Terrorisme : les accusations d’un ancien cadre de la DGSE

 Alain Chouet, ancien chef du service de renseignement de sécurité à la DGSE

Alain Chouet (ex-DGSE) : « Les problèmes qu’on n’a pas vus nous éclatent à la figure », Interview.

Les attaques ont-elles un lien avec l’arrestation de Salah Abdeslam ?

« Depuis une dizaine de jours, la Belgique s’inscrit dans une séquence de multiples perquisitions. Les mesures de police et de sécurité sont renforcées dans des quartiers qui n’en avaient pas l’habitude. Les terroristes y répondent par la force. Nous observons le développement d’un banditisme habillé des oripeaux de l’islam. Les attaques laissent entrevoir une certaine fébrilité de ces milieux. Au-delà de la tragédie, ce qui me frappe est le mélange de professionnalisme et d’amateurisme des attaquants, qu’il s’agisse de Paris ou de Bruxelles. Ils ont le professionnalisme des bandits qui savent manier les armes et les explosifs. Mais ils frappent où ils peuvent, cherchant des cibles symboliques sans parvenir toujours à les atteindre. Par exemple, ils devaient viser la station Schuman mais c’est Maelbeek qui a été touché car le métro avait du retard. »

Le renseignement est-il efficace ?

« Dans une démocratie, on ne peut pas mettre un gendarme derrière chaque citoyen. Le risque zéro n’existe pas. En Europe, les services de renseignement fonctionnent bien. Du temps où j’étais dans les services, j’ai pu observer que la coopération entre les polices européennes était excellente. Le problème est d’une autre nature. Il est politique. Dans certains quartiers, comme à Molenbeek, des élus ont joué la carte de l’islam politique à des fins électorales. Ils ont interdit aux services de police d’y faire quoi que ce soit. On n’a pas voulu voir les problèmes. Ils nous éclatent aujourd’hui à la figure, que ce soit en Belgique ou en France. »

Que faire pour se protéger de nouvelles attaques ?

« Il faut s’attaquer aux causes du problème, et pas uniquement aux effets. Nous sommes alliés aux pétromonarchies sunnites qui sponsorisent le djihadisme. Il faut revoir de manière globale notre stratégie face au terrorisme. »

 149 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Bonjour,
    Lecteur assidu, je partage et défends un grand nombre d’analyses et d’opinions proposés par le site RR.
    Cette affirmation établie, reste posée la question de l’impuissance.
    Comment transformer la justesse et la pertinence de l’analyse en une action qui infléchisse concrètement la situation conformément à l’analyse préalable qui en a été faite?
    Comment établir un rapport de forces, et de quelle nature doit il être, pour que les décideurs « entendent » et agissent selon la raison?
    Modestement, à titre individuel, dans le cadre professionnel, je m’attache à mener ma petite lutte d’opposition, mais mon action manque diablement d’envergure.

  2. Sans rapport aucun avec le sujet proposé :
    J’ai demandé au responsable de ma région de me mettre en relation avec qui le veut dans la périphérie de mon secteur.
    Mis à part un contact, que je respecte mais qui ne me satisfait pas entièrement, personne ne répond à l’appel.
    Alors de deux choses l’une : soit je vis aux confins d’une brousse avec moins d’un habitant pour 100 km2, soit les élans patriotes restent des ambitions de clavier.
    Il y a-t-il quelqu’un d’autre dans le même cas ?

    • Il y a pourtant une dizaine d’adhérents dans ton département. Je vais relancer le responsable pour qu’il fasse une nouvelle proposition à tous les adhérents de son secteur, mais tu touches un problème important. Nombre de nos adhérents soutiennent notre cause mais ne veulent pas être mis en contact les uns avec les autres… Ainsi en IDF Paris où nous devons avoir autour de 200 adhérents il y en a en moyenne une trentaine qui participent aux réunions où ils pourraient faire connaissance et bâtir le fameux réseau que je les appelle à constituer..

  3. Monsieur Chouet a raison, mais attention à l’Islamophobie à même titre que le racisme et la haine, les musulmans ont une belle couverture de protection d’impunité Monsieur Chouet.
    Vous avez le droit de parler des crimes par des mauvais musulmans, qui pratiquent pas le vrai Islam et pas des crimes qui n’existe pas encore Monsieur Chouet, qui pourrait stigmatiser les musulmans et leurs faire bobo et les bobos pas content, même si c’est écrit dans les textes fondateurs de l’Islam, même si cela fait 1400 ans que çà dure, le dire est Islamophobe, raciste et haineux.

  4. Je pense qu’ils nous testent pour voir jusqu’où nous pourrons aller et enfin déclencher une guerre qu’ils attendent depuis longtemps.

  5. Monsieur Chouet, vous avez tout à fait raison. C’est ce que savent pertinemment de très nombreux patriotes, autrement dit surtout pas les dirigeants européens (sauf certains de l’Europe de l’est). Il faut détruire la source financière et arrêter de flirter avec les pétromonarchies, voire même leur couper les vivres en faisant une croix sur leurs ressources. Cela n’arrivera malheureusement qu’au prix d’autres attentats qui, espérons-le enfin, feront descendre des centaines de milliers de patriotes de chaque pays d’Europe dans la rue et prendre les choses en mains.

Les commentaires sont fermés.