
    Je reconnais en vouloir quelque peu à Poutine qui tenait éventuellement en main les cartes permettant d’en finir militairement avec celui qui est désormais l’un des plus grands …FUMIERS! que compte le paysage politique mondial !
    Nous savions que ce monsieur s’enrichissait sur le sale fric du DAECH, tout en se considérant comme un satrape moyennageux et doctrinaire , embastillant les journalistes coupables d’avoir révéler ses turpitudes infectes .
    Mais ici même, cette ORDURE, se hisse au rang des plus tortionnaires de l’histoire pataugeant dans le sang de milliers d’innocents pour conserver un pouvoir envers lequel son attitude est ouvertement pathologique !
    Comme d’habitude les avortons qui nous servent de dirigeants européens sont en …DESSOUS DE TOUT!

  9. Ce fait atroce , a pour interet de révéler dans toute la lumiére, la véritable personnalité de ce personnage que chacun d’entre nous peut désormais classer parmi le top 10 des ….plus grands FUMIERS! que compte l’éstablishment mondial, entrant même en concurrence avec le tyrannique boucher de Corée du Nord.
    Ce plus que nauséabond personnage , rassemble une collection de qualificatifs spectaculaires. Grand parrain de mafia familliale dont les activités financiéres liées à toutes les contrebandes infames , donnerait presque la jaunisse aux « hommes d’honneur » de Palerme, Erdogan s’affirmait déjà aussi en tant de doctrinaire mégalomane et paranoiaque , qui tout en se faisant construire des palais avec le sale pognon du DAECH, précipitait d’innocents journalistes dans les pires cachots, pour illusoires crimes contre la sureté de l’état !
    Avec cette derniére révélation, Erdogan accéde au club passablement assez fermé , des grands tortionnaires de masse , n’hésitant pas à patauger dans des riviéres de sang pour conserver un pouvoir personnel, devenu une obsession pathologique .
    Il irait probablement jusqu’à massacrer la moitié même de la population pour parvenir à ses fins , tellement tout sens moral a disparu de lui , ne nous laissant que le terrifiant spectacle d’un MONSTRE! absolu , carrément fils spirituel d’un Mao ou d’un staline !
    Je reconnait humblement ( mais on peut parfaitement ne pas partager ce sentiment ) en vouloir à Poutine qui éventuellement tenait en main ( c’est encore à prouver ) les cartes pour militairement casser cette Turquie et en finir avec ce …CANCRELAT ! Je suis convaincu qu’une occasion unique fut ici tragiquement manquée !

  10. erdogan islamiste ! tout le monde le savait qu’il est un islamiste et qu’il chie à la gueule des européens et des Français en particuliers qu’ils traitent de gros cons en turquie et son sinistre ministre la même merde !
    Erdogan a fait décapiter et brûler vifs 150 civils kurdes , alors qu’est qu’ont attends de le mettre à La Haye et son sinistre avec et fermer toute nos frontières et qu’ont lui laisse tout les migrants sans payer un cents des 6 milliards et surtout pas de visas libre circulation des trucs en France ! là, vous voyez ce qu’ils ont fait aux Kurdes ! et si c’est salopards ont les laisse rentrer en Europe voilà ce qu’il vous attend !

Les commentaires sont fermés.